Arts et spectacles

  • Une plongée dans l'univers du réalisme fantastique à travers les oeuvres d'une vingtaine d'artistes contemporains, des textes de fonds et un texte de « narrative non-fiction ».
    UN AUTRE MONDE///DANS NOTRE MONDE - Évocation contemporaine du réalisme fantastique questionne tous azimuts notre rapport au réel à travers de nombreux secteurs de la connaissance, aux frontières de la science, de la tradition, du fantastique, de la science-fiction et, in fine, du réel.
    Dans la lignée du réalisme fantastique, mouvement contre-culturel majeur des années 1960 lancé par Louis Pauwels et Jacques Bergier avec l'ouvrage Le Matin des magiciens et la revue Planète, qu'il ambitionne de faire redécouvrir et de réactualiser, l'ouvrage vise à dépasser l'apparente contradiction entre matérialisme et spiritualisme, mettant également en lumière les nombreux échos que les thématiques phares de ce mouvement suscitent au sein de la création contemporaine, afin de nous faire percevoir de manière sensible à quel point, comme le disait Theilhard de Chardin : « À l'échelle du cosmique, seul le fantastique a des chances d'être vrai. »

  • Quelques temps après le décès de leur ami et complice le peintre Jean-Luc Poivret, Albert Clermont (artiste et enseignant à l'École régionale des Beaux-Arts de Dunkerque), Delphine Riche (documentaliste de l'école supérieure d'art de Dunkerque) et Christelle Mally (artiste et responsable de La Plate-Forme Dunkerque) découvrent l'émouvant trésor qui reposait à l'intérieur des milliers de livres de la bibliothèque dont il a fait don à l'école des Beaux-Arts de Dunkerque. Ils décident de voyager en contre-plongée dans les notes que contenaient ses livres pour en extraire la substantifique poésie qui donnera naissance à cet ouvrage coédité par La Plate-Forme Dunkerque et les éditions Supernova.Dans la collection personnelle de Jean-Luc Poivret, des livres d'art, de cuisine, de philosophie, de sciences, de littérature, dans lesquels figurent dans les marges ou en plein milieu de la page, des mots, des croquis et des analogies récurrentes qui deviennent comme le sous-texte de sa pensée.Tout peindre, livre-testamentaire, puisque né d'un legs que l'artiste fit aux Beaux-Arts de Dunkerque, mais livre-vivant car secoué des pulsations et des fulgurances de l'artiste en pleine lecture, livre-de-l'intime car quoi de plus intime qu'un livre ? Un livre annoté par un compagnon de route disparu.

  • La monographie de Pascal Dombis retrace 25 années de créations numériques marquées par l'excès, la répétition et l'imprévisibilité des processus technologiques. L'ouvrage comporte un ensemble iconographique de 200 images, un entretien avec l'artiste, deux essais spécialement conçus pour l'occasion et une série d'articles de 2002 à 2015 permettant de revenir sur l'évolution de sa pratique.

    « Je dirais que tout mon travail est une question sur notre rapport au temps. Le temps réel des machines numériques, avec leur pure présence et leur immédiateté, est en train de transformer notre futur, mais aussi notre passé. Pour moi, le véritable enjeu n'est pas le remplacement improbable des hommes par les machines, mais plus concrètement, la transformation du temps des hommes par celui des machines numériques. Et je crois que c'est un des rôles des artistes, aujourd'hui, que d'interroger ce bouleversement. Après tout, le temps est une forme d'espace. Burroughs disait quant à lui «Image is Time». L'Homme en effet a créé des images bien avant d'inventer l'écriture, et les abondantes images contemporaines sont antérieures aux caractères des codes du langage informatique. C'est à nous, artistes, de hacker le temps imposé par les systèmes numériques, les robots et l'intelligence artificielle ! Et, je trouve toujours plus excitant d'interroger notre monde, aussi bien ses enjeux, son potentiel, ses dangers, en utilisant les outils qu'il a lui-même créés. » Publié à l'occasion de l'exposition « Artistes & Robots », Grand Palais, Paris, du 05 avril au 09 juillet 2018.

  • Deuxième volet d'un triptyque consacré aux méthodes de contrôle de l'information, ce dictionnaire propose 72 entrées qui s'attachent à définir le champ de la réalité stratégique et les moyens de sa dissolution. Entre manuel de guerre psychologique, samizdat et guide stratégique pour petites unités résistantes, K. Becker vise à dissoudre les écrans de fumée des modèles communicationnels.

empty