Mic Mac Editions

  • Le secret qu'il ne faut surtout, surtout, surtout pas garder ! Nouv.

    Qu'est-ce qui arrive à la bande de Max ? Amis depuis le primaire, les copains ne partagent plus  leurs secrets : le chien d'Alexandre a été enlevé, Zizou est prêt à tout pour jouer au PSG, Max et les autres se retrouvent empêtrés dans des situations inexplicables... Et un étrange Martin s'en prend à la ville entière via les réseaux sociaux. Cette fois, le lien qui unit Max et ses amis suffira-t-il à percer ces nouveaux mystères ?

  • « L'aventure de tes rêves » est le dernier livre à la mode. Tout le monde le lit. Tout le monde sauf Max ! Il déteste la lecture ! Surtout depuis que cet étrange livre a envoûté toute l'école, même ses meilleurs copains. Plus personne ne joue à l'heure de la récré. Il y a de quoi se poser quelques questions... Max est le seul à pouvoir percer le mystère de ce livre plus qu'inquiétant... Seul ? Ça reste encore à voir... Il y a des alliés qu'on n'imagine pas !

  • Fables de Florian

    Benjamin Rabier

    L'influence des fables de Florian - né en 1755 et mort en 1794 - plus souterraine que celle de La Fontaine, n'en est pas moins forte. Nous lui devons, entre autres, des expressions comme « larmes de crocodile », « réveiller le chat qui dort », « éclairer sa lanterne » ou « aller se faire tondre », passées désormais dans le langage courant. De même, les maximes « Rira bien qui rira le dernier » ou « Pour vivre heureux, vivons cachés » ont, elles aussi, une seule et même source : les fables de Florian. Ces fables, moins moralistes que celles de La Fontaine héritier du Grand siècle, sont plus marquées par le temps qui passe et une société qui va basculer avec la Révolution française. L'art de Florian, oscillant entre récit et morale, fragilité et regret, ne pouvait que séduire Benjamin Rabier. Contrairement à ses illustrations précédentes, les dessins qui furent réalisés en 1936, à la fin de sa vie, accompagnent les fables non comme des scènes illustrées mais comme des enluminures, les encadrant avec fluidité, au moyen de raccourcis et de gros plans, donnant une note plus autonome et moderne à son travail.

  • Mon petit frère est une étoile.
    C'est arrivé comme ça, du jour au lendemain. D'une seconde à l'autre. Il s'appelait Ange. Il aimait les camions de pompier, le zip de mon anorak rose, les vagues de l'océan et les bonhommes de neige. Le jour où il est parti, je n'étais pas là. Depuis, je ne suis plus nulle part.

  • En 1861, lorsque parurent les « Contes de Perrault » illustrés par Gustave Doré, le public découvrit pour la première fois des techniques d'illustrations inédites, un format jamais utilisé jusqu'alors et des planches hors-texte qui préfiguraient les albums pour enfants d'aujourd'hui. C'est dans ce format que reparaît ici l'un de ces contes de Perrault. « Le Petit Poucet » est sans doute celui des contes qui inspira le plus Gustave Doré, puisqu'il produisit onze illustrations, alors qu'il se contenta de deux à quatre illustrations pour les autres. Forêts sombres, atmosphères de nuit, ogres affamés, bottes de sept lieues, coutelas, cruauté et innocence de l'enfance, tous les ingrédients du merveilleux sont là, qui ont conféré à cet ouvrage son caractère inoubliable. De plus, donnant une dimension inédite à la présente édition, ces illustrations ont été réalisées en couleurs d'époque, pour permettre au public d'aujourd'hui de mieux appréhender le sens du détail et le génie évocateur de Gustave Doré.

  • Tu connais Blanche-Neige, Cendrillon ou Dame Tartine.
    Mais sais-tu que ces héroïnes sont de grandes gourmandes ? Pour devenir, comme elles, belle, rusée et courageuse, prépare vite leurs plats préférés. Installe-toi aux fourneaux pour ravir tous les palais et transformer ta cuisine en conte de fées !

  • La maison cannibale

    Gudule

    Depuis que Quentin a déménagé dans cette grande maison à la campagne, il fait des rêves étranges. Pire que ça : il écrit en dormant. Des phrases sans queue ni tête mais qui, il en est sûr, ont une signification. Son inconscient essaie peut-être de mettre en garde contre un danger ? À moins quil soit, tout simplement, en train de se transformer en écrivain... Hélas, laventure ne fait que commencer. Quand ses parents sen vont pour quelques jours, le laissant à la garde de la jolie Suzy, sa vie bascule pour de bon dans le cauchemar. De découvertes macabres en visions effroyable, les deux adolescents vont devoir faire face à lindicible. Perceront-ils le mystère de « la maison cannibale », et parviendront-ils à apaiser sa faim avant quelle ne les dévore ?

  • Ils formaient une bande de copains, mêmes jeux, mêmes passions, mêmes ennuis, mêmes joies, jusqu'au jour où l'un d'eux s'écarte pour goûter au risque... L'éclatement du groupe, l'effritement de l'amitié, la solitude de l'un, l'incompréhension des autres tissent la trame de cette histoire où se mêlent humour et réflexion. Cette pièce a pour objectif de soutenir une action de prévention contre les jeux à risques auprès des parents et des adolescents. Elle permet d'engager le dialogue sur la prise de risque et de fournir matière à réflexion. Elle peut être le point de départ d'une séance de prévention.

  • Menteur menteuse

    Lénia Major

    Un lutin et une sorcière sinscrivent à lAMDHP (lagence matrimoniale du Haut du Panier). Ils échangent des lettres où ils décrivent leur environnement et leurs activités très imaginaire. Le lutin cordonnier devient un chevalier (Archibald Soulgranduc) possédant dimmenses terres. La sorcière simagine princesse Jasminella des mille et deux nuits.

  • Un magnifique coffret avec un livre accordéon pour apprendre les noms des doigts de la main avec une histoire rigolote et magnifiquement illustrée par Sandrine Lhomme

  • Arrr ! Bienvenue sur le Rat des Mers, le navire sur lequel Tom et ses amis ont embarqué.
    Les enfants rêvent de devenir de vrais pirates, mais leur professeur, Dents Pourries, n'a pas l'intention de leur apprendre quoi que ce soit ! Alors que la mer est déchaînée, un bateau fantôme poursuit le Rat des Mers ! Certaines légendes prétendent qu'il s'agit d'un bon présage, mais d'autres que ces bateaux portent malheur ! Tom et ses amis vont-ils découvrir ce que le bateau fantôme leur veut ?

  • Les vacances auraient pu commencer de la meilleure des façons pour Théo, Lilou, Chloé et Dylan. Mais il y a eu cette agression, soudaine, violente, à la sortie du cinéma. Heureusement, les adolescents s'en sortent plutôt bien : un portable volé et plus de peur que de mal. Mais cette attaque est-elle aussi tristement banale qu'elle en a l'air au premier abord ? Quelle est la motivation cachée des trois malfaiteurs ? Les quatre amis vont être plongés au coeur d'une incroyable quête. Au fil de découvertes extraordinaires et de rencontres parfois terrifiantes, les adolescents vont, petit à petit, tenter d'y voir plus clair : le Grand-père de Théo a t-il laissé un secret derrière lui ? Un trésor qu'il aurait dissimulé ? Mais quel genre de trésor, et pourquoi l'aurait-il caché toutes ces années ?

  • Sept superbes contes d'animaux de la savane racontés par un arbre conteur qui voyage de pays en pays, en prenant à chaque fois une forme particulière. C'est ici en baobab qu'il récite à un petit garçon un conte par jour, plongeant le lecteur dans l'ambiance africaine avec ses animaux et ses rites.

  • Un recueil roman composé de sept histoires d'amour, dont le narrateur est un arbre conteur qui voyage de pays en pays pour réciter des contes. On y rencontre un pêcheur grec amoureux d'une statue, une princesse laide qui cherche à se faire belle, un fabriquant de thé chinois, un oiseau des voeux, une jeune afghane au père trop ambitieux, des fleurs qui parlent pour un jeune homme sans voix et même un arbre, le narrateur, amoureux de la jeune femme avec laquelle il a grandi.

  • Contredire le grand magicien Manzano, il fallait oser ! Mais Fred a tous les culots, et il n'hésite pas...
    Au risque de provoquer la colère du puissant personnage. Et quand Caroline et Adrien constatent que leur ami est absent aux cours de l'après-midi, pour eux, il n'y a aucun doute : il s'est fait enlever par le susceptible Manzano ! Loin d'être rassurés mais voulant par-dessus tout sauver Frédéric, ils partent tous les deux pour le cirque, où un périple extraordinaire les attend.

  • Ma soeur jumelle a de sacrées idées ! Sa dernière trouvaille, par exemple, m'a beaucoup plu : - Hercule ! Nous allons ouvrir une Agence de détectives privés ! Comme bureau, on utilisera la cabane de jardin de papa.
    Ensuite, on ressortira la machine à écrire que j'ai eu pour mes quatre ans à Noël, et on tapera des cartes de police pour faire les perquisitions chez les suspects des crimes. J'étais vraiment stupéfait : - Des crimes ! Quels crimes ? - Mais les crimes pour lesquels on va enquêter ! - Il n'y a jamais eu de crimes dans le lotissement ! Ma soeur ne s'avouait jamais battue. - Eh bien, il y en aura ! Quand une agence de détectives privés s'ouvre dans un endroit, il survient aussitôt des milliers de crimes !

  • Alors qu'elle est occupée à chatter sur Internet avec ses amis, Lucie fait la " rencontre " d'un internaute qui affirme la connaître. Une complicité se créé entre les deux personnes. Progressivement, l'adolescente devient accroc à cet inconnu et s'éloigne de ses proches... Grâce aux cours de leur professeur qui établit avec ses élèves des liens entre la tromperie dans ta littérature et les dangers des rencontres sur Internet, l'entourage de Lucie prend petit à petit conscience de la menace qui l'entoure. Le langage et le ton employés dans la pièce permettent d'approcher la réalité des échanges sur les réseaux sociaux. Elle a pour but de sensibiliser le spectateur aux dangers d'Internet et peut être le point de départ d'une séance de prévention.

  • Fil conducteur de ces sketchs, l'humour met un éclairage particulier sur les travers des automobilistes et cyclistes. Grâce à des situations comiques, les rappels de sécurité et le respect des autres sont abordés sans discours moralisateur. Chacun reconnaîtra un de ses proches dans l'un ou l'autre des personnages, à moins qu'il ne s'y retrouve lui-même... Cette pièce permet de sensibiliser le spectateur aux comportements irresponsables de certains. Elle peut être le point de départ d'une séance de prévention. En suivant la route de Rire ou prévenir, pourquoi choisir ? on pourrait chantonner cette citation de Gustave Flaubert " Voir les choses en farce est le seul moyen de ne pas les voir en noir. Rions pour ne pas pleurer ".
    />

  • Aide Minouche la mouche à résoudre une énigme. Il y a un sacré zozo au Zoo Alphabeto car tous les animaux ont perdu leur objet préféré ! Mais attention, pour mener l'enquête de cet abécédaire, tu devras l'aider de A à Z !

  • Tu n'es pas un lecteur ordinaire, Charly.
    Les livres, tu les vis comme une aventure. Mieux : comme un voyage. Tu y plonges corps et âme, tu t'y enfonces. Parfois même, tu t'y perds. Oui, lire est pour toi l'occasion de partir loin, très loin. De rencontrer des personnages fascinants, dangereux, imprévisibles. D'avoir le grand frisson. Mais attention, Charly ! Attention !

  • 15 rue des Capucins

    ,

    Il est des noms de rues qui marquent une histoire à jamais.
    La rue des Capucins est de celles-là. Pour Louise et Pierre, c'est ici que tout a commencé, il y a bien longtemps...

empty