Entreprise, économie & droit

  • Considérée sur le long terme, l'évolution de l'économie française au cours du xxe siècle constitue l'ensemble le plus complexe parmi toutes les grandes puissances de l'occident, ce qui explique la rareté des analyses d'ensemble.
    Dans cette étude albert broder propose une analyse des faits et de la politique économique de la compréhension dans un contexte politique économique de la france de 1914 à nos jours. l'approche chronologique en facilite la compréhension dans un contexte politique mondial plus instable que dans le passé, de l'évolution des idées économiques et des performances de la france comparées avec ses principaux partenaires et concurrents.
    Sont ainsi approfondis les politiques monétaires successives, le rôle de l'etat, l'interventionnisme de vichy, les nationalisations de l'économie mixte au désengagement actuel, la planification de la ive république à son déclin dans le contexte européen d'une économie mondiale ouverte.
    Ce livre qui se veut autant ouvrage de réflexion que d'information, fait suite à l'economie française au xixe siècle parue dans la même collection.
    Il s'adresse aux étudiants d'histoire, de sciences économiques et politiques, aux élèves des ecoles de commerce et des classes préparatoires. il ambitionne de fournir au grand public cultivé une information accessible sur ce sujet.

  • Cet ouvrage propose un tableau dynamique du Royaume-Uni contemporain rédigé par les meilleurs spécialistes français des différentes questions abordées à destination des étudiants anglicistes ou de droit et sciences politiques, en licence et master. Le fil directeur en est une interrogation sur la pertinence et la permanence d'un « modèle » britannique qui concernerait aussi bien les institutions politiques (le modèle dit de Westminster) que l'approche libérale et néo-libérale de l'économie, le pluralisme social et les pratiques culturelles. L'ouvrage aborde ces différentes questions en évoquant les tensions, clivages et mutations qui remettent en question ce « modèle » et en s'interrogeant sur ses capacités d'adaptation aux défis du nouveau siècle.

  • D'une approche pratique quotidienne, le livre présente le vocabulaire du management de projet par ordre thématique : les 100 mots les plus importants pour parler du déroulement d'un projet, de ses intervenants, enjeux et contraintes.
    Chaque mot est introduit par une définition et son équivalent anglais, et l'usage du mot est illustré par des expressions et phrases typiques.
    La didactique du livre est délibérément implicite pour ne pas dérouter les lecteurs non-initiés à la linguistique et pour qui la langue, et le français dans ce cas-ci, est avant tout un outil de travail. Il est, par contre, facilement repérable par les enseignants du FLE, qui y trouveront une structure claire et simple, axée sur les spécificités sémantiques, morphologiques, syntaxiques et les collocations typiques de chaque terme.
    Un index anglais-français/français-anglais se trouve à la fin de l'ouvrage.

  • Ce guide méthodologique, pratique et opérationnel contient des process et outils pour construire, communiquer et déployer un projet d'entreprise.
    Il intéressera les présidents, directeurs généraux, hauts fonctionnaires, directeurs d'établissement, responsables d'institutions culturelles, chefs de projet, consultants et étudiants des grandes écoles de management.

  • Les liens entre les problématiques économiques et les questions de sécurité ont toujours été étroits.
    Avec la mondialisation et l'extrême sophistication des rapports économiques mondiaux, il est de plus en plus nécessaire de disposer de points de repère clefs pour comprendre les nouveaux enjeux géo-économiques du monde. Cet ouvrage est à la fois un précis exhaustif ; un ensemble d'exposés, de fiches techniques et de fiches de lecture couvrant l'ensemble des thématiques liées aux enjeux de sécurité et d'économie du monde contemporain ; un aide-mémoire indispensable sur les questions d'économie et de sécurité ; une référence pour les étudiants, les auditeurs des instituts spécialisés ou les élèves de l'école de guerre.
    Il permet également de satisfaire la curiosité de tout un chacun sur ces questions éminemment complexes.

  • Ce livre de poche, axé sur le droit du travail, sélectionne les questions les plus fréquemment posées par les étudiants à leurs professeurs. Il intègre aussi des questions récurrentes posées par les professeurs aux étudiants.

    L'essentiel des préoccupations quotidiennes du professionnel de l'optique en matière de droit du travail y est abordé - Le recrutement : canaux ou supports à privilégier, mentions interdites dans une annonce,...
    - Le travail et les conditions du travail : contrat de travail, durée du travail, harcèlement moral (arrêt de la Cour de Cassation du 19 novembre 2009), ...
    - Les conflits individuels du travail: licenciement, prud'hommes, procédure prud'homale,...
    Etc.
    Les opticiens y trouveront des réponses claires et précises qui les aideront à comprendre les notions juridiques et à faire valoir leurs droits en toutes circonstances.

    En 25o questions amenant 25o réponses précises, ce livre pratique renseigne sur - les ressources humaines dans l'enseigne optique - le contrat de travail - les contrats de formation en alternance - les conditions de travail et la protection du salarié - les conflits individuels du travail - le conseil de prud'hommes.

    Il s'adresse aux opticiens, mais aussi aux étudiants et à toute personne désireuse d'approfondir le droit du travail.

  • Depuis ses origines, l'économie est définie au sens large comme la discipline qui étudie les processus de coordination entre les actions d'un certain nombre d'acteurs supposés rationnels.
    Apparue dans la dernière décennie, l'économie cognitive a pour objet plus spécifique d'étudier les croyances et les raisonnements des acteurs placés dans un contexte d'interaction dynamique. au niveau individuel, elle entre dans la boîte noire du cerveau humain afin d'examiner comment les acteurs s'appuient sur les informations qu'ils reçoivent pour réviser leurs croyances, adapter leurs préférences et délibérer en combinant ces deux cléments.
    Au niveau collectif, elle précise les raisons et les modalités des processus de diffusion d'information entre les acteurs, lesquels sont susceptibles d'aboutir asymptotiquement à une homogénéisation des croyances et à une compatibilité des actions. l'économie cognitive se développe simultanément aux deux niveaux de spécification habituels considérés par la théorie économique. dans la théorie des jeux, des acteurs indifférenciés, pourvus de préférences et de croyances génériques, interagissent de façon stratégique à travers des actions quelconques, sans médiation d'institutions extérieures.
    Dans la théorie des échanges, les acteurs sont des producteurs et des consommateurs de biens, dotés de croyances et de préférences plus spécifiques, et interagissent par l'intermédiaire d'institutions, l'institution centrale étant le marché qui coordonne les agents par des prix. ce sont les théories de la communication et du raisonnement interactif entre acteurs présents dans ces jeux et échanges que cet ouvrage propose de décrire et d'expliquer.

  • Pub new deal

    Patrick Lecercle

    • Ophrys
    • 3 Septembre 2007

    Le torchon brûle entre agences de publicité et annonceurs : une crise relationnelle s'est en effet développée au fil du temps entre ces partenaires.
    - Comment et pourquoi en sommes-nous arrivés là ?
    - Quelle part le fantasme occupe-t-il dans ce diagnostic ?
    - La crise est-elle conjoncturelle ou structurelle ?
    - Quelles voies peut-on emprunter pour mieux se retrouver, non pas comme avant, mais comme demain ?

    Dans un monde où la révolution numérique remet tout en cause, où la nature de l'exercice marketing est en pleine mutation et où les agences de communication sont remises en question, Pub New Deal se propose d'apporter une réponse à ces questions, les clés d'un nouveau partenariat entre agences et annonceurs.

    La première partie du livre s'intéresse à l'historique de la relation entre agences de publicité et annonceurs, qui s'est fortement dégradée ces vingt dernières années. L'arrêt de la croissance des investissements media, liée au durcissement du système libéral sur fond de crises économiques à répétition, y est pour beaucoup. Deux phénomènes ont accéléré le mouvement : l'explosion des nouvelles technologies de communication, amenant fragmentation des media et multiplication des canaux de communication, et l'émancipation du consommateur via Internet. S'y sont ajoutés des accidents conjoncturels comme la loi Sapin en 1993, qui a remis en cause le modèle économique et le principe de rémunération des agences, auparavant liés à la santé du marché publicitaire. L'état des lieux de 2007 fait apparaître des acteurs sur leurs gardes et une incompréhension manifeste des attentes des uns et des autres.

    La seconde partie du livre cherche à analyser les causes de la discorde, en prenant respectivement le point de vue de l'annonceur et celui de l'agence de publicité pour mieux saisir les tenants et des aboutissants de cette dégradation. Apparaît un hiatus entre les nouvelles attentes des annonceurs envers les agences de publicité, en particulier autour de la transversalité de leurs propositions. Comportements conservateurs, modèles économiques pressurisés et concurrence globale avec tous les prestataires de communication aux entreprises sont aussi pointés du doigt. L'émancipation des consommateurs et l'explosion des nouvelles technologies de communication ne présagent pas forcément de jours meilleurs pour la relation commerciale à venir.

    Pour un New Deal de la Pub. Fort de cette analyse, Patrick Lecercle pose ensuite les bases d'un nouveau partenariat entre agences et annonceurs.

    - Quels sont les incontournables de la prestation d'une agence pour répondre au marketing de demain et aux attentes des annonceurs, face à une concurrence plus variée que jamais ?

    - Quelle typologie d'agence va tirer son épingle du jeu alors que se dessinent les contours du marketing de demain où le consommateur passe du statut de simple acheteur à celui de partenaire de la marque et de l'entreprise ?

    Cette troisième partie passe aussi en revue la partition de l'annonceur car les deux partenaires sont responsables ensemble, désormais, de rebâtir une relation constructive et de restaurer une confiance mutuelle.

    Enfin une dernière partie « boîte à outils » donne des conseils pratiques, à la carte, à l'attention des annonceurs et des agences, afin d'améliorer le concret et le quotidien de la relation commerciale.

  • Véritable boîte à outils conceptuels, ce livre s'adresse aux personnes qui souhaitent acquérir et consolider les notions mercatiques essentielles liées à l'optique lunetterie.
    Reprenant en tous points le nouveau programme et incluant l'incontournable Tiers Payant, il s'avère un outil indispensable pour l'acquisition d'un savoir mercatique utile.


    L'organisation de l'ouvrage est la suivante :
    - Les documents permettent, par une approche théorique et pratique, de découvrir et de construire les notions clés.
    - Les éclairages synthétiques apportent des précisions et permettent de cerner rapidement les contours d'une notion.
    - Les questions / réponses offrent à l'étudiant l'occasion de tester sa compréhension des sujets et des thèmes bordés.
    - Les exercices d'application, résolument axés sur les réalités de l'optique, permettent aux étudiants de déployer les connaissances acquises.
    - Les résumés reprennent point par point l'essentiel des cours.

    TABLE DES MATIÈRES :
    Partie 1 : La mercatique au service de l'opticien Cours 1. La mercatique - de quoi s'agit-il ?
    Cours 2. La demande - mesure, analyse et prévision.
    Cours 3. Le produit et ses caractéristiques.
    Cours 4. Le prix - contraintes et stratégies de fixation.
    Cours 5. Le comportement du consommateur optique.
    Cours 6. La vente ophtalmique Partie 2 : la dimension stratégique de la mercatique Cours 7. La segmentation.
    Cours 8. La communication de l'opticien.
    Cours 9. La distribution.
    Cours 10. La gestion du personnel dans la distribution optique Fiches thématiques et index -- le rapport de stage de l'étudiant en optique lunetterie -- la matrice BCG -- la détermination du seuil de rentabilité -- Conseils pratiques pour réussir le volet marketing lors des examens -- index

  • Ce manuel s'adresse aux étudiants désireux de s'initier aux institutions et au monde juridique anglais.
    Il est particulièrement adapté aux étudiants des filières droit, carrières juridiques, AES ou LEA. Au delà, il s'avérera utile pour les étudiants plus avancés ou les professionnels du droit dont les compétences nécessitent une mise à jour. Les auteurs, enseignant tous l'anglais juridique et/ou la grammaire, ont souhaité faire un ouvrage répondant aux besoins d'un public hétérogène. L'exposé théorique a été limité à l'essentiel.
    L'approche se veut résolument concrète par l'utilisation d'articles de presse récents qui reflètent les évolutions actuelles de la société britannique. Les exercices sont contextualisés et axés sur la pratique de la langue juridique.

  • Enseignement de classe ou de masse, sélection ou égalité des chances, formation générale ou professionnalisation, épanouissement individuel ou développement économique, éducation à la citoyenneté ou investissement dans le capital humain, telles sont les grandes alternatives qui jalonnent l'histoire de l'enseignement supérieur au Royaume-Uni, comme d'ailleurs dans la plupart des pays du monde industrialisé.
    [...]

empty