Entreprise, économie & droit

  • Entre le statut juridique de citoyen et les formes multiples d'exclusion de la cité, il y a place pour une enquête sur l'exercice citoyen. Ce que les auteurs interprètent ici comme des citoyennetés profanes représentent des initiatives, parfois discrètes, souvent intercalées entre l'ordinaire et le politique, le privé et le public, le formel et l'informel, qui affirment un droit « à avoir des droits » et à participer à la vie de la cité.
    Cet ouvrage pluri-disciplinaire retrace une enquête menée dans cinq pays européens (Belgique, France, Hollande, Portugal, Slovénie) sur des situations de non reconnaissance sociale et politique (étrangers, sourds, illettrés, sans papiers, « effacés » slovènes). Il défend moins un nouveau modèle de pensée sur la citoyenneté, qu'une mise en discussion d'expériences sociales à teneur citoyenne et de transformations en cours de la citoyenneté dans les sociétés contemporaines.

  • « Mais pourquoi ne fait-elle que de l'intérim ? » s'exclamaient tous les DRH à la réception du CV de Julie. Les sociétés d'intérim elles-mêmes, dont pourtant la fonction première est bien de proposer des missions à durée déterminée, semblaient se poser la question. « Avec votre CV, vous méritez mieux que cela. » Avait même un jour commenté un recruteur lors d'un entretien d'embauche. « C'est pour élever vos enfants ? » Essayaient-ils de comprendre. « Non, je n'en ai pas. » Répondait-elle sobrement sans fournir plus de détails. Mais comment un être humain peut-il librement choisir de se galvauder à ce point ? S'interrogeaient-ils tous avec suspicion.

  • Depuis l´an 2000, André Locussol annonce un effondrement des marchés financiers, une grave crise économique et la fin du capitalisme financier. Selon lui, la crise n´est pas terminée, malgré les dénégations des politiques et de certains économistes qui, relayés par les médias, nous font croire que la reprise est proche. Cet ouvrage donne les clés du fonctionnement de l´économie, et les tenants et aboutissants de la crise sous forme de définitions étendues, dépassant le simple glossaire avec ses explications succinctes et lapidaires. L´auteur n´hésite pas à exprimer son point de vue pour mieux illustrer les définitions de ces mots et termes qui abondent dans les médias et notre quotidien. Un travail salvateur pour comprendre l´actualité, pour spécialistes et néophytes.

  • Le jeune entrepreneur bénéficie de toute une série d'aides lors de la création d'entreprise: des aides financières, des experts techniques, et des entrepreneurs expérimentés. Mais de quoi a-t-il vraiment besoinoe Pourquoi échoue-t-il une fois sur deux dans les cinq premières années d'activité et ce malgré toutes les aides existantes ? Les facteurs financiers, économiques, juridiques ou encore techniques n'y sont probablement pas étrangers. Cependant, les raisons humaines, personnelles, mentales, comportementales ou psychologiques ne semblent pas être prises en compte. Seul une personne à la fois familière du monde de l'entreprise et praticienne des sciences humaines et sociales est compétente pour cette problématique: le coach professionnel.

  • Finance d'entreprise et bien commun, par Max de Chanterac et Cécile Renouard; Finance des marchés et bien commun, par Frédéric Baule et Gaël Girau; Finance éthique et solidaire et bien commun, par Elena Lasida, Virginie Lecourt et Cécile Renouard; Le risque et la norme, par Etienne Perrot.

  • Depuis 2004, les célébrations des codes napoléoniens se succèdent. Trois volumes réunissant les actes d´un colloque international, tenu à Clermont-Ferrand les 16-18 juin 2004, par le Centre d´Etudes Romanistiques d´Auvergne (E.A. 2147) s´attachent de manière diachronique à saisir les phénomènes de la compilation et de la codification juridique. Les 26 communications présentées intéressent des espaces géographiques divers (Europe, Amérique, Afrique et Asie). « Le regard rétrospectif sur l´histoire des codifications nationales suscite aujourd´hui un autre regard, prospectif, à l´échelle d´un continent, sur la nécessité ou non de l´unification juridique de l´Union européenne » (J.-P. Coriat).

  • Réhabilitez Seznec !Combien de fois n'a-t-on que trop entendu cette invective lancée à la face de la Justice... Ce livre décrit les raisons pour lesquelles la Justice ne peut réviser ce procès vieux de quatre-vingt-deux ans. Ce livre est écrit pour ceux qui ne savent pas : ils y trouveront l'affaire racontée. Ce livre est écrit pour ceux qui croient savoir : ils y trouveront de quoi réfléchir. Ce livre est aussi écrit pour ceux qui ont su : paix à leur âme... Ce livre - polémique - explique pourquoi Seznec ne sera jamais réhabilité.

  • Depuis 2015 avec le lancement des négociations et surtout la signature historique de l'Accord portant création de la zone de libre-échange continentale africaine en 2018, l'intégration régionale, stratégie de développement fondamentale de l'Afrique, connaît un regain d'intérêt. Cet intérêt n'est pourtant pas nouveau. Il date de la période avant les indépendances et a été concrétisé en 1963 avec la création de l'Organisation de l'Unité africaine (OUA). Depuis lors, le continent a adopté plusieurs plans et stratégies visant à promouvoir l'intégration régionale, à l'instar du Plan d'Action et de l'Acte Final de Lagos (1980), du Traité d'Abuja (1991) et plus récemment de l'Agenda 2063 (2015). Malgré ces tentatives, l'intégration africaine n'avance pas à la vitesse escomptée au regard des résultats obtenus et des contraintes internes et externes rencontrées. C'est en réponse à cela que le Programme Minimum d'Intégration (PMI) a été formulé par l'Union africaine. Le PMI, mécanisme de convergence entre les CER, vise à mettre en oeuvre des initiatives choisies pour accélérer et parachever le processus d'intégration régionale. Il porte sur quelques domaines prioritaires, sujets de préoccupation dans lesquels les CER pourraient renforcer leur coopération et bénéficier de leurs avantages comparatifs ainsi que de pratiques optimales. La présente recherche ambitionne d'évaluer la pertinence du PMI en vue de la création de la Communauté économique africaine, finalité de l'agenda panafricain d'intégration.

  • Dans cet ouvrage, les portraits dressés de juristes duMoyen Âge et de l'Ancien droit éclairent la connaissance de leurs oeuvres, de leur formation juridique et de leur culture. Des destinées individuelles à l'organisation collective de la profession, ce nouvel opus de Passé et présent du droit ouvre le vaste champ de l'étude des barreaux et de leurs bibliothèques, de l'organisation du notariat ou d'autres compagnies.
    Avocats, avoués, notaires et magistrats participent individuellement et collectivement à la construction de la représentation du droit au sein de la société. Les représentations publiques et collectives du monde judiciaire participent à la construction d'une mémoire collective et d'une identité. Les liens familiaux, professionnels, politiques et culturels noués en façonnent les contours.

  •  A défi global, réponse globale ! Telle pourrait être la devise de l´Economie Sociale et Solidaire. Le présent ouvrage réalisé sous la direction de Thierry Jeantet, Président de l´association des Rencontres du Mont-Blanc - Forum International des Dirigeants de l´Economie Sociale et Solidaire est un recueil d´articles rédigés par des acteurs de l´Economie Sociale et Solidaire de plusieurs continents.
    Diversité et pluralité. La diversité des auteurs de cet ouvrage, de leurs milieux professionnels, de leurs pays d´appartenance et de leurs angles d´observations - économiques, sociaux, écologiques -, au-delà de son intérêt intellectuel, incarne la diversité de l´ESS, qui constitue en partie sa force.

  •  A global challenge needs a global response! This could be the motto of the Social and Solidarity Economy. This book, produced under the direction of Thierry Jeantet, President of the Association of the Mont-Blanc Meetings-The International Forum of the Social and Solidarity Economy Entrepreneurs, is a collection of articles written by actors of the Social and Solidarity Economy coming from several continents.
    Diversity and plurality. The diversity of the authors of this book, of their profession and country, of their observation angles -some economic, others social or ecological- beyond an intellectual interest, embodies the diversity of the SSE which partly makes its strength.

  • Parmi les problèmes majeurs auxquels les sociétés du XXIe siècle doivent faire face, le chômage tient une place de premier rang. En s´appuyant sur une enquête réalisée auprès de l´association Ados Job établie en Suisse, cet ouvrage mêlant la sociologie, l´histoire et la philosophie, nous donne les éléments d´un guide éthique et pratique. Le coaching devient une solution possible pour faciliter l´insertion professionnelle des jeunes, préférant l´empathie et les échanges humains au coaching d´entreprises ultralibérales.

  •  Frente a desafío global, respuesta global! Este podría ser el lema de la Economía Social y Solidaria. Este libro, publicado bajo la dirección de Thierry Jeantet, Presidente de la Asociación de los Encuentros del Mont-Blanc - Foro Internacional de los Dirigentes de la Economía Social y Solidaria, reune artículos escritos por actores de la Economía Social y Solidaria de distintos continentes.
    Diversidad y pluralidad. La diversidad de los autores de este libro, de sus áreas profesionales, de sus países de origen y de sus ángulos de observación, a veces económico, social o ambiental, más allá de su interés intelectual, representa la diversidad de la ESS, que es parte de su fuerza.

  • Du latin augere (augmenter), l'autorité est une notion fondamentale en droit : omniprésente dans le langage juridique, elle offre également un éclairage pertinent sur le sens et le fonctionnement du système en lui-même. Qu'entend-on par « autorité judiciaire » ? Existe-t-il en droit une autorité purement juridique ? Si les juges ne sont pas « la bouche de la loi » (Montesquieu), que devient alors la théorie classique de la séparation des pouvoirs ? Ces interrogations se trouvent à la source des textes réunis dans cet ouvrage, qui passe au crible quelques-unes des problématiques fondamentales du droit : la justice constitutionnelle, l'interprétation et l'argumentation juridiques, l'autorité de la doctrine ou encore l'Etat de droit. Chaque texte nous dévoile la grande complexité d'un univers juridique où il n'y a pas d'autorité (auctoritas) sans pouvoir (potestas).

  • Depuis la révolution industrielle, le poids économique du bassin économique parisien n'a cessé d'augmenter dans l'économie nationale. Le phénomène a été observé dans de nombreux pays développés. Selon l'OCDE, la richesse de Londres, Paris et Tokyo atteint près du tiers de l'économie nationale. Les villes de Bruxelles et Dublin représentaient plus de 50% du PIB domestique. Les deux villes les plus riches au monde New-York et Tokyo créent à elles seules plus de richesse que l'Inde. Les grandes métropoles sont donc au coeur du développement économique des pays les plus développés. La concurrence entre elles est donc de plus en plus forte. Dans ce contexte, comme se situe l'Ile-de-France, qui représente aujourd'hui 40% du PIB chinois ?

  • La validation des acquis de l'expérience a dix ans. Une certification procède des compétences maîtrisées par les titulaires en lieu et place des parcours de formation. Une pluralité de voies d'obtention - dont la VAE - découle de cette façon de voir, conforte sa valeur sur le marché du travail et la qualification professionnelle tout au long de la vie. L'instauration législative 2002 et le toilettage de 2009 s'inscrivent dans cette perspective. Attendue par ceux qui n'ont pu valider la formation par une certification attestant de compétences dont ils apportent la preuve dans leurs activités, la VAE a innové sans tenir toutes ses promesses. L'ouvrage explore la réalité des démarches individuelles, notamment aux premiers niveaux de qualification, tout en insistant sur le potentiel de développement d'une VAE prise en charge dans les collectifs de travail, avec les organes régionaux de l'emploi et de la formation. Dans le supérieur, les percées de la VAE sont plus ténues. La confrontation des compétences garanties par la certification et démontrées par les postulants se complexifie avec le niveau de qualification. Le recours aux automatismes exploités dans les réseaux sociaux réduirait la durée et le coût de la procédure.

  • Le système alimentaire contribue à notre alimentation quotidienne de « la ferme à la fourchette ». Il a besoin d'innover pour améliorer sa compétitivité (l'industrie alimentaire européenne a vu sa part dans le marché mondial reculer de 25 à 21 % au cours de la dernière décennie) en proposant des produits alimentaires abordables, davantage porteurs de plaisir et de santé, plus faciles à acheter, à conserver et à préparer, dont la sécurité sanitaire est strictement garantie, tout en restaurant la confiance de consommateurs qui s'inquiètent de la manière dont leurs aliments sont produits (par les agriculteurs) et fabriqués (par les industriels). De tous les facteurs dont dépend le succès d'une innovation, il en est un spécialement important que les auteurs de ce rapport ont choisi d'approfondir : la manière dont elle est perçue par les consommateurs. Trois exemples permettent de comprendre comment les consommateurs sont des arbitres des innovationsau sein du système alimentaire : les OGM, les radiations ionisantes et les aliments-santé. Le premier illustre le cas d'une innovation de rupture qui suscite beaucoup d'espoir pour mieux nourrir les Humains, mais dont l'acceptabilité diffère avec les contextes culturels. Le deuxième concerne une technologie dont les bénéfices et l'innocuité sont largement démontrés, mais dont l'appellation fortement connotée est dissuasive.

  • Encore insuffisantes, les compétences du Conseil supérieur de la magistrature lui permettent néanmoins de médiatiser les décisions relatives à la carrière des magistrats et de certains juges non-professionnels, tout en refusant l'autogouvernement du corps judiciaire. Il appartenait en effet au Constituant de ne pas tomber dans cet écueil d'une organisation d'un pouvoir de l'Etat frappée d'une forme de circularité, fondée sur l'autoréférence et autorisant l'autoreproduction.Institué aux confins des pouvoirs, puisque chacun d'entre eux a un rôle dans la garantie du principe d'impartialité, le Conseil supérieur de la magistrature est devenu la clef de voûte de l'autorité judiciaire.

  • Dans la Chine d´aujourd´hui, de nombreux ouvriers quittent les provinces intérieures de Hunan, Sichuan et Jianxi pour venir chercher du travail dans les villes du littoral, plus riches et plus attractives. Dans cet essai très complet, Ting-Sheng Lin présente une analyse sociologique des migrants qui travaillent dans les usines taiwanaises implantées en Chine. Son étude se focalise sur les raisons de leur migration, leur statut dans les régions côtières où ils viennent travailler, leurs conditions de travail et l´examen de leur conscience sociale. Spécialiste du monde du travail en Chine, Ting-Sheng Lin propose ici la synthèse des enquêtes de terrain qu´il a réalisées entre 1996 et 1999 dans les provinces de Guangdong et Jiangsu.

  • DECONYNCK Pascal est un agent de Police Municipale en fonction. Il a su pendant toutes ces années se forger un véritable esprit fédérateur. Ce livre dynamique est un outil incontournable, voir un véritable guide pour réussir votre concours. Il répond à vos attentes, par la résolution de vos questions, avec de vrais modèles et conseils authentiques.La partie français, les rapports, l'oral et les astuces sont clairement structurés, ce qui vous permettra de trouver le déclic qui fera de vous, un candidat serein. C'est aussi un ouvrage qui refuse de ressembler aux autres, parce que pour l'auteur, tout est important même vous.

  • La posture victimaire de l'élité politique africaine est le maître mot de cet essai qui déflore les non-dits de la duplicité qu'elle induit et qui ne ncesse de conduire l'Afrique dans le néant,près d'un demi siècle après les indépendances. Comment se fait-il qu'un continent aussi riche potentiellement se retrouve en queue de peloton dans la course à la mondialisationoe C'est que la victimisation qui est au coeur de cette vaste entreprise de renoncement de l'Afrique sonne comme un jeu de dupes que seule une élité décomplexée doit combattre pour faire émerger avec pragmatisme un Etat supranational africain...

  • La mondialisation n'est pas un phénomène nouveau. L'histoire nous enseigne que le commerce a depuis longtemps unifié le monde. Mais, au fil du développement des affaires, les entreprises se sont construites à partir des investissements transfrontaliers et dans un but d'innover continuellement. Les grandes entreprises nient les frontières tout en tirant profit des particularismes nationaux pour mieux assoir leur pouvoir de contrôle des marchés mondiaux. Comment comprendre la mondialisation ? De quelle manière la mondialisation est-elle intimement liée aux stratégies globales des firmes et comment ces stratégies globales sont-elles le résultat de la mondialisation ? Face aux contraintes de la mondialisation des marchés et de la concurrence, que font les entreprises pour survivre ou se développer ? Les auteurs de ce livre analysent la mondialisation et les stratégies des firmes dans un contexte hautement concurrentiel soumis aux impératifs de la finance et du profit immédiat.

  • Dans ce dialogue intergénérationnel, père et fils se posent tour à tour la question de l´avenir de l´homme en entreprise. Quelle place est réservée aux jeunes aujourd´hui ? Comment ne pas être dépassé par les nouvelles technologies ? Loin d´établir un simple constat, les auteurs de ce texte nous offrent de véritables outils pour décrypter et réformer le monde de l´entreprise. Entreprise classique d´un côté, start-up de l´autre, la réunion des deux points de vue donne les clefs du management de demain. Un livre étonnant et détonnant, en phase avec l´actualité.

  • Règle ou discrétion ? Cette question est au coeur de la théorie moderne des banques centrales. Ce débat, qui prît sa véritable dimension après la parution de la Théorie Générale de J. M. Keynes, a évolué au fil du temps. Les réponses qu'on voulait lui apporter ont amené de nouvelles questions. Les outils élaborés pour le résoudre se sont avérés être autant de nouvelles directions de recherche. D'ailleurs, deux des mentors de la théorie moderne viennent juste de recevoir le Prix Nobel d'Economie (2004).Les enjeux sont énormes : la question crédibilité de la Banque centrale européenne, l'avenir du dollar américain, sans oublier la question de la prochaine monnaie internationale ?

empty