Dagan

  • Monsieur Georges t.1

    Roland Monpierre

    • Dagan
    • 1 Octobre 2013

    Adaptation du roman "Georges" d'Alexandre Dumas.

  • Supa Kokujin raconte l'histoire de EJY, un ex gangster rejeté par son ancien gang, et qui souhaite en recréer un nouveau. Il sera aidé par un super héros afro disco du nom de Suupa Kokujin, qui l'entraînera vers des plans de créations de clans peu orthodoxes, qui attirent beaucoup de otaku et des membres de diverses communautés culturelles. EJY créera-t-il un gang à l'américaine ou bien un nouveau style de confrérie inter communautaire ?!!

  • Découvrez Alum Ndong Minko Tome 1. L'affront, le livre de Jean-Juste Ngomo

  • Samuel eto'o fils t1

    Collectif

    • Dagan
    • 1 Janvier 2013

    Samuel est un petit garçon tranquille, sage et obéissant, sauf pour une chose, son rêve, sa passion, son ambition : le football. Rien ne l'intéresse à part disputer des matches "interquartiers". Il s'est forgé une solide réputation, au point qu'on le surnomme "Petit Milla" du nom du célèbre footballeur camerounais Roger Milla. Mais ses parents ne veulent surtout pas en entendre parler, car ils considèrent qu'il perd son temps à jouer au foot...

  • Nous sommes à l'aube du siècle des Lumières.
    En Afrique, un enfant est pris en otage sur les bords du fleuve Logone et conduit à des milliers de kilomètres de là. Le souvenir de cet enlèvement restera présent jusqu'à nos jours dans la tradition orale du peuple Kotoko. Il faudra trois siècles pour qu'un historien révèle le destin extraordinaire de cet enfant.

  • Petit Joss, c'est une invitation à la découverte d'une école d'Afrique, d'un pays, le Cameroun et d'un continent qu'on a rarement dépeints d'une façon aussi vraie, aussi belle, aussi juste. Des enfants d'une classe de CM1B issus de milieux aisés, menant une vie insouciante, loin des clichés, Au travers de six histoires où l'humour n'est pas en reste, Joëlle Esso nous plonge dans une époque mémorable, celle des années Jackson Five à Dakar, du combat du siècle qui opposa Mohamed Ali à George Foreman à Kinshasa, et même, qui s'en souvient, période où une femme fut nommée Premier Ministre de la République Centrafricaine !

    Pour Petits et Grands!.

  • Oui ! La bande dessinée africaine existe bel et bien. Et en la matière, les Camerounais comptent parmi les plus prolifiques. Des années 40 à nos jours, l'auteur fait un tour d'horizon complet de la situation de l'édition de Bande dessinée au Cameroun avec quelques ramifications en Afrique subsaharienne.
    Qui sont les premiers dessinateurs ? Sur quels thèmes travaillaient-ils avant et aujourd'hui ? Dans quel contexte économique et politique se développe le 9e art ? L'Europe comme Eldorado pour de nombreux dessinateurs. Quelles perspectives d'avenir ? C'est autant de sujet que Christophe Cassiau-Haurie analyse et présente avec clarté (documentée) dans ce livre.

  • La BD Petit Joss, une petite encyclopédie de la vie scolaire et parascolaire des élèves de cours élémentaire d'une grande ville africaine dans les années 1970. Le héros, c'est l'école et les élèves de la classe de CM1B, dont nous découvrons le quotidien et les frasques, parfois rocambolesques, au cours des six histoires. Avec ses cancres prompts à profiter de l'inattention de la maîtresse, avec ses meilleurs élèves pas toujours disciplinés, avec une directrice d'école redoutée pour les sanctions mémorables infligées aux récalcitrants mais qui ne punissait jamais son cancre et rebelle de fils. Avec des parents d'élèves exigeants et protecteurs.
    Petit Joss, c'est une invitation à la découverte d'une époque, d'un pays d'Afrique centrale, le Cameroun, d'un continent qu'on a rarement dépeint d'une façon aussi vraie, aussi belle, aussi juste. Des enfants issus il est vrai de milieux aisés, menant une vie insouciante, loin des clichés habituellement véhiculés.
    Des souvenirs d'une époque mémorable, celle des Jackson Five à Dakar, du combat du siècle opposant Mohamed Ali à George Foreman à Kinshasa, de la nomination de la 1ère femme chef d'un gouvernement africain en Centrafrique.
    Le match de foot inter classes de fin d'année vient d'avoir lieu, avec la victoire du CM1 b. C'est la dernière semaine d'école, avant la remise des prix qui se fera en présence des parents d'élèves. Toute l'école est en effervescence, personne n'est plus vraiment concentré en classe, mais madame Djecky, la maîtresse, laisse faire.
    Silo et Abama, les deux meilleures élèves du CM1 b, sont sûres d'avoir un ou plusieurs prix une fois de plus. Depuis leur première année en primaire, à la SIL (section d'initiation à la lecture) elles ont toujours été dans la même classe, assises sur le même banc, et toujours avec les meilleures notes. Dans toutes les classes, on fait le classement des 5 premiers et des trois derniers. Selon une loi tacite, les premiers et les derniers ne se parlent jamais, car « on ne marche pas avec les cancres », c'est l'habitude prise. Personne ne sait d'ailleurs qui a décidé cela. En vertu de cette « loi », certains élèves ne se connaissent pas du tout, car les places sont attribuées en fonction des notes, les meilleurs étant assis devant et les derniers au fond. Ils ne se mélangent pas en récréation non plus.
    En cette dernière semaine, les enfants ont reçu un peu plus d'argent de poche que d'habitude, ce qui a fait le bonheur d'Amigo, le marchand de glaces, tellement content d'avoir tout vendu qu'il se dandina sur son vélo sans voir une pierre en travers de son chemin. Il fit un vol plané mémorable, mais il était beaucoup plus préoccupé de récupérer ses pièces qui s'étaient répandues sur la route et le trottoir que de ses genoux écorchés, sous l'hilarité des élèves, ce qui lui a valu le sobriquet de « Vol Plané ».
    A la remise des prix, Evina est dépité : il n'est que le quatrième de la classe, et les trois avant lui sont des filles, encore une fois! Il se jure que ce sera différent l'année suivante, surtout qu'il y aura le concours d'entrée en sixième. Mais il a quand même réussi à rester dans les cinq premiers, ouf! Autrement ce serait la punition, son père étant un maniaque des notes. Et surtout, il pourra aller en colonie de vacances dans l'ouest du pays, comme ses parents le lui ont promis.

empty