Point De Vues

  • Lls s'appellent René, Julien, Louis, Raoul, Emile, Eugénie, Marie... Ils sont journalier, tanneurs, typographe, maçon, pâtissier, agriculteur, matelassière, couturière... Ils ont en commun d'être nés ou d'avoir habité Pont-Audemer en Normandie. Tous vont connaître l'expérience de la Grande Guerre à travers cinq années marquées par l'immense sa - crifice demandé. L'histoire d'hommes et de femmes ayant vécu l'expérience et le quotidien de la Der des der, dans cinq nouvelles romancées basées sur des faits réels.

  • A Barentin près de Rouen, Badin est une usine textile rescapée, sauvée par la volonté de quelques ouvriers et actionnaires entrés en résistance contre la fatalité. Barbara Pellerin, jeune photographe originaire de Barentin, s'est faite témoin des transformations, exemples des répercussions d'une mutation mondiale qui sont finalement venues à bout de ce lieu chargé de l'histoire textile qui a fermé en avril 2008.

  • Descendant d'une vieille famille du Cotentin, Jules Barbey d'Aurevilly est né le 2 novembre 1808. Au milieu des années 1860, il entame un volumineux cahier dans lequel il consigne notes de lecture, poèmes, pensées diverses ou ébauches de romans. Ce sont les Disjecta membra.
    Variété des textes, éléments graphiques tels flèches, cartes à jouer et motifs géométriques en rythment les pages. Ce sont des extraits de ce Disjecta membra que nous vous donnons à voir dans ce fascicule.

  • Guy de Maupassant en 1890 publie dans son ouvrage La vie errante, le récit de son séjour en Tunisie. Gustave Gain, chercheur au Muséum d'Histoire naturelle de Paris et photographe amateur, envoyé en mission scientifique en 1909 sur les phosphates tunisiens, prend quelques vues stéréoscopiques à Tunis et ses environs et dans la région de Gafsa pour garder le souvenir de son voyage. L'écrivain et le photographe ne se sont jamais rencontrés, mais les récits du premier et les images du second, réunis dans Errances tunisiennes par Marie-Isabelle Merle des Isles, évoquent la même atmosphère, celle d'une flânerie poétique de deux jeunes gens venus de Normandie et découvrant avec émerveillement une Tunisie lumineuse et accueillante.

  • 150 ans après la 1ère parution du roman de G. Flaubert Madame Bovary, l'association des libraires Alinéa, les éditions Point de vues et la Librairie Élisabeth Brunet célèbrent cet anniversaire en éditant le fac-similé de l'exemplaire de la Bibliothèque Historique de la ville de Paris annoté et corrigé par Gustave Flaubert, Madame Bovary, moeurs de province.

empty