Tourisme & Voyages France

  • Papa rando

    Rémy Kappeler

    Ah, la randonnée ! La nature, les grands espaces, le bruit joyeux des oiseaux ou celui cristallin d'un petit ruisseau...
    Vous en avez rêvé ces derniers mois, plus que jamais ! Mais voilà, ces expéditions en plein air sont devenues un vrai dé? : depuis peu votre aîné adepte des glissades en chaussons sur le parquet refuse d'avancer une fois dehors, la cadette met tout à la bouche et semble fascinée par les orties, et le plus jeune a justement décidé de se rebeller contre le porte-bébé !
    Rémy Kappeler, dit « Papa Rando », partage ici son expérience et de nombreux conseils pratiques pour transformer les sentiers en terrain de jeu familial. Rempli d'idées d'escapades et d'astuces pour motiver les enfants, ce livre à mi-chemin entre l'essai et le guide pratique, est le compagnon idéal pour préparer vos randonnées en compagnie des plus jeunes.

  • Les îles Marquises portent la marque d'hommes dont le peuple a failli disparaître, rompus à préserver leur culture et leur originalité. La symphonie turquoise des lagons polynésiens s'arrête ici, au pied de ces fascinants contreforts montagneux qui, jadis, hypnotisèrent Paul Gauguin et Jacques Brel. Les Marquises ne sont pas qu'une terre paradisiaque. Leur relief est rude. Leurs vallées sont hors d'atteinte. Les Marquisiens ont combattu pour voir enfin reconnues leurs racines, source de leur exceptionnelle résilience et de leur force pour surmonter les meurtrissures de leur passé.
    Ce petit livre n'est pas un guide. Il raconte les Marquises à travers l'histoire, les témoignages et les livres. Il tend aux Marquisiens le miroir de leur immémoriale solitude. Parce que pour comprendre ce peuple insulaire et fier, l'écouter est la première des règles.
    Un grand récit suivi d'entretiens avec Pierre et Marie-Noëlle Ottino-Garanger, Debora Kimitete et Ben Teikitutoua.

  • Amateurs de bière et fans de marche, ces 70 randonnées à travers la France sont pour vous ! D´une durée allant d´une à six heures, ces randonnées suivent des chemins choisis pour leur beauté et se terminent immanquablement à proximité d´une brasserie ou d´un bistrot où vous pourrez vous rafraîchir en dégustant une bière locale et artisanale. Pour chaque parcours sont fournies des indications détaillées : difficulté, durée, raccordement aux transports publics, curiosités. Et, comme les parcours, les bières, de la plus amère à la plus douce, sont décrites avec soin : couleur, nez, goût. Pour vous aider dans votre choix, vous trouverez à la fin du livre plusieurs listes : toutes les randonnées ont été classées selon divers critères, comme le lieu de départ ou le canton, la difficulté, ou encore la bière qui récompensera vos efforts.

  • L'Alsace est un déchirement. Ou plutôt un trait d'union. Tout au long de son histoire, cette région « Janus » tiraillée entre France et Allemagne a souffert des douleurs des grandes fractures européennes, et célébré l'unité du continent par sa culture, sa joie de vivre, et l'ambition de Strasbourg, sa capitale. L'Alsace, dont les cabaretiers ont toujours rythmé la vie publique, est d'abord une volonté : celle de ses habitants d'affirmer, envers et contre tous, leur identité métisse et pourtant si française. Ce pays du milieu dit la France, car elle est sa fenêtre sur l'autre Europe : protestante, germanique, dure au mal, où la rigueur du climat cesse lorsque s'ouvrent les portes des winstubs. Elle dit aussi le vieux continent, dont elle porte les blessures en elle. Ce petit livre n'est pas un guide, même s'il promène le lecteur au fil des contreforts alsaciens, jusque dans ses typiques marchés de Noël ! Il dit l'âme de l'Alsace et celle des Alsaciens. Parce que pour comprendre ce peuple-là, romantique et taiseux, il faut d'abord apprendre à l'écouter. Un grand récit suivi d'entretiens avec Roger Siffer, Georges Bischoff et Pascale Erhart.

  • Provence

    Collectif

    • Moliere
    • 15 Mai 2001

    Voici quelques-uns des plus beaux paysages de provence : la mer et la montagne, le soleil et le vent, la vigne et l'olivier, la lavande et l'androsace.
    La provence n'a pas fini d'inspirer peintres et écrivains, de daudet à giono. mais cette nature que l'on voudrait croire apaisante, n'a-t-elle pas servi de cadre aux épisodes les plus dramatiques de notre histoire. elle en offre une sorte de résumé. en suivant un parcours audacieux, napoléon ouvre en provence l'une des plus belles routes de france. mais oublions l'histoire pour ne retenir que ces paysages si contrastés, ces trésors patrimoniaux si abondants, ces traditions si riches et si variées que nous propose d'admirer une nouvelle fois, mais avec un regard neuf, thierry bordas.

  • 1) Témoignage historique de première main, délivré par celui qui deviendra le père de l'alpinisme français.

    2) Récit d'une expédition scientifique aux allures d'épopée, où la conquête des cimes montagneuses n'a pu se faire qu'au prix de multiples tentatives, du dépassement de soi jusqu'aux frontières du respirable.

    3) Regard ethnologique passionnant sur les divers habitants autour du mont Blanc : bergers de la Môle, habitants de Chamonix..., et la faune et la flore spécifiques.

  • 1) Le chant d'amour de l'un des plus grands écrivainsvoyageurs français, pour une région de France, et d'Espagne, au point d'en faire sa seconde patrie. La préface argumentée de Bruno Vercier, grand spécialiste de Loti, montre les racines et contextualise à merveille cette décision de vie.
    2) Un témoignage précieux, parfois tristement drôle pour le lecteur du xxie siècle, de l'arrivée de la modernité marchande, et de l'accroissement du tourisme, via le chemin de fer et la spéculation immobilière.
    3) Un regard visionnaire quant à la protection des espaces naturels : « Vraiment, il est des sites qu'il faudrait respecter et qui devraient devenir intangible propriété nationale, comme nos monuments ou les objets d'art de nos musées. »

  • Nuages

    Gilles Clément

    Nuages est un journal de bord tenu entre Le Havre et Valparaiso, du 18 septembre au 18 octobre 2004.
    Nuages aborde les relations entretenues entre le jardinier et le ciel des météores. De tous les phénomènes agissant sur la nature, la météorologie demeure le plus insaisissable, celui que l'homme, en dépit de ses tentatives, ne parvient pas à orienter à sa guise.
    Il est aussi celui qui façonne les climats, les flores, les paysages.
    Il est enfin celui qui couvre la planète d'un seul élan, nous assure d'une réalité encore chancelante dans les esprits :
    Gaïa la Terre, notre maison, fonctionne comme un seul et unique être vivant.
    La relation du voyage et du ciel s'articule autour d'une figure : Jean-Baptiste Lamarck, naturaliste, savant, penseur universel, le premier à oser sérier les nuages et leur donner un nom. Le premier à concevoir une liaison intime entre les êtres vivants, les milieux, les climats, l'espace et le temps. Le premier, en conséquence, à nous donner les clefs du mécanisme de l'évolution et à en fixer les bases.

  • La petite Iris passe les vacances d'été chez sa tante Ilda à Nogent-sur-Seine. Dans cette grande maison, elle s'ennuie et rêve d'aventures. Sa tante lui propose de l'accompagner juste en face, sur l'île Olive. Lorsqu'Iris aperçoit une barque abandonnée, elle saisit l'opportunité et saute dans celle-ci pour remonter le cours de la Seine et atteindre enfin son rêve?: se baigner dans la mer.

    Accompagnée d'Icare, le perroquet de tante Ilda, elle entame un voyage non seulement dans l'espace mais aussi dans le temps?! Ensemble, ils vont accoster sur dix îles mythiques de la Seine, et seront transportés à différentes époques...

  • Au début était la marche : évolution naturelle, instinctive, vitale. Mais au début était aussi la nourriture : premier voyage du nourrisson rampant sur le ventre de sa mère pour aller se restaurer. Au commencement étaient donc la marche et la nourriture. Pour certains, un couple d'évidences sans grand intérêt. Marcher et manger, oui, d'accord, bien sûr, mais enfin... alors que penser, travailler, créer, voilà de véritables activités dignes d'adultes.
    Pour d'autres au contraire, comme pour les auteurs de cette collection, il s'agit d'une paire vitale. Ils marchent et ils mangent. Ils avalent les kilomètres et les spécialités du jour. Dévorent l'asphalte et le bon pain. Goûtent les découvertes et la bonne chère. Ventres affamés et esprits insatiables, ils marchent parfois en mangeant. Ou mangent en marchant. Les boulangeries. Les troquets. Les restaurants. Une rencontre. Des impressions furtives. Des sensations décortiquées. Page après page, le périple prend forme dessinant une carte de leur voyage gustatif. Quand la soif de découvrir leur étrille le gosier, ces voyageurs-estomac se transforment en mangeurs de ville et vous invitent à les accompagner !
    « Les Mangeurs de ville » est une collection de guides culinaires innovante qui vous propose de découvrir une ville en la croquant un lieu après l'autre. Une promenade gourmande et littéraire pour remettre l'humain au coeur du voyage et se sentir, enfin, rassasié.

  • Plages aux eaux cristallines, ti-punch et carnaval : voici les trois choses auxquelles vous penserez sûrement en entendant le nom « Martinique ». Et vous n'aurez pas complètement tort, tant ces éléments sont indissociables de la Martinique... mais l'île ne se résume-t-elle qu'à cela ? Bien sûr que non. Ce serait manquer de respect à la riche histoire et aux traditions ancestrales de ce département français du bout du monde.
    Carolle Chatot-Henry vit en Martinique depuis 1988. Dans ce livre, elle vous emmène à la rencontre de cette île tropicale, de ses habitants et de leur quotidien. Qui étaient les Arawaks et les Caraïbes ? Qu'est-ce qu'un gommier ou le bèlè ? Comment s'organisent les jardins créoles ou la semaine de carnaval ? Connaissez-vous la figure de Manman Dlo ? Quels sont les enjeux sociaux et environnementaux auxquels l'île doit faire face aujourd'hui ?
    De la Montagne Pelée au Diamant, en passant par Fort-de France, ce guide culturel vous offre un panorama complet de tous ces petits quelque chose qui font l'âme de la Martinique. Vous n'y trouverez pas de bonnes adresses ni d'itinéraires mais une rencontre inoubliable et chaleureuse avec un département et ses habitants. Un guide personnel et humain qui fait parcourir cette île des Caraïbes au-delà des clichés, des stéréotypes et des images de carte postale qu'on lui attache souvent... car sous les palmiers, la belle Madinina se découvre au son des jeux de dominos, des cris joyeux des voisins et des danses traditionnelles qui vous accueillent comme si vous étiez de retour chez vous après un long voyage.

  • La liberté pousse comme le riz de Camargue. Elle se conjugue avec ces espaces vierges, rendus à la nature par l´homme soucieux de protéger ce si fragile écosystème. Elle est une légende que les enfants de Crin-Blanc ont conservée en eux, cachée sous leurs costumes et traditions. Gitans, gardians, propriétaires terriens, éleveurs de chevaux.. La Camargue n´est pas qu´une terre virile où la mer reconquiert chaque siècle son territoire perdu. C´est une ode à la raison de vivre dont Arles et les Saintes-Marie-de-la-Mer sont les boussoles toujours réinventées. Il fallait, pour raconter cette Camargue, une romancière cavalière, à la plume impétueuse. Sylvie Brunel a accepté d´être cette missionnaire.

  • Corse

    Collectif

    • Jpm
    • 23 Juillet 2007
  • Vous aimez voyager ? vous aimez le vin ? Découvrez les plus beaux gîtes et chambres d'hôtes au coeur des domaines viticoles. Pour un week-end en amoureux en Champagne, une semaine de vacances entre amis en Provence. Partez à la découverte des plus beaux terroirs. A la rencontre de vigneronnes et vignerons passionnés. Et vivez une expérience authentique faite de nature, de partage et de convivialité.
    Goûtez à l'hospitalité vigneronne sans modération. Ce guide vous présente plus de 100 domaines viticoles que nous avons sélectionné pour la qualité de leur accueil et de leurs vins.

  • Guyane, verte effervescence Nouv.

    « Loin de l'agitation moderne, la Guyane reste une terre hors du temps qui vibre au rythme des battements du monde. Sur ce terrain propice à l'errance, j'ai trouvé ce que je ne cherchais pas : l'apaisement de l'émerveillement. Au départ, son haleine tropicale chargée d'histoires qui s'écument de rêves brisés, d'illusions perdues et de quelques vieux routards qui y parachèvent leur parcours d'épaves, nous plonge dans un abandon endémique qui finit par faire sens. Si la forêt se constelle de cadavres tombés en poussière, s'éparpillant dans les vents comme des vaisseaux d'argent, si dans un premier temps il n'est pas question de déjouer les préceptes de l'Amazonie, accepter de se laisser imprégner par cet univers c'est accueillir un sentiment d'accomplissement, une pureté intérieure permettant d'appréhender le monde autrement. Au coeur des frondaisons, j'ai tâché d'être heureux. L'empire de la jungle ne juge personne, il impose ses règles. S'il est compliqué de le pénétrer, il est aussi difficile de s'en extirper. Si vous pouvez quitter la forêt, elle, ne vous quitte jamais... »

  • Reliant Montreux à Vaduz, la Via Alpina suisse passe par les plus beaux chemins du pays, et vous fera découvrir ses paysages emblématiques. Crêtes et sommets enneigés, glaciers et gorges spectaculaires, chalets en bois, vaches d'alpages et fromages de montagne... que vous soyez plutôt randonneur chevronné ou épicurien convaincu, il y en a pour tous les goûts !
    Découpé en 20 étapes et détaillant les 390 km de la voie royale des Alpes suisses, ce guide fournit tous les renseignements nécessaires à la planification de votre itinéraire : dénivelé, temps de marche, kilométrage et difficulté, mais aussi gîtes d'étape et auberges sur la route.

  • Bleu d'Auvergne

    Marielle Durand

    Bleu d'Auvergne, c'est d'abord le bleu de cette encre, trouvée au hasard dans le matériel d'un festival auquel Marielle Durand participait en Alle- magne. Aussi légère que dense selon les niveaux, le type de papier et la façon de s'en emparer, elle illumine ce carnet. La couleur y est affirmée, unique, et le reste de la palette ne manque jamais pour la compréhen- sion de l'ensemble.
    Ce jeu de mots, formulé presque aussitôt sous forme de plaisanterie en référence au fromage, a rapidement trouvé d'autres significations :
    Le bleu royal de l'eau de Châteldon et des villes thermales alentours, le liquide originel nécessaire à la survie, le bleu de travail, le sfumato de Léonard de Vinci et de ses paysages toscans dont on retrouve des similitudes dans la région, le bleu de l'ombre, de la pierre, la peur bleue intime, le bleu de l'infini, de la sérénité et de la paix qu'il suscite, le bleu ciel, le bleu des abysses, un certain blues personnel, les bleus des coups et blessures, une mélancolie sublimée par la création, une rhapsodie de Gerschwin, la mystérieuse heure bleue, l'azur, la matière pure...

    Ce projet a été réalisé dans le cadre d'une résidence de trois mois.
    L'auteure a été accueillie dans la commune de Châteldon et a bénéficié d'une bourse de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes d'août à novembre 2018.

  • Ville olympique, universitaire et scientifique aux marges - aux Marches... ? - de la France, Grenoble aura longtemps fait rêver en ajoutant un environnement hors du commun à une, voire des traditions d'innovation sans cesse renouvelées. Du laboratoire technique, intellectuel, culturel, social et politique à la capitale des Alpes françaises, un journaliste en poste depuis une trentaine d'années dans cette ville tente d'explorer ce qui fait le génie grenoblois.

  • Durant cette période de confinement, Serge Marizy et Lionnel Guigui ont réalisé plusieurs reportages photo et vidéo de « La Réunion au ralenti ». Ils ont pratiquement couvert toute l'île en mode confiné en Drone, ayant ainsi une superbe collection de photos de La Réunion vue du ciel ... Saint Denis , Saint Pierre, Le Tampon, Saint Gilles, la Possession, Saint Paul, Salazie, Cilaos... Il s'agit ici d'un livre sur cette période très particulière où La Réunion a l'allure d'une île endormie.

  • 1) Un itinéraire surprise : de la Chine à Lyon, l'auteure nous conduit sur les chemins de la soie, invention chinoise qui fit de Lyon, ville des canuts, sa patrie d'adoption.
    2) Un portrait double de cette ville : capitale française de la soie mais aussi capitale gastronomique, autre lien commun avec la Chine 3) Une aventure humaine : d'abord le récit d'un rêve reçu en héritage puisqu'en se rendant à Lyon, Jian Guan réalise le rêve de sa grand-mère, fille d'un fabricant de soie ; mais c'est aussi l'aventure quotidienne à quoi nous convie l'auteure, en nous contant ses rencontres humaines dans la ville, de quartier en quartier.

empty