Arts et spectacles

  • La pianiste retrace son parcours et explique comment la musique est venue à elle et est devenue un élément aussi essentiel que l'air ou l'eau. Evoquant la virtuosité ou la technique, elle décrit également le quotidien d'une musicienne professionnelle. Son propos est illustré d'une centaine d'oeuvres dont elle propose des pistes de lecture.

  • Chilly Gonzales est l'un des musiciens les plus excitants et originaux de notre époque. Il est réputé pour son approche intimiste du piano à travers la trilogie d'albums Solo Piano, son sens du spectacle et ses collaborations avec des artistes de renommée internationale. Vêtu d'un peignoir et chaussé de pantoufles, il remplit les salles du monde entier ; en l'espace d'une soirée, il peut disséquer la musicologie d'un tube d'Oasis, donner un sublime récital de piano solo et faire preuve de sa dextérité lyrique de rappeur.
    Dans ce livre, il pose la question suivante : la musique doit-elle être soumise à une appréciation intellectuelle ou peut-elle simplement aller droit au coeur ? Chilly Gonzales s'interroge sur son propre enthousiasme pour les musiques souvent considérées d'un " goût " douteux ou discutable, et partage en chemin de nouvelles convictions sur la nature de la musique, la célébrité et le succès.

  • Trente-cinq ans après la disparition de Daniel Balavoine, l'intégrale de ses chansons, pour la première fois réunies dans un livre, raconte l'homme comme le monde, le poète de son temps comme l'artiste engagé pour les autres.

  • Si « ancestralement » représentées et pourtant si peu souvent investies, si rarement actrices de leur propre destin, les femmes deviennent êtres et non plus seulement corps, à l'instant où les créatrices surgissent sur le devant de la scène artistique. D'objet à sujet, de la femme pécheresse à la femme admirée, Audrey Pulvar évoque les altérités et les contradictions des représentations féminines dans l'art.
    Cette mue dans l'art pictural et la sculpture, de siècle en siècle, mise en résonance avec la chronique de l'époque et le mouvement des sociétés sont au coeur de l'exploration de l'auteure. Comme le rôle d'avant-garde de l'artiste ou son extraction du monde réel. Ces pérégrinations à la fois critiques et admiratives de la représentation ou de la projection des femmes sont analysées par l'auteure dans un livre merveilleusement illustré qui inaugure une nouvelle collection : Le Monde en tableaux. Dans l'image exploitée par d'autres ou appropriée par elles-mêmes, cette vigilance politique n'est pas dénuée d'humour vache, dans la droite ligne de l'activisme des guérilla girls

  • S'il est connu pour ses interviews, notamment avec François Truffaut, on sait moins qu'Hitchcock a écrit sur le cinéma tout au long de sa vie.
    Cet ouvrage réunit pour la première fois ses réflexions sur sa vie et son travail, à travers une large sélection d'interviews et d'essais devenus introuvables ;
    Hitchcock commente avec entrain une carrière, longue de plusieurs décennies, qui a transformé l'histoire du septième art. Profonde, spirituelle et drôle, cette sélection révèle une autre facette de l'un des plus grands réalisateurs de notre temps.
    Il y évoque l'importance de la comédie, y explique sa méthode de travail, raconte la vie des stars, les souvenirs de plateau de films mythiques, mais aussi l'histoire du cinéma en général et son rôle dans la société. La curiosité et l'enthousiasme d'Hitchcock sont pour le moins communicatifs. Ces textes ont été rassemblés avec passion et minutie par Sidney Gottlieb, professeur d'anglais à la Sacred Heart University de Fairfield, Connecticut.

  • Bénéficiaire du plus long parcours professionnel à une époque où les danseurs prennent leur retraite à 38 ans et les cheminots à 55, Philippe Bouvard, journaliste multimédia, raconte les coulisses d'un métier-passion qu'il exerce toujours. Pour les besoins de 50 000 articles, 8 000 émissions de télévision et 20 000 émissions de radio, il a rencontré durant six décennies les principales vedettes de la politique, des lettres, des arts et des sports.
    Chargé d'évoquer le parcours des autres, il n'avait jamais évoqué un itinéraire personnel qui l'a mené d'un poste de garçon de courses au Figaro à la direction de France-Soir et qui, entre éditoriaux et chroniques ainsi que la publication d'une cinquantaine de livres, lui a permis d'inventer Le Théâtre de Bouvard et Les Grosses Têtes.

  • Après Je suis mort, Et alors ? et Ma vie d'avant, ma vie d'après, Philippe Bouvard achève sa trilogie. En fait, une « tri-thérapie » contre l'angoisse du trépas. Non seulement, et pour bénéficier d'un surcroît de prolongations, il a choisi un titre aussi

  • Oasis, Eminem, Lady Gaga, Blur, Booba, Bertrand Cantat... Leur point commun ? Ils ont tous des secrets inavouables. Jay-Z a poignardé un producteur quelques jours avant la sortie de son quatrième album, Axl Rose (Guns N'Roses) a couché avec la petite amie de son batteur en studio pour la faire gémir sur une chanson, Pete Doherty est kleptomane, Mariah Carey a un assistant chargé de récupérer ses chewing-gums mâchonnés...
    On sait tout des excès des rock stars des années 1970, mais qu'en est-il aujourd'hui ? Anne-Sophie Jahn a puisé ses infos exclusives au plus près des artistes : amis, amants, managers, tourneurs, assistants, chauffeurs, attachés de presse, gérants de salles de concerts, videurs de boîtes de nuit, directeurs de palaces. En on ou en off, ils racontent tout ce dont ils ont été témoins et nous font vivre des scènes ahurissantes.
    Orgueil, avarice, envie, colère, luxure, gourmandise et paresse, le mythe du rock se nourrit de la transgression. Plongez dans l'esprit de quelqu'un qui a tout, au moment clé où il peut perdre pied.

  • Christian Dior destiny : the authorized biography Nouv.

    Christian Dior is renowned as the architect of the New Look, the epitome of elegance and beauty. But Dior's own life, privileged as it began in glittering Belle Époque France, was marked by loss and hardship through the Wall Street Crash and under the Occupation in World War II. From the extremes of both wealth and poverty, and using the talents he had developed amid the bohemian crowd of Paris's left bank-his eye for fashion, skill as an illustrator, and gift for friendship-Christian Dior emerged, dynamic and more resolute than ever, to found the Maison Dior.

  • Accompagné de reproductions de carnets intimes et de confessions inédites de N. Sirkis, cet ouvrage réunit et commente l'intégrale des textes des chansons d'Indochine, et raconte l'histoire de ce groupe culte qui fête ses trente ans.

  • Dictature de l'audimat, obsession des mauvaises nouvelles, relations avec le pouvoir politique, propension aux bons sentiments..., le présentateur du 20 heures de France 2 depuis 2001, décrypte la manière dont le journal télévisé est préparé et explique quelle est la fonction du présentateur. Il tente de ne rien cacher des ficelles du métier.

  • Betty

    Betty Autier

    La blogueuse mode raconte comment elle est devenue célèbre et dévoile sa façon de vivre, son quotidien, ses projets.

  • 1986 : une poignée de lycéens versaillais publie le premier numéro d'un trimestriel rock à la charte graphique et au traitement sobres, uniquement composés d'entretiens et de photos noir et blanc. Le titre, un néologisme tiré du terme « incorruptible », permet de créer un mot-valise en insérant le mot « rock ». En mars 1992, la parution des Inrockuptibles devient mensuelle. La revue est alors reconnue pour la qualité de ses entretiens et la mise en avant d'artistes français inconnus du grand public - Dominique A, Miossec ou Philippe Katherine. En 1995, la revue change une nouvelle fois de format, de style et adopte la périodicité hebdomadaire. Le magazine se veut alors ouvertement généraliste culturel, traitant de musique, cinéma, littérature, société, télévision.
    Le 14 mars 2006, le magazine inaugure une nouvelle formule qui se veut plus vivante. Un nouveau sous-titre « Le news culturel » remplace l'ancien « Culture, télé, société », le jour de parution est avancé du mercredi au mardi. Le 14 septembre 2010, Les Inrockuptibles lancent une nouvelle formule sensiblement différente. L'ambition consiste à devenir un hebdomadaire politique, social et culturel portant « l'esprit rock ».

    Les meilleurs plumes du journal : Christian Fevret, Michka Assayas, Jean- Daniel Beauvallet, Christophe Conte, Emmanuel Tellier, Francis Dordor, Gilles Tordjman, Serge Kaganski, Frédéric Bonnaud, Sylvain Bourmeau, Nelly Kaprièlian, Marc Weitzmann, Arnaud Viviant, Olivier Nicklaus...

  • Qu'on ne s'y trompe pas : devenir centenaire ou pas l'indiffère totalement et le titre qu'elle a choisi pour ces toniques mémoires - qui n'en sont pas vraiment - ne se veut ni un défi à la faucheuse, ni un pari sur le calendrier. Avec Je danserai jusqu'à cent ans !, Marthe Mercadier, souhaite seulement, à l'heure de souffler ses quatre vingt trois bougies, plonger ses lecteurs dans un bain de jouvence et faire au temps qui passe l'humour plutôt que la guerre.
    Figure emblématique d'un troisième âge dont le deuxième souffle aspire encore au septième ciel, entrée, encore adolescente, simultanément en résistance sous les feux de l'occupant et en impertinence sous ceux de la rampe, cette battante virevoltante n'a, depuis, jamais cessé de lutter contre l'injustice et la morosité, s'engageant même en politique pendant dix ans avant d'en sortir « écoeurée ».
    Armée à la fois d'une fantaisie hors normes et de valeurs morales sans faille, Marthe demeure le porte-drapeau d'un féminisme et d'une féminité réconciliés et inusables.

    Chaque matin, l'ex-chouchoute de Mistinguett court au bois de Boulogne avec ses gambettes de rêve. Chaque jour, l'ex-compagne du mythique Fangio, l'homme le plus rapide du monde, se conduit avec coeur bien qu'en état d'ivresse. L'ivresse de jouer, l'ivresse de vivre qu'elle nous livre comme une recette. La recette de son succès.

  • Y'a du soleil, y'a des nanas... Que celui qui n'a pas fredonné ce refrain regarde ailleurs, car l'homme qui a fait rire des générations avec Les Bronzés, le réalisateur chanceux de Ridicule, de Tandem ou de La Fille sur le pont, le fou qui a voulu réunir Belmondo et Delon dans une parodie de film d'action, livre tous ses secrets. Cet imposteur, comme il se définit lui-même, c'est Patrice Leconte.
    Parce que la réussite d'un film est le fruit du hasard, parce que le cinéma n'est qu'un mirage et parce qu'il n'a «aucun suicide de producteur sur la conscience», Leconte, dans ces mémoires provisoires, raconte, le caractère magique du septième art, les reflets illusoires du succès et les échecs qui font mal.
    De Philippe Noiret à Fanny Ardant, de Coluche à Juliette Binoche, en passant par Vanessa Paradis, Jean Rochefort ou Josiane Balasko... ce sont les étoiles du cinéma de ces trente dernières années que l'on croise dans son univers.
    Réussites et plantages, rapports avec la critique, anecdotes de tournage Patrice Leconte ne cache rien. Docteur Jekyll ou Mister Hyde ?

  • Le Dj techno français, figure majeure de la musique techno à travers le monde raconte l'épopée électronique, depuis les ghettos noirs-américains jusqu'à l'explosion planétaire : sa maturation, ses moments clefs, sa fulgurante conquête du monde, ses acteurs phares, ses histoires secrètes, ses excès et ses enjeux. Il livre aussi sa propre expérience : ses choix, ses doutes, ses joies...

  • Un homme de paroles

    Serge Lama

    250 chansons et quelques textes inédits sont ici rassemblés. Le chanteur raconte en outre l'histoire des ses chansons les plus célèbres et évoque sa vision de la création.

  • « Avant de devenir Mylène Demongeot, je me suis appelée Marie-Hélène Demongeot, Marielle Demongeot, Mylène Nicole. J'ai même failli me nommer Mylène Demon ! Mais si la vie n'est pas toujours un paradis, ce n'est pas l'enfer non plus ; loin de là. La preuve : au cours de mon existence, j'ai fait de multiples rencontres plus étonnantes et enrichissantes les unes que les autres.
    De Jacques Martin, que j'ai naïvement vexé en lui demandant son nom après toute une soirée passée ensemble, au Prince Charles d'Angleterre qui, sur un tournage, ne s'intéressait qu'à l'heure à laquelle je me mettrais en maillot de bain, j'ai vécu tous ces instants avec un plaisir chaque fois renouvelé. » Un texte vrai, drôle et insolent, des moments forts et des portraits, le livre de Mylène Demongeot affiche un casting masculin de rêve : Michel Audiard, Jean Yanne, Salvador Dalí, Coluche, Michel Serrault, Francis Blanche, Jean-Paul Belmondo, Gérard Depardieu... et bien d'autres encore.


  • Afin de déterminer ce que le monde de l'art et celui de l'entreprise peuvent avoir en commun, les auteurs interrogent la légitimité et la finalité de l'art dans le monde du travail. Ils mettent à plat la situation française et examinent les stratégies et les méthodes entrepreneuriales des autres pays européens. Ils analysent également les apports positifs de l'art à la vie interne de l'entreprise.


empty