Arts et spectacles

  • Le 3 mai 1987, Yolanda Gigliotti, plus connue sous le nom de Dalida, quittait la vie, loin de la scène et des projecteurs, fatiguée de jouer la comédie du bonheur. Rien que des larmes, encore des larmes, toujours des larmes. Et le souvenir, à jamais, d'une star de lumière hantée par l'obscurité.

  • Inspiré du titre de l'une de ses chansons, Quand on choisit la liberté, nous dévoile avec chaleur, ironie et humour, l'histoire épique et agitée d'un homme libre qui a vécu plusieurs vies en une seule, tout en menant la carrière que l'on connaît.

  • A l'automne 2007, à Lyon, Victor Lanoux, souffrant d'un problème cardiaque, se voit contraint d'arrêter un tournage.
    Sept heures sur la table d'opération et, au réveil, l'acteur se retrouve paraplégique. Avec une volonté hors du commun, il décide de se battre. C'est d'abord son orteil droit qui bouge. La lutte se poursuit à Garches, jour après jour, pendant des mois, et finalement Victor Lanoux gagne la partie. II a aujourd'hui complètement retrouvé l'usage de ses jambes et a même repris le tournage de Louis la Brocante.
    C'est donc sa lutte de chaque seconde, entouré des siens, et sa renaissance, qu'il nous raconte ici, agrémentée de flash-back savoureux sur sa carrière et sa vie, une vie encore plus précieuse qu'avant.

  • Poupée de cire, poupée de son, Sacré Charlemagne, les Sucettes, Musique, Si maman si, Besoin d'amour, il jouait du piano debout, Tout pour la musique, Hong kong star, Débranche, Ella, elle l'a, Babacar, Evidemment... Qui n'a pas un jour fredonné un des nombreux succès de France Gall, dont la liste aussi impressionnante qu'incontournable résume à elle seule plus de trente ans de chanson française et le destin souvent tragique d'une famille entre sourires et larmes ? Le 9 octobre 2007, en effet, France Gall fête ses soixante ans... Quelques semaines à peine après la commémoration du quinzième anniversaire de la mort de Michel Berger. Soixante années d'une existence hors normes mêlant une carrière de chanteuse qui a atteint les plus hauts sommets et une vie de mère et de femme touchée par des bonheurs intenses comme des drames cruels. Mère et star courage. Certainement. Sous la légendaire blondeur, ce tout petit bout de femme n'a jamais faibli. Elle a su tenir bon face aux triomphes et à leurs revers, reconnaître en Michel Berger l'homme de sa vie, son étoile absolue, et garder la tête haute chaque fois que la mort et la maladie ont abattu les siens. Résiste, un de ses titres phares, pourrait dès lors être la devise de cette artiste populaire, de cette femme émouvante et engagée, qui a choisi d'affronter son destin les yeux dans les yeux.

  • Pendant vingt et un ans, patrick poivre d'arvor a conclu son journal télévisé par : "a demain !" désormais, la grand-messe du 20 heures sans "ppda" ne sera plus jamais la même.
    Pourquoi tf1 s'est-elle séparée de son présentateur vedette ? comment la rupture a-t-elle été annoncée, vécue, jugée par le principal intéressé et par les téléspectateurs ? au terme de cet été où il a remis ses pas dans les traces séculaires des pèlerins de compostelle, celui que près de dix millions de français regardaient chaque soir sur le petit écran raconte ici son chemin de liberté.

  • Façonnée par Cocteau au théâtre avec la Machine à écrire, révélée par Visconti au cinéma dans Rocco et ses frères, elle fit pleurer la France avec Mourir d'aimer d'André Cayatte et la fait rire avec Audiard, Elle boit pas, elle fume pas, elle drage pas, mais....elle cause. Elle peut tout jouer, observaient déjà ses professeurs du conservatoire. Elle incarne la comédie, le drame, le cinéma, le théâtre et même la chanson. Elle est la représentante la plus populaire et émouvante du cinéma français. Pour la première fois à travers cet ouvrage, Annie Girardot livre sa vie à sa façon, entre émotions, joies, trahisons et dérision. Et surtout son immense amour du cinéma, avec un regard lucide et tendre pour une profession qui lui à tout donné.

  • En 1951, Elisabeth "Lise " Lévitzky épouse Lucien Lulu Ginsburg. S'ensuivront 10 ans de mariage puis 30 ans de rendez-vous clandestins. Du jour de leur rencontre, le 5 mars 1947, à ce 5 mars 1991. où elle accompagne sa dépouille au cimetière du Montparnasse. Lise a ainsi vécu plus de 40 ans d'amour, de disputes et de retrouvailles avec Serge Gainsbourg : une sorte de Je t'aime moi non plus avant Bardot et Birkin. 44 années durant. Pour la première fois, dans ce livre, elle raconte l'époque où, pauvre et inconnu, le jeune Lucien Ginsburg rêvait de devenir peintre...

  • "Je suis mort hier.
    Au seuil de l'éternité, j'ai déjà mesuré le monument de bêtises qu'on édifie à chaque fin d'existence. Moi, le premier. Encore que, par superstition, j'évitais le sujet. C'est à destination des survivants provisoires que j'ai donc décidé de tenir, durant ma première année d'éternité et avant d'être gagné par la routine posthume, mes carnets de mort". Des carnets qui n'ont rien de morbide tant ils manient l'ironie et assènent des vérités, tant la plume qui les trace se baigne d'encre douce-amère et évoque, avec une légèreté propice aux gravités éternelles, un sujet qui - hélas ! - s'adresse à chacun.
    A l'aube de ses 80 ans, Philippe Bouvard offre une formidable bouffée d'air frais littéraire, un texte sincère et hors normes qui possède une âme puisqu'il déborde d'esprit.

  • Fin décembre 2008, le journaliste d'investigation Ian Halperin annonçait que Michael Jackson n'avait plus que six mois à vivre. Son information sur la santé chancelante du chanteur avait alors fait la Une de tous les médias du monde. Six mois plus tard, le roi de la pop était mort ! Alors que la planète entière dit au revoir à son idole, Ian Halperin revient, au terme d'une enquête stupéfiante, sur les éléments marquants, les zones d'ombre et les scandales qui ont émaillé la vie de la star. L'auteur livre ici de nouvelles révélations sur les grandes controverses qui ont entouré le mythe Jackson : ses nombreuses chirurgies plastiques, le blanchissement de sa peau, sa sexualité ou encore sa maladie génétique potentiellement fatale. Outre l'abus de médicaments prescrits par ses médecins qui avait conduit à l'incident de Berlin lorsque la star a suspendu son bébé dans le vide au-dessus d'une horde de fans, Halperin s'est interrogé sur la lignée des trois enfants de Michael et sur son obstination à prétendre qu'il est leur père biologique. Le journaliste revient largement sur les affaires de pédophilie et la relation houleuse du chanteur avec la justice, en particulier avec son ennemi juré, le procureur général de Californie Tom Sneddon. Il passe à la loupe les réelles motivations des détracteurs de Jackson et s'immerge dans son univers, rencontrant et interrogeant les proches et amis de la star, comme Liza Minnelli, Macaulay Culkin ou d'anciens amants homosexuels. Un récit haletant et fascinant... digne des meilleurs thrillers !

  • La maison d'en face

    Nicoletta

    Souvenirs. En quarante ans de carrière, je ne me suis jamais vraiment étendue sur les détails de ma vie privée, mon enfance, mon adolescence, ma vie de femme. Tout est allé si vite. Les disques, les succès, les tournées se sont succédé. J'ai connu des joies intenses. J'ai rencontré et chanté parfois avec les plus grandes stars françaises, Brel, Ferré, Brassens, Johnny., ou internationales, Ray Charles, Jorge Ben, Jimi Hendrix. J'ai connu aussi des peines immenses, des périodes de grande détresse qu'aucun disque d'or ne peut consoler. Durant de très longues années, je me suis murée dans un silence face à ce que j'avais enduré dans mon enfance. Pour ceux qui ont bien voulu me donner le bonheur de m'accompagner durant tout ce temps, qui, année après année, m'ont témoigné affection et tendresse, pour ceux qui continuent à fredonner « Mamy Blue », « il est mort le soleil » ou « les volets clos », j'ai accepté de raconter la vérité. Ma vérité.

  • On m'a souvent demandé si j'écrirais un jour mes mémoires. Pour quoi faire ? J'objectais toujours. Mais moi, Loenhard de mon vrai nom, Hubert, de mon vrai prénom, Né en 1945 à Strasbourg, je suis un enfant du débarquement. J'ai peu de souvenirs de mon enfance. Mon père était éboueur. Il s'est saigné pour me payer des études secondaires afin que j'ai un autre avenir que le sien. Mais mes chères études, mes études chères plus exactement, je ne les ai pas terminées pour une raisons très simple : mon éveil à la musique et le raz- de marée du rock n'roll en France.

  • En dix leçons, voici comment Serge Gainsbourg s'est imposé comme une référence majeure de la culture européenne contemporaine. Dix leçons qui replacent l'homme, la carrière et l'oeuvre dans leur époque, dans leur logique secrète, dans leur flamboyance unique.

  • Pavarotti

    Eve Ruggieri

    Le plus grand ténor du XXè siècle. Grande spécialiste de la musique classique et de l'opéra, Ève Ruggieri a été le témoin privilégié de la vie et de la carrière de Luciano Pavarotti, qui nous a quittés le 6 septembre 2007. D'entretiens privés en rencontres filmées avec celui que l'on consacrera de son vivant comme « le plus grand ténor du XXe siècle », elle a recueilli une foule de confidences et d'anecdotes qu'elle nous livre aujourd'hui avec l'exigence qu'on lui connaît, mais aussi avec l'humour et le talent de la conteuse qu'elle est. De l'enfance innocente passée dans la petite ville de Modène à jouer au football en rêvant d'égaler la carrière du grand Caruso aux triomphes remportés sur les plus prestigieuses scènes lyriques du monde en passant par les méga-concerts, Ève Ruggieri nous raconte l'histoire de ce fabuleux destin. Avec la pudeur de l'amie, au-delà des passions hors normes de cet artiste - la peinture, les chevaux, la. gourmandise ! -, elle évoque aussi sa solitude, ses blessures, ses doutes : l'envers du décor.

  • Paru initialement en 1990, Johnny Hallyday, histoire d'une vie est un ouvrage de référence sur le chanteur français le plus populaire depuis près de cinq décennies.
    Trois ans d'enquête pour une personnalité complexe et secrète avec une enfance marquée par l'absence du père. Dans cette édition révisée et enrichie de la période 2000-2009, on découvre un sexagénaire apaisé, qui, tout en restant fidèle à son personnage un peu destroy, a su trouver dans sa vie une stabilité qu'on ne lui connaissait pas. Ainsi, l'homme aux milles conquêtes féminines a-t-il fêté en 2006 le dixième anniversaire de son mariage avec Laëticia, le couple ayant adopté deux ans plus tôt la petite Jade.
    Le rocker qui dépensait sans compter est devenu un homme d'affaires avisé. Pour redevenir maître de son destin artistique, il aura dû auparavant rompre avec sa maison de disques, la même depuis quarante ans, à la suite d'un long procès. Les années 2000 furent aussi pour Johnny placées sous le signe du deuil, puisqu'elles le virent perdre des amis proches ainsi que sa mère Huguette, dont ce livre contient le témoignage exclusif.

empty