La Joie De Lire

  • Armand travaille à la chaîne dans une usine de boîtes de raviolis. Il habite une cité-dortoir et quand il a faim, il ouvre une boîte de raviolis. Un jour, un génie jaillit de la boîte et lui demande de faire deux voeux. Armand fait des choix bien simples : être en pleine nature et faire un bon repas en compagnie du génie. Seul hic, ce dernier, repu, n'arrive plus à rentrer dans sa boîte ! Qu'à cela ne tienne, Armand a plus d'un tour dans son sac et saura à son tour se montrer génial. Une fable espiègle pour rappeler que le rêve et le bonheur sont à portée de main et qu'il suffit parfois de peu pour transformer le quotidien. Les cadrages inventifs, les dessins tout en rondeur et en couleurs, ainsi que le sens de l'absurde développé ici, apportent fraîcheur et légèreté.

  • Elise

    Fabian Menor

    A une époque où les professeurs ont le droit de manier la règle sur les doigts des élèves qu'ils jugent indisciplinés, le quotidien d'Elise est celui de n'importe quelle petite fille. Enfin presque...

  • Mathieu s'ennuie à table, le dessert tarde encore à venir. Tandis que les invités terminent le repas avec une lenteur exaspérante, Mathieu glisse de sa chaise. dans un monde étonnant où il va rencontrer Becamiel, un monstre qui n'aime que le sucre, prêt à tout pour assouvir sa passion. Mathieu va le défier dans un duel gourmand.
    Avant de revenir à table déguster le gâteau préparé par sa maman. Partant d'une situation banale, Tom Tirabosco projette son personnage dans un monde qui évoque Alice au pays des merveilles et Hansel et Gretel, déployant ses palettes de couleurs, ses traits de pastels, avec maîtrise et élégance.

  • En des temps reculés, un beau matin, le petit Alcibiade quitte son village d'un pas décidé et part vers l'est à la recherche du grand prophète. Il veut connaître son destin. Au cours de son périple il fera notamment la connaissance d'Assatour, le condor, qui deviendra son fi dèle ami, et d'Akim le forgeron, qui lui vendra une armure qui grandit avec son propriétaire. Il traversera une terrible chaîne de montagnes, sera pris dans une tempête de neige, se perdra dans un labyrinthe, combattra le minotaure. et fi nalement deviendra un homme. Une formidable fable peuplée de créatures mythologiques, un voyage initiatique et homérique porté par le trait précis de Rémi Farnos et une mise en page ludique et peu conventionnelle. Tout ceci ponctué de dialogues extrêmement drôles.

  • Robin est un garçon qui aime se raconter des histoires dans lesquelles il est toujours gagnant. Tous les mardis, il suit un cours de natation. Il lui faut bientôt passer le terrible test de « La Sardine d'or ». Robin parviendra-t-il à affronter les épreuves qui l'attendent et à prouver au tonitruant maître nageur qu'il n'est pas une poule mouillée ?
    Alliant à chaque page justesse et humour, Guillaume Long donne vie à des scènes plus vraies que nature, où les peurs enfantines sont exorcisées avec beaucoup de tendresse.

  • Robin est le plus heureux des petits garçons : pour son anniversaire, ses parents lui ont fait la surprise de lui offrir une journée à YoupiLand où il sera totalement libre de faire ce qu'il veut.
    Voilà donc les deux garçons partis à l'aventure de ce parc d'attraction terriblement cool où les fleurs parlent, ou les hamburgers croustillent et où le sourire est de rigueur.
    Mais peut-on vraiment garder le sourire quand des filles (de l'école en plus) viennent vous narguer, quand les attractions déçoivent un peu les espérances ou quand la peur du grand huit plane sur la journée et que fatalement, il va falloir l'affronter ?
    Et que dire de ce mystérieux type aux cheveux blancs avec un 8 imprimé sur son tee-shirt qui semble suivre les garçons toute la journée...
    Voilà tout le programme du Grand Méchant Huit.
    Après Swimming poule mouillée, Guillaumne Long propose une seconde bande dessinée à l'action trépidante et l'humour grinçant, où les petits protagonistes, enfants drolatiques, font l'expérience que grandir ne rime pas toujours avec plaisir.

  • Chemin des souvenirs est la suite d'Au Pays des lignes, première bande dessinée de Victor Hussenot à La Joie de lire, sortie en 2014. A la fin de ce premier opus, le lecteur avait laissé le héros, un drôle de petit bonhomme tout bleu chasseur de dragons, alors qu'il venait de raccompagner chez ses parents une petite fille rouge qu'il avait sauvée des griffes d'un monstre jaune. Cette fois le petit garçon parcourt la montagne à la recherche de son amoureuse dont le souvenir l'obsède. Mais sa quête est semée d'embûches et de rencontres plus ou moins amicales.
    Très graphique, sans parole et au stylo bille, tout comme Au Pays des lignes, Le Chemin des souvenirs raconte une belle histoire d'amour et d'aventures. Une suite captivante et tout aussi audacieuse qu'Au Pays des lignes...

  • Martha vit à la campagne. Son passe-temps préféré, c'est rouler à toute allure sur les chemins au guidon de son petit vélo.Un jour, ses parents lui offrent le vélo d'adulte dont elle rêve depuis longtemps. Mais un jeune homme s'installe à la maison pour travailler dans les champs de ses parents. Le vélo perd dès lors de son attrait face au mystérieux Peter, ouvrier agricole mais aussi dessinateur.Tous les soirs, il s'installe sous l'auvent de sa cabane et dessine dans des carnets. Martha, chargée de lui porter le dîner, l'observe, fascinée par le geste et l'imaginaire graphique de Peter. Mais à la fin de l'été, Peter s'en va... Le destin n'a cependant pas dit son dernier mot.Une belle histoire tout en douceur et en finesse sur le pouvoir de l'imagination et de l'art et la force de l'amitié.

  • Les fans de Guillaume Long retrouveront avec plaisir en version souple et brochée la 3e des aventures du petit Robin, parue pour la première fois en 2009.
    Cette fois, Robin et son ami Vincent jouent les funambules dans un parcours d'accrobranche. Avec beaucoup d'imprudence et un peu d'imprévu, Robin se retrouve à l'hôpital, une jambe en attelle, attendant d'être opéré.Robin fait la connaissance de son voisin de chambre, un adolescent qui va le convaincre de s'évader avec lui, et leur éviter ainsi l'opération fatale. Rien ne se passera comme prévu et Robin devra affronter seul l'épreuve du bloc opératoire.
    Ce qui fait la force et le charme des albums de Guillaume Long, c'est de savoir camper les peurs de l'enfance, avec un humour qui désamorce le drame.

  • Elisa et Selma sont deux soeurs. Elles se sont perdues dans une vallée et ne retrouvent plus le chemin pour aller chez leur mamie de l'autre côté de la montagne. C'est alors qu'elles rencontrent Stéthos et Entonnoir qui veulent bien les emmener chez Chaussure qui pourra sans doute les aider. Mais pour cela il faut emprunter un labyrinthe peuplé de trolls... Une fois à destination, nouvelle déconfiture, Chaussure ne peut rien faire car elle a cassé son cristal magique... Les fillettes décident de l'aider...
    A chaque fois que les deux petites héroïnes doivent passer une épreuve, le lecteur lui aussi doit retrouver son chemin sur le papier, déjouer un labyrinthe et faire preuve d'imagination pour avancer dans l'histoire.
    Un album inventif, interactif et très drôle.

  • Dans l'espace infini, un drôle de bonhomme en scaphandre atterrit avec sa soucoupe volante sur une planète peuplée de créatures mi-animaux mi-végétaux.
    Suivi par un poireaunard, curieux et bavard, il traverse la planète à la recherche du vaisseau à bord duquel voyageaient ses ancêtres et qui s'est abîmé quelque part. Si la communication entre lui et le poireaunard est difficile car ils ne parlent pas la même langue, ils arrivent tout de même peu à peu à se comprendre. Epiés par les habitants, ils affrontent divers dangers.
    Mais l'inconnu est-il vraiment celui qu'il semble être ?
    Qu'est-il arrivé à ses ancêtres ? Retrouvera-t-il les siens ?
    Suspens, humour, rebondissements, Rémi Farnos excelle dans l'art de conter des histoires d'un trait souple et enlevé.

  • Hérold est en vacances chez ses grands parents, comme chaque été. C'est l'occasion de retrouver le petit fils des voisins, celui qui n'arrête pas de l'embêter, mais Hérold sait aussi qu'il va vite s'ennuyer ici, ah la la ! Alors, un jour, il finit par rencontrer l'étrange vache rose qu'il baptise Pissenlit. Ensemble ils vont enfin s'amuser, même si Hérold semble être le seul à voir son amie...

  • Tim éternue et perd son visage. Aidés par ses amis, le voilà lancé dans une course-poursuite dans toute la maison pour récupérer ses morceaux manquants.

  • Robin est un garçon qui aime se raconter des histoires dans lesquelles il est toujours gagnant. Tous les mardis, il suit un cours de natation. Il lui faut bientôt passer le terrible test de « La Sardine d'or ». Robin parviendra-t-il à affronter les épreuves qui l'attendent et à prouver au tonitruant maître nageur qu'il n'est pas une poule mouillée ?
    Alliant à chaque page justesse et humour, Guillaume Long donne vie à des scènes plus vraies que nature, où les peurs enfantines sont exorcisées avec beaucoup de tendresse.

  • Milton, le célèbre chat noir et blanc de Haydé est de retour, et cette fois en bande dessinée !
    Les vacances sont finies. Plus de libellules ni de grenouilles du Sud pour Milton... Le retour en ville est dur et le goût de l'eau, soudain, lui paraît bien fade. Il veut absolument retrouver sa source d'eau claire. Mais où se cache-t-elle dans cette grande ville ? Que d'aventures en perspective ! Humour et effets graphiques garantis.!

  • Un pêcheur insomniaque se retrouve en pleine mer aux prises avec des fantômes de pirates qui ont besoin d'une nouvelle victime pour nourrir leur spectre. Une âme fraiche pour continuer à hanter les océans. Mais le pêcheur n'a pas l'intention de se laisser faire. Une histoire de pirates et de revenants, de pêche et de fantômes, une aventure digne de Stevenson. Les images très sombres et le dessin numérique réalisé sur tablette graphique accentuent l'atmosphère inquiétante et fantastique de l'album. Les enfants vont adorer avoir peur.

  • Mathieu se réveille la nuit de son anniversaire mi-enfant mi-chat. Panique à bord, que va dire sa mère ! Une seule solution : fuir. Son chat lui conseille d'aller voir une sorcière qui pourrait l'aider à retrouver sa forme initiale grâce à ses potions magiques. La route sera parsemée de rencontres imprévues, où deux sorcières, un chat russe et une bande de chauve-souris fêlées apprendront à Mathieu à accepter sa différence. Travaillés à la plume, les dessins offrent une grâce toute féline à cette jolie balade fantastique sur le thème de la métamorphose.

  • Voici la célèbre histoire de Blanquette, la petite chèvre éprise de liberté de M. Seguin, adapté, une fois n'est pas coutume, en bande dessinée. Un scénario découpé et mis en page de manière astucieuse et variée.

  • Lala fait le récit des aléas de la vie d'une petite fille.
    Sous forme d'images sous-titrées, on suit le fil rouge de son quotidien:
    L'amitié, les vacances à la mer, les visites à la grand-mère, lala parle de l'enfance et s'adresse aux petits comme aux grands.
    En quelques traits et touches d'aquarelle et en peu de mots, l'auteur recrée avec justesse et sensibilité les atmosphères propres à l'enfance, où les " petits riens " ont toute leur importance.

empty