Thriller

  • Dans ce premier tome de la trilogie des Dernières affaires de Mercy Conwell, les Conwell, une famille new-yorkaise vivant en banlieue, vont voir leur vie bouleversée par divers changements.
    Un inspecteur de police et son stagiaire vont devoir résoudre une affaire plutôt complexe : un être aux multiples visages sème le trouble dans New-York et dans la vie de la famille en s'en prenant à des jeunes filles sans défense, qui font resurgir en lui des souffrances passées.
    Mercy Conwell sortira-t-il indemne de cet épisode haletant ?

  • Assis sur une chaise, Antoine passe ses journées derrière la seule fenêtre de son appartement.
    Les vitres sont très sales mais au moins elles sont sincères.
    Il regarde les hypocrites, les êtres humains.
    Il voit les hommes se torturer en basculant du bonheur à l'angoisse.
    Il réfléchit sur l'école, les médecins, l'histoire, le travail, le sexe.
    Antoine exprime jugements et opinions tranchants sans respect ni retenue.
    Réflexions sans appel.
    Il partage l'appartement avec sa mère.
    Quand elle détache ses cheveux, une fois par an, c'est le jour de son anniversaire.
    Antoine n'a rien à lui souhaiter, car ce n'est pas son problème si elle vieillit.
    Sa mère lui sert un verre de lait chaud tous les jours.
    Antoine l'aime, car le lait chaud est un vrai copain fidèle.
    Entre deux gorgées, assis sur sa chaise, il regarde dehors.
    Ce matin il observe une femme.
    Elle porte des talons rouges comme son sang.
    Un jour, avec son verre de lait chaud, il l'approchera.

  • Mais que se passe-t-il dans les rues de Londres ? La ville est plongée dans le brouillard et l'ombre de la mort semble se soustraire habilement aux forces de police. La nuit, pour les jeunes filles seules, il ne fait pas bon se promener dans les ruelles...
    Les victimes seraient-elles les proies de plusieurs prédateurs, d'un fou ou d'un tueur en série ?
    La police londonienne est sur ses gardes, mais les crimes restent incompréhensibles. Pourtant, l'inspecteur Ashley Montgomery, surnommé par ses collègues « Sherlock Holmes », son collaborateur le sergent-chef Philips Orwel et les policiers de Scotland Yard veillent nuit et jour.
    Le duo d'auteurs insolite de ce roman noir nous plonge dans une ambiance angoissante, rythmée par des montées régulières d'adrénaline et un sens inouï du suspense.

empty