Sciences & Techniques

  • Les produits chimiques font partie intégrante de notre quotidien et nous exposent, souvent inconsciemment, à nombre de perturbateurs endocriniens. Cette exposition n'est pas sans conséquences puisqu'elle peut provoquer une diminution des capacités cognitives, une baisse de la fertilité, une augmentation des maladies, ou encore des troubles hormonaux.
    Mais ce n'est pas une fatalité ! Invitant chaque lecteur à questionner ses modes de consommation, les auteurs expliquent comment reconnaitre ces perturbateurs pour mieux s'en prémunir. Sous forme de questions-réponses interactives, ils proposent des actions concrètes et faciles à mettre en place pour les éviter au quotidien.
    Relevons ensemble le défi des perturbateurs endocriniens : comprenons-les pour s'en protéger !

  • Depuis des siècles, les maladies neurodégénératives existent et impactent de manière particulièrement douloureuse les patients mais aussi leur entourage. Dans cet ouvrage, l'auteur reprend l'historique de ces affections, décrivant pour chacune les symptômes, les zones du cerveau concernées, les recherches cliniques actuelles, les éventuels traitements, les échecs, les succès et les espoirs. Face au caractère actuellement inéluctable de ces affections, le Dr Mespouille démontre la nécessité d'une prise en charge multidisciplinaire.
    Il insiste également sur la valeur d'une relation triangulaire étroite entre soignants, patients et proches, afin de faire face, ensemble, à ces maladies souvent dévastatrices. Porteur d'espoir, cet ouvrage insiste sur l'importance de l'accompagnement du patient et de son entourage avec ces valeurs qui nous définissent le mieux : le respect, la pudeur, l'affection, la tendresse, en un mot, notre humanité.

  • Comment sont financés les hôpitaux et l'activité médicale qui y est exercée ? Le paiement est-il approprié et efficace ? Quelle est la situation actuelle dans le monde ? Quelle évolution constate-t-on ? Quels sont les nouveaux modèles ?
    Le financement des hôpitaux est au coeur des préoccupations des pouvoirs publics et des différents acteurs hospitaliers. Des réformes sont en cours, ou envisagées, dans de nombreux pays. Elles doivent être bien réfléchies et viser à contenir les coûts tout en accroissant la qualité.
    Forts de leur expérience d'enseignant, de chercheur de professionnel des soins et de gestionnaire hospitalier, les auteurs dressent un panorama international des techniques de financement hospitalier et donnent des repères pour la compréhension et l'amélioration des systèmes de paiement. Cet ouvrage constitue un état des lieux et une véritable « boîte à outils » utiles aux multiples intervenants (le pouvoir régulateur, les payeurs ainsi que les gestionnaires, médecins et paramédicaux) comme aux chercheurs et aux étudiants.
    Un ouvrage complet et documenté sur le financement hospitalier d'aujourd'hui et de demain.

  • Un autre système de santé peut nous rendre en meilleure santé et plus heureux En Belgique, nous avons souvent une vision positive de nos soins de santé... jusqu'à ce que nous soyons gravement malades. Là, nous découvrons qu'il présente de nombreuses lacunes. Le système est tel qu'il est préférable, pour lui, que les gens soient malades plutôt qu'en bonne santé, ce qui conduit à des procédures inutiles, une surmédicalisation et au gaspillage des moyens.
    Dans ce livre, Ri De Ridder explique pourquoi nous sommes dans une impasse et comment nous pouvons en sortir. Il y tient un chaleureux plaidoyer pour les soins de quartier, le financement forfaitaire au niveau du quartier et une intégration poussée du bien-être et de la santé entre secteurs. De cette manière, nous pouvons oeuvrer à un système dans lequel nous pourrons être malades sans crainte et qui mettra moins de pression sur les prestataires de soins, qui n'exclut personne et qui, en plus, ne coûte pas plus cher !

  • Apprendre à saisir l'insaisissable.
    Les perturbateurs endocriniens inquiètent, car ils sont nombreux et insaisissables. Leurs effets sur la santé sont, en outre, multiples. L'ambition de ce livre est de nous aider à saisir ces perturbateurs, c'est-à-dire à les repérer et à s'en prémunir. Où se trouvent-ils ? En quoi sont-ils dangereux, et à quels moments de la vie particulièrement ? Les auteurs, plutôt que d'apporter des réponses toutes faites, nous invitent à les construire avec eux. Le lecteur est ainsi sollicité tout au long de l'ouvrage pour atteindre les objectifs qui lui sont proposés chapitre par chapitre.

    (Se) poser les bonnes questions.
    Cet ouvrage s'adresse à nous, citoyens, qui faisons face à la présence de produits chimiques dans notre environnement.
    Peut-être sommes-nous juste curieux, avides de comprendre les défis qui en découlent afin de pouvoir les gérer. Mais peut-être aussi que nous souhaitons transmettre les informations que nous aurons recueillies à ce sujet, même si nous ne sommes pas des professionnels de la santé ou de l'éducation. Notre rôle de relai, nécessaire à la société, consiste alors à interpeller, à inviter tout un chacun à se poser les bonnes questions pour qu'ensemble, nous puissions y ré- pondre de la meilleure façon possible.

  • Un futur possible pour la trisomie 21.
    Dans cet ouvrage, Jean Adolphe Rondal explore le futur de la trisomie 21, cette condition génétique qui touche plusieurs millions de personnes sur la planète. Alors même que l'on observe dans plusieurs pays de nombreux cas d'avortement de foetus porteurs du syndrome, il plaide pour une amélioration du développement de ces personnes, en vue d'aboutir à une meilleure représentation de celles-ci dans la société et auprès du grand public.

    Des perspectives de normalisation.
    Convaincu que la prise en charge des personnes porteuses d'une trisomie 21 pourrait encore être améliorée, notamment dans le sens d'une meilleure efficacité quant au développement cognitif et à l'éducation de ces dernières, l'auteur suggère des pistes curatives. L'une d'entre elles concerne l'actuel développement d'une thérapie génétique applicable à la trisomie 21, doublée d'importants progrès en matière de pharmacologie appliquée à la condition. L'idée étant d'arriver, in fine, à une normalisation du développement cognitif des personnes porteuses d'une trisomie 21. Rondal s'attache ainsi à présenter et analyser ces perspectives de normalisation. En outre, les progrès médicaux constants permettront selon lui de rendre efficace la prise en charge des problèmes de santé qui affectent ces personnes, potentiellement plus vulnérables que la population non porteuse du syndrome.

  • Les nouvelles méthodes d'imagerie cérébrale, développées ces deux dernières décennies ont rendu possibles d'importantes découvertes sur les bases neurophysiologiques du bégaiement et sur son développement. Il est aujourd'hui admis que le cerveau d'une personne qui bégaie diffère de celui d'une personne qui ne présente pas le même trouble, tant sur le plan anatomique que sur le plan fonctionnel. En partie déterminé par des bases organiques, le développement du bégaiement est lié à l'interaction dynamique entre les processus anormaux dans la planification, la production de la parole et le contrôle moteur des mouvements articulatoires.
    Cet ouvrage documente les avancées spectaculaires opérées dans nos connaissances sur l'étiologie du bégaiement, son évaluation objective et subjective, les traitements et leur pertinence. Posant la question de l'efficacité des thérapies du bégaiement, il investigue également les conséquences psychoaffectives et sociales du vécu de la personne qui bégaie et propose, tant pour les personnes qui en souffrent que pour leur entourage, des pistes concrètes de traitement.
    Faisant suite au premier ouvrage paru en 2011, qui dévoilait les premières découvertes, cet ouvrage en constitue tout à la fois un complément et un approfondissement.

  • Une nouvelle collection de guides pratiques à usage des entrepreneurs.
    La collection « Gestion, Entreprise, Finance » a pour objectif est de proposer aux lecteurs, dirigeants et cadres d'entreprises, des outils complets et pratiques capables de répondre aux défis posés par le monde de l'entreprise et de la finance aujourd'hui. L'objectif de cette collection est de rencontrer les préoccupations des cadres et des dirigeants d'entreprise dans l'exercice quotidien de leur profession.

    Dissiper les erreurs et apprendre à profiter de la révolution des échanges décentralisés et des protocoles à blockchain.
    La première idée que risque de rencontrer quiconque souhaite se faire en quelques heures une opinion sur ce qui se trame autour du bitcoin et de la blockchain, c'est que le premier est un gadget sans grand avenir et sans autre présent qu'un usage spéculatif quand ce n'est pas criminel, mais que la seconde, « la technologie qui fait fonctionner bitcoin », serait une révolution de nature à tout « disrupter », promettant ruine aux attardés et fortunes aux plus malins. Il ne s'agit pas dans cet ouvrage de renverser cette idée pour la remettre dans le bon sens, mais de dissiper certaines erreurs grossières à ce sujet. Limitant les explications techniques au minimum vraiment nécessaire à celui qui doit comprendre à quoi la révolution des échanges décentralisés et des protocoles à blockchain peut lui servir concrètement, les auteurs de ce livre, tous trois associés à un cabinet de conseil, proposent aux lecteurs un instrument pour les aider à répertorier les choix possibles. Il s'agit aussi de retracer, au-delà des premiers retours d'expériences plutôt négatifs, comment l'écosystème gagne ces derniers temps en maturité, d'un point de vue réglementaire, économique mais aussi en termes techniques. En portant l'attention sur les fondamentaux : les protocoles développés, leurs cohérences aux objectifs du business model et aux contraintes de la réalité.
    Quelles perspectives ouvrent l'existence d'objets numériques non copiables mais programmables, des programmes auto-exécutables intelligibles par les machines et non révocables par les humains, de plateformes d'échanges décentralisés ignorant les frontières politiques, d'identités partielles ou révocables distinctes des identités légales jusqu'ici attribuées par les autorités souveraines nationales ? C'est aussi à ces questions, et à bien d'autres, que répond cet ouvrage.

  • Une question de santé publique.
    Depuis deux à trois décennies à peine, il est fréquemment question de maladies rares, souvent assimilées, à tort ou à raison, aux maladies dites "orphelines". Subrepticement, ces maladies, outre que leur nombre a explosé, se sont aussi imposées au point de devenir, en 2018, un véritable problème de santé publique.

    Essai de définition et pistes de solutions.
    Dans le présent essai, l'auteur propose de faire le point sur l'état actuel de la question et d'expliquer les raisons de cet engouement presque planétaire pour ces maladies ignorées jusqu'il y a peu. En tant que pédiatre et généticien, l'auteur décrit l'impact considérable de ces maladies sur les plans médicaux, mais aussi humains et psycho-sociaux et démontre combien il est important d'appréhender les problèmes liés aux maladies rares en étroite collaboration entre l'ensemble des parties concernées et au sein d'une stratégie globale bien rodée, qu'elle soit individuelle, familiale, régionale, natio- nale ou internationale.
    S'appuyant sur le travail accompli jusqu'à présent en Europe et notamment en France, cet ouvrage a pour principal ob- jectif de revoir et d'analyser, étape après étape, le long chemin parcouru dans la compréhension et le traitement des maladies rares, avec les succès mais aussi les failles et les échecs le jalonnant.

  • Les nouvelles technologies prennent une place de plus en plus importante dans tous les domaines de notre société. Le monde médical ne fait pas exception : l'arrivée de l'intelligence artificielle et l'augmentation de la robotisation transforment petit à petit le métier des médecins.
    En effet, des dizaines d'innovations technologiques sont en train de bousculer le fonctionnement du secteur de la santé. Entre stéthoscopes digitaux, médicaments connectés, chatbots médicaux ou exosquelettes permettant d'augmenter nos capacités physiques... La médecine du futur nous sauverait-elle déjà ?

  • Quand la science-fiction devient réalité.
    Nous assistons actuellement à une véritable révolution médicale, dans quatre domaines précisément : la nanotechnolo- gie, la biotechnologie, l'information et l'intelligence artificielle. Le Pr Philippe Coucke qualifie même cette évolution de « changement disruptif », concept qu'il emprunte à un économiste du 20e siècle, tellement celle-ci est rapide. Fasciné par le champ des possibles offert par l'e-santé, il souhaite partager avec le public sa vision de la médecine de demain.
    C'est aussi l'occasion de mettre le doigt sur les adaptations auxquelles nous devrons nécessairement soumettre notre système en vue de vivre avec notre temps.

    L'intelligence artificielle, une aide précieuse.
    Selon l'Organisation mondiale de la Santé, 50 % des actes médicaux sont inutiles et, par ailleurs, un rapport australien a mis en évidence qu'un diagnostic médical sur 20 était erroné. Et c'est à ce niveau, justement, que la technologie a son rôle à jouer. En effet, l'intelligence artificielle (IA) se révèle bien plus performante à certains égards que les prati- ciens, et cela, à plusieurs étapes du parcours de soins. Prenons l'exemple de la téléconsultation, dans le cadre des exa- mens cliniques. En plus de résoudre le problème de l'accessibilité médicale, la téléconsultation permet de réduire les coûts de manière considérable. En d'autres termes, nous allons quitter la médecine « à l'hôpital » qui est encore la nôtre, et nous diriger vers une médecine connectée à domicile. Loin de supprimer les contacts médecin-patient, le pra- ticien pourra plutôt se libérer des aspects techniques et prendre le temps pour l'accompagnement, par exemple en donnant au patient davantage d'explications. Enfin, l'IA encouragera l'implication des patients dans le suivi de leur san- té et dans l'échange des informations récoltées à leur sujet. Autant de perspectives réjouissantes que l'auteur explore dans cet ouvrage.

  • Ce livre dresse une critique rigoureuse de la manière dont la psychiatrie américaine a réformé, dans les années 1980, le diagnostic de la dépression. Selon les auteurs, le diagnostic actuel de la dépression est trop inclusif et trop large ; il tend à « pathologiser » les réactions normales d'abattement qui se produisent à l'occasion de certaines situations difficiles de la vie. Les auteurs accusent précisément le DSM-III (texte de référence internationale de la classification américaine des troubles mentaux, troisième version) d'avoir contribué à faire de la tristesse une maladie et, du coup, à en favoriser la médicalisation, avec des conséquences financières très favorables pour l'industrie pharmaceutique. Tandis que la tradition médicale, depuis l'Antiquité, avait clairement cherché à distinguer entre les épisodes de tristesse qui affectent toute vie humaine et cette pathologie de la dépression qui frappe l'individu sans raison apparente, le DSM-III, dans son souci de rendre les définitions cliniques plus opérationnelles, a malencontreusement négligé l'importance de la prise en compte du contexte dans l'établissement du diagnostic de dépression. Les conséquences en matière de recherche sur le trouble dépressif et d'épidémiologie, donc de mobilisation des ressources des services de santé, sont également analysées. L'ouvrage entend réhabiliter la tristesse, aussi intense puisse-t-elle être, comme un événement normal de la vie humaine, pour ensuite caractériser à rebours la dépression comme une tristesse proprement pathologique, c'est-à-dire dysfonctionnelle. Pour les auteurs, la tristesse est un fait biologique avant d'être un fait social, même si les facteurs culturels ont un poids important dans la modification et la modulation de cette émotion naturelle. Les sociétés individualistes contemporaines refusent bien souvent de l'accepter comme telle, sans reconnaître que cette tristesse normale est sans doute bien davantage le résultat plutôt que la cause des problèmes sociaux.

  • La santé du coeur, un enjeu pour tout le monde.
    Responsables de plus de 150 000 décès par an en France, les maladies cardio-vasculaires constituent la première cause de décès chez les femmes et les personnes âgées de plus de 65 ans. Si nous sommes bien souvent alertés par la presse sur l'importance de prendre soin de notre coeur, nous ne savons pas toujours comment cette merveilleuse machine fonctionne et comment en prendre soin. Pourtant, en évitant certains comportements nocifs et en mettant en place des rituels simples, nous pouvons agir directement sur la santé de notre coeur.

    Tout savoir sur le coeur.
    Tout au long de l'ouvrage, le lecteur découvrira les réponses aux questions qu'il s'est toujours posées au sujet du coeur et du rythme cardiaque. Le Docteur Scavée, aidé de la plume du journaliste Pierre Guelff, nous invite ainsi à découvrir le fonctionnement de cet organe vital, l'influence de nos comportements et de notre rythme de vie sur celui-ci ainsi que les maladies les plus courantes et leurs traitements.

  • Selon les dernières études menées en France, on compterait 16 millions de fumeurs rien que dans l'Hexagone. Si, chaque année, des campagnes sont lancées afin de responsabiliser la population, la cigarette fait toujours un tabac. Les experts de la santé se montrent d'ailleurs très inquiets car on ne perçoit aucune diminution du nombre de fumeurs. Or les effets sur la santé sont dévastateurs : en 2013, plus de 73 000 décès étaient liés au tabagisme. Mais alors qu'est-ce qui nous pousse à fumer et pourquoi n'arrêtons-nous pas ?

    Entouré d'une équipe de tabacologues, Vincent Seutin présente dans ce livre 25 questions réparties en deux sections. La première vise à mieux comprendre les effets du tabac sur l'organisme du fumeur ainsi que sur celui de son entourage. Il sera notamment question des différents produits que l'on retrouve dans le tabac, de l'effet de la nicotine sur certains organes comme le cerveau, ou encore des effets néfastes sur le foetus durant la grossesse. La seconde vise à donner des informations et des conseils pratiques au lecteur pour qu'il puisse en finir avec le tabac.

  • À la découverte des consultations d'oncogénétique.
    Malgré les avancées de la recherche et de la prise en charge, le cancer continue à représenter une menace, voire une fatalité. Ce double sentiment, qui pèse sur certaines familles dans lesquelles les femmes sont atteintes du cancer du sein ou de l'ovaire sur plusieurs générations, finit par générer une angoisse difficilement supportable. Dans ce contexte inquiétant, un test génétique a récemment été mis au devant de la scène, le test BRCA. Celui-ci permet de déterminer si cette succession de cancers est due à une altération des gènes. Dans cet ouvrage, qui vise un public le plus large pos- sible, Hélène Chaumet aborde un cancer particulier, avec ses retentissements spécifiques, à la fois physiques et psycho- logiques, et l'analyse génétique qui lui est associée. Ce faisant, elle souhaite faire connaître les consultations d'oncogé- nétique afin de les rendre moins dramatiques et angoissantes.

    La face cachée du test BRCA.
    L'analyse BRCA, qui s'étend parfois sur plusieurs mois ou même des années, est susceptible de bouleverser l'avenir du patient et de sa famille sur tous les plans : personnel, professionnel, etc. Le projet de ce livre consiste à présenter le che- minement de ces patients en quête de leur statut génétique. Outre la description des consultations, il interroge avant tout les multiples dimensions psychologiques et éthiques qui entrent en jeu dans l'analyse génétique. Les patients, por- teurs ou non de la mutation, sont mis à rude épreuve au cours de ce cheminement que l'accompagnement psycholo- gique contribue parfois à apaiser.

  • Dix questions/affi rmations abordées dans le livre, parmi lesquelles :
    - Si un génome est un code comprenant six milliards de lettres, cela signifi e-t-il que le médecin peut le lire de bout en bout comme il lirait un livre ?
    - En 1990, on dépistait 61 maladies génétiques rares. En 2013, 5 000. Une révolution ?
    - Réalisée en 2003, la première analyse génomique complète a duré 8 ans et coûté un milliard d'euros. En 2013, elle durait deux mois et ne coûtait plus que 3 000 à 5 000 euros.
    - Qu'est-ce que le médecin saura... et que j'ignorerai?
    - Les assurances auront-elles encore un sens?
    - Avec toutes ces informations génétiques, comment ne pas mettre en péril la notion de protection de la vie privée ?
    Comme chaque titre de la collection Santé en Soi, ce volume est enrichi de résumés clairs et précis, de conseils de lecture ainsi que d'une liste de mots-clés, indispensables à la compréhension de la problématique. La collection Santé en Soi est dirigée par Karin Rondia.

  • Le Traité de l'agression sexuelle est le premier livre en français qui réunit les connaissances nécessaires pour comprendre l'agression sexuelle et pour intervenir auprès de ses auteurs. Jusque-là, les professionnels oeuvrant avec les délinquants sexuels ainsi que les étudiants ne disposaient d'aucun ouvrage publié en langue française auquel se référer dans l'exercice de leur métier et de leurs études.
    Il existait donc un vide scientifique qui est aujourd'hui comblé par les éditions Mardaga.

    Cet ouvrage collectif sous la direction de Franca Cortoni (Canada) et de Thierry Pham (Belgique) a la particularité d'offrir pour la première fois un panorama complet des théories portant sur l'agression sexuelle, l'évaluation des auteurs et leurs traitements. Divisé en plusieurs sections, le traité inclut les recherches visant à expliquer l'agression sexuelle envers les adultes et les enfants, les approches internationales pour le traitement, la gestion des délinquants sexuels ainsi que les pratiques privilégiées auprès de certains groupes de délinquants plus spécifiques (les adolescents, les femmes, les meurtriers, les cyber-agresseurs, etc.). L'ouvrage constitue donc un outil précieux de diffusion des connaissances et une base importante d'informations à laquelle les professionnels pourront se référer.

  • Le 1er mars 2007, Alain Hubert et Dixie Dansercoer se lançaient dans l'expédition ARCTIC ARC, avec pour objectif de parcourir l'Arctique à pied de la Sibérie au Groenland en passant par le Pôle Nord, selon une trajectoire en arc de cercle jamais réalisée auparavant. Au cours de cette épopée de 106 jours, nos explorateurs ont fait face à des conditions extrêmes. C'est une banquise disloquée, amincie et entrecoupée d'innombrables chenaux d'eaux libres qu'ils ont dû affronter, le plus souvent par une visibilité quasi nulle. Tout au long de la traversée, ils ont mesuré l'épaisseur de neige sur la glace pour l'Agence Spatiale Européenne.
    Cette expédition exceptionnelle, organisée avec la Fondation Polaire Internationale, a permis de sensibiliser chacun à l'impact déjà visible du réchauffement de la planète sur les régions polaires et de souligner le rôle crucial de la recherche scientifique sur le climat. À travers les photos les plus évocatrices, Alain Hubert replace cette grande première au coeur du défi majeur auquel est aujourd'hui confrontée notre société.

  • « Si on me dit que je suis personnellement atteint ou qu'un de mes proches est atteint de la maladie d'Alzheimer, qu'est-ce que je souhaiterais qu'on m'explique ? » Telle est la question à laquelle ce livre se propose de répondre.
    La maladie d'Alzheimer fait peur ; on en parle beaucoup, parfois trop, souvent mal. Voici donc un ouvrage concret et pratique qui décrit le quotidien des personnes atteintes et de leurs proches, sans généralisation ni angélisme, ni dramatisation excessive.
    Qui explique les symptômes de la maladie à la lumière de ce que l'on sait du fonctionnement de notre cerveau. Et surtout, qui propose des conseils pour accompagner les personnes atteintes, sans les infantiliser, dans le respect de leurs particularités, en s'appuyant sur ce qu'elles sont capables de faire et en mobilisant toutes leurs ressources pour continuer à communiquer.
    Bref, un livre pour que la personne atteinte d'une maladie d'Alzheimer reste avant tout une personne, adulte et digne d'intérêt, aux yeux des autres et à ses propres yeux.

  • L'asbl Les Amis de La Forêt de Soignes est la plus ancienne association belge de défense de l'environnement. Pour fêter son centenaire en 2009, elle a choisi de regarder non vers le passé mais vers l'avenir de cette forêt si chère au coeur de tous ceux et celles qui la fréquentent. Elle a donc invité une vingtaine de spécialistes à mettre à la portée du grand public les dernières connaissances, acquises depuis une trentaine d'années, sur ce fleuron du patrimoine naturel et culturel de la Belgique. En 25 chapitres répartis en quatre parties, cet ouvrage propose ainsi un panorama le plus complet possible des découvertes récentes et recherches nouvelles sur la forêt de Soignes : son cadre historico-géographique, la flore, la faune, l'influence mutuelle du milieu physique et du milieu biologique, les associations de protection. Les promeneurs et autres amoureux de Soignes y trouveront des réponses aux nombreuses et diverses questions qu'ils se posent, telles que : Pourquoi le hêtre régresse-t-il ? Pourquoi est-il si facilement renversé par le vent ? La hêtraie cathédrale a-t-elle encore un avenir ? Même en cas de changement climatique ? Pourquoi laisse-t-on tant de branches et de troncs d'arbres pourrir sur place ou la végétation naturelle croître le long des chemins ? Trouve-t-on encore en Soignes des plantes rares ? Que devient le chevreuil ? Y a-t-il d'autres grands mammifères en forêt ? Qu'en est-il du sanglier ? Y a-t-il beaucoup d'espèces de chauves-souris en Soignes ? L'agglomération bruxelloise tire-t-elle de la forêt une partie de l'eau qu'elle consomme ? Pourquoi cavaliers, cyclistes et même souvent piétons ne peuvent-ils pas s'écarter des chemins ? Peut-on lâcher son chien partout ? En quoi la forêt a-t-elle changé du fait de sa répartition entre les trois Régions ? Comment éviter le morcellement de Soignes par les voies de communication ? Espinette/Hut - Jezus-Eik/Notre-Dame au Bois - Bonne Odeur/Welriekende... Pourquoi les noms de lieux ne coïncident-ils pas toujours dans les deux langues ?

  • Le traité de médecine d'Hippocrate (377 avant J-C) réservait déjà une page au bégaiement de l'adulte et l'histoire nous a laissé des témoignages plus ou moins détaillés de personnes bègues qui ont exercé parfois des fonctions de plus prestigieuses. Trouble invalidant certes dans les relations humaines, le bégaiement est resté bien longtemps un trouble dont les étiologies sont difficiles à cerner, et par conséquent un trouble difficile à traiter. Le diagnostic du bégaiement repose sur un trépier symptomatique : (1) désintégration de la coordination des mouvements qui président à la parole, (2) troubles du langage plus discrets, (3) état émotionnel de tension, d'irritation ou d'embarras qui sont source d'inconfort ou de souffrance psychologique pour le bègue. Pour les thérapeutes, le côté le plus déconcertant du bégaiement reste l'extrême variabilité de la parole du bègue selon le contexte relationnel de sa production verbale.
    Des hypothèses théoriques toutes récentes sur les étiologies du bégaiement viennent de la neurologie. Les techniques d'imagerie médicale révèlent chez les adultes qui bégaient l'existence d'anomalies cérébrales associées au bégaiement persistant et indiquent le rôle de la plasticité cérébrale dans le contrôle ou la résolution de ce trouble. Certains neurotransmetteurs, et notamment la dopamine, sont produits en excès par les personnes qui bégaient. Cette production excessive sous-tend le feed-back entre les trois types de symptômes caractérisant le bégaiement et contribue à leur auto-entretien.
    Cet ouvrage, issu de deux colloques sur le bégaiement (Louvain-la-Neuve, décembre 2009, Mons mai 2011) présente une première synthèse de ces nouvelles pistes de recherche et ouvre de perspectives thérapeutiques originales.
    Public cible Les logopèdes/orthophonistes et étudiants en logopédie/ orthophonie, les chercheurs en neurosciences, et plus précisément dans le domaine des troubles du langage, les médecins, en particulier les neurologues, psychologues, les personnes qui bégaient et plus largement toute personne concernée à titre professionnel ou personnel par les causes du bégaiement et les pistes thérapeutiques.
    Arguments éditoriaux Cet ouvrage est le premier ouvrage en langue française qui présente une synthèse des hypothèses neurologiques, datant de moins de trois ans. Il croise les regards de spécialistes des universités belges et françaises issus de disciplines diverses :
    Neurologie, psychiatrie, oto-rhino-laryngologie, psychoacoustique et physique instrumentale, psycholinguistique, psychologie sociale, logopédie/orthophonie, psychothérapie. Ces perspectives diverses et complémentaires forment l'originalité de l'ouvrage et plaident pour une réelle approche multidisciplinaire de la recherche, du diagnostic et du traitement des bégaiements chez l'adulte.

  • L'industrie chimique, biochimique et pharmaceutique a joué un rôle essentiel dans le développement industriel de la Belgique, un développement aux dimensions internationales. Le pays jouit ainsi d'une réputation mondiale de qualité et d'innovation dans les domaines de la chimie, des matières synthétiques, de la biotechnologie et de la pharmacie. Ce siècle riche en évolutions sociales, scientifiques et économiques est l'axe autour duquel tourne cette histoire.
    Une histoire de quête scientifique, de créativité technologique, de travail laborieux et d'entreprises intrépides, une histoire de molécules et d'hommes.

  • Le souvenir d'un bon repas peut-il apaiser la faim? Être amoureux change-t-il le goût des aliments? Les produits bio rendent-ils obèses? Le thé vert stimule-t-il le cerveau? Certains aliments mènent-ils à l'échec scolaire ? et 55 autres questions sur l'alimentation.

    Un livre qui vous emmène. un peu plus loin!
    Au rythme d'une question/réponse par double page, dans un langage rigoureusement vulgarisé et parsemé des pointes d'humour, le tout soutenu par une belle ligne graphique ce petit livre superbement illustré vous emmène.
    Un peu plus loin, quand vous débattez sur le thème de l'alimentation!

    À des questions sérieusement drôles, des réponses drôlement sérieuses!
    Parler alimentation, c'est votre truc et vous avez envie d'élever un peu le débat lors de vos discussions au resto, au boulot ou dans le métro? Alors ce livre est pour vous!
    Au départ de questions que tout le monde se pose (sans parfois oser l'avouer), ce livre vous emmène vers des réponses éclairantes et toujours prouvées! En e et, chaque réponse est basée sur une recherche scientifi que récente menée par des psychologues.

    L'alimentation sous quelles facettes?
    Le livre parle de thèmes comme les pièges tendus dans les magasins d'alimentation, les pistes pur contrôler son alimentation, les effets de l'alimentation sur la personne, les choix alimentaires sous influence psychologique.

  • Réédition augmentée d'un ouvrage de référence toujours d'actualité Éthologie et psychiatrie fut publié pour la première fois en 1979. Cet ouvrage d'une grande originalité conserve toute son actualité et son caractère novateur. L'auteur, Albert Demaret (1933-2011), était psychiatre et naturaliste. Cette double approche, qu'il revendiquait particulièrement, lui a permis d'aborder la question des psychopathologies en intégrant la prise en compte des connaissances quant au comportement animal, ainsi que le paradigme évolutionniste.
    Il sera l'un des premiers à réaliser une synthèse de cette ampleur, reconnu tant par ses contemporains que par les grands noms de la littérature actuelle en la matière.
    Des propositions de la sociobiologie jusqu'aux pratiques actuelles de la psychologie évolutionniste et de la psychiatrie darwinienne, ces courants de pensée aux perspectives révolutionnaires ont toujours été accompagnés de nombreuses critiques (le plus souvent fondées), voire de vives polémiques. La grande qualité de l'oeuvre d'Albert Demaret est d'avoir pu cerner l'essence fondamentale de ces matières, sans basculer dans les nombreux pièges qui leur sont inhérents. La maîtrise impressionnante des connaissances théoriques, la pratique rigoureuse de l'observation éthologique et, primordialement, un intérêt de tout instant pour la clinique et l'être humain que cette dernière permet de révéler, font de ce livre une ressource rare et utile à tout clinicien.
    Dans cette réédition, l'ouvrage original conservé dans son intégralité est suivi d'un Essai de psychopathologie éthologique.
    Celui-ci se donne pour objectif de discuter de l'évolution des connaissances en la matière, de formuler une réflexion critique sur les courants évolutionnistes et sur l'éthologie lorsqu'ils sont appliqués à la psychopathologie, et de suggérer des pistes utiles à la compréhension clinique.
    Ce livre s'adresse tant au clinicien chevronné qu'aux étudiants futurs professionnels de la santé mentale (psychologues).

empty