Le Pommier

  • Les maths, une matière scolaire difficile, sélective ? Bien plutôt un mode de perception privilégiée, dont nous usons à loisir dans la vie de tous les jours !
    Direction la cuisine pour bien poser, dès le plus jeune âge, les fondations du nombre et du raisonnement nécessaires au bon fonctionnement de cet outil personnel de pensée :
    Ce livre propose, à travers la réalisation de recettes de cuisine « intelligentes », de vous réconcilier avec les mathématiques, et surtout de permettre à vos enfants de se les approprier de façon ludique ! Alors à vos fourneaux, en compagnie de vos petits marmitons !

  • Mieux comprendre notre monde, éviter de nous précipiter vers des conclusions hâtives ou de rester enfermés dans nos opinions... sont des défis au quotidien. Et ce d'autant plus qu'à notre époque, nous sommes confrontés à une profusion d'informations...
    C'est dans ce contexte que la Fondation La main à la pâte a développé le projet « Esprit scientifique, esprit critique ». Ce projet thématique propose aux élèves et aux enseignants d'affuter leurs outils pour comprendre le monde : en observant bien, en testant juste, en apprenant à soupeser l'information et à s'y appuyer pour argumenter. A cultiver nos capacités de collaboration et d'entraide, également, ainsi que l'imagination nous permettant d'innover.
    Il propose d'accompagner les élèves du Cycle 2 au Cycle 4, dans cet encouragement à penser de façon éclairée, avec l'aide de la science.
    Un ouvrage de référence par un des acteurs majeurs du monde éducatif, sur un sujet indiqué comme « priorité numéro un » par le Ministère de l'Education nationale ces prochaines années.

  • Qu'il s'agisse de préparer les enfants aux métiers de demain, de les aider à comprendre les objets et réseaux qui les entourent - afin de ne pas les subir passivement mais d'être en mesure d'agir sur eux -, de les sensibiliser aux enjeux de citoyenneté, ou encore de favoriser la coopération ou développer leur créativité... l'informatique doit être enseignée à tous, dès le plus jeune âge. Le projet « 1, 2, 3... codez ! » développé par la Fondation La main à la pâte avec l'appui de la communauté scientifique (notamment l'Inria) vise à initier élèves et enseignants à la science informatique, de la maternelle à la classe de 6e. Il propose à la fois des activités branchées (nécessitant un ordinateur, une tablette ou un robot) permettant d'introduire les bases de la programmation et des activités débranchées (informatique sans ordinateur) permettant d'aborder des concepts de base de la science informatique (algorithme, langage, information...).

  • Après le succès de 1, 2 ,3... codez ! qui s'adressait aux enseignants de la maternelle au début du collège et alors que l'enseignement de la science informatique aborde sa seconde année dans les programmes, les trois auteurs ont conçu un nouveau guide pédagogique, pour répondre cette fois aux attentes des enseignants de collège 5e - 4e - 3e. L'ouvrage se présente sous la forme de six projets, répartis entre les enseignements de mathématiques et de technologie - certains pouvant également faire intervenir les professeurs d'autres disciplines dans le cadre d'EPI.
    Programmation, cryptographie et robotique sont au programme.

  • Mieux comprendre notre monde, éviter de nous précipiter vers des conclusions hâtives ou de rester arc-boutés sur nos opinions... sont des défis au quotidien. Et ce le sont d'autant plus qu'à notre époque, nous sommes confrontés à une profusion d'informations... Que faire face à ce déluge de données ? Développer notre esprit critique ! C'est dans ce but que la Fondation La main à la pâte a initié le projet thématique " Esprit scientifique, esprit critique ".
    Il propose aux élèves et aux enseignants d'affuter leurs outils pour se forger un avis le plus juste possible sur notre monde, au quotidien, avec l'aide de la science : en observant bien, en testant juste, en apprenant à soupeser l'information et à s'y appuyer pour argumenter. Mais aussi en cultivant nos capacités de collaboration et d'entraide, ainsi que l'imagination, pour nous permettre d'inventer le futur.
    Après le guide pédagogique centré sur les cycles 2 et 3, paru en août 2017, ce tome 2 s'adresse aux professeurs de collège/cycle 4. Conçu par un professeur de collège, il s'inscrit dans une logique de projets, qui fait la part belle à la transversalité. Un ouvrage de référence par un des acteurs majeurs du monde éducatif, sur un sujet indiqué comme " priorité numéro un " par le Ministère de l'Education nationale ces prochaines années.

  • De quelle façon les enfants apprennent-ils la science ? Comment faire de la science une discipline attrayante et stimulante ? Ordinateurs et nouvelles technologies, si précieux soient-ils, ne peuvent remplacer l'enseignant. C'est à lui qu'il incombe :
    - de corriger les conceptions des enfants qui contredisent les idées scientifiques, - de faire naître l'envie de découvrir les objets qui nous entourent et d'interagir avec eux, - de susciter leurs questions et d'y répondre, - de mettre en place des expériences qui les fassent progresser.
    Pour qu'un enseignement soit efficace, il faut piquer la curiosité de l'élève et lui faire construire par et pour lui-même l'édifice de son savoir : une recette simple que ce livre permet de réaliser dans le sérieux et la bonne humeur. Il s'appuie sur la théorie mais aussi sur la pratique : il se base sur des situations et des expériences concrètes, et propose des dispositifs d'expérience à mettre en place. Il reste accessible à un public non spécialisé.
    Ayant rencontré un vif succès dans les pays de langue anglaise et dans d'autre pays européens, depuis 1985, date de sa première édition en anglais, ce livre a fait l'objet de plusieurs éditions augmentées et enrichies. Cette edition, la dernière, est préfacée par Pierre Léna , qui nous explique l'importance de cette démarche et comment elle s'intègre à l'expérience de La main à la pâte aujourd'hui.

  • Ce projet pluridisciplinaire vise à développer la culture scientifique et technologique des élèves et à les sensibiliser aux aspects environnementaux, sanitaires, économiques et sociaux des transports.
    La pression des transports sur notre environnement, notre santé et notre économie est devenue préoccupante. Comment articuler nos besoins de mobilité avec la préservation de nos ressources et de notre qualité de vie ? C'est tout l'enjeu de l'écomobilité, qui repose à la fois sur le développement des transports en commun et des transports doux et sur un meilleur usage de la voiture. Au-delà, il s'agit de repenser notre relation avec le territoire, et la ville en particulier.

  • La menace croissante du changement climatique, la pression accrue sur la biodiversité, la raréfaction des ressources, l'augmentation des échanges. sont autant de raisons de revoir notre perception de l'océan, et de prendre conscience de son importance et de sa fragilité.
    Dans cette perspective, la Fondation La main à la pâte lance en 2015/2016 un ambitieux projet d'éducation au développement durable, destiné aux écoles primaires et collèges. Ce projet, intitulé « L'Océan, ma planète... et moi ! » permet aux élèves de comprendre l'interdépendance des écosystèmes marins et terrestres, ainsi que le rôle central des océans dans la régulation des climats. Ils prennent conscience de l'importance de l'océan dans le développement des sociétés humaines (ressources minérales, énergétiques, alimentaires.; transports ; risques naturels.) et réalisent l'impact des activités humaines et la fragilité de ce milieu. Ils découvrent les métiers de la mer et les outils d'observation des océans, notamment satellitaires.

  • Dans nos sociétés, le monde numérique est omniprésent. Suscitant de l'intérêt par les perspectives qu'il ouvre en de nombreux domaines (notamment pédagogiques et récréatifs), il est simultanément source d'inquiétude chez les parents, les enseignants et les acteurs de santé.

    La main à la pâte a souhaité se saisir de ce sujet pour :
    · amener l'enfant à découvrir lui-même les particularités, les avantages et les risques des écrans (ordinateur, Internet, télévision, téléphone portable,.) qu'il utilise ou utilisera et qu'il connaît plus ou moins.
    · lui faire prendre conscience, et c'est là l'originalité du projet, de la mise en oeuvre de son cerveau dans cet usage des écrans.
    Sensibilisé aux fonctions cognitives (perception, attention, mémoire, émotion et cognition sociale), dans la vie « réelle » et devant les écrans, l'enfant saisira, grâce à ce module, que le cerveau est passionnant à découvrir, et qu'il lui revient de le préserver et de l'enrichir. Il élaborera également lui-même.
    Des réflexions en matière de santé et de bien être. Il sera enfin à même de mieux utiliser ces outils et d'y trouver un intérêt et un plaisir plus grands.

    En pratique, le module pédagogique se compose de 18 séances pour des élèves de cycle 2 et de cycle 3. Les séances sont présentées en différents parcours proposés au choix de l'enseignant. Elles sont construites autour d'une fonction cognitive à découvrir dans la vie courante et dans le monde des écrans. Les différents paramètres d'un enseignement fondé sur l'investigation sont présents : Questionnement, débat, expérimentation, modélisation, recherche documentaire.

  • Bien qu'encore peu représentée, l'éducation à la prévention des risques est une composante indiscutable de l'Éducation au Développement Durable (EDD).
    Dans la lignée de Le climat, ma planète. et moi ! et de Ma maison, ma planète. et moi !, ce guide pédagogique se propose d'initier les élèves de cycle 2 et 3 aux risques naturels et à leur prévention au travers d'une démarche pluridisciplinaire qui comporte une large part de sciences et épouse la philosophie éducative de La main à la pâte. Il peut s'agir du risque lié aux volcans, aux séismes ou aux tsunamis, des phénomènes de société souvent très médiatisés et qui, en l'absence d'un discours et d'une étude raisonnés, peuvent devenir anxiogènes. Il peut aussi s'agir d'un risque plus ancré localement (inondations, vents violents, feux de forêt.) et donc a fortiori plus ancré dans le quotidien des élèves. Les deux approches sont complémentaires.

  • al-Khâzinî, Ibn al-Haytham, al-Fârisî, Ibn al-Nafîs, Jâbir. reprennent du service ! Ces savants qui contribuèrent à l'âge d'or des sciences arabes, viennent rendre visite aux enseignants qui souhaitent éprouver avec leurs élèves l'effervescence et la richesse d'une période féconde en découvertes scientifiques et techniques majeures. Qu'importe si des siècles séparent les uns des autres, curiosité et soif de connaissances se jouent des époques et font de la diversité culturelle d'alors un atout supplémentaire pour celle d'aujourd'hui.
    Les Découvertes en pays d'Islam s'adresse aux enseignants de cycle 3 et des premières années de collège. Tout en permettant à l'enseignant d'approfondir sa culture scientifique, il lui fournit les outils pédagogiques pour mener à bien des activités en classe.

  • Le CERN a lancé en 2014 un concours de dessins dans les classes de primaire des villes des environs : les enfants étaient invités à s'interroger sur l'Univers, la matière et le métier de chercheur. Le succès de l'opération a été tel qu'il a été décidé d'en faire un livre que l'enseignant pourra parcourir en classe avec ses élèves, discuter avec eux des questions et découvrir ensemble les réponses.
    Le livre est en effet construit ainsi : sur une double page la question que s'est posée l'enfant et le dessin l'illustrant trouvent leur réponse sur la page d'en face, via un court texte écrit par le chercheur référent (Michel Spiro), qu'accompagne une citation tirée du domaine culturel, destinée à montrer les passerelles entre science, littérature et philosophie.
    Exemples de questions : Qu'y avait-il avant le Big Bang ? Les chercheurs sont-ils des personnes comme les autres ? Pourquoi les lois de la physique ne changent-elles pas ? Peut-on attraper les particules ? Que feront les physiciens lorsqu'ils auront trouvé ce qu'il y a dans les particules ? Qu'y a-t-il à l'intérieur d'un trou noir ? Existe-t-il une force capable de casser les électrons ? Est-ce que les particules grandissent quand nous grandissons ? Est-ce que l'espace ne finit jamais ?

  • Ce livre part du constat que les enfants qui ont un trouble du langage écrit (dyslexie, dysorthographie), s'ils sont mieux reconnus aujourd'hui, ne sont pas toujours suffisamment compris et aidés. L'auteur, pédiatre, a donc écrit ce livre pour aider à comprendre ces enfants qui, s'ils ont des troubles, sont avant tout. des enfants. Or, c'est avant tout en les comprenant qu'on les aide.
    Pédiatre dans un service spécialisé, Marianne Chatriot a appris à connaître ces enfants dans leur vie de tous les jours. Elle a vu des enfants qui ne croient plus en eux ni dans les adultes qui les entourent. Elle a vu leurs difficultés à accepter leurs troubles, à grandir, à investir l'école. Elle a vu aussi des parents qui doutent, culpabilisent ; des professionnels qui perdent confiance ; des enseignants débordés. Mais elle a vu aussi comment ces enfants peuvent, avec l'aide des adultes, reprendre confiance et se construire en surmontant leurs troubles du langage écrit.

  • L'astronomie, mère de toutes les sciences, offre au pédagogue une occasion privilégiée d'initier ses élèves à une démarche d'observation, de questionnement et d'expérimentation. Elle entretient de nombreuses relations avec l'histoire et la géographie, tant elle a façonné notre vision du monde et, inversement, a été influencée par les différentes cultures. Calendriers, miroirs du ciel et des cultures est un guide pédagogique, conçu par « La main à la pâte », qui s'adresse aux classes de CE2, CM1 et CM2. A travers le thème fédérateur des calendriers, les élèves étudient la mesure du temps et son histoire dans les sociétés d'hier (calendriers maya, gaulois, romain, révolutionnaire) ou d'aujourd'hui (calendriers grégorien, chinois, musulman, hébraïque). Qu'est-ce qu'une journée, une semaine, un mois, une année ? Comment ces unités de temps sont-elles construites et en quoi l'astronomie peut-elle nous aider à les comprendre ? Quels sont les mouvements de la Terre ou de la Lune, quelle est l'origine des saisons . sont autant de questions auxquelles les élèves se confrontent, tellement ancrées dans notre vie quotidienne que l'on oublie facilement toute leur richesse historique, scientifique, et culturelle. Ce guide décrit pas à pas les activités à mener, les expériences à réaliser, les documents à étudier, et offre de nombreux prolongements dans toutes les disciplines. Il contient également des éclairages scientifiques et historiques pour le maître, ainsi qu'un ensemble de fiches à exploiter en classe (photocopiables). 2000 ex seront offerts avant la mise en vente. Aucun après.

  • Ma maison, ma planète... et moi ! est un guide pédagogique pour l'école primaire (CE2, CM1, CM2). Il contient un module d'activités clés en main sur l'écohabitat ainsi que des éclairages scientifiques et pédagogiques pour le maître. L'éducation au développement durable étant à la croisée de nombreux domaines disciplinaires, ce guide met en avant une approche pluridisciplinaire où sciences, histoire, géographie et mathématiques concourent à sensibiliser les élèves aux aspects environnementaux, mais aussi sanitaires et sociaux, de l'habitat. Au fil d'une progression modulable d'une vingtaine de séances, les enfants prennent conscience de l'impact de l'habitat sur l'environnement et tentent de concevoir un habitat plus écologique et plus sain, travaillant sur les matériaux, la maîtrise de l'énergie et la gestion de l'eau. Ils comprennent in fine qu'il est nécessaire de repenser non seulement l'habitat, mais aussi les quartiers et les villes, en revalorisant la densité urbaine, en promouvant les transports "doux" et en encourageant la mixité entre habitations, services, loisirs, etc.

  • Ce livre est une nouvelle édition, entièrement réécrite, de 10 notions-clés pour enseigner les sciences, paru en 2011. Fruit d'un travail international, elle approfondit et étend les conclusions du précédent ouvrage.
    Son but : identifier les idées fondamentales, de science et sur la science, à offrir aux élèves dès la maternelle et jusqu'en classe de 3e. L'ouvrage éclaire ainsi les objectifs et la mise en oeuvre du nouveau « Socle commun de connaissances, de compétences et de culture », que vient d'adopter l'éducation nationale ; organiser une progression raisonnée des apprentissages ; accompagner les jeunes dans la compréhension du monde qui les entoure ; les aider à s'en émerveiller ; leur montrer les dimensions sociales et éthiques afin de les aider à vivre ensemble, à se préparer à un métier et à un avenir de citoyen.
    Le livre propose donc :
    . 10 idées interdisciplinaire de science (matière, mouvement, énergie, vivant, univers.), que tout élève peut et doit avoir acquises au fil de son parcours depuis la maternelle jusqu'à la 3e ;
    . 4 idées sur la science, sa validité, son utilisation dans les techniques, son éthique ;
    . 10 principes pour guider l'enseignement : le bonheur de l'élève, sa curiosité, la pédagogie d'investigation, l'évaluation des connaissances et compétences.

  • Cet ouvrage permet de découvrir comment un enfant peut retrouver le plaisir d'apprendre et de raisonner. À travers le récit tout en sensibilité de séances avec ses jeunes patients, Isabelle Causse-Mergui expose la large gamme des possibilités offertes actuellement pour aider enfants et adolescents à franchir les obstacles qui les empêchent de s'épanouir à l'école.
    Chaque chapitre illustre une idée clé de sa pratique - l'utilité du jeu, le rapport étroit entre l'organisation de la pensée et le développement du langage, les conditions d'une écoute de qualité, l'importance de la curiosité intellectuelle, l'atténuation des cloisons habituelles entre matheux et littéraires, la nécessité de s'appuyer sur les « points forts » de l'enfant - et se clôt par des conseils pratiques.
    Depuis la première parution de cet ouvrage, en 2000, l'orthophonie a beaucoup évolué grâce aux progrès de la neuropsychologie. L'auteur a elle aussi évolué dans sa pratique, grâce aux rencontres que lui a permis ce livre (participation à des conférences, des débats sur la question sensible de l'échec scolaire .), et à son enseignement aux enseignants. Cette nouvelle édition témoigne de ces deux évolutions.

  • La question de l'impact du Net sur notre cerveau est au coeur des préoccupations. Les scientifiques se sont emparés du sujet, bien sûr. Les résultats publiés sont encore peu nombreux. Mais ils permettent d'esquisser une première cartographie des effets d'Internet sur notre mémoire, notre attention et nos émotions. L'Académie des sciences rend ici son premier rapport sur l'effet des écrans sur le cerveau des enfants, assorti de suggestions de cours destinés aux jeunes utilisateurs.

  • Fruit d'une longue et riche expérience pédagogique, cet ouvrage permet d'aborder l'astronomie avec de jeunes enfants au travers d'un apprentissage interdisciplinaire. Très complet, il présente le Soleil, la Terre, la Lune, les planètes, les comètes et les étoiles.
    Véritable outil de transmission, il offre les connaissances théoriques minimum requises pour initier les petits à la beauté du cosmos et fourmille d'idées faciles à réaliser avec les enfants. et qui ont fait leurs preuves : mimer le système solaire, animer la ronde des quatre saisons, reconstituer l'aventure d'une comète, établir la « carte des figures du ciel », inventer des galaxies. Ludique et pratique, il fait la part belle à l'observation sans oublier l'imaginaire et révèle les extraordinaires dons de créativité et d'émerveillement des enfants.
    Ce livre est aussi le récit d'une belle aventure, celle d'une institutrice qui s'est dit « n'aie pas peur » et qui a su faire vivre dans ses classes la plus ancienne des sciences.

empty