Editions De La Province De Liege

  • DÉCOUVREZ LIÈGE AUTREMENT ! Ce guide, réalisé par trois Liégeois passionnants et passionnés, vous fera découvrir la Cité ardente autrement, à travers 7 parcours originaux et bucoliques, voire insolites ! D'une rive à l'autre, d'Amercoeur à Cointe, du Thier-à-Liège à Angleur en passant par Outremeuse... Soit près de 70 kilomètres de balades à pied à faire en famille, entre amis, en toutes saisons...

  • "Depuis longtemps réputée pour ses sources aux vertus curatives, Spa devient au 19e siècle un lieu de villégiature prisé : on y vient désormais autant pour se divertir, se détendre et se ressourcer que pour se soigner. Devant tant d'atouts, nombreux sont les étrangers qui choisissent alors de s'y faire construire une villa. En quelques décennies, les abords de la ville se couvrent de maisons de plaisance variées et pittoresques : châteaux, cottages, bungalows, manoirs et autres chalets remodèlent un paysage encore largement vierge.
    Au fil des cinq chapitres de cet ouvrage, le lecteur découvrira ces villas par le biais d'un séjour fictionnel pendant la Belle époque. Outre les dimensions techniques et artistiques, ce sont en réalité l'histoire et les coutumes d'une époque que nous racontent les villas spadoises au moment où la Belgique est au faîte de sa puissance industrielle. La très riche iconographie éclaire de manière significative ce patrimoine encore largement méconnu."

  • Dans notre société en général et dans le champ de l'action sociale en particulier, de plus en plus de professionnels sont confrontés à la nécessité d'acquérir et de maîtriser des compétences en recherche, nécessaires pour développer l'articulation permanente entre la recherche et l'action. Idéalement, en effet, l'intervention sociale devrait toujours reposer sur une analyse préalable de la situation complexe, tandis qu'un Dans Dans notre société en général et dans le champ de l'action sociale en particulier, de plus en plus de professionnels sont confrontés à la nécessité d'acquérir et de maîtriser des compétences en recherche, nécessaires pour développer l'articulation permanente entre la recherche et l'action. Idéalement, en effet, l'intervention sociale devrait toujours reposer sur une analyse préalable de la situation complexe, tandis qu'un dispositif d'évaluation devrait toujours suivre l'action.
    Ce manuel de méthodologie s'adresse à tout praticien désireux de pouvoir réaliser, de façon rigoureuse, une recherche dans son champ d'action professionnelle.
    Dans une première partie, il reprend les principales étapes de la recherche scientifique pour les appliquer aux techniques d'investigation les plus utilisées en travail social que sont l'enquête quantitative et l'enquête qualitative. Dans une perspective pédagogique, les propos méthodologiques sont assortis de nombreuses illustrations pratiques.
    La seconde partie présente deux recherches qui éclairent concrètement les différentes phases de la démarche méthodologique. La première recherche consiste en une enquête quantitative sur le sentiment de sécurité chez les seniors ; la seconde recherche relate une enquête qualitative sur le vécu du chômage.
    Anne Discry est Docteur en Sociologie et titulaire d'un Certificat d'Aptitude Pédagogique Approprié à l'Enseignement Supérieur. Elle a tout d'abord travaillé pendant sept ans à l'Institut des Sciences Humaines et Sociales de l'Université de Liège, dont quatre années pour le Fonds National de la Recherche Scientifique. Depuis 1998, elle est professeur dans l'enseignement supérieur et est aujourd'hui maître-assistante dans les catégories sociale et paramédicale de la Haute École de la Province de Liège.

  • Chacun peut à tout moment, devenir la victime ou le témoin d'un accident ou d'un malaise grave. Dans ces cas, on parle parfois d'urgence vitale.
    Le terme "urgence" fait ressortir que la situation nécessite une assistance immédiate. Souvent, des moyens simples mis en oeuvre rapidement peuvent être d'une importance déterminante pour le devenir de la victime. Pour pouvoir appliquer ces principes qui sauvent, il ne faut pas forcément être détenteur d'un diplôme spécialisé. Souvent, avoir suivi un cours d'initiation aux premiers secours peut déjà s'avérer utile!

    Malheureusement, pour aider efficacement, la simple bonne volonté n'est pas toujours suffisante. Des connaissances théoriques et pratiques sont souvent nécessaires pour prodiguer à une personne en péril une aide rapide et adéquate.

    /> Cet ouvrage présente les notions de premiers secours utiles pour évaluer une situation, assurer la sécurité de chacun, obtenir des secours adaptés et prodiguer les premiers soins.

    Rédigé de manière à ce que chaque chapitre puisse être abordé directement, ce manuel peut également être lu de bout en bout ; la répétition des notions essentielles en facilite la mémorisation.

    De nombreuses notions complémentaires, intégrant le fonctionnement du corps humain, permettent de comprendre les mécanismes de dégradation des fonctions vitales et d'être attentif aux signes et symptômes devant nous interpeller.

    Cet ouvrage s'adresse à "monsieur-tout-le-monde" désireux de s'informer, au secouriste en formation ou souhaitant se perfectionner, mais aussi au candidat (secouriste-) ambulancier, à l'étudiant en soins infirmiers ou en médecine.
    Apprenez à réagir face à - un accident de la circulation - une victime inconsciente - une suffocation et une détresse respiratoire - une douleur thoracique - une hémorragie - un arrêt cardio-respiratoire en intégrant l'utilisation d'un défibrillateur externe automatisé...

  • Depuis quelques années, la coopérative Vin de Liège connait un véritable succès commercial et culturel. Outre l'élaboration de vins de qualité et respectueux de l'environnement grâce à l'utilisation de méthodes traditionnelles, ce projet participatif basé sur le modèle de l'économie sociale a également facilité la réinsertion professionnelle grâce à des stages, ainsi que la création d'emplois. Le succès de Vin de Liège est la preuve qu'un modèle économique alternatif, citoyen et durable avec une rentabilité financière sur le long terme, est également possible. L'ouvrage Vin de Liège. Au coeur des vignes est une immersion dans le quotidien des coopérateurs et viticulteurs de Vin de Liège, mois après mois, saison après saison.

  • Liège est riche de sa littérature ! La Bibliothèque centrale et les Éditions de la Province de Liège s'associent depuis deux ans pour le faire savoir en commandant des nouvelles à des auteurs issus de la Province de Liège, et en les publiant au format numérique pour l'opération « C'est écrit près de chez vous ». Celle-ci a également pour objectif de mettre en valeur les oeuvres littéraires et de soutenir les auteurs à travers des expositions, des animations, des lectures et des rencontres à destination du grand public.

  • Au xixe sie`cle, l'industrie lie?geoise brille de mille feux. De grands chefs d'entreprise la dirigent. Parmi ceux-ci, en 1837, Charles Marcellis, de?ja` proprie?taire des usines de Ferrot (Ferrie`re) et Raborive (Aywaille), ache`te sur le conseil de John Cockerill, la fonderie Gomre?e a` la Boverie (Lie`ge). Ainsi sont ne?s les Etablissements Marcellis. Au fil des anne?es, il e?tend ses usines et de?veloppe un atelier de construction de grosse me?canique. La couverture de la cour de la Bourse d'Anvers (en couverture) compte parmi ses plus belles re?alisations. A` sa mort, en 1864, ses deux fils lui succe`dent. Pour assurer la pe?rennite? financie`re de leur entreprise, ils la transforment en socie?te? anonyme. Ainsi sont ne?s, en 1872, les Ateliers de Construction de La Meuse. Installe?s sur un nouveau terrain a` Sclessin, leurs directeurs-ge?rants, Jules Goffint, Armand Ste?vart et surtout Franc?ois Timmermans, feront de ceux-ci un vaste ensemble industriel ou` oeuvrent, a` la veille de la Grande Guerre, plus d'un millier de travailleurs. Si les mines et la me?tallurgie resteront les secteurs cle?s de leur production de machines, les locomotives en seront un autre secteur phare. En retrac?ant les 80 ans de l'histoire des Etablissements Marcellis, puis des Ateliers de La Meuse, nous avons voulu faire revivre un pan oublie? de notre histoire industrielle.

  • "Tout enfant, Patrick Dheur rêvait déjà de devenir compositeur. Il commença par exceller comme pianiste. Avant d'aborder le Conservatoire, il prit des cours dans son village auprès d'une musicienne qui avait deviné de belles promesses de talent. Encouragé par ses parents d'abord, par ses maîtres, par ses partenaires, il a entrepris une carrière de concertiste qui l'a mené aux quatre coins du monde, satisfaisant ses deux passions, la musique et les voyages.
    Offrant concerts et masterclass, non content du succès, il s'est aussi consacré à la composition, son véritable bonheur. Sa vie est l'aventure captivante d'un musicien liégeois débordant d'enthousiasme."

  • "La création d'un port constitue une des plus belles façons de faire vivre l'eau sur un territoire. Un tel projet se nourrit et naît de la volonté d'une ville ou d'une région d'échanger avec le monde, de recevoir et d'envoyer son approvisionnement et sa production par la voie d'eau.
    Vous découvrirez toute l'histoire et les particularités du Port de Liège depuis le début du XXe siècle.
    Après un bref historique du trafic fluvial en région liégeoise, cet ouvrage parcourt les événements qui ont marqué la vie du port, de son élaboration à son développement actuel. Pourquoi était-il devenu nécessaire de créer des zones de manutention en bord de Meuse en centre-ville? Pourquoi les avoir déplacées par la suite en périphérie pour former l'île Monsin ? La création du Port autonome de Liège, en 1938, témoigne de la forte croissance de l'activité sur le fleuve. Aujourd'hui, il existe pas moins de 33 zones portuaires dans toute la Province. Une des dernières nouveautés du port, le site trimodal de Trilogiport à Hermalle-sous-Argenteau, manifeste encore cet essor grandissant et continue de prouver la richesse de l'eau à Liège."

  • "Acier rouge et mains d'or. Ces quelques mots évoquent avec poésie un monde de suie et d'étincelles ainsi qu'un savoir-faire précieux : l'univers des sidérurgistes. Mais un tel résumé reviendrait à réduire la portée et la puissance de cette communauté, vivante et révoltée, qui anime tout le secteur de la sidérurgie. Un groupe d'hommes de tous âges et de tous horizons, unis tant dans les risques du travail que dans les luttes sociales. Ce microcosme, loin d'être replié sur lui-même, a en effet toujours donné de la voix dans la sphère publique ; une voix qui tend à être étouffée mais qui, même réduite à un filet, résiste comme un beau diable.
    Cet ouvrage s'attache à garder la trace des tourments et incertitudes que ce monde ouvrier a traversés sans se départir d'un formidable esprit de solidarité. Sans céder à une vision romancée des événements, José Verdin nous livre des récits tantôt épiques, tantôt amers, qui ont émaillé l'histoire de la sidérurgie liégeoise de ces trente dernières années."

  • « Cité ardente » ou « Cité aux cent clochers », Liège, chef-lieu d'une province de 4 000 km2 et d'un million d'habitants environ, offre aujourd'hui de multiples visages.
    De 985 à 1795, elle fut la capitale d'une principauté épiscopale de 6 000 km2 au diocèse trois fois plus étendu. Ce « flori-Liège », où l'ancien côtoie le nouveau en générant le futur, actualise et synthétise pour le grand public l'évolution chronologique des formes plastiques (architecture, sculpture, peinture, décor quotidien), et des formes phoniques (musique vocale et instrumentale). Une abondante illustration permettra aux oeuvres jalons d'y scintiller aux côtés de l'énumération de celles de Dame Musique « sans qui les choses ne seraient que ce qu'elles sont », pour reprendre le dernier vers de l'Hymne au Soleil d'Edmond Rostand.

  • « C'est un hommage à un patrimoine disparu ou presque...
    Il a été le théâtre de conflits sociaux, d'espoirs et de désespoirs ardents. Mon approche est différente de celle d'un historien ou d'un sociologue, car ici, je ne voulais pas faire un catalogue de plus des sites exceptionnels de la région liégeoise, mais partager un ressenti, une manière de s'approprier et de montrer ce monde en voie de disparition. On a parfois comparé mon travail à celui de photographes américains qui ont voulu rendre hommage à la sidérurgie des États-Unis, comparaison sans doute puissante car l'acier brûle et se forge partout dans le monde.
    Cette même sueur, ces ateliers incandescents, le bruit assourdissant des machines, la brûlure de l'acier chauffé à blanc, l'amiante et le feu de l'acier roulant sous les paupières brûlées de ce rouge qui galvanise les hommes... »

  • Le présent ouvrage est la réponse d'une jeune diplômée face à la difficulté de faire un choix parmi les différentes polices de caractères. Elle a décidé de rédiger un ouvrage destiné aux graphistes, novices ou étudiants, qui voudraient s'initier à la reconnaissance et à la bonne utilisation des polices typographiques.
    Les deux premiers chapitres présentent de manière simple et concrète des notions théoriques liées à la typographie comme les variantes de caractères, l'anatomie des lettres, l'interlignage ou l'interlettrage. Le troisième résume les classifications utilisées dans les mondes francophone et anglo-saxon et propose une classification raisonnée, complète et moderne.
    Les chapitres suivants contiennent une collection de 86 polices parmi les plus connues dans le monde de l'imprimerie, classées par familles, avec une note sur leur utilisation et leur connotation, ainsi que des indices permettant de les reconnaître et des exemples de composition.

  • Le livre est né d'un constat : l'incapacité de la gauche européenne à sortir de sa crise d'identité. Il résulte aussi d'un besoin pour son auteur, Claude Desama : livrer le fruit de réflexions personnelles au soir d'une vie intense d'universitaire et de militant.
    Partant d'une analyse sans concession de la crise du socialisme et des partis qui s'en réclament, l'ouvrage ouvre plusieurs chapitres de propositions qui s'inspirent de nombreuses notes de lecture, mais aussi du regard posé par l'historien sur l'évolution du monde contemporain.

  • L'orientation des jeunes est au coeur des préoccupations des acteurs de l'éducation en Belgique, mais aussi au niveau international. En effet, les élèves peuvent éprouver des difficultés à trouver une voie professionnelle, et l'on remarque encore trop souvent des « choix d'orientation » déterminés principalement en début d'enseignement secondaire par les performances scolaires jugées insuffisantes dans les cours généraux. C'est dans l'optique de répondre à cette problématique globale de l'orientation que s'inscrit le projet d'approche orientante.
    Issue du modèle québécois de l'école orientante, cette approche relève d'un partenariat particulier entre l'élève, le monde scolaire et le monde professionnel.
    Elle tente d'aider les élèves à mieux se connaître, à être davantage motivés sur le plan scolaire et à établir des liens entre leur vécu à l'école et leurs projets de carrière.
    Cet outil pédagogique a été réalisé dans le cadre d'une recherche-action commanditée par la Province de Liège et portant sur l'implémentation de l'approche orientante dans l'enseignement secondaire.
    Cet outil est à l'usage des professeurs des cours de mathématiques.

  • Lancée en 2012 par deux étudiants, la Brasserie {C} distribue aujourd'hui ses différentes bières sur l'ensemble du territoire de la province de Liège, mais également à l'étranger ! Qui peut encore passer à côté de leur bière emblématique, la Curtius ?

  • Ce catalogue est le premier volume d'une série d'ouvrages réalisée par la Fondation Province de Liège pour l'art et la culture. Il a été édité à l'occasion de l'inauguration de la Fondation et de l'exposition Guy Vandeloise et Juliette Rousseff à la Boverie. Cette exposition a été présentée à Liège, du 23 février au 1er avril 2018. Une organisation de la Fondation Province de Liège pour l'art et la culture en collaboration avec la Province de Liège - Culture.

  • Se demander pourquoi bâtir encore ?, c'est interroger la nécessité d'ajouter à la masse des constructions existantes, signes de l'emprise de l'être humain sur la Terre, des architectures nouvelles. Quand on est comme Eric Furnémont engagé dans une démarche écologique au sens large, remettant donc nécessairement en cause les sociétés occidentales et leurs fondements, c'est aussi compter les possibilités qui restent de construire une architecture qui fasse sens, face à la concurrence du modèle industriel de l'habiter et à des attitudes politiques opportunistes. Mais pourquoi bâtir encore, c'est aussi et surtout une affirmation, la mise au jour de directions pour une action concrète et responsable dans le monde : mettre en oeuvre une écologie matérielle - architecture bioclimatique, sans polluants, avec des matériaux locaux et biosourcés -, mais aussi une écologie spirituelle pour les communautés à venir, qui affronteront des catastrophes environnementales et sociales dont on peine à prendre la mesure. Pour Eric Furnémont, il faut bâtir encore, et autrement, pour forger d'autres relations avec ce qui nous entoure, développer de nouveaux imaginaires, réinventer des structures économiques, sociales et politiques, construire des maisons et des habitats groupés, des écoles à pédagogie alternative, des fermes ou des ateliers d'artistes... une architecture vivante et reliée. Bâtir encore « parce que l'espace d'ici est le seul, et que l'espace nous manque. Respirer de l'Autre nous manque ».

  • "Il y a désormais près de 100 ans que le Standard de Liège évolue sans discontinuité en Première Division, mais que connaît-on réellement de l'histoire et des origines du plus grand club wallon ? Que sait-on vraiment de la naissance du supportérisme «rouche» et des premiers clubs de fans? Qui étaient les premiers joueurs du matricule 16? Quelles sont les origines des plus grandes rivalités du club de Sclessin? Le Standard est-il vraiment un club ouvrier?
    Standard de Liège (1898-1952). L'histoire au-delà du mythe, premier ouvrage francophone historique à traiter du club rouge et blanc, se propose de répondre à toutes ces questions et de plonger le lecteur dans les cinquante premières années du matricule 16. À l'aide de nouvelles sources et de nouvelles recherches, ce livre sort de l'oubli la période la plus méconnue de l'institution liégeoise et déconstruit certains clichés inexorablement liés à son histoire."

  • Plus qu'un éventail des différents courants philosophiques, ce « petit » guide a pour ambition de proposer au lecteur de parcourir quelques-uns des sentiers que la réflexion peut emprunter. Depuis l'allégorie de la caverne de Platon jusqu'à l'humanisme de Camus, Alain Bajomée nous montre que la philosophie n'est pas une discipline aussi hermétique qu'elle n'y paraît. Elle est surtout l'affaire de tous, puisqu'elle s'immisce dans les domaines les plus courants de notre culture populaire (films, séries, chansons), mais aussi dans les discussions de tout un chacun (surtout tard le soir, après quelques bières...).

  • L'orientation des jeunes est au coeur des préoccupations des acteurs de l'éducation en Belgique, mais aussi au niveau international. En effet, les élèves peuvent éprouver des difficultés à trouver une voie professionnelle, et l'on remarque encore trop souvent des « choix d'orientation » déterminés principalement en début d'enseignement secondaire par les performances scolaires jugées insuffisantes dans les cours généraux. C'est dans l'optique de répondre à cette problématique globale de l'orientation que s'inscrit le projet d'approche orientante.
    Issue du modèle québécois de l'école orientante, cette approche relève d'un partenariat particulier entre l'élève, le monde scolaire et le monde professionnel.
    Elle tente d'aider les élèves à mieux se connaître, à être davantage motivés sur le plan scolaire et à établir des liens entre leur vécu à l'école et leurs projets de carrière.
    Cet outil pédagogique a été réalisé dans le cadre d'une recherche-action commanditée par la Province de Liège et portant sur l'implémentation de l'approche orientante dans l'enseignement secondaire.
    Cet outil est à l'usage des professeurs des cours scientifiques.

  • "Dans les années 1950, la Ville de Liège, encore meurtrie par les dégâts causés par la Seconde Guerre mondiale, voit son paysage urbain évoluer de manière significative. Les clichés réalisés au cours de cette décennie témoignent des multiples facettes de la ville à l'époque, que ce soit les habitations insalubres, la création de nouveaux logements, le réaménagement des rues, l'adaptation de la ville à la voiture, les chantiers d'infrastructure, les nouveaux parcs ou autres grands projets urbanistiques.
    Grâce aux nombreux clichés collectés dans de précieux fonds d'archives, Liège années 1950. Le paysage urbain et son évolution en 300 photographies d'époque offre aux amoureux de la Cité ardente un voyage dans le passé, à la découverte des transformations qui ont rythmé la vie urbaine liégeoise au milieu du 20e siècle."

  • Se déplacer, se reproduire, se défendre contre les agents pathogènes, réfléchir... sont des activités animales qui requièrent de l'énergie. Cette énergie, bien nécessaire à la synthèse de composés organiques, est transportée par une molécule appelée "ATP", découverte en 1929 par le biochimiste Karl Lohmann. Après un rappel des notions fondamentales de chimie, l'ouvrage explique comment la cellule fabrique l'ATP, molécule vitale pour la cellule et pour l'organisme.
    Benoît Hons est licencié en biologie végétale (ULg, 1988) et licencié en sciences de l'environnement (ULB, 1989). Pédagogue de terrain, il est Maître assistant au sein de la Haute École de la Province de Liège et porte haut sa devise "La pédagogie est l'art du nerf optique" : un concept théorique qui se visualise sera mieux compris, mieux retenu et mieux restitué par l'étudiant. Stimulateur de l'hippocampe, il estime que l'enseignant est l'aiguillon de l'émotion et de la mémoire de l'étudiant. Franc du colier, Benoît Hons n'appartient à aucun système si ce n'est celui de la pensée libre et cartésienne.

empty