Fantasy & Science-fiction

  • L'appel de Cthulhu Nouv.

    La terreur, l'horreur, l'informe du rêve, Lovecraft ne les éveille pas pour jouer. Il sait seulement que tout cela nous en disposons déjà, depuis l'enfance, ou dans l'inquiétude du quotidien. Il en est juste un formidable amplificateur.

    Et c'est ainsi qu'il est temps de le lire : parce que s'y joue définitivement une bascule majeure de la littérature.

  • Alors nous y voilà.

    Un monde où toutes les peurs peuvent surgir du contexte le plus ordinaire et qui nous livre en même temps le plus étrange quotidien de l'Amérique début de siècle.

    Des monstres dans les replis de la mer ou les fonds reculés de la terre, la possibilité de traversées du temps, l'étonnement de mondes précédant le nôtre.

    Mais tout cela au nom d'un mystère autrement plus haut, celui de la littérature elle-même, qui nous fait en appeler à l'histoire qu'on vous raconte, pour tenir dans le désarroi du monde.

    François Bon.

  • La singularité de cet homme-là n'est pas moindre : la littérature vient là et se renverse. De Lovecraft, nous savons les livres de sa bibliothèque, la Remington 1906, la date de ses brouillons. Mais nous commençons tout juste à prendre en compte, dans notre lecture, l'essor des villes, le rôle des magazines, la montée des idéologies dans l'après de la Grande Dépression, ou le bouleversement qu'induisent les sciences.

  • Fin des années 1920, l'épopée des pôles, les premiers avions se posent sur l'Antarctique. Écho précis de ces expéditions, Lovecraft déchaîne tous ses monstres. L'horreur est sous la glace.

    Publié en 1938 dans une version abrégée, encore simplifiée dans sa traduction française sous le titre Dans les montagnes hallucinées, on dispose désormais d'un texte définitif - il était temps de lui rendre hommage.

  • Et si ce magnifique texte était un condensé de tout l'art de Lovecraft au plus haut ? Les paysages austères et mystérieux du Vermont sauvage, où on s'enfonce. Les faits divers. Toute la gamme des inventions techniques. De compliqués voyages en train ou en voiture. Une maison assiégée par des entités inconnues. Un des textes les plus élaborés et obsédants du maître de l'horreur.

    François Bon.

  • Providence et Lovecraft, histoire commune. La géographie réelle d'une ville natale qui fait fiction. Ainsi de cette maison d'apparence ordinaire, toujours sise Benefit Street, au flanc de la vieille colline universitaire. La porte de cave donnant sur la rue. Et l'horreur gagne la pleine ville. Puis, au loin, ce clocher : enfoncez-vous dans la ville, tentez de le rejoindre, vous le perdrez et vous perdrez.

    François Bon.

  • Treize récits, certains de jeunesse, d'autres de la maturité. Certains parmi les plus célèbres, d'autres plus secrets.

    C'est son laboratoire. Là qu'il évoque Edgar Poe, Huysmans ou Baudelaire.

    Là qu'il est aussi, plus souvent, sensible au monde du dehors.

    Et, chaque fois, une figure du livre. Fou, maudit, perdu, dangereux, mais le livre.

    Et c'est notre bibliothèque qui prend feu avec nous.

    François Bon

  • Au détour d'une ruelle sombre de Camden à Londres, le Grand Bazar de l'occulte vous attend. Le propriétaire sait déjà que vous êtes en route, il est devin.

    Alex Verus peut voir le futur comme un faisceau de probabilités. Derrière le comptoir de sa boutique d'accessoires de magie, il a tourné le dos à la confrérie des mages, ses rivalités, ses secrets, ses morts, pour mener une existence sans histoires. Mais quand une relique puissante échoue entre ses mains, il se retrouve malgré lui pris entre les forces de la Lumière et des Ombres, obligé de choisir un camp dans une bataille qui le dépasse. Et qui va raviver de vieilles blessures...

  • Un rituel maléfique, des mages en quête de pouvoir et une apprentie qui a la tête ailleurs attendent notre héros dans ce deuxième tome des aventures d'Alex Verus.

    Tout va plutôt bien pour Alex, personne n'a essayé de le tuer depuis au moins deux semaines. Jusqu'à cette nuit où une femme mystérieuse se présente dans sa boutique, poursuivie par une créature magique programmée pour la tuer. Alex se retrouve rapidement la cible d'une cabale visant à recréer la Moisson, un rituel maléfique. Tout est essayant de rester lui-même en vie, il doit s'assurer que Luna ne devienne pas une victime collatérale de cette sombre histoire...

  • Le troisième volet des aventures d'Alex Verus nous emmène dans un mystérieux manoir pour un tournoi d'apprentis qui vire au cauchemar.

    Le don de divination d'Alex Verus a longtemps été le secret le mieux gardé de Londres. À présent, tout le monde s'arrache ses services d'enquêteur. Avec son apprentie Luna, il lui reste à faire très attention aux motivations de ses clients. Justement, une très belle mage de la Lumière le supplie d'assurer la sécurité d'un tournoi occulte prestigieux, mais ses intentions sont difficiles à prédire. Et l'imprédictible, c'est la définition d'un cauchemar pour un devin.

  • On the brinks

    Sam Millar

    Attention, ces mémoires n'ont rien à envier aux plus grands thrillers hollywoodiens. Militant de l'IRA, Sam Millar a passé huit ans à Long Kesh, la prison d'Irlande du Nord où les Anglais brutalisent les détenus. Indomptable, il survit aux tortures physiques et aux privations. Réfugié aux États-Unis après sa libération, il conçoit ce qui deviendra le cinquième casse le plus important de l'histoire américaine avec un butin qui dépasse les 7 millions de dollars. Il est arrêté et condamné mais le FBI ne retrouvera jamais la totalité de l'argent ! Devenu aujourd'hui auteur de polars, Millar raconte la prison, le braquage. dans un récit autobiographique haletant.

  • Après un accident de vélo, paul rayment, soixante ans, se réveille à l'hôpital avec une jambe en moins.
    Refusant la prothèse qu'on veut lui greffer, il affronte la solitude et les affres du vieillissement, jusqu'à ce que marijana, son auxiliaire de vie, réveille son coeur. elizabeth costello, double bavard et plume acharnée, frappe alors à sa porte et transcende son monde rétréci...

  • Providence et Lovecraft, histoire commune. La géographie réelle d'une ville natale qui fait fiction. Ainsi de cette maison d'apparence ordinaire, toujours sise Benefit Street, au flanc de la vieille colline universitaire. La porte de cave donnant sur la rue. Et l'horreur gagne la pleine ville. Puis, au loin, ce clocher : enfoncez-vous dans la ville, tentez de le rejoindre, vous le perdrez et vous perdrez.

  • Enchantement

    Collectif

    Au coeur de la forêt ukrainienne, le petit Ivan découvre une jeune fille endormie sur un autel. Une présence inquiétante le pousse à s'enfuir. Mais il reviendra, des années plus tard, embrasser celle qui hante ses rêves les plus fous. Malheur à lui : l'espace et le temps s'en trouvent magiquement chamboulés. Une réinterprétation libre et magistrale de La Belle au bois dormant.

  • L'été-machine

    John Crowley

    Il y a plusieurs centaines d'années, la tempête a balayé toute trace de la civilisation technologique. Organisés en communautés tribales, les rescapés écoutent les conteurs évoquer « les anges », ces hommes qui vivaient avant la tempête et se déplaçaient dans d'étranges machines. Ils s'appellent Roseau Qui Parle, Rien qu'une Fois, Rouge Peinte ou Sept Mains. Ils cherchent, dans les débris de leur mémoire, les traces et les légendes du monde d'avant.

    Fable initiatique aux accents post-apocalyptiques, conte lyrique renversant de beauté, L'été-machine ne se raconte pas : il se vit - jusqu'à la révélation finale.

  • l'élégant nicholas valiarde, cambrioleur de génie, est sur le point d'assouvir sa vengeance contre le comte montesq.
    mais un étrange spirite se dresse sur sa route. les événements se précipitent: goules, sortilèges, monstres et nécromancie... l'ombre d'un ennemi terrifiant s'étend peu à peu sur la ville.
    situé dans une vienne imaginaire et gothique où la magie est devenue une science, ce roman d'une profonde originalité, nominé en 1998 pour le nebula award, orchestre une fantasy macabre magistralement construite.

  • L'abîme

    John Crowley

    Le monde: un disque immense, posé sur un pilier de diamant émergeant de l'Abîme. Depuis toujours, deux factions, les Rouges et les Noirs, se déchirent en de terribles querelles de pouvoir. Un tourbillon de trahisons et de meurtres rythme cette guerre. La venue du Visiteur, un mystérieux androïde tombé du ciel, changera-t-elle le cours de cette histoire sanglante ?

  • au coeur de la forêt ukrainienne, le petit ivan découvre une jeune fille endormie sur un autel.
    une présence inquiétante le pousse à s'enfuir. des années plus tard, ivan revient sur les lieux. cette fois, il ose embrasser la belle... et se retrouve précipité mille ans auparavant, dans un monde parallèle où la sorcière baba yaga fait peser une terrible menace. une réinterprétation libre et magistrale de la belle au bois dormant, par l'un des auteurs de fantasy les plus talentueux au monde.

  • Thomas Boniface, capitaine des gardes et protecteur de la reine, doit s'opposer aux noirs desseins d'un sorcier, l'énigmatique Urbain Grandier qui entend livrer le royaume d'Île-Rien aux fées. Mais son intelligence et ses qualités de soldat suffiront-elles à préserver le trône, surtout si la magie duroyaume des fées fait irruption dans Vienne, la capitale ? Dans la lignée de Guy Gavriel Kay (Tigane), Martha Wells parsème son roman de références aux Trois Mousquetaires, au règne de Louis XIII et autres Richelieu, plongeant dans la tradition du roman de cape et d'épée en y mêlant le merveilleux.

    Martha Wells, née en 1954 au Texas, est diplômée en anthropologie. Son dernier roman paru en France, Chasseur de sorciers, ouvre une trilogie (dans l'univers où se déroulaient également Le Feu primordial et La Mort du Nécromant) dont les deux derniers volets ont paru en 2004-2005 aux États-Unis :The Ships of Air etThe Gate of Gods.

  • Avec La Dame des abeilles on retrouve Mellone, la dryade (v. Le Phénix vert, avril 2007), plusieurs siècles après sa rencontre avec Énée. On découvre son rôle dans la fondation de Rome, tantôt contée par elle-même, tantôt par le jeune faune Sylvan. L'histoire est celle de Rémus le sage et du brutal Romulus ; les deux frères sont décidés à mettre à bas la tyrannie par les armes, en s'alliant aux créatures mythologiques. Batailles et passions sensuelles sont au menu de ce dernier opus du cycle.

  • Au fond d'une forêt profonde et mystérieuse s'éveille un troll : un être d'aspect humain, d'une intelligence brillante, mais dépourvu du sentiment de culpabilité. Décidant de se faire passer pour un humain, il devra changer d'identité au fil du temps pour ne pas être démasqué. Entre le fin fond des temps et le début du XXe siècle, il fera nombre de rencontres intéressantes ou inquiétantes, de l'épouse nostalgique d'un seigneur médiéval à un Descartes vieillissant à la cour de Suède, en passant par un alchimiste et bien d'autres, dont les toujours mystérieux brigands de la forêt de Skule... Née en 1933, Kerstin Ekman est entrée à l'Académie suédoise (qui attribue le prix Nobel) en 1978 et en a démissionné en 1989.Très célèbre en Suède, elle est l'auteur d'une oeuvre importante, qui comprend de la fantasy, mais aussi de la littérature générale et des policiers.

  • La belle Raven est née esclave. Libérée par un mercenaire aux pouvoirs magiques, elle devient, après un an d'initiation aux arts de le guerre, une guerrière accomplie. Accompagnée d'un gigantesque oiseau noir qui veille sur elle, Raven apprend d'un célèbre oracle que sa destinée est de façonner le monde, et d'empêcher qu'un ordre maléfique ne s'y développe. La voici qui se met alors en route sur un chemin sera semé d'embûches...

  • "mourir dans un monde, c'est renaître dans l'autre." après la mort du grand roi mawr, le royaume est en ruine.
    entraîné par le fourbe siawn hy, le prince meldron convoite le trône. mais à la surprise générale, le choix se porte sur l'énigmatique "main d'argent", venu d'un autre monde ; la guerre est inévitable. traîtrises infâmes, passions brûlantes et combats épiques - loin des paisibles jardins d'oxford, ce deuxième tome du chant d'albion tient décidément toutes ses promesses!

  • Le feu fait rage en terre celte : un feu étrange, aux flammes noires, s'enroulant comme une tornade. Invisible, venu on ne sait d'où, il consume le monde d'Albion... Llew Main d'Argent est désormais Roi Suprême, et l'Homme de Cuivre cherche à défier sa puissance. Llew va entreprendre un voyage jusqu'à Tir Aflan, l'ignoble pays, afin de reconquérir son précieux trésor. Une ultime bataille pour la couronne se profile... Avec Le Noeud sans fin, Stephen Lawhead fait résonner l'écho puissant des dernières notes de sa trilogie ancrée dans la mythologie celtique.

    Stephen Lawhead est né en 1950 à Kearney dans le Nebraska, il vit aujourd'hui à Oxford en Angleterre. Depuis les premiers succès de ses romans (le cycle de Pendragon), il se consacre à l'écriture d'ouvrages de fantasy et de science-fiction.

    « Une saga romanesque incroyablement imaginative. » Books Magazine

empty