Magellan & Cie

  • L'expédition de La Pérouse

    Jules Verne

    • Magellan & cie
    • 15 Mai 2020

    Jean-François Galaup, comte de La Pérouse (1741-1788), fut chargé par Louis XVI d'un voyage de découverte en 1785. Il partit avec deux frégates, La Boussole et L'Astrolabe et fit naufrage. On reste sans nouvelles de l'expédition pendant deux ans avant d'envoyer le chevalier D'Entrecasteaux à la recherche d'un personnage de légende, à bord de La Recherche et de L'Espérance... Entre temps, la France connaît des bouleversements sans précédents.
    S'appuyant sur les journaux de navigation sauvegardés de La Pérouse lui-même, Jules Verne donne à revivre cette aventure aux dangers innombrables, lot des explorateurs : c'est la reconnaissance et le baptême de terres nouvelles, l'émerveillement face à une faune et aune flore généreuse, l'observation des peuples rencontrés, la description

  • Le tour du monde en 80 livres

    Marc Wiltz

    • Magellan & cie
    • 8 Septembre 2011

    Depuis « Mythologies » jusqu'aux « Conquérants », en passant par « Du bon usage des moyens de transport », « Les Vagabonds » ou « Partir en mer », Marc Wiltz, éditeur de livres de voyage depuis quinze ans, a « classé » quatre-vingts livres dont il s'est nourri pour ses propres voyages.

    Pour en faire connaître certains ou mieux comprendre d'autres, et pour dire l'affection profonde qu'il ressent pour leurs auteurs, il se livre à un salutaire exercice d'admiration. Quelques lignes suffisent parfois au lecteur pour partager immédiatement une communauté de vues avec les pages qu'il a sous les yeux - ainsi, pour lui, du Don Quichotte de Cervantès ou du Chant des pistes de Bruce Chatwin ; pour comprendre que sous ces mots se trouve le saisissement d'une intelligence qu'on ne côtoiera jamais d'aussi près - ainsi Les Immémoriaux de Victor Segalen ; pour imaginer l'aventure de partir au loin avec ce mimétisme qui rend les choses a priori plus faciles parce que déjà accomplies par d'autres - ainsi La Voie royale d'André Malraux dans les jungles du Cambodge. Et puis, il faut bien rire aussi du monde parce que vivre est une fête - ainsi, avec ses Mémoires, Giacomo Casanova est-il le grand ordonnateur de l'hommage perpétuel rendu à la beauté.

  • Carmen

    Prosper Mérimée

    • Magellan & cie

    "Impression en « gros caractères » et version numérique téléchargeable gratuitement à partir du livre.
    Extrait de Carmen : « Elle avait un jupon rouge fort court qui laissait voir des bas de soie blancs avec plus d'un trou, et des souliers mignons de maroquin rouge attachés avec des rubans couleur de feu. Elle écartait sa mantille afin de montrer ses épaules et un gros bouquet de cassie qui sortait de sa chemise. Elle avait encore une fleur de cassie dans le coin de la bouche, et elle s'avançait en se balançant sur ses hanches comme une pouliche du haras de Cordoue. »"

  • 1, 2, 3 petits chats

    Emmanuelle Halgand

    • Magellan & cie
    • 5 Mars 2022

    - Un album réalisé dans la cadre d'une résidence de l'auteure à Grand-Quevilly en octobre 2021 (projet Graines d'Avenir). Un livre offert à tous les nouveau-nés de l'année.

    - Un livre pour les tous petits (à partir de 2 ans), tout en douceur, et aux couleurs éclatantes.

  • Les derniers jours de Pékin

    Pierre Loti

    • Magellan & cie
    • 12 Mars 2021

    En 1900, les membres de la société secrète chinoise du Yihetuan, « Poings de justice et de concorde », surnommés « Boxers », se soulèvent contre la présence étrangère. Les puissances coloniales, présentes en Chine depuis la guerre de l'Opium de 1840, réagissent aussitôt, obligeant l'impératrice douairière Cixi à s'enfuir de Pékin. Voyageur sans pareil autour du monde, Pierre Loti (1850-1923), marin en mission, est témoin de cette répression. Il traverse les campagnes pour se rendre à Pékin où il fait deux séjours en 1900 et en 1901. Au sein de cette « Babel inouïe », il en profite pour découvrir une partie de la Chine jusque-là inconnue de l'Occident. Pour la première fois, ces lieux sacrés, temples, palais, jardins somptueux et énigmatiques, dévoilent leurs secrets. Entre l'horreur de la guerre et la splendeur de l'architecture chinoise, Pierre Loti contemple et admire des trésors longtemps ignorés : le temple du Ciel, la Cité interdite, le temple des Lamas, les fabuleux tombeaux des empereurs de Chine... et constate qu'une civilisation disparaît sous ses yeux.

  • Les immémoriaux

    Victor Segalen

    • Magellan & cie

    Le 23 janvier 1903, Victor Segalen, jeune médecin de la marine débarque à Tahiti. Il découvre alors la culture Maori confrontée à la venue des « hommes à la peaux blêmes », ces européens qui tentent d'imposer leur culture et leur religion.
    Le jeune homme s'emploie alors à recueillir des témoignages de cette civilisation et il se servira de cette matière pour écrire son roman Les Immémoriaux publié pour la première fois en 1907.
    Térii, le héros Maori à qui son vieux maître avait demandé de mémoriser les légendes et la langue de son peuple commettra, en son trompant sur un mot, une erreur irréparable qui le conduira à l'exil durant vingt ans, à la recherche du « parler ancien ». À son retour sur son île, les habitants sont devenus chrétiens et obéissent à « l'Atua Iésu Kèrito », d'abord révolté, n'acceptant pas ce « parler nouveau », Térii oublie peu à peu ses anciens rites, se fait baptiser, dénonce les hérétiques et deviendra diacre.
    A travers le texte de Segalen, c'est la disparition progressive de la culture Maori à laquelle le lecteur assiste et, de manière plus générale, à la force des missions civilisatrices européennes. Le choix d'écrire le texte du point de vue du colonisé donne à ce texte une résonnance particulière, ce n'est pas un simple récit exotique mais une réelle réflexion sur la disparition de ces cultures.
    La question du langage et sa place dans la culture sont un réel enjeu dans cet ouvrage et la mort du vieux prêtre qui était le dépositaire de cette culture orale annonce la mort de cette civilisation, porteuse du « parler ancien ». Et ainsi apparaissent ces Immémoriaux, ces êtres détruits parce qu'ils ont tout oublié et accepté la victoire à la civilisation européenne.
    Ce texte est riche de ce qu'a voulu transmettre Victor Segalen, de ce qu'il a pu ressentir à la vue de ce peuple dépouillé de ses richesses culturelle. Il exprime ici une réelle critique envers ces européens, qui ont imposé une croyance, une religion au nom d'une supposée supériorité.

  • Nouvelles d'Espagne

    Belén Gopegui

    • Magellan & cie
    • 11 Mars 2022

    Après tous les recueils consacrés au monde hispanophe (Mexique, Argentine, Colombie, Cuba...) il était temps que la collection « Miniatures » rende raison à la maison mère, l'Espagne. Grâce au travail acharné de la traductrice Marianne Millon, qui s'est rendue sur place à plusieurs reprises, nous avons réuni pour ce volume la fine fleur de la nouvelle génération des auteurs espagnols qui donnent à voir et à entendre une nation fière, bien campée dans la modernité du monde, mais toujours marquée par des faits historiques lourds. L'espagne est un pays qui sait vivre...

  • « Il est temps d'accueillir toutes leurs histoires qui sont aussi les nôtres. De prendre l'histoire à rebrousse-poil. » Voici des animaux qui galopent, rampent ou déambulent à travers notre Histoire.

    Chacun leur tour, ces témoins à écailles, à plumes et à poils nous livrent des récits qui entrechoquent des épisodes emblématiques ou plus oubliés de notre humanité.

    Enrichi de notices, de frises chronologiques détaillées et d'un lexique, cet ouvrage se veut autant un livre à rêver qu'un livre à explorer, autant une invitation à aimer notre aventure commune qu'à protéger le vivant.

  • Vers Ispahan

    Pierre Loti

    • Magellan & cie
    • 18 Septembre 2015

    « Qui veut venir avec moi voir à Ispahan la saison des roses, prenne son parti de cheminer lentement à mes côtés, par étapes, ainsi qu'au Moyen Âge.
    Qui veut venir avec moi voir à Ispahan la saison des roses, consente au danger des chevauchées par les sentiers mauvais où les bêtes tombent, et à la promiscuité des caravansérails où l'on dort entassés dans une niche de terre battue, parmi les mouches et la vermine.
    Qui veut venir avec moi voir apparaître, dans sa triste oasis, au milieu de ses champs de pavots blancs et de ses jardins de roses roses, la vieille ville de ruines et de mystère, avec tous ses dômes bleus, tous ses minarets bleus d'un inaltérable émail ; qui veut venir avec moi voir Ispahan sous le beau ciel de mai, se prépare à de longues marches, au brûlant soleil, dans le vent âpre et froid des altitudes extrêmes, à travers ces plateaux d'Asie, les plus élevés et les plus vastes du monde, qui furent le berceau des humanités, mais sont devenus aujourd'hui des déserts. »

  • Nouvelles de l'Inde du sud Nouv.

    Nouvelles de l'Inde du sud

    ,

    • Magellan & cie
    • 23 Avril 2022

    Aux États qui forment l'Inde du Sud - Karnataka, Kerala, Tamil Nadu, Andhra Pradesh et Telangana - correspondent respectivement les quatre langues majeures de la famille dravidienne que sont le kannada, le malayalam, le tamoul et le télougou. Elles font partie des vingt-deux langues reconnues par la Constitution indienne et distinguées depuis peu comme langues « classiques ». Les traductions françaises de ces langues sont encore rares et dispersées. Pour ce premier recueil les réunissant, traduites directement en français, les choix des quatre traducteurs font ressortir des traits marquants de la littérature indienne.Le quotidien sous toutes ses formes, la pauvreté et la corruption, l'exposition des inégalités, les préjugés et les injustices découlant du système des castes occupe une large place dans le corpus de ces nouvelles contemporaines. En relation avec la religion, les incompatibilités supposées entre castes se laissent déchiffrer sans fard. Il y a aussi du beau et du vivant dans tous ces textes qui donnent une idée forte des relations interpersonnelles dans cette partie de l'Inde ô combien séduisante.
    Avec les textes de Ambai, Datla Deva Danam Raju, Lalitambika Antarjanam, N. S. Madhavan, Perumal Murugan, et Vaidehi

  • Toomai des éléphants

    Rudyard Kipling

    • Magellan & cie
    • 23 Octobre 2021

    On raconte que les éléphants dansent certaines nuits. Mais personne n'a jamais réussi à les voir...
    Petit Toomai fera le même métier que son père, Grand Toomai : il sera cornac. Nous sommes en Inde, au xix e siècle. Les cornacs sont ceux qui, avec leurs éléphants, capturent des éléphants sauvages afin de les domestiquer.
    À la différence de son père, Petit Toomai ne souhaite pas passer sa vie au campement. Il rêve d'exploration et d'aventures. Suite au passage d'un grand chasseur dans le camp, Petersen Sahib, qui voit en Petit Toomai la promesse d'un grand destin, un nouveau rêve naît dans l'esprit du petit garçon. Petersen Sahib lui a promis de le prendre sous son aile, quand il aura vu les éléphants danser...
    Ce qui semble être une blague se révélera l'expérience la plus fabuleuse vécue par Toomai. Entraîné au coeur de la nuit par son éléphant Kala Nag, il bravera les mystères de la forêt et assistera au légendaire bal des éléphants. Petit Toomai deviendra alors « Toomai des éléphants ».

  • Le piège d'or

    James Oliver Curwood

    • Magellan & cie
    • 12 Février 2021

    Tout le monde croyait que Bram Johnson était mort. Accusé d'avoir tué le caporal Lee, il avait en réalité pris la fuite dans le Grand Nord, avec sa meute de loups. Alors qu'il a disparu depuis quelques années, le capitaine Philip Brant retrouve sa piste, grâce à une trace laissée par Johnson : un mystérieux « piège d'or », tressé avec les cheveux blonds d'une femme. C'est le début d'une enquête inattendue pour Philip Brant, et d'un voyage périlleux au coeur du Grand Désert blanc.

  • 1) Un hommage à la Bretagne, à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert.
    2) De nombreuses illustrations des lieux visités...
    3) La passion d'un sénateur breton pour ce texte, et pour le personnage, avec plusieurs manifestations prévues pour soutenir le livre.

    Par les champs et par les grèves (voyage en Bretagne) est un récit de voyage écrit par Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, rédigé en 1847 et publié séparément entre 1852 et 1881. Pour Flaubert, ce voyage a été « une fort jolie excursion ». Sacs au dos et souliers ferrés, ils ont fait tous deux 800 kilomètres dans des conditions parfois diffi ciles. Flaubert se déclare très satisfait de son expédition, impressionné par la mer, « le grand air, les champs, la liberté, j'entends la vraie liberté, celle qui consiste à dire ce qu'on veut, à penser tout haut à deux, et à marcher à l'aventure en laissant derrière vous le temps passer sans plus s'en soucier que de la fumée de votre pipe qui s'envole. » En fait, il est désolé d'arriver au terme de son équipée à travers la Bretagne, commencée un matin de mai 1847 : deux écrivains à l'aube de leur carrière partant à l'aventure dans une région alors assez sauvage, loin de la « civilisation », loin du tapage du monde...

  • Mon arboretum

    ,

    • Magellan & cie
    • 6 Novembre 2020

    « Le journal que tu tiens relate mon voyage à la rencontre de tous ces arbres, connus ou discrets, cachés ou exubérants, frêles ou solides, mais toujours extraordinaires. Ces arbres, je les ai trouvés et je les ai écoutés. Ce sont leurs histoires que je te confie : fais-en bon usage ! » - Un voyage onirique à la découverte des arbres remarquables de France, enrichi d'un contenu savant qui donne aux enfants et aux adultes les clefs pour engager leur propre quête botanique.
    - Un livre à la frontière du carnet de voyage, de l'herbier, de l'encyclopédie, du cabinet de curiosités.
    - Ce livre bénéficie du soutien de l'association A.R.B.R.E.S. et s'ouvre sur une préface de son président, Georges Feterman.

  • Kumbh Melâ : le plus grand pèlerinage du monde

    Marie Singeot

    • Magellan & cie
    • 12 Novembre 2021

    Marie Singeot, ethnologue, a vécu avec les sadhus pendant de longues années, partageant leur quotidien et leur renoncement au monde. Tous les trois ans, dans quatre endroits sacrés le long du Gange, ils se réunissent pour plusieurs semaines. En 2019, pour le dernier Kumbh Mela, ils étaient 130 millions !

  • Gambie river

    Sonia Privat

    • Magellan & cie
    • 23 Octobre 2021

    Une histoire en deux temps, des premiers souvenirs de voyage de Sonia Privat au Sénégal, ses découvertes et rencontres, jusqu'à l'idée qui a peu à peu germé, celle d'un road trip en Gambie, petit pays enclavé, très mal connu, qui se nourrit du fleuve. Un voyage retranscrit sous différentes formes et différents techniques artistiques, associant peintures, dessins et textes de Sonia Privat aux photographies de Dan son compagnon. Un récit humain, qui avance au fil des rencontres avec ceux qui sont devenus des amis.

  • Nouvelles d'Algérie

    ,

    • Magellan & cie
    • 16 Avril 2021

    L'Algérie est le plus grand pays bordant la Méditerranée avec ses mille deux cents kilomètres de côtes et, avec son immense Sahara, le deuxième pays le plus étendu d'Afrique après le Soudan. De la plus haute Antiquité à la conquête musulmane, de la colonisation française à son Indépendance en 1962, elle fut de tous temps un carrefour de cultures et de civilisations, une terre de convoitise où l'Histoire a marqué le passage des hommes de traces indélébiles et laissé d'innombrables vestiges. Même si la littérature algérienne est déjà mondialement reconnue avec Kateb Yacine, Mohammed Dib, Assia Djebar, Rachid Mimouni ou Yasmina Khadra, et s'inscrit admirablement dans l'histoire des littératures de langue française, elle est aussi riche des voix de Rachid Boudjedra, Hamid Skif, Leïla Marouane, Amin Zaoui, Anouar Benmalek ou du nouvelliste Atmane Bedjou. Les thèmes de l'exil, de la difficulté d'être femme, de la famille, de la place de la religion, de l'amour, y sont récurrents dans ces nouvelles. Ils traduisent bien un pays en devenir, dont l'identité s'affirme au fil du temps (nouvelle édition revue, corrigée et complétée).

  • Amazonie

    ,

    • Magellan & cie
    • 16 Avril 2021

    La forêt amazonienne abrite des espèces animales et végétales que l'on ne trouve nulle part ailleurs sur Terre : des plantes extraordinaires, des oiseaux, des mammifères, des reptiles, des batraciens, des poissons, des insectes... Beaucoup d'espèces restent à découvrir. Plusieurs sont malheureusement menacées d'extinction. Il en est ainsi du tatou, du tamanoir, de la grenouille dendrobate, du jaguar, du singe araignée, de l'ara, du tamarin lion...

  • Pour l'amour de ; le pays basque

    Pierre Loti

    • Magellan & cie
    • 4 Juin 2021

    1) Le chant d'amour de l'un des plus grands écrivainsvoyageurs français, pour une région de France, et d'Espagne, au point d'en faire sa seconde patrie. La préface argumentée de Bruno Vercier, grand spécialiste de Loti, montre les racines et contextualise à merveille cette décision de vie.
    2) Un témoignage précieux, parfois tristement drôle pour le lecteur du xxie siècle, de l'arrivée de la modernité marchande, et de l'accroissement du tourisme, via le chemin de fer et la spéculation immobilière.
    3) Un regard visionnaire quant à la protection des espaces naturels : « Vraiment, il est des sites qu'il faudrait respecter et qui devraient devenir intangible propriété nationale, comme nos monuments ou les objets d'art de nos musées. »

  • Afrique du Sud, contrastes et arc-en-ciel

    Jean-Louis Balans

    • Magellan & cie
    • 11 Mars 2022

    1) Une analyse fouillée sur un des pays les plus fascinant du continent africain par un de ses plus fins observateurs - et un passionné de géopolitique.
    2) Un retour sur l'histoire mouvementée d'une région du monde, théâtre d'affrontement des Européens colonisateurs.
    3) Une explication du retournement de l'apartheid vers une nation arc-en-ciel, avec le portrait détaillé de tous ses acteurs - et ses conséquences nationales et internationales aujourd'hui. ANALYSE EXEMPLAIRE D'OBJECTIVITÉ !

  • Les rois vagabonds

    Julia Moa Caprez

    • Magellan & cie
    • 2 Juillet 2021

    1) À l'occasion des dix ans de tournée à travers le monde avec le spectacle « Concerto pour deux clowns », l'artiste de cirque Julia Moa Caprez partage son expérience et ouvre une fenêtre sur un travail encore largement méconnu : l'art du clown.
    2) Des photographies collectées au fil des années rythment les textes ; elles reflètent un monde intime, sur scène, en coulisse et sur les routes et témoignent d'un parcours singulier où l'art et la vie ne font qu'un.
    3) L'auteure raconte un voyage insolite au rythme des rencontres, ses amours, ses doutes, ses passions et le désir ardent d'aller à la recherche de l'autre et d'elle-même.

  • Le voir pour le croire

    Pascal Bourdeaux

    • Magellan & cie
    • 23 Octobre 2021

    1) Photographier le religieux partout dans le monde pour mieux saisir ses spécificités et sa diversité.
    2) De illustrations significatives des lieux présentés, avec une légende circonstanciée.
    Livre bilingue français-anglais.
    3) Le fruit de longues années de recherche d'un laboratoire du CNRS, sur un sujet complexe et inflammable.

    L'exposition photographique « Pluralités du croire », réalisée il y a quelques années par des enseignants-chercheurs du CNRS, avait visé à mieux faire connaître les activités scientifiques d'un laboratoire dédié et à réfléchir collectivement sur ce que pouvait signifier la visibilisation du fait religieux et de la laïcité dans nos sociétés contemporaines. Ce fut un succès !
    Les clichés retrouvés montraient une originalité esthétique et scientifique. Ce livre reprend à l'identique le déroulement narratif de l'exposition. Il a été simplement enrichi de nouvelles contributions venant prouver la vitalité de ces recherches partout à travers le monde, et l'intérêt qui ne se dément pas pour les questions religieuses appréhendées dans ses lieux consacrés comme dans l'espace public.
    Cette exposition sera à nouveau visible en 2022 en France et à l'étranger. C'est l'occasion de mettre à la disposition d'un public élargi une publication originale née d'un désir commun de faire partager des expériences individuelles et, surtout, de contribuer à une compréhension mutuelle des faits religieux et des laïcités. La vision panoramique de la diversité du monde nous l'impose, comme pour rappeler que ces pluralités de la croyance et de la non-croyance, considérées à parts égales et formant un même tout commun, ne trouvent leur signification réelle que lorsqu'elles sont soumises, elles- mêmes, à une pluralité des regards.

  • Le juif errant est arrivé

    Albert Londres

    • Magellan & cie
    • 6 Août 2018

    - Un reportage choc sur le monde « juif » en 1929.
    - Une enquête à Paris, à Londres, en Pologne (redoutable !) et à Jérusalem.
    - Tout est écrit sur la situation CONTEMPORAINE dans cette région agitée du monde, avant même l'arrivée d'Hitler au pouvoir en Allemagne, et la création d'Israël.

    D'une lucidité quasi-prophétique, Albert Londres croit en un futur État juif, mais s'interroge : « Fuiriez-vous les pogromes d'Europe pour tomber dans ceux d'Orient ? » Témoin de la première tentative d'extermination des Juifs en Palestine, dix-huit ans avant la création d'Israël, Albert Londres - le père du grand reportage à la française - livre ici un document historique inestimable, en déclarant : « Le sionisme n'a jamais été une expérience mais une idée. »

  • Pour l'amour de ; le Mont Blanc

    Horace-Benedict de Saussure

    • Magellan & cie
    • 4 Juin 2021

    1) Témoignage historique de première main, délivré par celui qui deviendra le père de l'alpinisme français.

    2) Récit d'une expédition scientifique aux allures d'épopée, où la conquête des cimes montagneuses n'a pu se faire qu'au prix de multiples tentatives, du dépassement de soi jusqu'aux frontières du respirable.

    3) Regard ethnologique passionnant sur les divers habitants autour du mont Blanc : bergers de la Môle, habitants de Chamonix..., et la faune et la flore spécifiques.

empty