Langue française

  • Le livre propose une vision globale et synthétique du droit des obligations français et s'adresse aux étudiants qui préparent les concours d'entrée aux centres de formation professionnelle des avocats et à l'Ecole de la magistrature.

  • Soixante ans après ses débuts, la construction européenne -malgré ses difficultés actuelles (crise de la zone euro, légitimité démocratique encore insuffisante, crédibilité internationale incomplète.)- constitue une réalité juridiquement originale, laquelle peut être appréhendée, sur les plans à la fois théorique et pratique, sous trois aspects différents :
    - L'Union européenne est d'abord un système institutionnel. Grâce à la collaboration fonctionnelle de ses institutions principales incarnant chacune une légitimité différente, elle a en effet donné naissance à un véritable ordre juridique propre, à la fois intégré aux systèmes nationaux et couronnant ceux-ci. Ce droit de l'Union européenne foisonnant affecte de manière croissante la vie des citoyens des 28 états de l'Union.
    - L'Union européenne est ensuite un système matériel, fondé avant tout sur un marché intérieur reposant lui-même sur la liberté de circulation d'une part et la liberté de concurrence d'autre part. Au titre de celles-ci, de nombreux comportements publics comme privés sont surveillés voire interdits par les institutions européennes afin de garantir l'efficacité d'un espace sans frontières internes.
    - L'Union européenne est enfin un système contentieux, qui offre une pluralité de voies de droit permettant de régler les litiges au cours desquels les règles européennes sont invoquées, qu'elles trouvent leur source dans les traités européens comme dans les actes qui en dérivent. Ces recours offrent la possibilité aux acteurs intéressés d'en contester le bienfondé ou, à l'inverse, d'en exiger le respect par les autorités en charge de leur application, devant un juge dont la contribution à l'effectivité du droit européen a été et demeure décisive.

  • Aujourd'hui, les concours et examens juridiques et judiciaires comprennent des épreuves orales générales, qui souvent sont de véritables entretiens d'embauche. La motivation du candidat est testée à travers l'intérêt qu'il semble porter à la carrière qu'il veut embrasser.

    En outre, que l'épreuve soit écrite ou orale, il est souvent demandé au candidat d'éclairer ses propositions à la lumière d'expériences législatives, jurisprudentielles ou politiques passées.

    Or, souvent, ces connaissances font défaut.

    L'objet de cet ouvrage est de retracer, pour ses lecteurs disposant souvent de peu de temps de révision, les principaux événements et les interventions des principaux protagonistes de notre histoire politique et judiciaire (ancienne et contemporaine), en indiquant systématiquement comment rattacher ces données aux débats actuels, techniques ou non.
    Il ne s'agit donc, ni d'un traité de déontologie ni d'un manuel d'histoire. Le but est de fournir un outil véritablement fonctionnel et adapté à la préparation d'un examen ou d'un concours professionnalisant.

    L'ouvrage est très utilement complété d'un site, http://www.metiersdudroit.larcier.com, où les étudiants pourront réviser et s'entraîner à la préparation des concours. Le site, accessible aux acquéreurs de l'ouvrage grâce au code d'activation repris en 2e page de couverture, propose des exercices corrigés, des informations diverses et des vidéos.

  • Le grand oral constitue l'épreuve reine de l'examen d'entrée à l'Ecole d'Avocats. Il est l'occasion d'un contrôle de connaissances relativement aux droits et libertés fondamentaux, matière qui innerve l'activité d'avocat. Il permet également de vérifier que le candidat est déjà apte à maîtriser un discours oral avec des contraintes de temps et de forme, ainsi qu'à soutenir une discussion et un point de vue avec un jury composé d'un universitaire, d'un avocat et d'un magistrat.

    Il s'agit donc d'une épreuve relevant autant du fond que de la méthode. Or, les ouvrages disponibles se concentrent en général sur un seul de ces aspects, privilégiant, soit le programme de fond, soit une préparation purement méthodologique et formelle.

    L'ouvrage correspond à ces deux angles de préparation, indissociables l'un de l'autre.

    Les aspects formels de l'épreuve seront tout d'abord décrits, afin de permettre à l'étudiant d'appréhender et de se conformer aux canons requis.

    Du point de vue fondamental, l'important est d'entraîner l'étudiant à commenter un texte à l'aune d'un programme précisément délimité. Afin d'atteindre cet objectif, les auteurs ont pris le parti d'une présentation dynamique, permettant à l'étudiant d'acquérir (ou de se ré-approprier) les bases indispensables à la compréhension et à la manipulation des outils juridiques quel que soit le domaine visé par le sujet d'examen.

    Pour chaque grand thème, les auteurs sont partis d'un sujet réel. A chaque fois, l'étudiant est guidé dans l'élaboration d'une problématique et la construction d'un plan. Les connaissances indispensables sont rappelées, ainsi que les éléments d'actualisation essentiels.

    Dans cette optique, six grands thèmes sont abordés :

    Le rôle du juge dans la protection des libertés ;
    Procédures et libertés ;
    Droit international privé et libertés ;
    Vie privée et libertés ;
    Expression et libertés ;
    économie et libertés.

    Pour chacun de ces thèmes, 4 exercices seront proposés (10 à 15 pages seront consacrées à chaque exercice).

  • Cet ouvrage complet en droit du travail couvre les relations salariées individuelles et collectives. Il est spécialement destiné à la préparation des concours et examens de droit social. Cet ouvrage est doté d'exercices de révision.

  • Le droit des personnes et le droit de la famille sont en constante évolution. Ces deux matières ont fait l'objet de réformes d'importance ces dernières années afin de suivre l'évolution de la société. La dernière réforme en date est la loi ouvrant le mariage à tous les couples, hétérosexuels ou homosexuels, consacrant ainsi le mariage et l'adoption pour tous. Cette loi est l'aboutissement du principe d'égalité affirmé par le législateur contemporain : égalité entre époux, égalité entre père et mère, égalité des filiations et maintenant égalité de tous les couples de choisir la forme d'union qui leur convient le mieux.
    À jour des dernières évolutions législatives en la matière, en particulier sur le mariage, cet ouvrage permet de comprendre les principes essentiels du droit des personnes tels que la personnalité juridique et ses attributs, la protection des mineurs et des majeurs vulnérables et du droit de la famille, c'est-à-dire des différentes formes d'union reconnues par le droit, la séparation et ses conséquences ainsi que l'ensemble du droit de la filiation et des obligations alimentaires. La partie dématérialisée d'applications est un atout pour les étudiants désireux de vérifier leurs connaissances et leur assimilation de ces matières.
    L'ouvrage est très utilement complété d'un site, http://www.metiersdudroit.larcier.com, où les étudiants pourront réviser et s'entraîner à la préparation des concours. Le site, accessible aux acquéreurs de l'ouvrage grâce au code d'activation repris en 2e page de couverture propose des exercices corrigés, des informations diverses et des vidéos.

  • Le droit pénal général et la procédure pénale sont considérés comme des prérequis en vue de la préparation de la plupart des concours permettant d'embrasser une carrière judiciaire.
    La première de ces matières est parfois couplée, lors des épreuves, au droit pénal spécial.
    Il est donc indispensable, pour réussir un examen articulant ces deux disciplines, de s'assurer de solides connaissances en droit pénal général.
    La procédure pénale est en perpétuelle évolution. Sous l'influence de la jurisprudence européenne et du Conseil constitutionnel, elle a, ces dernières années, connu d'importantes mutations. Nous nous efforcerons de présenter le plus clairement possible ces phénomènes. Mais, avant d'être capables de disserter sur ces différents mouvements, il conviendra de maîtriser parfaitement les règles régissant le procès pénal.
    C'est parce que cet ouvrage se destine aussi bien aux étudiants de premier cycle, qu'à ceux qui préparent les concours ouverts à partir du master, que nous avons voulu être aussi didactique que possible. Dans le même temps, ce manuel, enrichi de nombreuses références, permettra à ceux qui le souhaiteraient - dans la perspective d'un premier travail de recherche par exemple - de pousser plus avant leur réflexion.
    L'ouvrage est très utilement complété d'un site, http://www.metiersdudroit.larcier.com, où les étudiants pourront réviser et s'entraîner à la préparation des concours. Le site, accessible aux acquéreurs de l'ouvrage grâce au code d'activation repris en 2e page de couverture, propose des exercices corrigés, des informations diverses et des vidéos.

  • Ce livre de droit français associe rappel des connaissances et application d'exercices et s'adresse aux étudiants qui préparent les concours d'entrée aux centres de formation professionnelle des avocats et à l'Ecole nationale de la magistrature.

  • Le droit des obligations forme l'assise du droit commun, et permet d'étudier les règles qui découlent du lien juridique unissant un créancier à un débiteur. L'étude de la matière se fait au travers des sources principales que sont l'acte juridique et le fait juridique.
    Sont ainsi examinées les règles relatives au contrat, forme majeure d'acte juridique, qu'il s'agisse de sa formation, de son exécution, ou de son inexécution. Sont ensuite abordés les faits juridiques, au travers des quasi-contrats, puis des règles de la responsabilité délictuelle.
    L'ensemble est abordé de manière claire et précise, afin de proposer une vision tout à la fois synthétique et complète de la matière, tout en illustrant le propos d'exemples ; il s'adresse tant aux étudiants de premier ou de deuxième cycle, qu'à ceux qui se destinent aux différents métiers du droit.
    L'ouvrage est très utilement complété d'un site, http://www.metiersdudroit.larcier.com, où les étudiants pourront réviser et s'entraîner à la préparation des concours. Le site, accessible aux acquéreurs de l'ouvrage grâce au code d'activation repris en 2e page de couverture propose des exercices corrigés, des informations diverses et des vidéos.

  • Le droit du travail est omniprésent dans le quotidien, qu'il s'agisse de celui de l'entreprise ou du travailleur. La réglementation sociale est en effet devenue un outil de gestion de l'entreprise, au-delà de sa finalité initiale dédiée à la protection du salarié.
    Sa technicité, son originalité et cette permanence dans la vie économique, ont fait du droit du travail une matière incontournable des formations et des études juridiques.
    C'est la raison pour laquelle on la retrouve au programme de nombreux examens (tel l'examen d'accès au centre de formation professionnelle des avocats) ou concours de la fonction publique (tel le concours d'entrée à l'École nationale de la magistrature).
    Le présent ouvrage est destiné à la fois à l'accompagnement des étudiants et auditeurs suivant un cursus intégrant l'étude du droit du travail, et au soutien des candidats préparant l'épreuve d'un examen ou d'un concours dans cette matière.
    Il allie d'une part les éléments essentiels de chaque thématique, s'agissant des relations individuelles ou collectives de travail, avec des insertions systématique dans le domaine des droits et libertés fondamentaux, et d'autre part des outils de révision et des exercices, accessibles sur le site Internet de l'éditeur, permettant la mise en oeuvre efficace des connaissances.
    L'ouvrage est donc très utilement complété d'un site, http://www.metiersdudroit.larcier.com, où les étudiants pourront réviser et s'entraîner à la préparation des concours. Le site, accessible aux acquéreurs de l'ouvrage grâce au code d'activation repris en 2e page de couverture, propose des exercices corrigés, des informations diverses et des vidéos.

empty