Le Moniteur

  • REVUE AMC n.298 ; vers des bâtiments producteurs d'électricité Nouv.

  • Au sommaire du numéro d'AMC spécial Intérieurs : une enquête sur le bureau post-télétravail, le musée Carnavalet rénové, l'esthétique du boudin, des visites de la matériauthèque de l'agence RDAI et de l'exposition Jean Tschumi à la Cité de l'architecture et du patrimoine. Mais aussi une sélection d'une vingtaine de réalisations, dans les catégories « Culture », « Maisons », « Hôtels » et « Commerces » : la fondation Pinault à Paris par Tadao Ando, NeM et Pierre-Antoine Gatier ; un hôtel au Japon par Sou Fujimoto ; un abri enterré au Portugal par Manuel Aires Mateus ou encore la transformation de deux pavillons à Toulouse par Bast.

  • Les écoles d'architecture expriment depuis plusieurs années leur ras-le-bol face au manque chronique de moyens dont elles souffrent. Début 2020, des grèves et des manifestations avaient regroupé enseignants, étudiants et personnels administratifs. Si la pandémie a aujourd'hui éloigné les troupes, obligées de se plier à l'enseignement à distance, les débats sur l'enseignement de l'architecture, ses contenus et ses moyens, sont malgré tout vivaces. Trois ans après l'instauration du statut d'enseignant chercheur et la création du Conseil national des enseignants chercheurs des écoles nationales supérieures d'architecture (CNECEA), des inquiétudes se font jour sur la place des praticiens et du projet dans les Ensa, reflétant une profession en crise identitaire, qui n'arrive pas à réconcilier pratique et théorie. Que transmettre et comment ? Quelle place donner aux impératifs écologiques, aux sciences humaines et sociales, aux expérimentations par le faire ? Pour alimenter le débat, nous donnons la paroles aux enseignants et aux étudiants. Nous sommes également allés à la rencontre de ces derniers, pour évoquer leur scolarité confinée, les difficultés à s'impliquer sur le long terme dans un enseignement par écrans interposés, les regrets de ne pas pouvoir profiter pleinement de ces années de découverte de la vie d'adulte, et aussi, l'impact de la pandémie sur leur vision de l'architecture.

  • Numéro exceptionnel qui présente dans le détail les 100 réalisations qui ont marqué l'année. Programmes, techniques de conception, matériaux, produits, et coûts. Également les réalisations sélectionnées par les prix d'architecture du Moniteur : l'Equerre d'Argent et le prix de la Première OEuvre.

  • 21 projets.
    Structure, véture, réhabilitation.
    Reiulf Ramstad, Dea Architectes, 3rw Arkitekter, Junsekino, Felix Fischer, Kientruc O, Holzer Kobler, Evren Basbug, Mccullough Mulvin, EM2N, Hamonic + Masson, Vazquez Consuegra, Rebelo De Andrade, Christophe Rousselle, bryanoji Design Studio, Wutopia Lab, Antonio Iascone, Amaa, Civic / Braaksma & Roos / Mecanoo / Inside Outside Reinis Liepins / Sudabra Tseh Architectural Group.

  • Les industriels de l'agroalimentaire comme les distributeurs sont des acteurs clés de la santé publique qui s'intéresse bien entendu à la nutrition et à ses effets sur les populations.

    Ils doivent répondre de cette responsabilité en lançant sur le marché des produits qui répondent aux attentes de leurs clients, très avertis par les médias, les associations de consommateurs et les pouvoirs publics. C'est pourquoi, on parle de plus en plus d'" aliments santé ".

    Qu'est-ce qu'un aliment santé ? Comment le définit-on ? Comment évolue ce marché spécifique de l'agroalimentaire ? L'auteur répond de façon claire à ces questions.

    Il propose surtout aux acteurs du secteur une démarche " marketing santé " efficace pour réfléchir à leurs gammes de produits qu'ils souhaitent adapter et à celles qu'ils pourraient lancer :
    - audit de l'environnement :
    O étude de la concurrence.
    O analyse des caractéristiques des ingrédients qui composent ou composeront un aliment santé de qualité.
    - choix d'une stratégie : définition d'un concept produit, d'un positionnement, d'une cible.
    - actions mix marketing à déployer : produit, prix, place, promotion.

    L'ouvrage est éclairé par de nombreux cas pratiques qui aideront les chercheurs, les ingénieurs, les marketeurs. de l'industrie agroalimentaire à créer leurs propres clés de réussite.

  • Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°290-octobre 2020) et disponible en format numérique: un portrait de l'artiste Susanna Fritscher, un dossier sur le coliving, des détails "enveloppes polycarbonate" et une matériauthèque in situ à Lille, dans la Zac des rives de la Haute-Deûle. Mais aussi les réalisations du mois: l'aménagement du quai de Southampton au Havre, mené par Michel Desvigne et Inessa Hansch, le théâtre de Clermont-Ferrand par Edouardo Souto de Moura, 100 logements (sociaux, en accession et participatifs) à Nantes par Tectone+Tact, un gymnase à Paris par Archi5. En référence, "Raymond Blanc, moderne grenoblois".

  • Un Hors-série consacré à l'habitat collectif.

    Cet ouvrage rassemble vingt réalisations d'habitat collectif de différents types, de l'ensemble de maisons groupées à la tour de logement, en France et en Europe.
    Ces réalisations répondent toutes de façon singulière aux grands enjeux des villes contemporaines : gérer la densité urbaine, installer une mixité sociale, utiliser des matériaux sans empreinte carbone.
    Figurent notamment :
    Une tour de 92 logements par les Ateliers Jean Nouvel à Lyon.
    Un ensemble de 40 logements sociaux de Sophie Delay à Dijon.
    Une résidence de 200 logements étudiants de l'agence A+ Architecture à Marseille.
    Un entretien avec Pierre Paulot et Luca de Franceschi, directeur de la maîtrise d'ouvrage et directeur de l'architecture chez Immobilière 3F.

  • Au sommaire du numéro spécial intérieurs d'AMC qui vient de paraître (n°287-juin, juillet 2020): une enquête sur l'air, matériau ludique et subversif, des dossiers sur les dispositifs post-Covid et les ateliers de vente, un entretien avec Catherine Sabbah et Olivier Namias sur l'avenir de l'hôtellerie, et une matériauthèque "bois". Mais aussi de nombreuses réalisations, regroupées en dossiers thématiques: "maisons", "boutiques", "bureaux" et "restaurants".

    Édito.
    Repirer.
    Le temps est au partage. Un partage inédit dans l'Histoire, qui unit les hommes avec ironie sous un même enjeu, unique, d'ordre vital: respirer. Depuis plusieurs mois, la planète Mondialisation est balayée par une onde de propagation, traversant librement les ­frontières -?tandis que les populations étaient assignées à résidence. Cette période de pandémie, dont la dynamique est capricieuse et la durée indéterminée, impose la redéfinition des échanges. Quels vont être les scénarios pour redessiner le cadre d'un quotidien simple, pouvoir se déplacer, travailler, se détendre, dîner en compagnie, être bien chez soi comme dans l'espace public? Les concepteurs ont heureusement commencé à trouver des parades optimistes au face-à-face interdit, à la règle sociale du ?sans-contact, intégrant une géométrie des espaces hautement variables et dressant des limites protectrices parfois invisibles (lire p. 22). Dans l'aménagement, l'espace vital, cette distance ­souhaitable pour que chacun existe pleinement, pourrait s'avérer être un paramètre fondateur. Quand dédensifier les mégalopoles reste illusoire, l'appel de la nature se fait de plus en plus pressant. La maison offre de s'y fondre, en s'intégrant dans un paysage collinaire (p. 38). Quant à la rencontre au restaurant, elle s'imagine aisément, par exemple dans un ruban minimal qui épouse une forêt: l'association d'un sol et d'un plafond, sur pilotis, sans murs (p. 102). Ou en ville, grâce à la privatisation des pièces, en retrouvant le plaisir de deviner les autres clients plutôt que de les cerner (p. 94). Designers, artistes, architectes défient les lois de la gravité pour inventer une ?vie plus élastique. Un vent de nomadisme et de légèreté, qui puise dans le mobilier et l'habitat gonflables des années 1970 (p. 8). Concevoir à partir de l'air, n'est-ce pas domestiquer la matière ­précieuse par excellence? Laure Carsalade, chef de rubrique Intérieur / design

  • Au sommaire du numéro d'AMC qui vient de paraître (n°288-289 septembre 2020) et disponible en format numérique: un entretien avec le paysagiste belge Bas Smets, une rencontre avec le sociologue Richard Sennett, un dossier sur les logements pavillonnaires, des détails "façades pliées" et une matériauthèque "tactiles et interactifs". Mais aussi les réalisations du mois: la rénovation de la gare d'Ostende en Belgique, menée par Dietmar Feichtinger, des bureaux à Saint-Lo signés Randja, un lycée technique à Saint-Germain-en-Laye par Tank et Cosa, l'extension d'un équipement scolaire à Lugrin par Ateliers O-S et un centre de loisirs à Athis-Mons par l'agence Graal. En référence, "Georges Candilis, l'unité touristique de Leucate-Barcarès".

  • L'architecture en mouvement (ville, design...) Actualités :
    Événements et nouveautés de l'architecture ;
    Panorama des dernières réalisations de toutes tailles en France et en Europe.

    Dossier Le point sur un sujet général concernant l'architecture et l'urbanisme avec 5 exemples de réalisations et l'avis d'experts (10 pages) En septembre : toiture Référence :
    L'analyse d'un bâtiment de référence du 20e siècle.

    Détails :
    Analyse en profondeur d'un thème précis et concret dans une perspective d'aide à la conception et à la prescription ; plusieurs exemples de mises en oeuvre récentes illustrées par de nombreux documents graphiques.
    En septembre : pavillons provisoires Matériauthèque :
    Recherche permanente de matériaux ou applications spécifiques et utiles, présentés sous forme thématique.
    En septembre : matériaux de Solar décathlon Produits :
    Panorama de produits nouveaux, thématisés, en rapport avec un salon.
    En septembre : rangements : étagères, dressing, meubles et systèmes En rapport les salons :
    Cersaie du 26 au 28 septembre (Italie) et Maison & objet du 5 au 9 septembre.

  • LE MENSUEL.
    L'architecture en mouvement (ville, design...) Actualités :
    Événements et nouveautés de l'architecture ;
    Panorama des dernières réalisations de toutes tailles en France et en Europe.
    Dossier Le point sur un sujet général concernant l'architecture et l'urbanisme avec 5 exemples de réalisations et l'avis d'experts (10 pages) Référence :
    L'analyse d'un bâtiment de référence du 20 e siècle.
    Détails :
    Analyse en profondeur d'un thème précis et concret dans une perspective d'aide à la conception et à la prescription ; plusieurs exemples de mises en oeuvre récentes illustrées par de nombreux documents graphiques.
    Matériauthèque :
    Recherche permanente de matériaux ou applications spécifiques et utiles, présentés sous forme thématique.
    Produits :
    Panorama de produits nouveaux, thématisés, en rapport avec un salon.
    Documents spéciaux : TAP Bureaux (aménagement interieur de bureaux : mobilier, éclairage, cloisons...)

  • LE MENSUEL.
    L'architecture en mouvement (ville, design...) Actualités :
    Événements et nouveautés de l'architecture ;
    Panorama des dernières réalisations de toutes tailles en France et en Europe.
    Dossier :
    Le point sur un sujet général concernant l'architecture et l'urbanisme avec 5 exemples de réalisations et l'avis d'experts (10 pages) En novembre : Médiathèques Détails :
    Analyse en profondeur d'un thème précis et concret dans une perspective d'aide à la conception et à la prescription ; plusieurs exemples de mises en oeuvre récentes illustrées par de nombreux documents graphiques.
    En novembre : Portiques (acier/béton) Matériauthèque :
    Recherche permanente de matériaux ou applications spécifiques et utiles, présentés sous forme thématique.
    En novembre : Ajouré - percé Produits :
    Panorama de produits nouveaux, thématisés, en rapport avec un salon.
    En novembre : Radiateurs et climatisation Supplément : sanitaire pour IDEOBAIN En rapport les salons :
    Batimat Idéobain Elec : 6 au 10 novembre 2017 Architect@work (Marseille) : 15 au 16 novembre 2017 SMCL (Paris) : 21 au 23 novembre 2017

empty