Littérature traduite

  • Monographie centrée sur les dernières années de l'oeuvre de l'artiste colombien F. Botero, dont la dilatation des corps, caractéristique de son travail, donne à ses personnages une dimension singulière allant de l'abstraction au grotesque

  • Ce volume analyse.
    à travers la vision personnelle de l'auteur. l'histoire du cinéma et de la photographie futuristes, en prenant en considération les recherches du mouvement marinettien et des groupes satellites. comme le libérisme. le cérébrisme. l'imaginisme et le musicalisme. la rencontre entre le futurisme et les nouveaux médias de l'oeil mécanique a tout d'abord été empêchée par les positions bergsoniennes de boccioni, qui rejetait le cinéma et la photographie comme médium esthétique: ni l'un ni l'autre n'étaient à même de traduire une conception de l'art entendu comme transmission d'énergie vitale.
    Les premières expériences apparurent donc en dehors du mouvement officiel. mais ce fut en termes de performance. c'est-à-dire en passant de la représentation à la présence vitale. que les futuristes marinettiens intégrèrent finalement le cinéma et la photographie dans l'art futuriste. les futuristes cherchèrent alors à libérer l'image mécanique de sa pauvreté naturaliste. en refusant sa vérité instrumentale qui était à leurs yeux uniquement apte à reproduire de la matière.
    Pour marinetti le cinéma pouvait permettre de "déshumaniser" le geste et le comportement. mais également d'accéder à une saisie directe de l'expérience vitale. les futuristes trouvèrent ainsi, par une nouvelle lecture de bergson. l'hypothèse d'une image qui soit capable de transcrire le contenu pluridimensionnel des données qui prennent vie sur l'écran de la conscience. la transgression du réalisme inhérent à l'image mécanique conduisait à l'expression du déroulement fluide et incessant de l'élan vital.
    C'est-à-dire à la traduction de la réalité comme immanence du devenir. le caractère protéiforme du futurisme se retrouvait également dans une série de thèmes et de solutions formelles pouvant être rattachés également à l'avant-garde internationale: l'esthétique des machines. la célébration vitaliste des bruits. l'exaltation extatique de l'espace urbain. l'énergie comme champ et comme force vectorielle.
    Les compénétrations visuelles. les accélérations cinétiques. les rythmes mécaniques. l'avenirisme fantastique comme glorification du futur.

  • Présente les objets de la prestigieuse collection de Jeffrey Montgomery consacrée à l'art populaire japonais. La plupart des objets ont été fabriqués en métal ou en tissu, par des artisans anonymes, entre l'ère muromachi et l'ère meiji.

  • Catalogue d'une exposition qui laisse entrevoir l'incroyable diversité et la richesse de la collection particulière du joaillier Cartier. Les quelque deux cents pièces exposées et choisies par le designer italien représentent une minime partie de la collection de bijoux, de montres, de pendules et d'accessoires du joaillier français.

  • Conçue en 1986 par Michele de Lucchi, la lampe Tolomeo a connu un succès mondial. Cet ouvrage retrace le parcours du designer italien depuis cette date. Son approche radicale et expérimentale du design, notamment dans les groupes Memphis, Cavart ou Alchimia, a révélé celui dont les vases, lampes, projets architecturaux et photographies figurent dans de nombreux musées.

  • Robert Sterling Clark (1877-1956), francophile, héritier de la fortune des machines à coudre Singer et amateur d'art autodidacte, a réuni avec son épouse les plus grands noms de l'impressionnisme.
    Il nous est offert aujourd'hui de partir à leur découverte, des paysages évocateurs de l'école de Barbizon, précurseurs de l'impressionnisme, aux expérimentations audacieuses du post-impressionnisme.
    Publié à l'occasion d'une exposition itinérante de l'essentiel du fonds impressionniste du Sterling and Francine Clark Art Institute, cet ouvrage se consacre précisément à soixante-dix tableaux de la collection de peintures européennes du XIXe siècle comprenant des chefsd'oeuvre de Monet, Pissarro, Sisley, Morisot, Manet, Degas, Renoir et Gauguin, des oeuvres fondatrices de Corot et de Millet, des tableaux académiques d'artistes comme Gérôme et Bouguereau, permettant ainsi de saisir l'incroyable révolution picturale qui eu lieu au tournant du siècle dernier.
    L'ouvrage débute par deux essais rédigés par des spécialistes et richement illustrés : l'un s'arrête sur le collectionneur passionné Sterling Clark, l'autre présente le couple Clark dans le contexte plus large des collectionneurs du début du XXe siècle (tels Albert Barnes, Henry Clay Frick et Duncan Phillips). Ces textes sont suivis de la reproduction des soixante-treize tableaux de l'exposition, accompagnée pour chacune d'une notice éclairante.

  • Giotto

    Collectif

    Cet ouvrage est la monographie officielle de la restauration des fresques de la chapelle Scrovegni à Padoue. Peintes entre 1303 et 1305, ces fresques possèdent une grande valeur, car représentant pour la première fois la perspective dans un tableau avec des personnages contemporains de Giotto. Les fresques restaurées sont présentées en gros plan permettant de voir l'importance des travaux.

empty