Memo

  • Pas pareil Nouv.

    Pas pareil

    Emilie Vast

    D'abord, il y a eu Moi.
    Et un jour, il y a eu Toi.
    Avez-vous déjà vu un corgi ? Et un dalmatien ? Il n'y a pas deux chiens plus différents ! L'un a un pelage uni, l'autre tacheté ; l'un a des courtes pattes, l'autre longues.
    Si l'un aime le bleu, l'autre préfère le rouge. Ils ne sont jamais d'accord !
    Dans un livre pour les plus petits, Émilie Vast joue avec les caractéristiques de deux chiens que tout semble opposer. Pourtant, un lien bien plus fort que leurs différences les unit...

  • Tu sais, j'adore les supers héros parce qu'ils ont de supers pouvoirs ! Et j'aimerais bien en avoir un...Par exemple retenir sa respiration sous l'eau très longtemps pour voir les fonds marins.
    - Ah mais, ce pouvoir est déjà pris... La tortue marine peut rester 6 heures en apnée !
    - Ah oui mince ... Et puis il n'y a pas de carottes au fond des mers, ça n'aurait pas été très utile. Alors je voudrais..." Après Moi, j'ai peur du loup, les deux lapins s'intéressent aux super-pouvoirs des animaux. Tortue, caméléon, baleine bleue, bousier, chacun le sien. Mais que reste-t-il à notre jeune lapin ? Toujours avec humour et délicatesse, Émilie Vast fait découvrir aux plus-petits les caractéristiques étonnantes d'animaux familiers ou inhabituels, petits ou grands, doux ou effrayants.

  • Booooom Qu'est-ce que j'entends??
    Houuuu houhouuuuu whouuuuuuu BOOOOOOOOM C'est le tonnerre?!

    Une goutte de pluie apparaît, puis un déluge de tonnerre, de vent, d'éclairs?!

    Le jeu graphique suit l'orage, en faisceaux et en rayons, qui enflent puis disparaissent, donnant corps aux roulements de tonnerre, illuminant la page d'un trait de foudre.

    Ce projet d'Elena del Vento s'inscrit dans un ensemble de recherches que l'autrice a menées en direction des enfants sourds et malentendants, et d'essais de transcriptions du son vers l'image.

  • Dans D'où ça vient, Anne-Sophie Baumann et Claire Garralon questionnaient l'origine des objets qui nous entourent. Dans ce second volet, elles s'intéressent au devenir de ceux-ci, qu'ils soient réutilisés, compostés ou recyclés. L'eau du bain ? Traitée et reversée dans la nature. Le ballon crevé ? Réparé grâce à une rustine. Les coquilles d'oeuf ? Un excellent engrais pour les plants du jardin !
    Avec simplicité, les deux autrices expliquent aux plus petits la seconde vie des objets, pour un monde plus résilient et attentif à la nature.

  • Deux lapins discutent dans la nuit.
    « Je peux te dire un secret ? Moi, j'ai peur du Loup.
    - Ah oui ! Pourquoi ?
    - Parce qu'il a de grandes dents !
    - Mais non, c'est le... morse qui a de grandes dents ! » Au fil des pages, l'un des lapins égrène les qualités qui font du loup un animal effrayant, tandis que l'autre attribue ces qualités à un animal différent. Le loup devient alors un hybride très étrange, bien loin du loup réel, bien plus élégant et moins effrayant !

  • Raymond rêve

    Anne Crausaz

    Raymond, c'est un escargot, le fils aîné de Lucette et Germain, qui un matin de printemps sont tombés amoureux et ont eu plein d'enfants. Et Raymond est aussi un rêveur, un grand rêveur ; il s'imagine en fraise, en limace, en mille patte et même en girafe. Mais Raymond, au bout du compte, est heureux d'être un escargot... Une promenade parmi des escargots toujours plus étranges, toujours plus drôles, rehaussées de couleurs vives et de drôles d'inventions graphiques.

  • Quelqu'un court. C'est moi !
    Quelqu'un nage. C'est moi !
    Quelqu'un est dans l'arbre. C'est moi !
    Quelqu'un est merveilleux... Moi ! Moi ! Moi !
    Jouant avec des formes très simples au pinceau, Gay Wegerif célèbre la singularité de chacun. Les animaux, qui se fondent mais se détache aussi du paysage, sont très simples et se retrouvent avec plaisir.
    Un album pour les plus jeunes, empreint d'optimisme et d'enthousiasme.

  • Un personnage -la mère- attend, observant la nature comme elle en devenir, notant ses étonnantes transformations et voyant les chose s'épanouir pour arriver peu à peu à maturité. Chaque modification est l'occasion d'une première initiation à la nature, un nuancier et un imagier qui révèle une surprise à chaque fois, dont la dernière annonce la naissance de l'enfant, et le début d'une nouvelle suite de découvertes à faire avec lui. Ce livre s'adresse directement à l'enfant par la voix de sa mère, qui lui transmet des savoirs sur les plantes et les animaux tout en lui rappelant le lien qui les unit. Construit sur une suite d'opposition avant/après, le livre instaure un état d'attente poétique qui crée une douce perception du temps qui passe.

  • D'où viennent le lait et l'eau ? Le sucre et le miel ? Et le sable ? Et le ballon ? Et le pain, d'où ça vient ? Autant de questions auxquelles Anne-Sophie Baumann et Claire Garralon répondent avec simplicité et pédagogie dans ce premier manuel d'économie et d'écologie. Cette enquête sur l'origine des objets qui nous entourent, des plus simples aux plus compliqués, ravira les tout-petits, friands de questions !

  • Engloutis !

    Emilie Vast

    Quelque chose approche. Les animaux sont encore inscouciants, ils courent, grattent, cherchent de la nourriture. C'est Escargot qui se fait attraper le premier alors qu'il grignotait un pissenlit. Hop, avalé tout entier. Puis Bourdon, Crapaud, Vipère et Tortue. Des animaux résistent, il ne reste que les mammifères, mais bientôt... Loir capitule, Marmotte le suit de peu, Ours sera le dernier à être dévoré. Gentiment, il se laissera faire. Pourtant un ours c'est fort, pourquoi n'a-t'il pas résisté ?

  • Ma peau est un dégradé du rose au blanc. Cric, croc.
    Avec du sel, je pique un peu ! Qui suis-je ?
    Le radis.

    Dans deux grands livres à trous, Quel est ce fruit ? et Quel est ce légume ?, Anne Crausaz fait découvrir aux plus jeunes de nombreux fruits et légumes. Chaque devinette se compose d'un gros plan sur la peau des légume, d'une double page au coeur de la chair, et d'un dézoom pour le découvrir en entier, avec sa plante. Si chaque légume se présente lui-même, ce sont deux fourmis qui, par un habile jeu de découpe, nous en font véritablement découvrir l'intérieur et nous guident.

  • De l'abeille aimant l'ancolie au zygoptère zigzaguant entre les zinnias, en passant par le lérot lambinant dans le lierre, Émilie Vast décline les vingt-six lettres de l'alphabet et crée un petit précis de botanique et de zoologie. Alliant à chaque lettre un animal, un verbe et un végétal, Émilie Vast joue avec le vocabulaire pour raconter des saynètes naturelles. Inspirée par les arts graphiques du passé, amoureuse de la nature, elle met en scène plantes et animaux stylisés mais particulièrement fidèles à la réalité.

  • Quel est ce fruit ? Les Trois Gibbons et la chanson du colibri Jusqu'en haut Au pied d'un arbre, Coati cherche des fruits. Soudain, Ocelot lui tombe sur le dos. Mais si Ocelot est tombé, c'est parce qu'Ibis l'a fait glisser de sa branche. Et si Ibis l'a fait glisser, c'est parce que Tamandua l'a poussé. Et si Tamandua l'a poussé, c'est que...

    Il n'y a plus qu'à remonter jusqu'en haut, jusqu'à la canopée, pour trouver le coupable ! Toutes ces chutes nous amènent à celle de notre histoire, drôle et tendre.

    Dans ce nouveau livre, Émilie Vast explore, du bas à la cime, une suite d'arbres où les animaux vivent ensemble en harmonie - ou presque ! On y apprend à compter et à nommer les animaux amazoniens qui s'accumulent de branche en branche.

  • L'hiver arrive et s'annonce froid. Les provisions s'amenuisent et il ne reste plus de bois Nin entend les parents chuchoter : "Demain, à l'aube, nous irons tous dans la forêt". Un air de déjà-vu, de conte qui tourne mal. Alors Nin échafaude un plan. Le lendemain, toute la famille part chercher du bois au coeur de la forêt.
    Nin laisse discrètement tomber des perles pour retrouver le chemin de la maison. Arrivés dans une clairière, les parents abandonnent la fratrie, prétextant d'aller couper du gros bois. Nomi rend à Nin ses perles perdues :
    Malheur ! Tous s'affairent, inconscients du danger qu'ils courent. Seule Nin sait ce qu'il se passe rééllement...

  • Cet imagier est le pendant à l'imagier de l'été.
    Anne Bertier présente très modestement son livre comme « une toute petite chose, de l'ordre du bonbon. » Il contient des atmosphères propre à cette saison avec une alternance entre le froid du dehors et le chauddouillet de la maison. Anne Bertier a puisé dans ses souvenirs d'enfant, cette magie des contrastes et tous les bonheurs qui les accompagnent : la luge dehors, les petits gâteaux dans la cuisine, etc. Des phrases accompagnent les images sans tout nommer. Libre à chacun d'imaginer la cuisine, la chambre, les rues illuminées, les jeux, les livres et d'avoir le plaisir de reconnaître certains objets. Un album ou la douceur silencieuse de l'hiver contraste avec l'éblouissement de l'été.

  • Sabbon le gibbon

    Kenji Abe

    Sabbon est un petit gibbon qui aime les pommes, et partage volontiers les siennes avec les animaux qu'il rencontre. Cette générosité toute simple, il la tient de la nature?: le pommier dont il prend soin donne de nombreux fruits, qui sont meilleurs lorsqu'ils sont partagés?!

    Et si Sabbon donnait également des plants de son pommier ? Les animaux pourraient s'occuper et profiter ensemble de tout un verger...

  • Le secret

    Emilie Vast

    Émilie Vast, très inspirée par l'attente de la naissance, un moment aussi mystérieux que la naissance elle-même, a bâti un très joli récit qui rebondit de page en page. Sur les pages de droite, des animaux dans des décors de plantes et de fruits, comme de petites enluminures, semblent tourmentés par ce secret. Pages de gauche, les mêmes animaux, dessinés en grands aplats de couleur, partagent le secret dans des mises en pages dynamiques créées par la morphologie de chacun. Ces plans rapprochés semblent les projeter vers le lecteur lorsqu'ils choisissent de se confi er, créant une intimité avec eux et donnant une grande force au récit.

  • Un pull pour te protéger, une couverture pour te réchauffer. Un biberon pour te nourrir, une cuillère pour te faire goûter. Une bouche pour babiller, un regard pour te voir et un sourire pour nous faire rire. De l'eau pour te baigner et pour jouer. Une serviette pour te sécher, un pyjama pour après dîner et un doudou pour t'accompagner. Un câlin parce que c'est bien et un livre à partager et savourer.
    Dans ce nouvel album, Malika Doray aborde le quotidien des très jeunes enfants. Les actions quotidiennes s'enchaînent, l'enfant est accompagné par un adulte qui prend soin de lui et l'aide à découvrir le monde, au travers des cinq sens.

  • L'oiseau bleu

    Isaure Fouquet

    Isaure Fouquet est une illustratrice et plasticienne qui partage son temps entre ses créations artistiques et ses missions de Directrice Artistique dans le domaine du luxe et de la beauté.
    Réalisé avec des techniques très diverses, elle crée un bestiaire enfantin et symbolique peuplé d'animaux hybrides et singuliers. Inspirée par les civilisations anciennes, l'art primitif, Picasso ou encore Le Douanier Rousseau, elle développe une poésie graphique et chimérique.

  • Une année vue par les yeux d'une petite fille. Ses cinq sens en éveil, elle va découvrir, guidé par ses parents, les saisons qui se déroulent. Le goût des cerises, la contemplation d'une nuit d'été, la douceur de l'intérieur d'une bogue de marron, le silence de la neige... et très vite elle verra arriver... un nouveau printemps. Une nouvelle histoire d'Anne Crausaz, qui s'appuie ici pour décrire chaque saison sur nos cinq sens : le goût, l'odorat, l'ouïe, la vue et le toucher.

  • Sur chaque double page, deux éléments sont présentés, puis sur la double page suivante, un troisième, tantôt l'addition, tantôt le fruit de l'association des deux premiers.
    Le jaune, le bleu... et le vert.
    Le soleil, la pluie... et l'arcen- ciel. C'est le printemps.
    Le rouge, le jaune... et l'orange ! Le seau, le sable...
    Et le château ! C'est l'été.
    Le bleu, le jaune... et le violet ! Le cahier, le cartable...
    Et l'école. C'est l'automne !
    L'écharpe, les gants... et le bonnet.
    Les mois, les saisons... et l'année !
    Ce petit répertoire d'objets, de sensations et de couleurs, qui s'additionnent et s'ajoutent, accompagne le quotidien et fait le tour de l'année, tout en poésie.
    Les dessins très épurés s'inscrivent dans la ligne de C'est ma mare, paru en janvier 2016 et qui a inauguré la collaboration de Claire Garralon et des éditions MeMo.

  • Plic, ploc. Plic, ploc. Un petit manchot et un ourson polaire doivent se rendre à l'évidence : la banquise fond ! Les voilà partis pour prévenir la baleine, le béluga, les otaries, le morse et tous les animaux de la banquise. Mais aucun d'eux n'a de solution... À moins que ?

  • Deux chats, l'un noir, l'autre blanc, ont décidé de se rencontrer. Mais issus d'univers que tout oppose, ils n'arrivent pas à trouver un terrain d'entente où tout deux pourraient enfin communiquer. Quand Chat blanc intègre le monde blanc de Chat noir, il disparaît ! Et de même pour Chat noir dans le monde noir de Chat blanc ... C'est pratique pour se cacher, mais bien plus compliqué pour jouer.
    T ous deux décident alors de partir à la recherche d'un nouvel endroit, ni noir ni blanc, où ils pourront enfin s'amuser ensemble en toute liberté. Et découvrent un endroit bigarré, où les chats de toutes les couleurs peuvent se retrouver.

  • Voici l'histoire d'une goutte d'eau, baladée au gré du vent, du soleil, de la chaleur, qui devient tour à tour vapeur, flocon, goutte et découvre la mer, la montagne et les plaines. Ce parcours initiatique, au cours duquel elle rencontrera animaux et végétaux, pour finalement se poser sur une drôle de pierre qui ne nous est pas inconnue... Au fil de ses livres, Anne Crausaz crée une série d'histoires naturelles, qui parlent de la nature et de l'infiniment petit, riche d'enseignements quand on prend le temps de l'observer. L'eau est ainsi le nouvel objet de son observation attentive, à travers les saisons et les états qu'elle traverse.

empty