Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 14/02/2022

Lito

  • Il était une fois... les grands classiques de notre enfance, des contes, des histoires ou des légendes.

  • Dame hiver

    Collectif

    Il était une fois une femme qui avait deux filles. L'une née d'un premier lit était méchante et nonchalante, mais de loin sa préférée. L'autre, née de son deuxième mari était vive et belle comme le jour. La vilaine femme lui faisait faire les tâches les plus ingrates. Un jour qu'elle filait, elle laissa tomber sa quenouille dans la fontaine. Sa mère l'exhorta à aller la rechercher. La jeune fille se retrouva alors dans le monde merveilleux de Dame Hiver où tout souriait à sa gentillesse. De retour chez elle, toute parée d'or, la méchante femme envoya sa première fille.

  • Il était une fois? au soir du dernier jour de l'année, une petite fille qui marchait pieds nus dans les rues glacées de la ville. Elle espérait vendre les allumettes qu'elle portait dans son vieux tablier, mais hélas personne ne s'arrêtait pour lui en acheter. « Et si je craquais une de mes allumettes pour me réchauffer ? » songea-t-elle. La lueur chaude et claire lui donna aussitôt l'impression d'être devant un poêle rougeoyant?.

  • Il était une fois un homme très riche qui, par malheur, avait une énorme barbe bleue. Elle le rendait si laid que toutes les femmes le fuyaient. L'une de ses voisines avait deux filles si jolies que Barbe-Bleue voulait en épouser une, peu importe laquelle. Elles refusèrent tour à tour, non seulement à cause de sa barbe, mais aussi parce qu'on racontait qu'il avait déjà eu plusieurs femmes et qu'elles avaient toutes mystérieusement disparu?.

  • « Il était une fois une jeune fille qui était aussi belle que son coeur était bon. Sa mère étant morte, son père se remaria avec une femme qui avait déjà deux filles. Hélas, si leurs visages étaient jolis, leurs âmes étaient noires comme la suie... » Trop d enfants aujourd'hui ne connaissent plus les contes classiques. Ces contes qui, pourtant, aident à grandir, enrichissent l imaginaire de milles et une créatures, fées, princesses ou dragons et apportent à la vie une moral pleine d humour où les méchants sont punis et les plus petits récompensés. Des contes qui donnent envie d apprendre à lire et de plus tard raconter, transmettre l histoire à ses enfants ! Pour faciliter l accès à cette formidable richesse de la littérature jeunesse, voilà une collection à petit prix, avec des histoires magnifiquement illustrées et surtout des textes, adaptés aux enfants, qui ont su garder l impertinence, l ambiance et les tournures si particulières des contes de fées...

  • Il était une fois un garçon nommé Kay et une fille appelée Gerda, qui s'aimaient comme un frère et une soeur. Leur plus grand plaisir était de jouer à l'ombre des rosiers.
    Un jour, un méchant sorcier fabriqua un miroir maléfique dans lequel tout ce qui se reflétait de beau devenait laid. Alors qu'il volait dans le ciel, le miroir lui échappa et se brisa en milliards d'éclats qui vinrent se ficher dans les yeux ou le coeur de ceux qui se trouvaient sur leur passage. C'est ce qui arriva à Kay.
    À partir de cet instant, il devint méchant et se mit à détester tout ce qui était beau, en particulier les roses...

  • Pour Noël, Marie reçoit un petit bonhomme en bois. Alors qu'elle se dispute avec Fritz, son frère, le petit casse-noisette se brise. L'oncle des enfants le répare puis raconte à Marie l'histoire de cet étrange bonhomme, du sort que lui a jeté la terrible Reine des Souris et de sa confrontation avec le Roi à sept têtes... Marie va alors vivre, au côté de son casse-noisette, d'incroyables aventures.

  • « Il était une fois... un roi qui habitait au fond de la mer avec ses six filles sirènes. La cadette, qui était la plus jolie, possédait également la plus belle voix. Elle attentait impatiemment ses quinze ans pour pouvoir découvrir les terres émergées... ».

  • « Il était une fois... un riche marchand dont la fille cadette était si jolie que tout le monde la surnommait "La Belle". L'homme, parti pour un long voyage, se perdit dans une sombre forêt. Heureusement, il se retrouva bientôt devant un splendide château. Il y dîna, se coucha et demeura seul. Puis, inquiet de ne rencontrer personne, il décida de s'en aller. C'est alors qu'une horrible créature surgit devant lui... ».

  • Il était une fois? une petite fille qui avait perdu sa maman et dont le père avait épousé, en secondes noces, une horrible marâtre qui voulait se débarrasser d'elle. Pour ce faire, elle l'envoya faire une course chez sa s?ur, Baba-Yaga, la plus cruelle des ogresses?.

  • « Il était une fois... un roi et une reine qui avaient attendu longtemps la joie d'avoir un enfant. Lorsqu'il leur naquit enfin une fille, ils organisèrent une fête grandiose et y convièrent six fées, les marraines de leur fille unique. Hélas ils oublièrent d'y inviter une vieille et redoutable fée... ».

  • Il était une fois une petite fille à la peau blanche comme la neige, aux lèvres rouges comme le sang, aux yeux et aux cheveux noirs comme l'ébène. Juste avant de mourir, sa mère lui donna le doux nom de Blanche-Neige. Très vite, son père, le roi, se remaria avec une reine aussi belle que cruelle et jalouse. La reine avait un miroir magique. Tous les matins, elle lui demandait : « Miroir, miroir joli, qui est la plus belle du royaume ? », et le miroir lui répondait que c'était elle. Mais un jour, le miroir répondit : « Vous êtes belle, ma reine, mais aujourd'hui, Blanche-Neige est encore mille fois plus belle que vous? ».

  • « Il était une fois... un petit canard qui naquit, gris, maladroit et beaucoup plus grand que se frères et s?urs. Très vite, toutes les poules et les canards de la basse-cour se moquèrent de lui. Désespéré, celui que tous appelaient déjà « le vilain petit canard » décida de s'enfuir... ».

  • Dans une petite maison vit une vieille dame. Un jour, elle cuisine un bonhomme de pain d'épice, qui, lorsqu'elle ouvre son four, devient vivant et s'enfuit. Vont ainsi se lancer à sa poursuite la vieille dame, son mari, un chat, un cheval, deux enfants, une vache. Heureusement, un renard vient en aide au petit bonhomme de pain d'épice. Mais le renard n'aurait-il pas autre chose en tête ?

  • « Il était une fois... vingt-cinq petits soldats, tous moulés à partir d'une même cuillère de plomb. Parmi tous ces soldats, il en était un qui n'avait qu'une seule jambe, mais cela ne l'empêchait pas de se tenir bien droit et de relever fièrement la tête. Un jour, il aperçut d'autres jouets un peu plus loin parmi lesquels une adorable petite danseuse avec une paillette sur son épaule, drapée d'un ruban bleu... »

  • Il était une fois... un meunier qui avait trois fils. À sa mort, il laissa son moulin à l'aîné, son âne au second et son chat au cadet. Celui-ci, prenant son mistigri sous le bras, se désola : - Quel malheur ! Une fois que j'aurai mangé ce maigre matou, il ne me restera que mes yeux pour pleurer... ».

  • « Il était une fois... un bûcheron si pauvre qu'il n'arrivait pas à nourrir ses sept enfants. Un soir, plus triste qu'un arbre mort, il parla ainsi à sa femme : - Je ne peux supporter de voir nos garçons mourir de faim. Demain, nous les perdrons dans la forêt... ».

  • « Il était une fois... un petit tailleur qui, voyant des mouches se poser sur sa tartine, en tua sept avec un torchon. Fier de lui, il broda sur sa ceinture : « Sept d'un coup ». Puis il quitta la ville, se disant que le vaste monde devait connaître sa bravoure. Un peu plus tard, il rencontra un géant qui décida de le mettre à l'épreuve... ».

  • Un conte traditionnel russe adapté pour les enfants.

  • « Il était une fois... un roi très puissant dont la fortune provenait d'un âne fabuleux qui, chaque matin, donnait de l'or au lieu de crottin. Entouré de sa femme et de sa fille, ce roi vivait parfaitement heureux. Mais hélas, un jour funeste, son épouse tomba gravement malade... ».

  • « Il était une fois, dans la cité de Bagdad, un jeune garçon nommé Aladin. Il était si fainéant que son père en était mort de chagrin. Un beau jour, un étranger s'invita chez eux en se faisant passer pour le riche frère du défunt... ».

  • Il était une fois une reine donnant naissance à un enfant très laid mais avec une intelligence rare et une houppe de cheveux très visible. Ainsi le surnomme-t-on Riquet à la houppe. Dans le royaume voisin vient au monde une princesse vraiment très belle mais affreusement stupide. Lorsque ces deux-là se rencontrent, le miracle de l'amour a lieu. Car une fée leur a donné un talent. Riquet pourra faire don de son esprit à une jeune femme qu'il aimera. Et la princesse pourra faire don de sa beauté à un jeune homme qui l'aimera.

  • Il était une fois un roi dont la plus jeune fille, lorsqu'il faisait très chaud, aimait se rafraîchir au bord d'une fontaine cachée dans les bois. Là, elle s'amusait avec son jouet préféré, une magnifique balle en or, qu'elle lançait et rattrapait sans jamais se lasser. Un jour, la balle lui échappa et plouf ! tomba dans l'eau de la fontaine, qui était si profonde qu'on n'en voyait pas le fond. Aussitôt, la jeune fille se mit à pleurer des torrents de larmes. Une affreuse grenouille sortit alors la tête de l'eau. « Je crois pouvoir t'aider, coassa l'animal. Mais que me donneras-tu si je rapporte ton jouet ? ? Tout ce que tu voudras ! s'écria la princesse. Mes habits, mes bijoux, et même ma couronne? ».

  • « Il était une fois... un âne qui, après avoir beaucoup travaillé tout au long de sa vie, se trouva bien fatigué. Comme son maître menaçait de le tuer car il était devenu inutile, il s'enfuit dans l'espoir de devenir musicien dans la ville de Brême. En chemin, il rencontra un chien qui semblait épuisé d'avoir trop couru, à qui il proposa de l'accompagner... ».

empty