Religion & Esotérisme

  • Qui ne s'est jamais écrié : « Je n'ai plus le temps de faire ce que je dois faire ! » ? Nous sommes nombreux à nous plaindre de ce « manque de temps », et pourtant nos journées durent toujours vingt-quatre heures et nous disposons d'un nombre de moyens de gagner du temps (appareils ménagers, facilité de communication, etc.) très important. Jamais nous ne nous sommes autant plaints d'en manquer. Mauvaise utilisation du progrès, mauvaise gestion de notre temps ? Sans doute. Mais il y a autre chose...
    Des phénomènes nouveaux, validés par la science, font que le temps passe plus vite !
    Ces phénomènes à l'oeuvre perturbent les énergies qui nous entourent, nos émotions et notre moral. Ils ont même des effets désagréables et durables (migraines, troubles de la vision, langueur inexplicable) sur notre physique. C'est pénible, mais pas dramatique, affirment ses guides à Patricia Darré. Des changements profonds sont en cours et l'homme, comme les animaux, doit s'y habituer.
    Ce livre nous invite donc à survivre au tumulte qui agite aujourd'hui l'univers, en nous adaptant, certes, mais surtout en retrouvant notre vraie nature d'êtres humains, et non de robots non pensants (mais souffrants !) que nous risquons de devenir si nous ne nous recentrons pas sur les valeurs profondes de notre existence.

  • C'est au coeur du confinement de mars 2020 que je suis entrée en contact avec mon ange gardien. Ma surprise fut totale lorsque j'appris l'identité de mon visiteur : Walter Höffer. Né en 1902, mort en 1982, ayant partagé sa vie entre l'Allemagne et l'Argentine, pays refuge où il finit ses jours comme viticulteur.
    Cet ange gardien, missionné pour veiller sur moi, m'a raconté non seulement ses aventures post mortem, mais aussi comment il a pu rejoindre la Lumière malgré ses choix criminels pendant la Seconde Guerre mondiale. Il m'a parlé du « travail sur nous-mêmes » auquel les bouleversements terrestres actuels nous poussent. Il m'a invitée à réfléchir sur le pardon, non tel que nous le concevons, mais comme une énergie qui calme les souffrances, en libérant de l'emprise de la haine ou du ressentiment. « Il est temps pour l'humanité d'avancer, m'a-t-il dit, et pour soulager notre monde, il faut définitivement soigner les plaies de son histoire. » C'est cette surprenante rencontre que je partage ici avec vous. Elle nous entraînera sur le chemin de la bienveillance et de la Lumière, nous rappelant que le but de notre existence est l'amour.

  • « Quand nous nous sentons perdus et même un peu découragés, parce que nous sommes impuissants et qu'il nous semble que les temps sombres ne finiront jamais, c'est en gardant espoir et en le propageant autour de nous qu'on insuffle joie et confiance - qui sont des nécessités vitales pour l'humanité - dans le monde d'après. » François.
    Le 27 mars 2020, sur une place Saint-Pierre déserte et luisante de pluie, le pape François s'est adressé à des millions de personnes :
    « Au coeur de la tempête, le Seigneur nous invite à être solidaires et à cultiver l'espoir pour se soutenir mutuellement et donner du sens à ces heures sombres. » Alors que l'épidémie de covid-19 se répandait, le pape François a représenté un point de référence solide, non seulement pour les fidèles, mais pour tous ceux qui contractaient la maladie ou qui se trouvaient en première ligne pour la combattre.
    Un an plus tard, le pape répond aux questions de Domenico Agasso et nous livre ses réflexions pour nous aider à trouver le sens et la grâce cachés dans cette période de grande souffrance pour le monde entier.
    Dans un discours chaleureux et clair, François nous exhorte à combattre les virus de l'indifférence et de l'égoïsme qui ont mené le monde au bord de la destruction ; il nous invite surtout à cultiver sans cesse l'espoir, qui ne protège pas du mal mais donne la force d'affronter les obstacles, même ceux qui semblent insurmontables.
    Le pape nous montre le chemin pour préparer un monde meilleur et plus solidaire après la pandémie.

  • Le grand secret : expérience de mort imminente : sur la piste de notre conscience ultime Nouv.

    Pour les milliers d'entre nous qui l'ont vécue, l'expérience de mort imminente (EMI), mal nommée, ne parle pas de notre fin mais bien de la vie et de son sens. Ayant accédé à une conscience plus vive, infiniment vaste, souvent omnisciente, tous en sont revenus plus forts, libérés de la peur de mourir, convaincus que la vie terrestre n'est qu'une parenthèse où seul compte l'amour que l'on donne.
    Pourtant, malgré des milliers de témoignages concordants, de déclarations parfaitement vérifiables, les EMI restent méconnues voire méprisées, conduisant beaucoup de ceux qui les ont vécues à garder secrètes la plus belle expérience de leur vie autant que l'ampleur de ses implications.
    Spécialiste de ce « grand secret », l'auteur, recherches scientifiques à l'appui, montre que les EMI, en donnant accès à une conscience fondamentale, transcendante, aux horizons immenses, ouvrent indubitablement la porte sur « autre chose », une réalité dont la connaissance pourrait bouleverser à jamais notre façon d'envisager l'univers et la vie.

  • Chacun de nous est à la recherche d'un sens à sa vie, souhaite réaliser un rêve, combler un espoir. Pour le pape François, le secret du bonheur réside dans la liberté, qui peut faire d'une vie une existence riche, d'une personne un phare guidant son prochain.
    Dans ce livre, François nous emmène sur le chemin de l'accomplissement de soi et d'une joie immanente qui nous permet de surmonter nos peines et les difficultés de la vie. Il nous rappelle aussi que le bonheur est affaire, non pas de croyance, mais d'écoute, d'ouverture au monde et d'altruisme.

  • Patricia Darré a déjà évoqué dans plusieurs livres les rapports avec l'au-delà que son don de médium lui permet d'entretenir.
    Elle aborde ici le cas des maisons « hantées » dans lesquelles elle a été amenée à intervenir. Avec prudence ! Elle sait bien que l'esprit humain est capable de créer des visions qui sont plus du domaine des psys que du sien. Mais elle sait par ailleurs que certaines âmes, restées bloquées à l'heure de leur mort, continuent d'errer dans des demeures dont elles se croient encore propriétaires, faisant parfois vivre à leurs habitants un enfer...
    Ce récit passionnant se lit comme un roman et donne à réfléchir... Vous n'y trouverez pas que des « fantômes ». Vous y découvrirez le lourd impact des murs dont la mémoire a engrangé trop de drames, les objets chargés de mauvaises intentions, ceux qui, dûment consacrés, ne supportent pas d'être dans un endroit profane et le font savoir... Mais vous apprendrez aussi que beaucoup de présences bienveillantes, que vous « ressentez » parfois, près de vous, sont là pour vous protéger : nous ne sommes jamais seuls.

  • « Elle est venue par un bel après-midi de printemps. Une grande délicatesse accompagnait ses visites. Comme si elle avait toujours su comment s'adresser à moi. Était-ce possible ? Je n'avais jamais entendu parler d'elle, je n'aurais jamais pu croiser sa route de son vivant et ne connaissais rien de son histoire. Pourtant, elle était là, étincelante et énigmatique.

    Elle ? C'est Etty Hillesum. Une femme à la personnalité hors du commun, qui a plongé ses yeux au plus profond du coeur humain. Après avoir légué au monde un journal intime d'une portée universelle, elle a connu une fin tragique dans les camps d'extermination. Mais son âme n'est pas morte : c'est elle qui m'a visité pendant deux ans, dénouant l'un après l'autre des questionnements qui m'occupaient depuis toujours : la naissance de l'esprit, l'éternité de l'âme, le sens de la souffrance, de notre venue ici-bas, de la disparition du corps quand il est temps de partir...

    Etty m'a répondu. Au fil de ses visites et des visions remarquables qu'elle m'adressait, elle est devenue mon double de lumière, un véritable rayon de sagesse m'illuminant depuis l'au-delà. Ce sont les observations profondes de cette amie du ciel que je vous dévoile dans ce livre. Plus que jamais, nous devons nous mettre à l'écoute de l'être lumineux qui se trouve en chacun de nous. »

  • La première fois que « les voix » lui ont intimé l ordre de se lever en pleine nuit et lui ont dicté leur message en écriture automatique, Patricia Darré est allée consulter un psychiatre.
    Eh bien non, elle n est pas schizophrène ! Elle est seulement un « canal » entre l au-delà et nous. Elle aide les âmes errantes à s élever vers la Lumière. Elle aide les vivants à ne pas les retenir ici-bas en les pleurant trop, ou à régler certains contentieux avec eux. Elle pratique l exorcisme après avoir suivi une formation pointue en la matière. Le tout gratuitement, car « l argent tue le don ».
    Forte de ses expériences, elle nous explique aussi comment nous pouvons nous libérer de nos peurs, de nos attaches trop matérialistes, pour devenir les artisans de notre propre bonheur. Les temps s y prêtent : décembre 2012 ne débouchera pas sur la fin du monde, mais sur une ère nouvelle où la science et la spiritualité, enfin réconciliées, amèneront l homme à son accomplissement.

  • "Patricia Darré est un « canal » entre l'au-delà et nous. Elle se met au service des autres pour diverses interventions : contact avec les morts, désenvoûtement, exorcisme, guérison.
    Forte de ses expériences, elle nous explique ici comment utiliser nos perceptions extra-sensorielles pour nous reconnecter aux mémoires du passé afin de mieux affronter les défis du présent. Elle nous démontre que l'esprit continue d'exister après la mort, nous aide à cerner ce que nous avons été avant de nous incarner, et à nous relier à notre âme. Car c'est notre « moi profond » qui détient les clés du bonheur. Il s'agit de combattre l'ego, de savoir aimer, et d'accepter sa mission Ici-bas, malgré les injustices apparentes de la vie. Il faut aussi se dire que dans tous les lieux où il passe et dans tout ce qu'il touche, l'Homme laisse une empreinte. D'où les maisons et objets bénéfiques ou maléfiques, mais également le fait que les pierres, les arbres, et certains sites émettent des vibrations dont nous n'avons pas conscience mais qui nous portent et nous nourrissent.
    Un beau voyage sur les chemins accessibles de la spiritualité, et de notre épanouissement sur cette Terre."

  • Selon Patricia Darré, l'Homme entre dans une période de transition : la Terre se rééquilibre, ses vibrations s'élèvent et son champ magnétique se raréfie. Tous ces changements affectent l'Homme tant sur le plan physique que sur le plan psychologique et l'amènent à repenser son rapport à soi et au monde qui l'entoure.
    Forte de son expérience et de ses communications avec l'autre dimension, Patricia décrypte les obstacles qui s'élèvent sur notre chemin et nous explique comment les surmonter afin de retrouver harmonie et équilibre dans sa vie.

    Elle apporte ici des éléments nouveaux concernant la « paralysie du sommeil » qui touche de nombreuses personnes, ainsi qu'une lumière nouvelle sur les expériences de mort imminente.

    Elle nous dévoile également le lien récent qu'elle a établi avec deux esprits qui lui ont changé la vie. Le premier, Marcellus, un esprit qui habite sa maison et qui vivait au VIIe siècle du temps des Francs. Elle évoque ainsi la cohabitation possible et positive dans notre habitat avec des présences invisibles et pose la question du rapport qu'entretiennent ces esprits avec le temps et qui semble radicalement différent du nôtre. Le deuxième esprit est celui du Dr William Lang, chirurgien britannique ayant exercé à Londres et décédé en 1937. Sa passion pour la médecine l'a conduit, même après son passage dans l'au-delà, à continuer à soigner les vivants. Ce témoignage nous permet de prendre conscience de l'interaction qui existe entre notre réalité et l'au-delà et nous montre comment cette connaissance est un outil permettant un épanouissement plus grand de chacun d'entre nous.

    N'ayez pas peur de la vie nous aide à nous reconnecter à notre âme.
    Pour un nouveau chemin vers la sérénité.

  • Les expériences dites de « mort imminente » (E.M.I) ne concernent pas seulement des individus en état de mort clinique : elles peuvent aussi se produire chez des sujets en parfaite santé, lors d'accidents évités de justesse, d'anesthésie générale, ou de séances de méditation...
    Tous ceux qui ont vécu une E.M.I. en rapportent des souvenirs singuliers dont la similarité déjoue les lois du hasard. Que se passe-t-il en ces instants limites ? Comment peut-on percevoir et mémoriser ce qui se passe autour de soi alors que l'on est parfaitement inconscient ? Quel sens donner à ce phénomène ?
    Avec rigueur et objectivité, le Dr. J.-P. Jourdan analyse et décrypte tous les aspects des E.M.I. en s'appuyant sur de nombreux témoignages.
    />

  • Dans son nouveau livre Graines d'éveil, Olivier Föllmi évoque 108 notions-clés du bouddhisme basées sur les transmissions éclairées de maîtres bouddhistes de tous les temps et de toutes les traditions, exprimant avec clarté et simplicité les enseignements du Bouddha.

    Page après page, en regard de chaque texte, une photographie inspirante renforce la compréhension des enseignements, signature humaniste d'Olivier Föllmi qui a capté la beauté et la sagesse rayonnante des peuples des pays du Bouddha, en Inde, au Bhoutan, au Tibet et au Myanmar.

  • « Médium du peuple », voici comment on pourrait définir Virginie Lefebvre. Elle apporte aux anonymes réconfort et apaisement en communiquant avec leurs défunts. Car depuis toute petite, elle a la capacité d'établir un contact avec les esprits. Avant d'exercer son activité de médium à plein temps, Virginie a fondé une famille, est devenue policière municipale jusqu'à ce que son don l'oblige à s'y consacrer entièrement.
    Si l'au-delà est pour Virginie une réalité, elle n'en questionne pas moins le phénomène de la médiumnité. Pour éclairer son parcours, elle est allée à la rencontre d'un prêtre, d'un illusionniste, d'un psychiatre ou encore de spécialistes de la TCI... Elle laisse ainsi la porte ouverte aux interprétations, n'étant riche que d'une seule certitude : la vie continue après la mort.

  • « Depuis l'enfance, je reçois les messages de personnes passées sur l'autre rive. Elles continuent à nous accompagner, nous guider et nous rendre meilleurs. À travers ce livre, je vous invite à ne plus craindre les angoisses et la mort, à découvrir comment nous pouvons nous inspirer de nos amis, là-haut. »

  • « Engin en forme de V », « accélération fulgurante », « boule lumineuse de couleur changeante », « êtres avec des pieds palmés »... Les témoignages abondent sur la vision d'objets étranges ou d'êtres venus d'ailleurs. Si certains d'entre eux s'expliquent, beaucoup restent nimbés de mystères.
    Nelson Monfort, témoin direct en 1983 d'une rencontre dite du deuxième type - quand un ovni laisse des traces au sol -, revient sur le phénomène « ovni ». Faut-il y croire ou non ? Un voyage documenté sur l'hypothèse extraterrestre et la place de l'homme dans l'infini du cosmos.

  • Les deux papes

    Anthony Mccarten

    Le premier est surnommé « le rottweiller de Dieu », le second, « l'évêque des bidonvilles ». L'un est conservateur, l'autre, réformateur. Voici deux papes que tout oppose et qui, pourtant, vont vivre ensemble.

    Coup de tonnerre au Vatican. Benoît XVI, 85 ans, renonce à son pontificat. Il faut élire d'urgence un nouveau pape. Contre toute attente, c'est Jorge Bergoglio qui est choisi, prenant le nom de François, en hommage à saint François d'Assises. Pour la première fois, le monde a deux papes pour un trône, car Benoît XVI conserve son titre malgré sa renonciation. Cette situation crée une déchirure sans précédent entre les deux écoles de pensée de l'Église, où certains conservateurs combattent la parole jugée trop libérale de François qu'ils refusent de reconnaître...
    Ce document choc aux allures de polar revient sur la vie de ces deux hommes, les polémiques auxquelles ils ont dû faire face, et les mystères d'une institution qui semble toute-puissante. Jamais Dieu n'a été plus homme...

  • La France catholique

    Jean Sévillia

    Tous les observateurs ont remarqué la forte implication des catholiques dans les récents débats de société qui ont agité la France. La plupart, toutefois, en ont paru étonnés. A force d'entendre dire que la pratique chrétienne est en recul en France - ce qui est un constat statistique avéré -, certains avaient fini par croire que le catholicisme était en voie de disparition dans le pays qui était autrefois considéré comme "la fille aînée de l'Eglise".
    C'était méconnaître l'intérêt que le pape François allait soulever dans le monde entier, y compris en France et y compris chez les non-croyants. C'était négliger aussi cet autre constat statistique : la France compte environ 47 millions de baptisés catholiques, dont 10 millions de pratiquants occasionnels et 3 millions de pratiquants réguliers. Avec des chiffres pareils, il est impossible de faire croire que les catholiques sont invisibles en France.
    Tel est donc l'objet de ce livre : donner un visage au catholicisme français du XXIe siècle. Dans sa totalité - paroisses, communautés, mouvements, courants d'idées, prêtres, religieux ou fidèles du rang -, mais aussi dans sa diversité. Fortement marquées par le pontificat de Jean-Paul II et celui de Benoît XVI, les forces vives du catholicisme d'aujourd'hui ont pour particularité d'ancrer leur vision de l'homme et de la société dans une exigence spirituelle qui les ramène aux fondements de la foi chrétienne.
    Le phénomène est particulièrement sensible chez les jeunes : ceux-ci ont beau être ultra minoritaires dans leur génération, ils font preuve d'un tel dynamisme qu'il est permis d'affirmer que la France catholique, héritière de deux mille ans d'Histoire, a de beaux jours devant elle.

  • Marie, femme d'action, fais que nos mains et nos pieds se dirigent avec empressement vers les autres pour leur apporter la charité et l'amour de ton Fils Jésus, pour apporter dans le monde la lumière de l'Évangile, comme tu le fais toi-même. Amen.
    Marie, mère de l'Église et de Jésus, est la figure de miséricorde et de tendresse de l'Évangile. Elle véhicule des valeurs telles que l'humilité, la patience et l'amour, et joue un rôle prépondérant dans la Bible.
    Dans L'Évangile de Marie, le pape François glorifie les multiples qualités de la mère de tous les chrétiens et nous montre le chemin à suivre pour vivre en paix avec nous-mêmes, mais aussi avec les autres.
    Fidèle à lui-même, le souverain pontife aborde avec bienveillance des sujets sensibles comme l'accueil des migrants, la crise de la famille, le sort des banlieues... et affirme sa modernité.

  • Que Jésus, Marie et Joseph bénissent et protègent.
    Toutes les familles du monde, pour qu'en chacune règnent.
    La sérénité et la joie, la justice et la paix.
    Dont le Christ, en naissant, a fait don à l'humanité.

    Angélus, 27 décembre 2015 :
    Noël, c'est le symbole de l'espoir et de l'amour de Dieu pour les êtres humains. Mais le véritable sens de Noël se trouve dans le quotidien.

    Cultiver la patience, affronter la douleur sans cesser d'être des gens d'espérance, se réconcilier avec la création, embrasser « l'écologie intégrale » : telles sont les étapes suggérées par le pape dans ce chemin de méditation qui nous invite à vivre le grand mystère de la Naissance du Christ trois cent soixante-cinq jours par an.

  • L'ivresse de Dieu

    Emeline Wuilbercq

    Au coeur des Alpes françaises, dans le cadre somptueux du massif de la Chartreuse, des moines continuent de suivre la règle de saint Bruno, qui a fondé leur ordre il y a près de mille ans : retrait du monde, prières nuit et jour, silence de mise et une pauvreté qui frise le dénuement.
    Pourtant, derrière cette ascèse, une machine fonctionne à plein régime : la Chartreuse Diffusion vend chaque année plus d'un million de bouteilles de la mystérieuse liqueur des chartreux. Un élixir dont la recette, qui ne compte pas moins de 130 plantes, n'est connue que pas deux d'entre eux ! Principaux actionnaires de la société, les moines contrôlent les plantes à leur arrivée, surveillent leur distillation à distance grâce à un système informatique qui les préserve de la parole, testent le résultat final. Et les royalties qu'ils perçoivent permettent à l'ordre de subsister, en France et ailleurs, assurant l'entretien et la restauration des monastères.

    Ce livre est l'histoire extraordinaire de cette dichotomie entre vie économique et vie contemplative, dont les moines s'accommodent assez bien. S'ils se servent des outils de la modernité, ils ne tombent pas dans ses pièges. Et pour ce qui est de l'ivresse, elle n'est pas dans leurs flacons mais ailleurs. Dans la fervente approche de Dieu et la joie de prier pour les hommes. À l'heure où l'horloge du monde s'affole, ils ont choisi la sérénité.

    La première journaliste à avoir eu accès à l'intimité des chartreux.

  • Marie de Magdala

    Patrick Banon

    Premier témoin et première messagère de la résurrection de Jésus de Nazareth, Marie de Magdala tient une place incontournable et paradoxale dans l'histoiremessianique. Apôtre des apôtres pour les uns, possédée et prostituée repentie pour les autres, elle a été contestée par les disciples de Jésus et délégitimée par les Pères de l'Église. Pourtant, les témoignages des évangélistes et de nombreux documents mis au jour depuis le XIXe siècle attestent du rôle central de cette jeune Galiléenne dans l'édification du christianisme.
    Qui était vraiment Marie de Magdala ? Était-elle l'initiée choisie par Jésus ? Fut-elle sa compagne, son amante, sa femme, ou un simple disciple ? Cet ouvrage très documenté nous emmène à la découverte historique, sociologique et théologique de la véritable Marie de Magdala, et du mouvement d'émancipation des femmes qu'elle représente à l'aube du christianisme.

    Trois sources en trois dates:
    - Au XIXe siècle est découvert L'Évangile de Marie (de Magdala), seul Évangile attribué à une femme, qui confirme son statut de premier apôtre.
    - Au milieu de XXe siècle ont été mis au jour de nombreux textes chrétiens dont l'Évangile de Thomas, qui présente Marie de Magdala comme une initiée, et l'Évangile de Philippe, qui en fait la compagne de Jésus.
    - En 2014 est authentifié L'Évangile selon la femme de Jésus, un papyrus copte qui évoque la possibilité d'un Jésus marié et confirme la possibilité d'une relation amoureuse privilégiée entre le Christ et Marie de Magdala.

  • « Mon fils, lorsque tu le peux, ne te prive pas du bonheur d'un jour. » Cette phrase du Siracide est l'une des citations bibliques les plus appréciées du pape François, qui n'a de cesse d'inviter à « être toujours heureux » - même face à des situations difficiles, aux souffrances, aux critiques et autres attaques - et à se doter de la légèreté et de l'autodérision qui font de tout être une personne vraie, emplie d'humanité.
    Le pape François met en garde contre la « maladie du visage funèbre », qui frappe ceux qui pensent que pour être toujours sérieux il faut arborer un visage sombre, sévère et traiter les autres avec froideur, dureté et arrogance. Au contraire, l'ironie est sagesse et « la foi est une fête, écrit le pape, les saints sont parmi nous... et ils sourient ».
    Alors ne perdons pas cet esprit joyeux, plein d'humour, et même d'autodérision, qui rend les gens aimables. L'humour sain nous fait du bien !

  • Marie-Paul Ross, soeur missionnaire québécoise, a consacré vingt années de sa vie à l'Amérique latine.
    Dans les bidonvilles de Bolivie et du Pérou, elle a découvert une pauvreté intolérable et, surtout, la détresse engendrée par une sexualité bestiale et vide de sens. Et force lui est de constater que, même dans nos sociétés prétendument "civilisées", le corps n'est souvent plus qu'un objet de consommation ou de soumission.... "Le moment est venu de redonner à l'érotisme ses lettres de noblesse et à la spiritualité son rôle de sagesse", déclare-t-elle.
    En ces temps de pornographie galopante, le défi semble immense. De retour au Canada, elle a obtenu un doctorat en sexologie clinique et a fondé son propre centre de thérapie. Elle aborde dans ce livre des sujets aussi variés que la sexualité trop précoce des jeunes, celle des couples, la masturbation, l'avortement et la contraception, mais aussi les déviances... Et appelle de ses voeux une révolution au sein de l'Eglise, si rigide à l'égard des laïcs, trop souvent compréhensive face aux abus sexuels commis par des religieux.

empty