Arts et spectacles

  • Pendant six ans, Sebastião Salgado a sillonné l'Amazonie brésilienne et photographié la beauté sans égal de cette région extraordinaire: la forêt, les fleuves, les montagnes, les gens qui y vivent - cet irremplaçable trésor de l'Humanité où la puissance immense de la nature se ressent comme nulle part ailleurs sur Terre.

  • « Dans GENESIS, mon appareil photo a permis à la nature de me parler. Écouter fut pour moi un privilège » - Sebastião Salgado.

    En 1970, à 26 ans, Sebastião Salgado se retrouve par hasard pour la première fois avec un appareil photo entre les mains. En regardant dans le viseur, il a une révélation : brusquement, la vie prend un sens. Dès lors - même s'il lui a fallu des années de travail acharné avant d'acquérir l'expérience nécessaire pour pouvoir vivre de son travail de photographe - l'appareil photo devient l'outil par lequel il interagit avec le monde. Salgado, qui a « toujours préféré la palette en clair-obscur des images en noir et blanc » prend quelques photos couleur à ses débuts, avant d'y renoncer définitivement.

    Élevé dans une ferme au Brésil, Salgado éprouve un amour et un respect profonds pour la nature; il se montre aussi particulièrement sensible à la façon dont les êtres humains sont affectés par les conditions socio-économiques souvent accablantes dans lesquelles ils vivent. Des nombreuses oeuvres que Salgado a réalisées au cours de son admirable carrière, trois projets de longue haleine se démarquent particulièrement: La Main de l'homme (1993) qui illustre le mode de vie bientôt révolu de travailleurs manuels du monde entier, Exodes (2000), témoignage sur l'émigration massive causée par la faim, les catastrophes naturelles, la dégradation de l'environnement et la pression démographique, et ce nouvel opus, GENESIS, résultat d'une expédition épique de huit ans à la redécouverte des montagnes, déserts et océans, animaux et peuples qui ont jusqu'ici échappé à l'empreinte de la société moderne - les terres et la vie d'une planète encore préservée. « Près de 46% de la planète semblent encore comme au temps de la Genèse », fait remarquer Salgado. « Nous devons sauvegarder ce qui existe. » Le projet GENESIS, en lien avec l'Instituto Terra créé par Salgado cherchent à montrer la beauté de notre planète, à inverser les dommages qu'on lui a infligés et à la sauvegarder pour les générations futures.

    Au cours de 30 voyages, à pied, en avion léger, en bateau, en canoë et même en ballon, par une chaleur extrême ou un froid polaire et dans des conditions parfois dangereuses, Salgado a réuni des images qui nous montrent la nature, les peuples indigènes et les animaux dans toute leur splendeur. Maîtrisant le monochrome avec un talent qui rivalise avec celui du virtuose Ansel Adams, Salgado fait entrer la photographie noir et blanc dans une autre dimension ; les nuances de tons de ses oeuvres, le contraste entre le clair et l'obscur, évoquent les tableaux de grands maîtres comme Rembrandt et Georges de la Tour.

    Que découvre-t-on dans GENESIS? Les espèces animales et les volcans des Galápagos ; les manchots, les lions de mer, les cormorans et les baleines de l'Antarctique et de l'Atlantique sud ; les alligators et les jaguars du Brésil ; les lions, les léopards et les éléphants d'Afrique; la tribu isolée des Zoé au fin fond de la jungle amazonienne ; le peuple Korowaï vivant à l'âge de pierre en Papouasie occidentale ; les éleveurs de bétail nomades Dinka du Soudan; les nomades nénètses et leurs troupeaux de rennes dans le cercle arctique; les communautés mentawai des îles à l'ouest de Sumatra ; les icebergs de l'Antarctique; les volcans d'Afrique centrale et de la péninsule du Kamtchatka ; les déserts du Sahara ; le rio Negro et le rio Juruá en Amazonie; les failles du Grand Canyon; les glaciers de l'Alaska... Après s'être rendu là où personne n'était jamais allé, et avoir consacré tant de temps, d'énergie et de passion à la réalisation de cet ouvrage, Salgado considère GENESIS comme sa « lettre d'amour à la planète ».

    Contrairement à l'édition limitée, conçue comme un portfolio grand format zigzaguant autour de la planète, l'édition grand public présente une sélection différente de photographies organisées par zones géographiques en cinq chapitres: Aux confins du Sud, Sanctuaires, Afrique, Terres du Nord et Amazonie et Pantanal. Chacune à sa manière, l'édition d'art et l'édition grand public - toutes deux conçues et réalisées par Lélia Wanick Salgado - rendent hommage au projet GENESIS de Salgado, aussi grandiose qu'exceptionnel.

  • Frida Kahlo, artiste mexicaine, militante pour une société plus juste et pour les droits des femmes, transforma la douleur et la souffrance de sa vie en toiles d'une puissance inaltérable. Cette monographie format XXL réunit toutes les 152 peintures de Kahlo dans des reproductions fascinantes.

  • Suivez Peter Lindbergh à travers quatre décennies d'avant-garde dans la photographie de mode. Au fil d'innombrables collaborations avec les plus grands noms de cette industrie, le photographe allemand a créé de nouveaux modes de narration grâce à son approche humaniste, qui a engendré des shootings iconiques aussi introspectifs qu'attrayants. Ce livre réunit plus de 300 images, certaines n'ayant encore jamais été publiées, ainsi qu'une introduction mise à jour, dans laquelle Lindbergh exprime son sentiment sur la «soi-disant photographie de mode».

  • Découvrez l'esthétique absolument unique de Tadao Ando, le seul architecte à avoir remporté les quatre distinctions les plus prestigieuses de sa profession: les prix Pritzker, Carlsberg, Kyoto et le Praemium Imperiale. Philippe Starck l'a décrit comme un «mystique dans un pays qui n'est plus mystique ». Philip Drew considère ses bâtiments comme relevant du «land art» en ce qu'ils «luttent pour sortir de terre». Ses créations sont souvent qualifiées de haïkus faits de béton, d'eau, de lumière et d'espace. Pourtant, selon Ando, la véritable architecture ne se traduit pas en termes de métaphysique ou de beauté, mais plutôt à travers l'espace, qui incarne une forme de sagesse physique.
    Cette édition 2018 entièrement remise à jour revient sur l'ensemble de son immense carrière, y compris ses derniers projets éblouissants comme le Poly Theater de Shanghai et le Clark Center du Clark Art Institute de Williamstown (Massachusetts). Chacun est esquissé à travers photographies et dessins architecturaux qui mettent en lumière son usage unique du béton, du bois, de l'eau, de la lumière, de l'espace et des formes naturelles. Maintes fois primés, ses résidences privées, églises, musées, immeubles résidentiels ou ses espaces culturels, au Japon comme en Corée, en France, en Italie, en Espagne ou aux États-Unis, sont tous réunis dans cet hommage format XXL en un tour d'horizon ultime de ce maître moderniste.
    Également disponible en une Édition d'art limitée à 100 exemplaires, signée par Tadao Ando et comprenant un dessin original.

  • Cet ouvrage XXL offre une réédition des planches de référence des Trente-six vues du mont Fuji de Katsushika Hokusai, monument de l'histoire et chef-d'oeuvre de l'estampe. Il réunit les plus belles épreuves des 46 planches principales mais aussi celles de 114 variantes chromatiques provenant de collections privées et institutions du monde entier. Reproduites avec le plus grand soin sur papier traditionnel non massicoté, elles constituent un trésor visuel qui nous transporte au coeur du Japon du XIXe siècle.

  • Les secrets des tableaux dévoilés.
    Cette importante contribution à notre compréhension des chefs-d'oeuvre de l'histoire de l'art passe à la loupe quelques-uns des plus célèbres tableaux du monde, pour nous aider à dévoiler leurs plus petits et plus subtils éléments et tout ce qu'ils révèlent d'une époque, d'une culture et d'un espace révolus.
    En guidant notre regard sur les menus détails du sujet et du symbolisme, Rose-Marie et Rainer Hagen nous proposent de découvrir d'un oeil nouveau même les toiles les plus connues à travers leurs complexités et intrigues. La mariée est-elle enceinte ? Pourquoi l'homme porte-t-il un béret ? Comment l'ombre de la guerre plane-t-elle sur une scène de danse ? D'un tableau à l'autre, nous voyageons de l'Égypte ancienne à l'Europe moderne, de la Renaissance aux Années folles. Nous partons à la rencontre de héros grecs et de poètes allemands sans le sou et passons de cathédrales en cabarets, du jardin d'Éden à un banc de jardin de la France rurale.
    En décortiquant chaque tableau pour mieux le reconstituer comme un puzzle géant, nous sommes fascinés par ces toiles célèbres, non seulement par leur prodigieuse richesse de détail, mais aussi parce qu'elles témoignent des modes et tendances, des personnages et de la politique, des amours et des moeurs de leur époque.

  • Réalisé en étroite collaboration avec George Lucas et Lucasfilm, ce deuxième volume dévoile la fabrication de la prélogie: Épisode I La Menace fantôme, Épisode II L'Attaque des clones, Épisode III La Revanche des Sith. Cet ouvrage format XXL poursuit notre voyage en images dans la galaxie Star Wars grâce à un entretien exclusif avec Lucas, des pages du scénario, des images conceptuelles, des photos du tournage et bien plus.

  • Kengo Kuma

    Philip Jodidio

    Jamais l'avenir de l'architecture n'a été si étroitement lié à l'avenir de la planète. Dans notre quête de solutions, on ne peut ignorer le travail de Kengo Kuma. Créateur, notamment, des parois en bambou du stade national du Japon pour les Olympiades d'été 2020, l'architecte japonais est pionnier dans le développement d'une approche réellement durable de la construction, qui transpose artisanat et matériaux locaux au service d'une nouvelle architecture tangible. Découvrez toute l'étendue d'une oeuvre qui défie les dogmes de sa discipline avec cette monographie XXL.

  • The tattoo book

    Henk Schiffmacher

    La collection privée de Henk Schiffmacher sur l'art et ses maîtres, des années 1730 à 1970 Livre d'histoire, livre d'art et livre de souvenirs captivants, ce livre pluriel compose une vue d'ensemble sur plus de deux siècles d'histoire du tatouage, un éclairage personnel sur la vie des tatoueurs, leur combats et leurs triomphes, les risques professionnels et le courage artistique qui font le sel de cette histoire.

    Depuis quarante ans, Henk Schiffmacher se voue corps et âme à sa collection, amassant croquis, motifs, photos et autres documents témoin du monde entier. Chacun des cinq chapitres du Livre présentent les pièces maîtresses de cette collection, dont beaucoup n'ont jamais été montrées - lithographies, estampes, instruments de tatouage, peintures, photos, affiches, enseignes, dessins originaux et ces motifs de tatouage que les professionnels appellent des «flashes», notamment de planches de flashes vintage extrêmement rares signées par des figures majeures du tatouage occidental à se premières heures. L'ampleur et la variété du tatouage dans le monde s'expose au gré des quelques 700 images du livre: le tatouage indigène des Maoris et des îliens du Pacifique Sud, les traditions antiques de l'Asie et les origines du tatouage occidental old school en Europe et aux États-Unis. Le livre contient aussi une douzaine d'illustrations originales de Schiffmacher typiques de son style inimitable, ainsi qu'une introduction personnelle décrivant le voyage de Schiffmacher l'artiste et le collectionneur, qui façonna sa vision de cet art et de son évolution des bas fonds au grand public.

    Schiffmacher pose un regard fascinant sur l'histoire du tatouage à travers ses réflexions personnelles et le récit trépidant de ses aventures. Avec ce livre, nous en apprenons beaucoup sur l'histoire du tatouage, mais aussi sur les épopées et aléas qui ont émaillé la constitution d'une des plus importantes collections dédiées au tatouage dans le monde, par un tatoueur autodidacte amoureux de l'art et de ses pionniers.

  • Découvrez 200 estampes japonaises parmi les plus exceptionnelles réalisées entre 1680 et les années 1940. Des illustrations d'artistes comme Hokusai, Hiroshige et Utamaro sont reproduits dans une qualité exceptionnelle et offrent l'occasion précieuse d'un face à face avec ces chefs-d'oeuvre marquants, qui ont influencé l'impressionisme, l'expressionnisme, l'Art nouveau et bien d'autres courants.

  • Au fil des ans plus ou moins sombres, le graphisme, synthèse vivante et claire de l'image et de l'idée, restitue l'esprit de chaque époque. Celui qui nous accompagne à chaque minute de notre vie, du packaging minimaliste aux publicités colorées, des graphiques éclairants sur la situation de l'environnement aux élégantes interfaces, est autant un moyen de transmettre l'information qu'il est le reflet des aspirations culturelles d'une société et de ses valeurs.
    Ce second volume clôt l'exploration du graphisme la plus complète à ce jour, balayant les années 1960 jusqu'à nos jours. Près de 2.500 oeuvres graphiques fondatrices issues du monde entier jalonnent cette carte visuelle à travers l'histoire contemporaine, de l'émergence du Style international à la naissance d'un âge numérique révolutionnaire. Près de 130 projets marquants sont passés au crible à travers des analyses détaillées et plus des 120 biographies des plus importants graphistes de cette période, dont Massimo Vignelli (signalisation du métro de New York), Otl Aicher (identité de Lufthansa), Yusaku Kamekura (campagne d'affichage pour Nikon), Paula Scher (identité de marque de Citibank), Neville Brody (The Face Magazine) ou Stefan Sagmeister (affiches manuscrites).
    L'auteur Jens Müller a mis à profit son immense connaissance de ce domaine pour sélectionner les créations les plus marquantes de chaque année, en regard d'une frise où figurent les étapes de l'histoire du design. Chaque décennie est présentée en un panorama succinct complété par une splendide frise chronologique illustrée, afin de présenter la production graphique dans toute sa variété et de l'environnement global qu'elle décrit et définit.
    Ce recueil des plus importants travaux graphiques offre une réflexion nécessaire sur les développements d'un domaine créatif en constante évolution et en remise en question permanente. Ces oeuvres essentielles forment comme des jalons dans notre histoire contemporaine et nous aident à percevoir la véritable influence du graphisme sur notre vie quotidienne.

  • L'humanité cataloguée.
    Là où se condense le monde connu.
    C'est dans leur Wunderkammer, ou «cabinet de curiosités» que les collectionneurs exposent des bribes de découvertes artistiques, scientifiques, intellectuelles, avec l'ambitieuse volonté de condenser en un lieu toutes les connaissances humaines.
    Le grand-duc de Toscane François Ier de Médicis, l'empereur des Romains Rodolphe II ou l'archiduc Ferdinand II de Habsbourg, tous ces virtuoses de l'aristocratie ont acquis, choisi et présenté leurs trésors dans ces catalogues tangibles destinés à résumer le monde, de l'architecture à l'alchimie, en passant par la décoration, la peinture, la sculpture, la gemmologie, la géologie, la botanique, la biologie et la taxonomie, l'astrologie, l'anthropologie, l'ethnographie et l'histoire.
    Vous vous émerveillerez devant les cornes de licorne (des défenses torsadées de narval), les pierres précieuses, les rares efflorescences coralliennes, le verre de Murano, les fresques et les étranges automates. Parcourez les illustrations représentant des créatures mythiques et découvrez les célèbres «ivoires de Cobourg», un étonnant ensemble d'objets en ivoire tourné. Ces collections proposent rien de moins qu'un voyage dans le temps, de la Renaissance à l'ère des Grandes Découvertes, du maniérisme au baroque jusqu'au temps présent. Si un grand nombre de ces cabinets de curiosité ont disparu, certains ont été recomposés avec méticulosité et passion, et d'autres ont été créés.
    Ces merveilleux cabinets de curiosités vous ouvrent désormais leurs portes grâce à ce recueil format XXL, fruit des efforts déployés par Massimo Listri, qui pour accomplir cette tâche immense a sillonné sept pays européens sur plusieurs décennies. Le résultat en valait la peine: de splendides photos, une introduction érudite mais accessible et des commentaires détaillés de chacune des 19 cabinets de merveilles présentés où sont mises en valeur les pièces maîtresses de chaque collection. Découvrez comment ces trésors intemporels décrivent et définissent une civilisation, le concept moderne de muséologie et notre connaissance de l'univers.
    «Le cabinet de curiosités célèbrent l'acte de collectionner en lui-même: une accumulation quasi aléatoire de spécimens d'histoire naturelle et d'autres objets étranges.» - The Guardian

  • Dans cet impressionnant premier volume, l'expert Jens Müller retrace 70 ans de graphisme, de créateurs et d'évolutions, de la fin du XIXe siècle jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, abordant un nombre surprenant de créations annonciatrices des révolutions futures. Les doubles pages consacrées à chaque année offrent des articles approfondis sur des centaines de projets marquants, des portraits de leaders du secteur, ainsi que de splendides frises chronologiques pour illustrer chaque décennie.
    « Le graphisme est l'un des meilleurs moyens de raconter l'Histoire à travers les produits, les mouvements sociaux et les affiches politiques qui l'ont jalonnée. Ce livre est consacré à la culture visuelle collective qui a façonné notre vision du monde ».
    - Julius Wiedemann.

  • Esprit parmi les plus créatifs du XXe siècle, Walt Disney a élaboré un univers imaginaire unique et inégalé. Peu de classiques du 7e art ont autant révolutionné la narration cinématographique et enchanté des générations successives sur tous les continents que son incroyable collection de dessins animés.

    Dans cet ouvrage TASCHEN, premier volume d'une des publications illustrées les plus complètes sur les dessins animés Disney, quelque 1500 images et des essais signés par d'éminents spécialistes de Disney nous transportent en plein coeur du studio à l'époque de son « âge d'or de l'animation ». Ce livre de référence retrace la fabuleuse épopée de l'animation Disney : le muet, puis le premier long-métrage, Blanche-Neige et les sept nains (1937), l'expérimental et novateur Fantasia (1940), et ses derniers chefs-d'oeuvre, Winnie l'Ourson et l'arbre à miel (1966) et Le Livre de la jungle (1967).

    Grâce à des recherches approfondies dans les collections historiques de la Walt Disney Company et dans des collections privées, l'éditeur Daniel Kothenschulte s'appuie sur les précieuses peintures concept et les story-boards pour dévoiler le processus de fabrication de ces chefs-d'oeuvre de l'animation. Les magistrales planches d'assemblage des cellules fournissent des illustrations très détaillées de scènes restées célèbres, tandis que de rares clichés pris par les photographes de Disney et des extraits des conférences de rédaction entre Walt et son équipe permettent une incursion privilégiée dans le processus créatif de l'illustre maison.

    Un chapitre est consacré à chacun des grands films d'animation réalisés du vivant de Walt, dont Pinocchio, Fantasia, Dumbo, Bambi, Cendrillon, Peter Pan, La Belle et le Clochard et Les 101 Dalmatiens, sans oublier les trésors plus confidentiels comme les courts métrages expérimentaux de la collection Silly Symphonies et les films musicaux à épisodes comme La Boîte à musique et Melodie Cocktail, sous-estimés, qui ont tous bénéficié de la même attention et des mêmes recherches méticuleuses. Un grand nombre de projets inaboutis, parmi lesquels une proposition de suite pour le légendaire dessin animé musical Fantasia ou un hommage à Davy Crockett par le peintre Thomas Hart Benton, figurent aussi dans le livre aux côtés d'oeuvres originales rarement vues. Au fil des pages, les contributions d'experts reconnus comme Leonard Maltin, Dave Smith, Charles Solomon, J.B. Kaufman, Russell Merritt et Brian Sibley racontent la fabrication de chaque film.

    Conscients que le style Disney est l'oeuvre d'un travail collectif autant que du maître lui-même, les auteurs des Archives des films Walt Disney remercient les remarquables dessinateurs et designers qui ont influencé le style du studio, notamment Albert Hurter, Gustaf Tenggren, Kay Nielsen, Carl Barks, Mary Blair, Sylvia Holland, Tyrus Wong, Ken Anderson, Eyvind Earle et Walt Peregoy.

  • Découvrez comment Rembrandt Harmenszoon van Rijn a saisi expressions et instants fugaces en quelques traits de crayon. Commémorant les 350 ans de sa mort et une exposition d'une ampleur sans précédent au Rijksmuseum, cette monographie format XXL présente ses 708 dessins, imprimés pour la première fois en couleurs, et ses 314 gravures dans des reproductions de toute beauté.

  • Le SUMO d'Helmut Newton était un livre titanesque dépassant largement tout ce qui avait jamais été tenté. Vingt ans plus tard, en voici l'édition XL, fruit d'un projet conçu par Helmut Newton et revu par son épouse, June, qui célèbre cette aventure éditoriale et son héritage. Rassemblant 464 images et un livret inédit qui nous plonge dans les coulisses du SUMO, elle rend un hommage spectaculaire au grand photographe.

  • Couleurs vives, imprimés audacieux et joie de vivre abondent dans cet indispensable hommage à Pucci, la maison de couture différente de toutes les autres. Cette édition XL actualisée qui rassemble photos d'archive, croquis, créations et documents d'époque délicieusement évocateurs, immortalise l'élégance époustouflante, la touche de spectaculaire et l'âme novatrice de cette marque unique. Chaque livre est relié dans son tissu imprimé original unique provenant de la collection d'Emilio Pucci.

  • La route de la Kisokaido à travers le Japon fut tracée sur l'ordre de Tokugawa Ieyasu, qui dirigea le pays au début du XVIIe siècle et décréta que des relais soient installés tout le long de cette piste accidentée qui reliait Edo (l'actuelle Tokyo) et Kyoto. Auberges, échoppes et restaurants y furent construits pour prodiguer nourriture et logis aux voyageurs fatigués. En 1835, le célèbre estampiste Keisai Eisen reçoit commande d'une série d'oeuvres qui décriront les étapes successives de l'itinéraire de la Kisokaido. Après avoir réalisé 24 estampes, Eisen est remplacé par Utagawa Hiroshige, qui parachève la série de 70 estampes en 1838.

    Eisen et Hiroshige étaient tous deux des estampistes renommés. Les Soixante-neuf Stations de la Kisokaido révèlent à la fois les styles distincts et le savoir-faire commun des deux artistes. Du point de départ animé de Nihonbashi à la ville d'Iwamurata avec son château, Eisen opte pour une palette aux teintes atténuées, mais excelle dans la représentation figurative, en particulier des femmes élégantes, et se délecte des instantanés de vie qu'il saisit le long de la route - du ferrage d'un cheval au vannage du riz. Hiroshige démontre sa maîtrise du paysage avec des scènes grandioses et évocatrices, des rives paisibles du fleuve Ota à l'impressionnant col de Wada et à l'ascension de Yawata à Mochizuki au clair de lune.

    L'ensemble de la série des Soixante-neuf Stations représente non seulement une pratique très vivante de l'estampe, avec des compositions audacieuses et un recours expérimental à la couleur, mais aussi une fresque envoûtante du Japon au XIXe siècle, bien avant le spectre de l'industrialisation. Cette nouvelle édition XXL de TASCHEN redonne vie à ce recueil dans un format adapté à sa splendeur. Composé à partir du seul tirage connu et quasi complet de la première édition de la série, l'ouvrage donne à cette oeuvre légendaire la qualité optimale de reproduction qu'elle mérite. Parfait complément aux Cent vues célèbres d'Edo, également publié par TASCHEN, il est un régal pour les yeux et un objet de première importance témoignant du lointain passé du Japon impérial.

  • Du Livre de Kells au Décaméron de Boccace, et de la Genèse de Vienne à La Divine Comédie de Dante, ouvrir le Codices illustres, c'est ouvrir la porte d'un monde secret et précieux. Désormais dans un nouveau format, ce livre resplendissant vous permet de découvrir de près 167 des plus beaux et plus importants manuscrits médiévaux. Merveilleusement reproduites en grand format, ces références en matière de miniatures et d'enluminures du IVe siècle à 1600 ont jadis appartenu à quelques-uns des plus grands personnages de l'Histoire. Trésors de l'histoire de l'art, elles valent plusieurs millions et dormaient jusqu'à aujourd'hui dans des collections privées ou des archives bien gardées.

    Bien que ce recueil se concentre surtout sur les manuscrits européens, des exemples choisis dans les traditions mexicaine, perse et indienne viennent illustrer le raffinement et la complexité de l'enluminure de manuscrit dans les cultures non européennes. Une présentation instructive de chaque manuscrit permet au lecteur de s'orienter d'un simple coup d'oeil, et une annexe de 36 pages regroupe les biographies des artistes, ainsi qu'une bibliographie exhaustive, un index et surtout un glossaire des termes techniques.

  • Imaginez que vous restez immobile devant un paysage inoubliable pendant 30 heures d'affilée en vous contentant de l'observer, sans jamais fermer les yeux. Vous ne ressentirez pas avec autant de force les détails et l'émotion qu'offre un panorama de Stephen Wilkes. Car non seulement Wilkes prend des milliers de clichés depuis un point fixe pendant plus d'une journée, mais une fois dans son studio, il met en valeur les données visuelles pertinentes en juxtaposant méticuleusement une sélection d'images pour former un panorama unique, qui exprime sa vision personnelle.
    Pour vous donner envie d'y regarder à deux fois, Day to Night présente 60 de ces panoramas homériques créés entre 2009 et 2017, à partir de photos prises dans le Serengeti africain ou sur les Champs-Élysées parisiens, dans le Grand Canyon et à Coney Island, sur Trafalgar Square et la Place Rouge. Chaque image est le fruit d'un amour sincère et d'une patience infinie. Wilkes a ainsi dû attendre plus de deux ans l'autorisation de photographier le pape François pendant la messe de Pâques au Vatican, pour finalement livrer un tableau captivant dans lequel le souverain pontife apparaît dix fois. Après avoir photographié l'habitat de la grue du Canada, au Nebraska, il a passé près de trois mois à trier des milliers de clichés afin d'élaborer le panorama final.

  • En 1977, Star Wars apparaît avec fracas sur nos écrans de cinéma et depuis, le monde n'est plus le même. Après les films déprimants et cyniques qui ont émaillé le début des années 1970, le public accueille avec enthousiasme l'énergie positive de l'univers Star Wars, suit avec ferveur le parcours initiatique du garçon de ferme Luke Skywalker, de planète en galaxie, et adopte les personnages extraordinaires qu'il rencontre en cours de route, comme le mystérieux ermite Obi-Wan Kenobi, les corsaires de l'espace Han Solo et Chewbacca, les fidèles droïdes C-3PO et R2-D2, la courageuse Princesse Leia et le terrifiant Dark Vador, le sombre empereur suppôt de la force obscure.
    L'auteur, réalisateur et producteur George Lucas a créé le monomythe moderne de notre temps, qui trouve une résonance chez l'enfant que nous sommes tous restés. Il y est parvenu en montant Industrial Light & Magic, société au sein de laquelle il a développé des technologies de pointe en matière d'effets spéciaux qu'il a combinées avec des techniques de montage novatrices et une bande son puissante pour offrir au public une expérience cinématographique et sensorielle unique.
    Dans ce premier volume conçu avec la participation totale de Lucasfilm, c'est George Lucas lui-même qui nous raconte l'histoire et nous plonge dans le processus de fabrication de la trilogie originelle - l'Épisode IV: Un nouvel espoir, l'Épisode V: L'Empire contre-attaque et l'Épisode VI: Le Retour du Jedi - à travers de multiples détails passionnants qui dévoilent la création de son univers unique. Cet ouvrage format XXL renferme une profusion de pages de scénario, de documents de production, d'esquisses, d'extraits de storyboards, de photos de plateau, de photogrammes et d'affiches, nous entraînant dans une véritable exploration de la saga originale racontée par son créateur.

  • Gio Ponti

    Stefano Casciani

    Éprouvez la vision sans limites d'un des plus grands architectes, designers et directeurs artistiques du 20e siècle. Une iconographie jusqu'alors inédite, mise en perspective par une attention particulière portée aux détails et reproduite en résolution fine et format XXL, rapproche son oeuvre du lecteur comme aucun livre ne l'avait fait jusqu'alors. Composé en étroite collaboration avec les Archives Gio Ponti, c'est un ouvrage immersif à l'échelle de son univers kaléidoscopique.

  • Au tournant du XXe siècle, l'architecture prend un virage pleinement créatif. Alors que de nouveaux matériaux de construction et de nouvelles techniques rencontrent un écho dans des domaines aussi vastes que l'Extrême-Orient ou l'inconscient libéré par la psychanalyse de Freud, les constructions imaginées par Gaudí, Horta, Hoffmann, Loos et Mackintosh, entre autres, présentent des structures inspirées par les lignes sinueuses de la nature, des surfaces à l'éclat féérique et des espaces emplis d'une lumière irréelle ou d'un silence mystérieux et obscur.

    À l'occasion de ce spectaculaire portfolio, le photographe d'architecture Keiichi Tahara a parcouru l'Europe afin de réunir les plus beaux exemples d'architectures Art nouveau. De la splendide façade du Grand Hotel Europa à la courbe élaborée d'un escalier ou l'équilibre parfait d'un simple chandelier, Tahara saisit autant le moindre détail que l'effet d'ensemble produit par ces édifices merveilleux et ambitieux. Avec son oeil sensible aux éléments stylistiques inspirés par la nature, il en répertorie les motifs floraux, les balustrades ornées de feuilles de vigne et les intérieurs calmes et désertés qui nous sont ainsi révélés à leur juste valeur.

    Baignées par le soleil couchant ou plongées dans une ombre dramatique, les images de Tahara excellent à évoquer l'ambiance unique de ces bâtiments mais aussi l'atmosphère « fin de siècle » de leur époque, prise dans le tourbillon du temps et marquée par l'introspection et l'inspiration autant que par les avancées techniques, philosophiques et politiques. Les clichés de Tahara sont accompagnés par les textes de Riichi Miyake qui décrypte le plan de sol des bâtiments, leur forme et leur cadre si propice à la rêverie.

    Edition reliée, trois volumes sous coffret.

    Édition limitée à 10.000 exemplaires.

empty