Sciences & Techniques

  • Martius ; the book of palms

    Walter H. Lack

    L'oeuvre somptueuse de Martius sur les variétés de palmiers Le 15 décembre 1868, Carl Friedrich Philipp von Martius (1794-1868), professeur de botanique à l'Université de Munich et directeur du Jardin Botanique Royal, est enterré dans un cercueil recouvert de feuilles de palmier fraîchement cueillies, un hommage à son révolutionnaire Historia naturalis palmarum: opus tripartitum (Histoire naturelle des palmiers: une oeuvre en trois volumes) publié entre 1823 et 1853. A l'époque, ce trésor encyclopédique contenait toutes les connaissances humaines répertoriées sur le sujet et incluait 240 sublimes illustrations chromolithographiques, notamment des paysages de palmiers et des dissections botaniques.

    Ce volumineux in-folio est le fruit de l'expédition de Martius avec le zoologue Johann Baptist von Spix au Brésil et au Pérou, un voyage parrainé par le Roi Maximilien Ier de Bavière pour étudier l'histoire naturelle et les tribus amérindiennes. Entre 1817 et 1820, le duo a parcouru plus de 2 250 Km à travers le bassin de l'Amazone, la région la plus riche du monde en espèces de palmiers, collectant des échantillons et dessinant des spécimens. A leur retour, les deux hommes furent faits chevaliers et dotés de rentes à vie.

    Dans cette oeuvre impressionnante, Martius établit un compte-rendu de la classification moderne des palmiers, produisit les premières cartes de la biogéographie des palmiers, décrivit tous les palmiers du Brésil et compila toutes les espèces connues de la famille du palmier. Outre sa propre collection de spécimens et de notes, Martius écrivit aussi sur les découvertes d'autres chercheurs.
    L'in-folio de Martius est insolite en ceci qu'il inclut des diagrammes transversaux révélant l'architecture interne de ces arbres majestueux que les citoyens d'Europe Centrale auraient autrement eu du mal à imaginer avec précision. Tout aussi remarquables, les paysages en couleur présentent diverses espèces de palmiers d'une beauté simple et élégante. Cette oeuvre célèbre est une référence hors pair de l'illustration et de la taxonomie botanique.

  • Le 1er octobre 1958, la première agence spatiale civile mondiale est fondée pour riposter en urgence contre le lancement de Spoutnik par l'Union soviétique un an plus tôt. En 10 ans, la National Aeronautics and Space Administration, universellement connue sous l'acronyme NASA, est passée d'un modeste groupe de chercheurs, menant des expériences avec de petites fusées converties, à l'une des plus importantes entreprises technologiques et managériales jamais créée, capable d'envoyer des humains sur la Lune à bord d'énormes fusées et de disperser des robots explorateurs sur Vénus, Mars et plus loin encore. Malgré les quelques revers tragiques qui ont jalonné l'histoire de la NASA, le projet lunaire Apollo demeure emblématique de l'ingéniosité américaine; ses navettes spatiales ailées ont été le fer de lance de la station spatiale internationale et son stupéfiant arsenal de satellites astronomiques, d'atterrisseurs robotiques et de programmes en sciences de la Terre ont transformé notre compréhension du cosmos, et de la place qu'y occupe la planète fragile que nous habitons.
    Au fil des 60 années d'existence de la NASA, les images ont joué un rôle crucial. Qui, aujourd'hui, n'a jamais été fasciné par les prises de vues de l'univers réalisées par le télescope spatial Hubble, ou les panoramas de Mars, d'une netteté extraordinaire, collectés par les rovers de surface de la NASA? Qui a oublié les clichés des hommes marchant sur la Lune ?
    Imaginé et réalisé en collaboration avec la NASA, ce recueil réunit plus de 500 photos historiques et de rares schémas de conception, scannés et remasterisés grâce aux techniques les plus perfectionnées, puis reproduits dans un cadre noir mat qui protège les pages des traces de doigts. Les textes signés du journaliste scientifique Piers Bizony, de l'ancien historien en chef de la NASA Roger Launius et de l'auteur à succès et spécialiste d'Apollo Andrew Chaikin complètent cette exploration exhaustive de la NASA, qui s'étend de ses premières heures aux nouveaux systèmes spatiaux qu'elle élabore aujourd'hui pour l'avenir.
    The NASA Archives est bien plus qu'une captivante histoire illustrée du programme spatial américain. C'est aussi une méditation profonde sur les raisons pour lesquelles nous explorons l'espace et la direction que nous donnerons à cette aventure sans égal dans les années à venir.

  • Le 15 décembre 1868, Carl Friedrich Philipp von Martius (1794-1868), professeur de botanique à l'Université de Munich et directeur du Jardin Botanique Royal, est enterré dans un cercueil recouvert de feuilles de palmier fraîchement cueillies, un hommage à son révolutionnaire Historia naturalis palmarum: opus tripartitum (Histoire naturelle des palmiers: une oeuvre en trois volumes) publié entre 1823 et 1853. A l'époque, ce trésor encyclopédique contenait toutes les connaissances humaines répertoriées sur le sujet et incluait 240 sublimes illustrations chromolithographiques, notamment des paysages de palmiers et des dissections botaniques.

    Ce volumineux in-folio est le fruit de l'expédition de Martius avec le zoologue Johann Baptist von Spix au Brésil et au Pérou, un voyage parrainé par le Roi Maximilien Ier de Bavière pour étudier l'histoire naturelle et les tribus amérindiennes. Entre 1817 et 1820, le duo a parcouru plus de 2 250 Km à travers le bassin de l'Amazone, la région la plus riche du monde en espèces de palmiers, collectant des échantillons et dessinant des spécimens. A leur retour, les deux hommes furent faits chevaliers et dotés de rentes à vie.

    Dans cette oeuvre impressionnante, Martius établit un compte-rendu de la classification moderne des palmiers, produisit les premières cartes de la biogéographie des palmiers, décrivit tous les palmiers du Brésil et compila toutes les espèces connues de la famille du palmier. Outre sa propre collection de spécimens et de notes, Martius écrivit aussi sur les découvertes d'autres chercheurs.
    L'in-folio de Martius est insolite en ceci qu'il inclut des diagrammes transversaux révélant l'architecture interne de ces arbres majestueux que les citoyens d'Europe Centrale auraient autrement eu du mal à imaginer avec précision. Tout aussi remarquables, les paysages en couleur présentent diverses espèces de palmiers d'une beauté simple et élégante. Cette oeuvre célèbre est une référence hors pair de l'illustration et de la taxonomie botanique.

empty