Semiose

  • Quels souvenirs retient-on d'une existence de travail ? "J'ai travaillé mon comptant" est un projet artistique mené en France pendant deux ans par Françoise Pétrovitch. Elle a interrogé ceux et celles qui ont cessé de travailler et au fil de leurs réponses, c'est leur vie qui défile. Chaque récit lui a suggéré un dessin, laissant de l'espace aux silences, aux lacunes, aux pudeurs de la mémoire. Cette centaine de témoignages esquisse ainsi une image forte du travail : une expérience commune, ordinaire et partagée. Initialement publié en 2005 par Un Sourire de toi et j'quitte ma mère (Patricia Perdrizet), ce livre d'artiste ressort en 2020 aux éditions Semiose avec une nouvelle jaquette.

  • Pleased to meet you n.13 ; Moffat Takadiwa

    ,

    • Semiose
    • 21 Janvier 2022

    « Présenter l'artiste comme une rock star » sert de boussole éditoriale à la collection Pleased to meet you qui souhaite offrir une approche la plus intime et inédite possible de l'artiste et de son oeuvre. Le choix du format « magazine », à la structure plus libre et décontractée qu'un catalogue, est décisif pour susciter la proximité et l'empathie. Au fil des titres parus se dessine une galerie de portraits d'artistes singuliers, habités et inspirants. Le treizième numéro de la collection est dédié à Moffat Takadiwa, artiste né en 1983 au Zimbabwe, qui a rapidement acquis une importante notoriété sur la scène internationale de l'art contemporain grâce à ses sculptures de grande envergure réalisées à partir de rebuts. Après collecte et tri de déchets informatiques, bouchons plastiques, brosses à dents et tubes de dentifrice, réunis par formes et couleurs, toujours en très grande quantité, l'artiste tisse ensemble ces objets en de riches tentures. Suspendues aux murs, ces étoffes post-industrielles aux formes organiques atteignent par leur préciosité une aura d'objets totémiques ou ritualisés. Appartenant à la génération née après l'indépendance du Zimbabwe, Moffat Takadiwa traduit dans son oeuvre ses préoccupations liées aux questions de consommation, d'inégalité, de post-colonialisme et d'environnement. Mettant en pratique ses idées et convaincu que l'art peut servir de levier au développement de sa communauté, il prend une part active dans un espace culturel à Harare. Pleased to meet you Moffat Takadiwa, la première publication consacrée à l'artiste, rend compte de l'oeuvre au plus proche du processus à travers des vues de l'atelier et des gestes des assistants, de détails des sculptures et de photos d'exposition, sans oublier en arrière-plan un aperçu de l'effervescence de la scène artistique zimbabwéenne. Trilingue français, anglais et shona, la publication rassemble une variété de textes pour envisager les différentes facettes de l'oeuvre, depuis une dense interview avec le critique et commissaire d'expositions Morad Montazami jusqu'à un texte de fiction écrit par l'écrivain zimbabwéen Ignatius Mabasa.

  • Color me ; Fanette Mellier

    Fanette Mellier

    • Semiose
    • 11 Juin 2021

    Inspiré par la vogue pour les cahiers de coloriages mais aussi déçu par la qualité souvent médiocre des dessins proposés, Semiose éditions a eu l'envie de faire appel à des artistes confirmés pour dessiner spécialement des motifs à colorier pour les enfants - et les grands enfants, évidemment ! Chaque dessin est une création originale et véhicule une histoire, un trait d'esprit, dans un goût partagé pour l'humour, l'absurde et l'imaginaire.
    La valeur pédagogique du coloriage n'est plus à démontrer : en exprimant leur libre talent pour la couleur, les enfants observent et se familiarisent avec la manière dont un dessin est construit. Ces albums " color me " s'inscrivent dans la plus pure tradition du cahier de coloriage : petit format (A5), pelliculage brillant de la couverture sur papier cartonné, dessin en ligne claire. La série a débuté en octobre 2016 et s'enrichit régulièrement de nouveaux albums.
    Oh la belle verte ! Oh la belle bleue ! Joie des feux d'artifice qui explosent dans le ciel et retombent en pluie de paillettes. La magie toujours vive de la pyrotechnie est condensée dans ce cahier tout feu tout flamme, dessiné par la graphiste Fanette Mellier. Fusées et bouquets, chandelles et soleils, feux de Bengale et fontaines fusent et s'illuminent. Dans cet album conçu comme une petite oeuvre d'art, vos couleurs seront forcément éclatantes dans la nuit noire du papier.
    Alors, parez à faire feu... allumez la mèche !

  • Guillaume Dégé, un grain de moutarde

    Collectif

    • Semiose
    • 10 Septembre 2020

    Guillaume Dégé, né en 1967, fait sans conteste partie de la constellation des artistes graphiques qui participent d'une tendance spécifique du dessin contemporain. Du domaine de l'illustration, il a conservé le principe d'économie de la page et du dessin. La clarté de la pensée et la propreté du geste ressortent immédiatement sur le papier. Il n'y a cependant plus de texte. "En tant qu'artiste, je ne sais pas raconter les histoires et je ne crois pas au storytelling.
    Je crois à la manière. " Aucune page à tourner non plus. Le dessin de Dégé peut enfin être seul, en majesté sur son support. Inventions fantasmées à partir d'images prélevées dans le réel, ses dessins forment des sortes d'extensions oniriques à des images issues de la culture populaire. L'artiste dispose d'une vaste bibliothèque d'images qui nourrit sa pratique du dessin et s'invite sur le papier par le biais du collage.
    La gravure ancienne s'unit au crayon de couleur pour former des cadavres exquis surréalisants : cheval au corps de fleur, religieux fécondés par l'aquarelle, oiseaux affublés de nez ou de sexe. Ses oeuvres sont des vandalismes proférés au nom de l'imaginaire par une couleur tendre, capables de changer les rochers en vagues ou en flammes. Illustrateur avant d'être artiste, Guillaume Dégé a été un collaborateur régulier du journal Le Monde dans les années 1990-2000.
    Enseignant à la HEAR de Strasbourg durant de nombreuses années, nommé en 2019 à l'Ecole des arts décoratifs de Paris, il est également le co-fondateur, avec Daniel Vincent, de la maison d'édition Les 4 mers. Alors que Guillaume Dégé a publié de nombreux albums et livres d'artistes - près de trente ! - au Seuil ou chez Gallimard entre autres, il n'a jamais bénéficié d'une monographie solide et sérieuse.
    Trilingue français, anglais et chinois, et accompagnée des contributions d'historiens de l'art reconnus, cette publication entend combler cette lacune et brosser un large panorama de la pratique artistique de Guillaume Dégé.

  • Pleased to meet you n.12 ; Laurent le deunff

    Laurent Le Deunff

    • Semiose
    • 4 Février 2022

    « Présenter l'artiste comme une rock star » résume la ligne éditoriale de la collection Pleased to meet you qui souhaite offrir une approche la plus intime et inédite possible de l'artiste et de son oeuvre. Le choix du format « magazine », à la structure plus libre et décontractée qu'un catalogue, est décisif pour susciter la proximité et l'empathie. Au sommaire de chacun des titres : un essai, un entretien inédit avec l'artiste, des pages illustrées comme dans la presse magazine reproduisant des vues d'atelier, de tournages, de documents préparatoires, ainsi qu'un portfolio dense et dynamique, traité à la manière d'une traversée de l'oeuvre. La collection dresse au fil de ses numéros une généalogie d'artistes dont l'oeuvre s'est construite à la marge, figures rares et célébrées par des cercles restreints, parfois qualifiées d'artistes d'artistes : William S. Burroughs, Dorothy Iannone, Richard Jackson, Steve Gianakos, André Cadere, Stefan Rinck ou Marie Losier... Le douzième numéro sera consacré à Laurent Le Deunff, dont les oeuvres trompent l'oeil par l'écart entre les matériaux et l'objet représenté, avec un goût prononcé pour les techniques populaires issues des arts & crafts et les artifices de décor. La méticulosité et le sens de l'observation de Le Deunff s'exercent dans des séries de dessins - coïts d'animaux, chats d'artistes ou relevés d'empreintes de monstres imaginaires- et des sculptures aux matériaux tantôt modestes (papier mâché), nobles (bronze ou bois de cerf), rares (coprolithes de dinosaures) ou prosaïques (rocaille de ciment). Dauphins, limaces, taupes, hippocampes ou ours, son bestiaire réunit nombre de créatures, sans hiérarchie de règne. L'humain n'est pas totalement exclu de l'histoire, non plus, Le Deunff réactive une forme de primitivité archétypale : phallus préhistorique, totems, gris-gris ramènent la civilisation à ses plus belles origines.

  • Pleased to meet you n.11 ; Derek Jarman

    Claire Le Restif

    • Semiose
    • 10 Septembre 2021

    " Présenter l'artiste comme une rock star " résume la ligne éditoriale de la collection Pleased to meet you qui souhaite offrir une approche la plus intime et inédite possible de l'artiste et de son oeuvre. Le choix du format " magazine ", à la structure plus libre et décontractée qu'un catalogue, est décisif pour susciter la proximité et l'empathie. Au sommaire de chacun des titres monographiques : un essai, un entretien inédit avec l'artiste, des pages illustrées comme dans la presse magazine afin de permettre la découverte de la démarche et de l'univers artistique au moyen de vues d'atelier, de tournages, de documents préparatoires, ainsi qu'un portfolio dense et dynamique, traité à la manière d'une découverte de l'oeuvre.
    Le onzième numéro de la collection Pleased to meet you est consacré à Derek Jarman (1942-1994), figure majeure du cinéma britannique des années 1970 et 1980 mais surtout artiste polyvalent, peintre, dessinateur, concepteur de costumes et de décors, écrivain et jardinier. Jusqu'à sa mort prématurée des suites du sida à l'âge de 52 ans, Derek Jarman développe une oeuvre où une esthétique foisonnante le dispute à une vision radicale de la société anglaise.
    Méconnu en France, il est considéré outre-Manche comme la figure de proue de la scène underground britannique. Au sommaire de ce titre de Pleased to meet you, qui est aussi le premier ouvrage en français sur l'oeuvre de Derek Jarman : un essai de Claire Le Restif, commissaire d'exposition et directrice du Crédac à Ivry-sur-Seine, centre d'art qui lui consacre une exposition personnelle à l'automne 2021 et co-éditeur de ce numéro, un entretien de l'artiste, des pages illustrées de portraits et vues de tournages, d'atelier, du jardin de Prospect Cottage, etc.
    , ainsi qu'un portfolio dense regroupant dessins, peintures et sculptures dévoilant une vue resserrée et inédite sur l'oeuvre plastique, menée pendant trente-cinq ans.

  • Color me ; Hein Koh

    Hein Koh

    • Semiose
    • 11 Juin 2021

    Inspiré par la vogue pour les cahiers de coloriages mais aussi déçu par la qualité souvent médiocre des dessins proposés, Semiose éditions a eu l'envie de faire appel à des artistes confirmés pour dessiner spécialement des motifs à colorier pour les enfants - et les grands enfants, évidemment ! Chaque dessin est une création originale et véhicule une histoire, un trait d'esprit, dans un goût partagé pour l'humour, l'absurde et l'imaginaire.
    La valeur pédagogique du coloriage n'est plus à démontrer : en exprimant leur libre talent pour la couleur, les enfants observent et se familiarisent avec la manière dont un dessin est construit. Ces albums " color me " s'inscrivent dans la plus pure tradition du cahier de coloriage : petit format (A5), pelliculage brillant de la couverture sur papier cartonné, dessin en ligne claire. La série a débuté en octobre 2016 et s'enrichit régulièrement de nouveaux albums.
    Des fruits chagrins ? Des légumes mélancoliques ? Un hot-dog en peine ? Bouh, l'album de l'artiste new yorkaise Hein Koh a une saveur douce-amère avec ses héros à l'oeil cyclopéen humide de larmes. Mais s'ils ont des yeux, c'est qu'ils sont bien vivants. Et s'ils pleurent, ce n'est pas qu'ils sont tristes, mais que leurs âmes sensibles s'épanchent. Vite vite, chassons ces petites peines : quelques couleurs leur donneront du baume au coeur et les remettront sur la voie du bonheur.

  • Color me ; Glen Baxter

    Glen Baxter

    • Semiose
    • 21 Novembre 2018

    Célèbre pour ses dessins surréalistes et absurdes, l'artiste-gentleman Glen Baxter développe une appétence pour le non-sense, l'incongru, l'ironie. Pour son album Color Me, il propose une suite de dessins confortablement vintages, qui flirtent avec l'univers du cirque, des pique-niques à l'anglaise, des parties de golf, le tout complètement déjanté sur le mode de l'humour britannique.

  • Color me ; Isabelle Cornaro

    Isabelle Cornaro

    • Semiose
    • 19 Novembre 2021

    Zoom avant, zoom arrière, ouverture de focale, plan séquence : voici un cahier de coloriages qui la joue comme au cinéma ! L'artiste Isabelle Cornaro nous embarque dans un film d'animation aux accents de polar, de film d'horreur et de science-fiction. Inspiré par la vogue pour les cahiers de coloriages mais aussi déçu par la qualité souvent médiocre des dessins proposés, Semiose éditions a eu l'envie de faire appel à des artistes confirmés pour dessiner spécialement des motifs à colorier pour les enfants - et les grands enfants, évidemment ! Chaque dessin est une création originale et véhicule une histoire, un trait d'esprit, dans un goût partagé pour l'humour, l'absurde et l'imaginaire. La valeur pédagogique du coloriage n'est plus à démontrer : en exprimant leur libre talent pour la couleur, les enfants observent et se familiarisent avec la manière dont un dessin est construit. Ces albums « color me » s'inscrivent dans la plus pure tradition du cahier de coloriage : petit format (A5), pelliculage brillant de la couverture sur papier cartonné, dessin en ligne claire. La série a débuté en octobre 2016 et s'enrichit régulièrement de nouveaux albums. Dans son scénario, les personnages usent de leur pouvoir de transformation et se pulvérisent pour devenir objets, dans des flashs aussi vifs qu'inquiétants. La couleur viendra-t-elle dénouer l'intrigue et dissiper les brumes ou au contraire nimber un peu plus la scène de mystère... ? A vos intuitions, vous fier, il faut.

  • Color me ; Ann Craven

    Ann Craven

    • Semiose
    • 19 Novembre 2021

    Inspiré par la vogue pour les cahiers de coloriages mais aussi déçu par la qualité souvent médiocre des dessins proposés, Semiose éditions a eu l'envie de faire appel à des artistes confirmés pour dessiner spécialement des motifs à colorier pour les enfants - et les grands enfants, évidemment ! Chaque dessin est une création originale et véhicule une histoire, un trait d'esprit, dans un goût partagé pour l'humour, l'absurde et l'imaginaire. La valeur pédagogique du coloriage n'est plus à démontrer : en exprimant leur libre talent pour la couleur, les enfants observent et se familiarisent avec la manière dont un dessin est construit. Ces albums « color me » s'inscrivent dans la plus pure tradition du cahier de coloriage : petit format (A5), pelliculage brillant de la couverture sur papier cartonné, dessin en ligne claire. La série a débuté en octobre 2016 et s'enrichit régulièrement de nouveaux albums. Voyez-vous cet oiseau dans les branches ? Qu'il est joli ! Qu'il nous semble beau ! Sans mentir, si son ramage se rapporte à son plumage, il doit être le phénix des hôtes de ces bois, aurait dit La Fontaine. Et l'artiste Ann Craven lui donnerait diablement raison ! Elle a réuni dans son album le joli peuple des forêts, des savanes et des jungles, toute une ronde d'animaux à poil, à plumes, à becs ou à museaux. Avec ses fonds psychédéliques, cet album a tout pour être un pur chef d'oeuvre pop, ne lui manque que des couleurs. Et de ce côté-là, Ann Craven, en papesse de l'ambiance colorée, vous déroule le tapis rouge, vert, jaune, ... Voyez-vous cet oiseau dans les branches ? Qu'il est joli ! Qu'il nous semble beau ! Sans mentir, si son ramage se rapporte à son plumage, il doit être le phénix des hôtes de ces bois, aurait dit La Fontaine. Et l'artiste Ann Craven lui donnerait diablement raison ! Elle a réuni dans son album le joli peuple des forêts, des savanes et des jungles, toute une ronde d'animaux à poil, à plumes, à becs ou à museaux. Avec ses fonds psychédéliques, cet album a tout pour être un pur chef d'oeuvre pop, ne lui manque que des couleurs. Et de ce côté-là, Ann Craven, en papesse de l'ambiance colorée, vous déroule le tapis rouge, vert, jaune, ...

  • Color me ; Claudia Comte

    Claudia Comte

    • Semiose
    • 21 Novembre 2018

    L'artiste suisse Claudia Comte exerce ses multiples talents à travers tous les medias - gravures, peintures, sculptures, installations et films. Son oeuvre est truffée de références explicites aux cartoons, et fourmille d'oreilles de lapin, totems, yeux qui louchent ou onomatopées en toutes lettres. Maniant avec dextérité l'humour et jouant avec les formes de l'art populaire apprécié par le plus grand nombre, l'artiste porte aussi une extrême attention à la rigueur des finitions.
    Depuis quelques années, son talent est reconnu par les plus grandes institutions internationales. Gageons que son album Color me sera des plus drôles et des plus convoités !

  • Anthony Cudahy : the moon sets a knife

    Anthony Cudahy

    • Semiose
    • 20 Août 2021

    Le fanzine "The Moon Sets a Knife" du peintre new yorkais Anthony Cudahy publié aux éditions Semiose s'inscrit dans la suite d'une dizaine de fanzines précédemment édités par l'artiste. Constitué d'images trouvées, oeuvres historiques, photographies, notes et dessins, il est imprimé en une seule couleur sur un papier bleu azur, fidèle aux codes esthétiques du fanzine. Hanté par une situation aperçue à l'adolescence et cristallisée dans l'image persistante du couple-jumeau, Anthony Cudahy superpose à ce double amoureux les motifs du serpent et du chien qui se mord la queue, glissant subtilement vers des arabesques décoratives.
    Des détails de fleurs et de pistils suggestifs livrent une sensualité tendre à rebours des scènes de combat d'animaux, charnelles et violentes. Entre les pages de cet éventail romantique, s'intercalent des images témoins de l'actualité récente - incendies en Californie, port obligatoire du masque - et des vues d'atelier, l'oeuvre s'inspirant autant de l'environnement proche et lointain, du visible que de l'invisible.

  • « Nos photos ont été sélectionnées avec le plus grand soin. Elles sont garanties sans retouche et sans recadrage. Les légendes n'ont pas été modifiées. Pour une plus grande lisibilité, l'en-semble est agrandi à 100 % .» T&G Voici la réédition tant attendue du livre de Taroop & Glabel : Aucune photo ne peut rendre la beauté de ce décor. Bête, mé-chant, forcément drôle, l'ouvrage a été concocté par ce collec-tif d'artiste avec le plus grand concours de la Presse Quoti-dienne Régionale et leurs journalistes.
    Une cent cinquantaine d'images légendées ont ainsi été décou-pées dans la presse et collectées au fil des années, pour le plus grand bonheur de tous. Car qui remarquera le manque de désir qui guide les articles quotidiens rédigés et illustrés par la presse, notera que ces perles ne sont jamais que l'exagération lénifiante de ces fourre-tout informatifs. Il faut simple-ment avouer qu'aucun commentaire ne peut rendre la justesse de ce constat.

  • Color me ; Hugues Reip

    Hugues Reip

    • Semiose
    • 20 Novembre 2020
  • Color me ; Louis Gary

    Louis Gary

    • Semiose
    • 19 Novembre 2021

    Inspiré par la vogue pour les cahiers de coloriages mais aussi déçu par la qualité souvent médiocre des dessins proposés, Semiose éditions a eu l'envie de faire appel à des artistes confirmés pour dessiner spécialement des motifs à colorier pour les enfants - et les grands enfants, évidemment ! Chaque dessin est une création originale et véhicule une histoire, un trait d'esprit, dans un goût partagé pour l'humour, l'absurde et l'imaginaire. La valeur pédagogique du coloriage n'est plus à démontrer : en exprimant leur libre talent pour la couleur, les enfants observent et se familiarisent avec la manière dont un dessin est construit. Ces albums « color me » s'inscrivent dans la plus pure tradition du cahier de coloriage : petit format (A5), pelliculage brillant de la couverture sur papier cartonné, dessin en ligne claire. La série a débuté en octobre 2016 et s'enrichit régulièrement de nouveaux albums. Louis Gary dit que quand il lui faut raconter une histoire, il lui manque une case. Donc pour son color me, il n'a qu'une seule case, enfin disons, un seul dessin par page. Plutôt que de se lancer dans des histoires alambiquées, il fabrique de simples saynètes ; mais quelles saynètes ! Qu'est-ce qu'il lui est passé par la tête ? Tout plutôt que rien : des objets qu'il aime regarder, des motifs qui le turlupinent, des images qu'il veut dessiner depuis longtemps. Alors on se dit qu'on chausserait bien nous aussi les yeux de l'artiste, juste pour voir comme lui le monde en « délire-color ». Et qu'en attendant ce miracle, on peut toujours colorier ses dessins de la plus folle des façons !

  • Color me ; Jochen Gerner

    Jochen Gerner

    • Semiose
    • 21 Novembre 2018

    Dessinateur-auteur, Jochen Gerner a plus d'une corde à son arc et sa prolixe verve iconographique est très sollicitée. Pour Color Me, Jochen ne s'est pas contenté de proposer aux enfants des coloriages : il a ajouté un autre jeu, celui des points à relier. Autour de rochers, fourmillent des nuées de points, qui une fois rejoints dessineront des animaux sur socles.

  • Color me ; Camila Oliveira Fairclough

    Camila Oliveira Fairclough

    • Semiose
    • 21 Novembre 2018

    Camila Oliveira Fairclough extrait 12 dessins de son projet " Loup Cat You ", une longue série de loups qui dessinent des regards plus magiques les uns que les autres. Jeu de mot entre loup et chat et l'expression " Look at you ", Camila joue à plein le carnaval des animaux, le charivari des expressions et le plaisir de dessiner et de se déguiser. Un livre à colorier, et pourquoi pas à découper et à porter !

  • Color me ; Jacques Julien

    Jacques Julien

    • Semiose
    • 16 Mars 2017

    Inspiré par l'engouement récent pour les cahiers de coloriages mais aussi déçu par la qualité souvent médiocre des dessins proposés au public, Semiose éditions a eu l'envie de faire appel à des artistes confirmés pour dessiner spécialement des motifs à colorier pour les enfants - et les grands enfants, évidemment !
    Ces albums Color me s'inscrivent dans la plus pure tradition du cahier de coloriage : petit format (A5), pelliculage brillant de la couverture sur papier cartonné, dessin en ligne claire. La série a débuté en octobre 2016 avec 6 premiers albums.
    Chaque dessin est une création originale et véhicule une histoire, un trait d'esprit, dans un goût partagé pour l'humour, l'absurde et l'imaginaire.
    Un court texte en quatrième de couverture situe l'oeuvre de l'artiste et le rend familier au jeune public. Surtout, la valeur pédagogique de l'exercice n'est plus à démontrer : en exprimant leur libre talent pour la couleur, les enfants observent et se familiarisent avec la manière dont un dessin est construit.
    Généreuse, pédagogique et ludique, cette petite collection se dévore comme de bons bonbons !
    Dans le cahier de Jacques Julien, les même formes minimalistes sont inlassablement répétées, au fil des 12 dessins : mêmes formes mais combinaisons différentes et potentiellement infinies. Une fois de plus, Jacques Julien invente ses mots et sa syntaxe, qu'il actionne comme une langue étrangère au service du burlesque et de l'humour.

  • Color me ; Alan Séchas

    Alain Sechas

    • Semiose
    • 10 Octobre 2016

    Inspiré par l'engouement récent pour les cahiers de coloriages mais aussi déçu par la qualité souvent médiocre des dessins proposés au public, Semiose éditions a eu l'envie de faire appel à des artistes confirmés pour dessiner spécialement des motifs à colorier pour les enfants - et les grands enfants, évidemment !
    Ces albums s'inscrivent dans la plus pure tradition du cahier de coloriage : petit format (A5), pelliculage brillant de la couverture sur papier cartonné, dessin en ligne claire. La série débute avec 6 albums, chacun conçu par un artiste, et s'étoffera régulièrement de nouveaux titres. Chaque dessin est une création originale et véhicule une histoire, un trait d'esprit, dans un goût partagé pour l'humour, l'absurde et l'imaginaire. Une grande variété de styles est représentée - de la ligne la plus pure aux motifs très touffus, en passant par l'art abstrait - et les sources d'inspiration sont diverses : culture pop, gravures pseudo-médiévales, bandes dessinées, etc.
    Généreuse, diverse, pédagogique et ludique, cette petite collection se dévore comme de bons bonbons.

  • Color me ; Françoise Petrovitch

    Françoise Petrovitch

    • Semiose
    • 10 Octobre 2016

    Le cahier de Françoise Pétrovitch réunit des dessins emblématiques de son univers peuplé d'enfants, de poupées et d'animaux dont les métamorphoses sont autant de rebondissements narratifs et d'invitations à l'imaginaire.

  • Color me ; Claude Closky

    Claude Closky

    • Semiose
    • 16 Mars 2017

    Inspiré par l'engouement récent pour les cahiers de coloriages mais aussi déçu par la qualité souvent médiocre des dessins proposés au public, Semiose éditions a eu l'envie de faire appel à des artistes confirmés pour dessiner spécialement des motifs à colorier pour les enfants - et les grands enfants, évidemment ! Ces albums Color me s'inscrivent dans la plus pure tradition du cahier de coloriage :
    Petit format (A5), pelliculage brillant de la couverture sur papier carton, dessin en ligne claire. La série a débuté en octobre 2016 avec 6 premiers albums. Chaque dessin est une création originale et véhicule une histoire, un trait d'esprit dans un goût partagé pour l'humour, l'absurde et l'imaginaire. Un court texte en quatrième de couverture situe l'oeuvre de l'artiste et le rend familier au jeune public.
    Surtout, la valeur pédagogique de l'exercice n'est plus à démontrer : en exprimant leur libre talent pour la couleur, les enfants observent et se familiarisent avec la manière dont un dessin est construit. Généreuse, pédagogique et ludique, cette petite collection se dévore comme de bons bonbons !

empty