Livres en VO

  • Barque noire

    Paulina Vinderman

    • Lettres vives
    • 2 Mai 2013

    « J'écris pour un présent en quête du vent ». De ce minuscule et mouvant observatoire, Paulina Vinderman regarde les lieux intimes, le temps de la mémoire avec les joies minuscules, la douleur et la solitude, le deuil et l'exil. Tout cela pris dans une alchimie où la voix qui parle ne cesse de faire résonner en nous une voix intime et lointaine. Nous qui sommes emportés par cette « barque noire » dont on devine trop bien les connotations funèbres que Paulina Vinderman se garde pourtant d'exploiter. Ici, pas de pathos, de trémolos, d'angoisse ténébreuse. Même si c'est de l'usure du temps et de la mort qu'il s'agit, l'écriture nous invite à les regarder en face, avec une pudeur non dénuée d'humour, cette politesse du désespoir.

empty