Arts et spectacles

  • Life

    ,

    Une Impala fonce dans le désert de l'Arkansas. Keith Richards est au volant. Avec lui, des amis et quelques substances : hasch, coke et peyotl. En cet été 1975, les Rolling Stones forment déjà le groupe de rock le plus dangereux de la planète. Bien sûr les histoires de dope, les filles évanouies, les arrestations, on connaît. Mais quand Keith Richards raconte l'épopée à sa façon, on touche au mythe.

  • Fugueur, fou de folk et de rock'n'roll, Robert Zimmerman sublime sa rage de vivre en devenant Bob Dylan. Ces interviews essentielles, réunies pour la première fois, permettent à l'artiste de conter son parcours exceptionnel. Dylan se confie, esquive, plaisante, et délivre en une prose aussi mystérieuse que géniale les indispensables clés de son oeuvre légendaire.

    Né en 1941, Bob Dylan, de son vrai nom Robert Zimmerman, est un auteur-compositeur-interprète, peintre et poète américain, figure majeure de la musique populaire. Il reçoit en 2016 le prix Nobel de littérature.

    Édition établie par Jonathan Cott.

  • Dans une fable illustre, Borges a montré que deux textes littéralement indiscernables pouvaient constituer deux oeuvres différentes, voire antithétiques. Arthur Danto étend ici à l'ensemble des pratiques artistiques cette interrogation : le même objet peut être ici une vulgaire roue de bicyclette, là une oeuvre (Roue de bicyclette, par Marcel Duchamp) cotée à cette Bourse des valeurs esthétiques qu'on appelle le « monde de l'art ». Une telle transfiguration montre que la spécificité de l'oeuvre d'art ne tient pas à des propriétés matérielles ou perceptuelles, mais catégorielles : l'oeuvre possède une structure intentionnelle parce que, figurative ou non, elle est toujours à propos de quelque chose.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Avec son ami Mark Salisbury. D'Edward aux mains d'argent à Sweeney Todd, en passant par L'Étrange Noël de Mr Jack ou Batman, le cinéaste livre les secrets de sa création et ouvre les portes de son imaginaire, peuplé de rêves et de cauchemars.

    « Tim Burton est un artiste, un génie, un excentrique, un fou et un ami brillant, courageux, drôle jusqu'à l'hystérie, loyal, non conformiste et franc du collier. Je n'ai jamais vu quelqu'un de si évidemment hors jeu s'adapter aussi bien. À sa manière ».
    Johnny Depp.

    100 dessins de Tim Burton.

  • Life

    Keith Richards

    Une Impala fonce dans le désert de l'Arkansas. Keith Richards est au volant. Avec lui, des amis et quelques substances : hasch, coke et peyotl. En cet été 1975, les Rolling Stones forment déjà le groupe de rock le plus dangereux de la planète. Bien sûr les histoires de dope, les filles évanouies, les arrestations, on connaît. Mais quand Keith Richards raconte l'épopée à sa façon, on touche au mythe.

    Keith Richards est né à Londres en 1943. Guitariste, chanteur et cofondateur des Rolling Stones, il a aussi enregistré des albums solo avec son groupe les X-Pensive Winos. Il vit dans le Connecticut avec sa femme, Patti Hansen.

  • Paul McCartney

    Philip Norman

    1965. Paul McCartney conquiert les sommets - et le coeur des fans des Beatles. Cinquante ans plus tard, il n'est pas redescendu : il a formé puis quitté Wings, oeuvré en solo, connu la prison avant d'être anobli. Un destin extraordinaire, qui n'avait jamais été si bien conté que par Philip Norman. Son récit, précis et passionné, s'impose comme le portrait définitif du légendaire musicien.

  • Tout en s'inscrivant dans la grande tradition italienne, Dino Campana (1885-1932) ouvre la modernité littéraire en Italie. Son unique recueil, Canti Orfici (1914), retrace de manière fulgurante un parcours existentiel et poétique dans lequel les époques, les lieux, les perceptions sensorielles, les expériences de lecture et de vie se mêlent, s'entr'appellent et se confondent.

    Est donné ici, pour la première fois en français, un choix supplémentaire de poèmes permettant d'apprécier la variété des thèmes, de la vision et de la langue de Campana, capable de versification classique comme des plus extrêmes distorsions.

  • Du Tennessee au Madison Square Garden, où il chanta « The Revolution Will Not Be Televised », Gil Scott-Heron était un homme de combats. Dans ces mémoires rythmés par son phrasé vif et imagé qui inspira des générations d'artistes, il évoque son enfance mouvementée mais aussi ses rencontres avec Bob Marley, Michael Jackson ou Stevie Wonder, qui l'embarqua dans une tournée en hommage à Martin Luther King.

  • Comment petit-déjeuner avec un parrain de la Mafia et collaborer avec un prix Nobel de littérature ? Gifler ses acteurs pour les aider à jouer et sauver un condamné à mort grâce à un documentaire ? Envoyer un homme armé récupérer des copies pirates et diriger des opéras ? Cinéaste de l'excès, véritable tête brûlée, William Friedkin livre une autobiographie sans concession.

  • Une autobiographie

    Neil Young

    Sa vie fut guidée par l'amour de la musique. Guitariste génial, musicien d'exception, homme libre, Neil Young se livre enfin. L'écho de Harvest et After the Gold Rush rythme cette balade à ses côtés. Les souvenirs s'égrènent et l'homme apparaît derrière le mythe de CSNY et Crazy Horse. Rescapé des paradis artificiels, père émerveillé, artiste en constant renouvellement, voici Neil : forever Young.

  • On ne présente plus Tim Burton, réalisateur à succès. Mais le connaissez-vous vraiment ? Ces entretiens, illustrés de dessins inédits, nous plongent dans l'intimité du créateur. Film par film, il revient sur toutes les étapes importantes de sa carrière, et nous raconte son enfance à Burbank, ses débuts à Disney, ses relations difficiles avec Hollywood, ses angoisses et ses obsessions... Un livre passionnant pour les amateurs de ses films, qui explore son univers et éclaircit sa démarche cinématographique.

  • Comment se fait-il que, trente ans après sa mort, le culte voué à John Lennon ne se soit jamais démenti ? A partir de sources et de témoignages inédits, Philip Norman fait revivre tant le gamin anonyme, querelleur et moqueur, que le milliardaire idolâtré, complexe et paradoxal. En éclairant le parcours d'une des figures majeures du XXème siècle, Philip Norman restitue l'esprit et l'énergie du temps.

  • John Lyndon, alias Johnny Rotten, chanteur des Sex Pistols, est une icône de la contre-culture et l'instigateur du mouvement punk-rock des années 1980. Lorsque éclatent « God save the Queen » et « Anarchy in the UK », les controverses politiques côtoient l'euphorie d'une jeunesse révoltée. Johnny Rotten se souvient des descentes de police, de Souxsie Sioux ou Paul Weller, de la drogue, de la création des Pistols aux côtés de Sid Vicious, de ses sessions avec David Bowie et Roger Waters. Voici ses mots, puissants comme des balles.

  • Quarante ans après le mythique enregistrement de « Like a Rolling Stone » par Bob Dylan, Greil Marcus se penche sur la genèse de cette chanson, symbole de contestation et de liberté, véritable chef-d'oeuvre qui a marqué profondément l'histoire du rock. Il a suffi pour cela de six minutes, dans un studio de Columbia Records, le 15 juin 1965, six minutes qui ont créé l'événement. Greil Marcus évoque cette chanson et en fait le témoin de toute une époque : celle des années 1960 aux États-Unis. La musique apparaît comme un écho aux bouleversements du monde, hier tout comme aujourd'hui...

    Greil Marcus est né en 1945, à San Francisco.Après avoir suivi des études de sciences politiques à Berkeley, il se lance dans le journalisme, notamment auprès du magazine Rolling Stone entre 1975 et 1980.Auteur du célèbre Lipstick Traces, de Mystery Train ou de Dead Elvis, il est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands spécialistes de la culture populaire américaine.

    « Greil Marcus est simplement unique, non seulement comme écrivain du rock mais aussi comme historien de la culture. » Nick Hornby « Tout autant que la chanson de Dylan, le livre de Greil Marcus est une performance. » Los Angeles Times

  • Bob Marley

    Stephen Davis

    Depuis sa mort, en 1981, Bob Marley, le « Lion » du rasta, la superstar reggae, est devenu un mythe. Stephen Davis fait mieux que retracer sa vie : il replace Bob Marley dans sa généalogie, son cadre de vie : la pulsation rythmique de l'île, son violent climat politique, sa dimension mystique. Il s'attache au moindre détail de l'environnement musical de Bob Marley. Plus qu'une biographie anecdotique, Stephen Davis trace les contours d'un être insaisissable, mais aussi la saga d'une génération, d'un mouvement, et analyse avec finesse un phénomène de société qui continue de marquer et d'influencer la musique pop. Stephen Davis est l'un des biographes rock les plus célèbres du monde. Il est également l'auteur de Reggae pur-sang : musique et culture de la Jamaïque (1981), Led Zeppelin : la saga des années 70 (1989) et de Jim Morrison : vie, mort, légende (2005). « C'est le rôle des biographies - et à ce titre celle du fameux Stephen Davis est exemplaire - de ramener nos idoles à leur pauvre parcours terrestre, à leur simple enveloppe mortelle. » Livres Hebdo

  • Après une enfance magique en Irlande, Anjelica est mannequin pour Vogue. Elle fréquente les hauts lieux de la mode, de Milan à Paris. Hollywood, elle connaît déjà : petite fille, elle accompagnait son père, le légendaire John Huston, sur les plateaux. Un soir à Beverly Hills, elle rencontre Jack Nicholson. Ils deviennent amants. Le cinéma n'attendait qu'elle.

    Anjelica Huston a tourné avec les plus grands réalisateurs : Stephen Frears, Francis Ford Coppola, Woody Allen, Wes Anderson, etc. Elle a reçu un Oscar pour son rôle dans L'Honneur des Prizzi. Elle revient ici avec sensibilité sur ses amours et sa carrière.

  • Le 31 octobre 1963, à Manchester, un petit garçon vient au monde dans une famille - pauvre et catholique - d'immigrés irlandais. À priori, rien ne prédispose cet enfant à une carrière de rock-star. Pourtant, dès sa prime enfance, il manifeste un intérêt marqué pour la musique, découvrant la guitare, jouant ses premières compositions. La suite, à partir de 1982, est connue de tous : l'enfant, devenu adulte, cofonde l'un des plus célèbres groupes de pop-rock, The Smiths. Son nom de scène ? Johnny Marr. En quelques années, il s'impose comme l'un des esprits les plus créatifs de la pop music. Après la dissolution des Smiths en 1987, il poursuit sa carrière, fondant ses propres groupes, jouant avec les meilleurs compositeurs, jusqu'à devenir l'un des artistes incontournables de sa génération.

    Johnny Marr livre ici, plus qu'une autobiographie, une véritable ode à la musique et à la créativité. Génie de la six-cordes, c'est un acteur et un témoin privilégié des changements sociaux dans l'Angleterre post-industrielle. Mais c'est aussi l'occasion de découvrir d'autres facettes, méconnues, du même homme, en époux amoureux, en père de famille, voire en coureur de fond.

  • Audrey Hepburn, Truman Capote, Blake Edwards, Hubert de Givenchy, Colette, Marilyn Monroe . C'est le casting de rêve de ce livre, qui raconte le tournage de Breakfast at Tiffany's. Un roman réputé inadaptable, une héroïne sexuellement libérée, un personnage ouvertement gay, un happy-end introuvable : tels sont les obstacles que doit affronter l'équipe du film pour finir par briser, avec un charme fou, tout les tabous d'une époque.

  • Qui sait que Phil Collins a rejoint Genesis en répondant à une petite annonce dans un magazine de musique ? À travers des anecdotes qui parsèment son exceptionnel parcours, il retrace avec douceur les événements marquants de sa vie. De sa difficulté à mener une vie familiale à sa douleur d'être père loin de ses enfants, il se livre pour la première fois, avec honnêteté et justesse.

  • Mick Jagger, le leader charismatique des Rolling Stones, a toujours vécu à cent à l'heure. Sa vie est explorée sans concession dans cette biographie explosive. Son passé bisexuel, sa relation ambiguë avec Keith Richard, la cocaïne, le LSD et ses liens avec la famille royale : au fil des révélations, ce livre dresse un portrait sulfureux de la star du plus grand groupe de rock de tous les temps.

  • Il a laissé son nom à une rue de Manhattan ; il était le gourou des guitaristes de sa génération ; il a enregistré une trentaine d'albums... et pourtant jusqu'au film Inside Llewyn Davis des frères Coen vous ne le connaissiez pas ! Dave Van Ronk a pourtant inspiré les plus grands. Avec humour et franc-parler, ses mémoires retracent le parcours d'un amoureux du jazz et du blues admiré des musiciens folk de Greenwich Village, et révèlent les débuts chaotiques de Bob Dylan, Joan Baez, Tom Paxton, Simon & Garfunkel, Mississippi John Hurt... et tant d'autres.

  • Graham Chapman avait plus d'une corde à son arc. Alpiniste, médecin, acteur, alcoolique, hétérosexuel insatiable puis homosexuel assumé : sa vie rocambolesque fait de lui un personnage fascinant. Dans cette autobiographie décapante, il revient sur sa folle odyssée, depuis la formation des Monty Python et les années Flying Circus jusqu'aux films qui ont suivi. Un récit culte et surréaliste.

  • Mort brutalement en 1970 à l'âge de vingt-sept ans, Jimi Hendrix était déjà entré de son vivant dans la légende. Guitariste et compositeur de génie, il a franchi les frontières entre blues et soul, jazz et rock, mais aussi entre Blancs et Noirs, individu et communauté, pacifisme et rébellion, entre Amérique et Angleterre, entre pessimisme et quête de salut. Un homme exceptionnel, complexe, dont l'influence novatrice n'a pas fini de rayonner.

  • Frida kahlo ne s'est pas contentée de peindre, elle s'est aussi confiée par écrit.
    Artiste de génie, femme engagée, muse tragique et amante passionnée, la figure dominante du surréalisme mexicain écrit à ceux qu'elle aime, à ses camarades de combat. ses lettres offrent un regard inédit sur l'ensemble de son oeuvre.

empty