Dictionnaires de français

  • Ce nouveau Dictionnaire latin de poche comporte les mots essentiels pour la lecture des textes qui nous ont été transmis d'Ennius (III-IIe siècle av. J.-C.) à saint Augustin (IV-Ve siècle), soit environ 35000 entrées.
    Instrument de consultation et de référence commode pour les latinistes expérimentés, cet ouvrage tient également compte des besoins propres aux élèves et aux étudiants désireux de s'initier au latin et qui sont encore peu familiarisés avec sa morphologie.

    -Il comporte un mémento grammatical réduit à l'essentiel (déclinaisons des noms et des pronoms ; tableaux de conjugaison).

    -Il donne également les quantités, longues ou brèves, des voyelles, indispensables pour retrouver le rythme de la poésie latine.

    -Les mots d'usage courant et dont la diversité des sens (prépositions, conjonctions, certains verbes) peut entraîner des difficultés de choix font l'objet en tête d'article d'une présentation synthétique.

    -L'ordre de présentation des sens suit, lorsque la cohérence et la clarté pédagogique l'exigent, l'évolution historique.

    -On a privilégié les tournures idiomatiques et le recours aux textes authentiques pour illustrer les traductions ou équivalences proposées.

    -On y trouvera enfin les principaux éléments de civilisation (poids et mesures, chiffres et nombres, monnaies, calendrier des fêtes, cartes de l'Empire romain, de Rome, plans du forum, de la domus, du castra, etc.).

  • " Courir le guilledou ", " Faire la sainte Nitouche ", " En baver des ronds de chapeau ", " Se monter le bourrichon ", " En avoir sa claque ", " Changer de crèmerie ", " Laisser pisser le mérinos " Nées pour la plupart de la verve populaire, les expressions ont de la couleur, de la saveur, de la tchatche, de l'humour, de la drôlerie, de la cruauté, de la sagesse, de la poésie. Pourtant, certaines vieillissent, passent de mode, paraissent de plus en plus énigmatiques. Pourquoi ne pas en sauver quelques-unes de l'oubli qui les menace comme j'avais réussi à redonner du tonus à certains mots ? Vous aussi, tirez de votre conversation ou de votre mémoire des expressions en voie de disparition. Rappelez-vous, amusez-vous, inventoriez, fichez, employez, osez, étonnez, ayez de l'expressivité... En route, mauvaise troupe ! Fouette, cocher ! Et que ça saute ! B. P.

  • Que signifie ce drôle de titre, Casse-moi l'os ! ? Vous avez besoin d'un indice ?
    Indice 1 : Faisons la paix !
    Indice 2 : Mais rassure-moi, tu t'es lavé les mains ?

    Cette expression veut dire, au Cameroun, « serre-moi la main ». Référence à la façon particulière qu'on a de se serrer la main en Afrique : on fait claquer ses deux doigts le majeur et le pouce avec ceux de la personne saluée. Cela produit un bruit sec qu'on assimile à un craquement, comme un os qui se casse.
      « Ce type a de la mordache », « Il a l'air bon, ton pistolet ! », « Fréquenter un tournedos » « Battre le meeting » ; « Tu es rare comme le caviar » ; « Prenons le train 11 » ; « Bon pied la route ! » Du Cameroun au Québec, d'Haïti au Luxembourg, en passant par la Suisse, la Belgique, la Côte d'Ivoire et les Antilles, devinez le sens de 180 expressions utilisées dans les zones et pays francophones. Tour du monde divertissant et plein d'humour, ce livre-jeu vous propose de partir à la découverte des richesses de notre langue.

  • Le coup de la moquette, la technique du salami ou celle du cheval de Troie n'auront bientôt plus de secret pour vous ... mais pour cela vous devrez au préalable lever étourneaux, mouettes et autres pies. Et, si vous avez une pièce au cul, dites-vous bien que c'est mieux que se faire poser un gluau ou signer des orteils... Au gré des auditions, des confrontations, des indiscrétions téléphoniques, des confessions d'indicateurs et des discussions hors procédure, Philippe Normand explore non seulement le jargon policier, mais aussi celui de la drogue, de la prostitution, de la banlieue et de la Justice. Quant aux clients de la Maison Poulaga, ils ne sont pas en reste et prennent eux aussi un malin plaisir à pratiquer la métaphore et l'antiphrase.De Abat-jour à Zyva, un florilège d'humour, d'invention, de dérision et de poésie !

  • Dictionnaire des synonymes et des équivalences - Offrant toutes les ressources habituelles de la synonymie classique, ce dictionnaire y apporte un élargissement notable par le recours à la notion d'équivalence.

    - Volontairement condensé autour d'entrées de grande fréquence, les seules véritablement utiles dans la pratique, ce dictionnaire ne se contente pas de constituer un lexique des termes de sens voisin ; il propose un riche choix de substitutions, notamment une gamme de périphrases usuelles et de circonlocutions commodes dont il préciseles nuances d'emploi avec rigueur mais concision.

    - Plus encore qu'un dictionnaire de synonymes, l'ouvrage constitue, à sa mesure, sous un volume réduit, un véritable petit manuel d'expression française, juste et élégante.

  • Dictionnaire des citations - Ce dictionnaire, « trésor » de la mémoire culturelle de notre temps, rassemble les citations françaises, mais aussi antiques ou étrangères, les plus courantes, retenues selon des critères rigoureux d'usage et de notoriété.
    - 110 grandes rubriques thématiques ont été sélectionnées en raison de leur pertinence actuelle (d'Action à Voyage, en passant par Information, Média et Technique). Le classement chronologique interne de chaque rubrique invite à une lecture suivie, significative de l'histoire des idées et de la sensibilité. En fin de volume, les index, très détaillés, permettent de trouver ou de retrouver facilement une citation.
    - Une attention particulière a été accordée aux traditions, voire aux déformations, qui font de ces citations plus qu'un simple ornement rhétorique, l'expression toujours renouvelée d'une réflexion vivante.

  • Dictionnaire étymologique et historique de la langue française - Ce dictionnaire, qui contient l'ensemble du vocabulaire usuel et de nombreux termes techniques et rares, est conçu dans une double perspective : origine des mots et mise en valeur de leur évolution sémantique.

    - Pour l'étymologie, il donne avec précision les sens principaux des termes dont proviennent les mots français (vieux mots du fonds latin ou emprunts aux langues les plus diverses). Ainsi, pour le latin, il distingue les diverses strates et opère les différenciations nécessaires entre mots issus du latin par un processus naturel d'évolution phonétique et emprunts savants.

    - Le lecteur qui pourra satisfaire sa curiosité sur l'archéologie de la langue est aussi amené à comprendre les raisons de son évolution. Pour les mots de premier plan qui sont au coeur de notre culture, de notre civilisation, de nos mentalités, les principales étapes de leur his

empty