Pascal Galode

  • Aujourd'hui, le Japon connaît une des plus grandes catastrophes de son histoire.
    Christophe Sabouret, historien, spécialiste du Japon, nous permet de comprendre une situation exceptionnelle. Il raconte les événements successifs : le tremblement de terre le plus fort qu'ait connu l'archipel, un tsunami dévastateur, et une catastrophe nucléaire civile sans précédent dans ce pays.
    L'auteur nous en explique les causes et les conséquences : la géophysique, la situation humaine dramatique, et le comportement de tout un peuple. Cet ouvrage souhaite également nous montrer combien l'histoire des Japonais et leur conception de la société influence leur réaction et leur perception des dangers et des risques.
    En abordant enfin les pratiques culturelles, philosophiques et religieuses de la société japonaise, il dresse une série de questions qui se posent à l'ensemble du monde. Il envisage des pistes de réflexion pour que le Japon et l'ensemble des sociétés humaines puissent aborder le monde de demain.
    Ce document rend hommage à tout un peuple et nous permet de mieux appréhender les grands enjeux qui sont aussi les nôtres.

  • Aujourd'hui, les Français sont inquiets.
    Un monde nouveau surgit devant leurs yeux, bouleversant toutes leurs certitudes.
    Pendant ce temps, la France s'enferme, comme à chaque échéance électorale, dans ce vieux débat qui voit s'affronter la droite et la gauche. Il est temps, pour la France et les Français, de s'interroger sur les réalités de ce monde nouveau, avec l'obligation de sortir des réponses toutes faites, car les défis et les enjeux majeurs ne sont plus ceux de ce monde ancien, longtemps dominé économiquement, financièrement, culturellement et militairement par l'Occident.

  • Formidable modestie et l'extraordinaire pudeur des fils de la classe ouvrière. La modestie et la pudeur n'excluent pas la force des convictions. Christian Larose est un homme de combat et les combats qu'il a menés ont contribué à construire l'histoire de la CGT, car il a tout donné à la CGT.
    Sa vie se confond avec le combat syndical. Dans ce livre, il raconte les moments forts d'un parcours accidenté, mais aussi les moments de tendresse et de joie, les moments d'amitié. " L'amitié chez nous est une règle partagée ", précise-t-il, donnant ainsi ses lettres de noblesse à la culture ouvrière, une culture du partage et de la solidarité. On retiendra de ce livre les moments d'histoire, les moments de vie personnelle, les rencontres.
    L'histoire que nous raconte Christian Larose, ce n'est pas simplement son histoire, ni l'histoire de la CGT, c'est aussi l'histoire d'une France fière de ses usines et qui n'accepte pas de les voir disparaître.

  • Serge Bilé et Daniel Sainte-Rose ont accompli un véritable travail de mémoire.
    Ils ont recueilli les témoignages de vieux Martiniquais, qui disent l'esclavage tel que leurs grands parents et arrière-grands-parents l'ont directement vécu et le leur ont, eux-mêmes, raconté, dans leur enfance. Alain Roman y ajoute l'éclairage de l'historien et nous permet de replacer ces témoignages, uniques et précieux, dans un contexte que nous ignorons trop souvent. Ce livre et son DVD forment ainsi un magnifique outil pédagogique au service de la mémoire et de la connaissance.
    Ils apportent une pierre indispensable à la compréhension de cette tragédie.

  • Depuis des millénaires, sur tous les continents, des hommes et des femmes, étranges et humbles, conjuguent au sein de sociétés dites primitives les fonctions de médecin, prêtre, prophète, magicien, devin et sage : les chamans, des êtres hors-norme qui résistent à toutes les définitions. Quelle est leur vision du monde ? Qui devient chaman ? Selon quelle initiation ? Comment soignent-ils ? Que nous enseignent-ils ? Aujourd'hui, le chamanisme prend de nouveaux visages. Les chamans traditionnels sont en voie de disparition tandis qu'apparaissent les « nouveaux chamans » : qui sont-ils et peuvent-ils être utiles aux sociétés contemporaines ?

    Voici enfin un livre qui fait un tour d'horizon des chamans dans le monde. Ces guérisseurs traditionnels occupent dans nos sociétés contemporaines une place très active, agissant sur le malheur et la maladie. Ils ne se substituent pas aux médecins mais agissent en complément. Et leurs techniques fonctionnent.

  • En 1944, au plus fort de la guerre, un volontaire français de l'armée allemande étonne ses supérieurs.
    Il veut intégrer la Waffen SS, le corps d'élite hitlérien. Seul problème: l'homme n'est ni aryen, ni même blanc, mais guadeloupéen et surtout noir. Pour toute réponse, il est envoyé illico dans un camp de concentration. Ce livre raconte l'étonnante histoire de ce soldat perdu, parti faire le coup de feu contre les bolchevistes, sur le front et dans le froid russes, loin de son île natale. Comme lui, quelques égarés antillais, réunionnais, et africains, ont collaboré activement avec l'ennemi, qui dans la LVF, qui dans la Milice, qui dans la Gestapo.
    En Allemagne et en Italie, où les Noirs étaient menacés, certains ont également joué le jeu des nazis et des fascistes, par instinct de survie ou patriotisme. Autant de destins insolites que relie ce récit étayé par les rares archives et témoignages de survivants de cette page méconnue du plus grand conflit mondial.

  • Pour commémorer onze siècle d'histoire, l'auteur a voulu, comme dans ses précédents ouvrages, nous raconter la véritable Histoire. Il décrit les batailles, souvent provoquées par le suzerain, alors même qu'il devait assistance à son vassal.
    Mêlant généalogie et histoire, l'auteur nous permet de découvrir le rôle joué par les femmes dans l'histoire ducale. Après 1204, alors que le duché fait partie intégrante du royaume de France, Philippe Auguste, roi de France, s'engagea dans les guerre anglo-françaises qui s'achevèrent finalement 600 ans plus tard, après la victoire de l'amiral Nelson à Trafalgar en 1805.

    L'ouvrage décrit ainsi la Normandie qui, par son conformisme, fut un modèle d'État à son époque. Elle participera ainsi à l'élaboration du modèle d'État français que beaucoup de pays envient encore aujourd'hui. Elle engendrera la monarchie et l'État britannique.

  • Découvrez Couleurs - Mémoires d'un ambassadeur de France en Afrique, le livre de Dominique Decherf. Plongée profonde dans neuf pays aux quatre coins du continent noir sur une quarantaine d'années : le bilan vécu et réfléchi d'une carrière diplomatique où l'intégrité n'exclut pas la liberté d'opinion, le sens de l'Etat le non-conformisme, l'action la morale. Le paradis y jouxte l'enfer ; l'arc-en-ciel (Mandela, La Baule, Obama) s'insère entre les ténèbres (Biafra, Ouganda, Angola, Congo, Libéria, Rwanda, Somalie) ; au delà du bien et du mal, de l'afro pessimisme et de l'afro optimisme, de la négritude et du post-colonialisme, le génocide au Rwanda en 1994 a fait tout basculer. Il impose un nouveau regard, anthropologique, où l'auteur fait appel à la " pensée sauvage " de Claude Lévi-Strauss. Démographie, économie, sécurité : des techniques; " religion ", " culture ", " histoire " : des faux nez ; " races ", " ethnies", " tribus " : des " africanismes " ; pourquoi ne pas l'admettre : rapport aux " couleur-s ", blanc, noir, brun, rouge, du plus foncé au plus clair, la ligne de front (hier en Tanzanie et en Angola, face à l'Afrique du Sud de la ségrégation) est aujourd'hui partout. L'Apartheid n'a pas disparu, il s'est mondialisé. Il faut renverser la perspective : nouveau paradigme pour les relations internationales de l'Afrique, la couleur relativise les débats sur la Françafrique, le rêve américain, la Chinafrique. Qu'est-ce qui aura eu l'effet le plus durable dans l'histoire contemporaine à chaque génération ? 1968 : la fronde des étudiants ou l'assassinat de Martin Luther King ? 1989 : la chute du mur de Berlin ou la libération de Mandela ? Ce livre répond franchement par la seconde alternative, y compris pour aujourd'hui et pour demain (les neuf pays visités sont chronologiquement la Tanzanie, l'Afrique du Sud, l'Angola, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Libéria, le Rwanda, Djibouti, le Kenya ; et un dixième qui n'existe pas officiellement, le Somaliland) : quatre francophones, un lusophone, cinq anglophones.

  • Ce livre retrace la surprenante et authentique histoire de l'origine du procès de Jacques Chirac. Une genèse vraiment inattendue et lointaine qui remonte à août 1974, lorsque Richard Nixon, menacé d'impeachment, démissionnait.

  • On a tout dit sur les femmes noires qui se blanchissent la peau, quelles sont complexées, masochistes, et surtout inconscientes des dangers que leur font courir ces pratiques : hypertension, stérilité, problèmes osseux, voire cancers.
    On a tout dit, sauf que les femmes mais aussi les hommes qui se dépigmentent, sont dabord les victimes dune addiction orchestrée par des savants fous qui singénièrent, dès le XVIIIe siècle, à « blanchir les nègres » pour de vrai.
    En France, on les plongeait dans un bain dacide oxymuriatique, au Québec, on les bombardait de nitrate dargent, alors quaux Etats-Unis, on les décapait aux rayons x, provoquant, chez les cobayes, de graves brûlures et souffrances.
    Ces expériences ont, au fil des siècles, laissé croire à certains Noirs, déboussolés par lesclavage, quils pouvaient réellement changer de peau pour changer de vie, en senduisant le corps avec de miraculeuses crèmes éclaircissantes.
    Ce livre retrace lincroyable histoire du blanchiment, et dévoile comment ce fléau, soutenu par la propagande occidentale, sest imposé à des millions de gens, accrocs désormais dune drogue inquiétante qui leur empoisonne la vie

    Journaliste, Serge Bilé a déjà publié Noirs dans les camps nazis, Quand les noirs avaient des esclaves blancs, Et si Dieu naimait pas les noirs et récemment Au secours, le prof est noir !.


  • Pierre Mendès France et Pierre Bérégovoy sont certes des grandes figures de la gauche républicaine, mais ils incarnent au plus haut degré l'honneur en politique.
    Bien qu'il n'ait dirigé que brièvement le gouvernement de la France, Mendès France représente pour une partie de la gauche en France, une importante figure morale. Pour toute la classe politique française, il symbolise une conception exigeante de la politique, lui, le militant inlassable de l'idée républicaine.
    Figure marquante de la gauche socialiste, Pierre Bérégovoy connaîtra un destin tragique.
    Dans un récit particulièrement vivant qui fourmille d'anecdotes, Régis Paranque s'attache à montrer qu'il existe, chez certains représentants, une conception particulièrement exigeante de la politique. La préface du livre, signée François Hollande, vise à montrer que la politique s'écrit au quotidien, mais que cette écriture s'appuie sur un socle de convictions tournées vers la défense des valeurs humaines.
    Pour Régis Paranque, Mendès France et Bérégovoy incarnent une haute idée de l'action politique, qui est de servir la France et les Français.

  • L'auteur met tout son art dans cette enquête haletante, rassemblant et mettant à jour tous les ténébreux méandres de cette affaire qui hante encore les mémoires et qui est l'un des plus grands procès politique de l'histoire.
    Qui étaient donc réellement ces Templiers accusés de tous les maux? Quel rôle a joué la torture dans leurs aveux ? Quels enjeux politiques et religieux ont motivé la destruction de l'Ordre ?

  • Le monde est confronté aujourd'hui à des mutations profondes. Plus que jamais, les Français attendent de la part des responsables politiques des réponses et plus de justice sociale. Plus de justice sociale, c'est proposer des solutions pour redonner du pouvoir d'achat à nos concitoyens, afin que tous, quelle que soit leur situation, puissent vivre dignement, puissent se nourrir, s'éclairer, se chauffer, se déplacer. Plus de justice sociale, c'est offrir une meilleure rémunération à ceux qui travaillent et dont les salaires sont tirés vers le bas avec l'entrée sur le marché mondial de milliards de Chinois et d'Indiens. Plus de justice sociale, c'est accompagner les patrons des PME et TPE qui sont les plus gros créateurs d'emplois et les plus proches de leurs salariés, en matière de développement, d'innovation, et de baisse de la fiscalité. Plus de justice sociale, c'est aider ceux qui sont laissés au bord du chemin à retrouver une place dans la société.

    Alors que beaucoup s'interrogent sur l'avenir de l'Europe et s'inquiètent d'un Euro fort freinant nos exportations et pesant sur notre compétivité, nous devons faire preuve d'audace en redonnant à la France une ambition industrielle nationale, en promouvant notre savoir-faire, en instaurant des règles pour que chacun vive dans les meilleures conditions, une ère nouvelle, une ère résolumment tournée vers le développement durable. À nous de réinventer un système économique et social où l'homme sera au centre de toutes les politiques !

  • Sublime pour les uns, scandaleuse pour les autres, martyre de sa foi ou comploteuse frénétique, complice de l'assassinat du roi son époux ou victime d'abominables machinations, créature aveuglée par la passion ou femme assumant sa liberté, Mary Stuart ne saurait laisser indifférent.
    Sa fin tragique, qu'elle a su affronter avec dignité et panache, pare sa mémoire d'une aura romantique qui a sans doute fortement contribué à masquer les ombres d'un parcours erratique et d'une personnalité aussi complexe que déroutante. Son destin est indissociable de celui d'une autre icône du XVIe siècle, Elisabeth lre d'Angleterre. Entre Marie, plus femme que reine, et Elisabeth, plus reine que femme, s'établit une étrange relation sur fond de fascination/répulsion, de conflit d'ambition, d'oppositions confessionnelles qui, dans le droit fil de la tragédie grecque, ne peut se clore que par l'élimination de l'une d'elles.
    Ce sera Marie... parce qu'elle est la plus faible? Ou la plus fautive ? Après sa très remarquée contre- enquête sur le procès des Templiers, l'auteur livre ici un travail rigoureux d'investigation et d'analyse uniquement basé sur les faits avérés, les actes authentifiés des protagonistes et les seuls documents validés par les meilleurs historiens. Cet essai, qui se lit comme un roman, apporte des réponses objectives et argumentées aux questions que la destinée de Marie Stuart ne cesse de susciter depuis cinq siècles.

  • Realpolitik de Richelieu. Lorsque la Marine royale doit affronter la Royal Navy dans une nouvelle guerre de Cent Ans pour conserver l'intégrité territoriale nationale et la place de la France dans le monde; alors que le Royaume-Uni ne finance qu'une flotte de guerre forte pour à la fois garantir sa souveraineté et imposer son leadership mondial.
    Au Siècle des Lumières, le royaume de Louis XV brille davantage du rayonnement de la philosophie humaniste des Encyclopédistes et de l'éclat des arts, chers à la marquise de Pompadour, que du lustre des armes du Roi. Surtout sur les mers, où est perdue la guerre de Sept Ans qui ne coûte pas à la France que quelques " arpents de neige "... Puis Louis XVI manifeste une volonté maritime inédite qui l'engage dans la guerre d'Amérique, où sa monarchie conservatrice permet paradoxalement l'avènement d'une démocratie libérale.
    Cette victoire à la Pyrrhus est chèrement payée d'un coût humain et financier, ainsi que du contrecoup idéologique lourd de conséquences de cet état d'esprit de liberté rapporté du Nouveau Monde, qui ébranle l'inertie du vieux royaume figé au pied des réformes et au bord du gouffre politique. La Marine du maréchal de Castries connaît alors une embellie trompeuse à la veille de la Révolution... Décrivant dans le détail l'institution, les gens de mer, les ports et les bâtiments de guerre replacés dans leurs contextes politiques, militaires et sociaux pour les rendre intelligibles, L'Histoire de la Royale au Siècle des Lumières est un ouvrage conçu pour tous les publics exigeants: de l'amateur à l'universitaire...

  • Il y a sur la planète 1,6 milliard de musulmans dont 280 millions vivent dans des pays gouvernés ou gangrenés par les islamistes. Bien que très minoritaires et divisés en factions rivales, les terroristes islamistes constituent une menace grandissante pour le monde musulman et au-delà pour l'ensemble des pays d'Asie, d'Afrique, d'Amérique et d'Europe.
    L'exécution de Ben Laden n'a pas entraîné la fin de leur combat. Elle a contribué à le disséminer en groupes autonomes et à l'exacerber. Qui sont les islamistes ? Que veulent-ils ? De quels moyens logistiques et financiers disposent-ils ? L'islamisme est-il la croisade du XXIe siècle ?
    Jean-Paul Gourévitch dresse un état des lieux actualisé du terrorisme islamiste en France, en Europe et dans le Monde, s'efforce de saisir ses objectifs et ses motivations à la lumière des discours, des écrits et des actions de tous ceux qui s'y réfèrent. Il analyse également la capacité de résistance des sociétés, musulmanes ou non, qui refusent cette dictature à la fois réactionnaire et moderne, et parmi lesquelles la France joue un rôle moteur.

  • Mai, juin 1940, la France retranchée derrière la ligne Maginot subit lune de ses plus graves défaites et connaît une terrible désillusion. Après la campagne de Norvège, cest l évacuation de la poche de Dunkerque. La marine est en première ligne durant ces heures tragiques. Son combat nest pas terminé pour autant car des volontaires venus de lîle de Sein, de Normandie et dailleurs rejoignent de Gaulle en juillet 1940.
    Lépopée de la France Libre se poursuit avec la libération de Saint-Pierre et Miquelon, la perte de corvettes en Atlantique et celle du sous-marin Surcouf, à lépoque le plus grand du monde.
    La guerre transforme des existences banales en destins dexception, à limage de ce marin qui connaitra les débarquements dAfrique du Nord, de Normandie et de Provence.
    La France libérée et meurtrie nen a pas fini pour autant avec la guerre. Direction lIndochine aux mains des Japonais puis des Chinois pour Leclerc, Massu et leurs hommes. Les renforts viendront plus tard avec de jeunes marins sortis de lécole des mousses et passés par Siroco. Ces jeunes de vingt ans connaitront la peur, lamitié, le mal jaune et parfois la mort.
    Les acteurs de ces récits nous restituent leurs émotions et le souffle de laventure. Loccasion de découvrir des facettes méconnues de notre histoire contemporaine, une histoire dont on ne conserve en tête que les grandes têtes de chapitre sans appréhender la réalité quotidienne des plus modestes combattants.

    Ecrivain éclectique, Michel Giard a publié une quarantaine douvrages. Historien, conférencier, grand voyageur, chroniqueur sur France Bleu Cotentin, lauteur nous emporte vers des destinations lointaines, de larchipel de Saint-Pierre et Miquelon jusquaux rivages indochinois. Spécialiste des rapports de lhomme et locéan, Michel Giard a publié de nombreux ouvrages sur lépopée du sauvetage en mer et sur les corsaires et les pirates.
    Il vient de publier aux éditions du Télégramme Les Mousses et nous offre avec cet ouvrage une belle série de témoignages hauts en couleur, riches en rebondissements, parfois dramatiques.


  • Peut-on être noir et enseignant en France? La question a de quoi surprendre. Et pourtant nombreux sont les profs antillais et africains, de la maternelle à la terminale, qui se la posent chaque matin en se rendant dans leur salle de classe. Confrontés à des élèves qui moquent leur accent ou leur couleur, des parents qui les déconsidèrent et des collègues qui doutent de leur compétence, ils doivent également surmonter bien des obstacles pour obtenir leur titularisation. Un quotidien que ces enseignants vivent particulièrement mal d'autant que l'Education nationale ne fait rien, selon eux, pour les aider. Bien au contraire ! Elle les envoie en priorité dans les banlieues chaudes à majorité black et beur. Profs noirs dévalorisés pour élèves noirs défavorisés. S'achemine-t-on vers des ghettos, comme au Canada ou en Angleterre, où existent déjà des écoles pour Noirs dans lesquelles élèves et professeurs se retrouvent entre eux? Ce livre, véritable plongée au coeur du système scolaire, donne la parole, pour la première fois, à des hommes et des femmes qui souffrent de ne pas être reconnus à leur juste valeur dans un monde toujours persuadé que le savoir est blanc.

  • Alors que rien ne va plus dans sa vie, un homme seul avec un bébé décide de tenter sa chance aux USA. Il rêve d'une vie meilleure et désire voir si, comme il croit depuis sa plus tendre enfance, l'herbe est plus verte outre-Atlantique. Ce voyage, quasi initiatique, permet à Sholby de porter un regard doux-amer sur le monde, la société américaine et la notre par reflet. Le rêve américain démythifié, jamais caricaturé, au service d'un univers singulier où la solitude et le désenchantement rivalisent avec l'humour et la poésie. Un métissage improbable entre le romantisme de Chateaubriand et la force d'un Raymond Carver au plus haut de son talent.

  • La Chronique maritime de la France d'Ancien régime (1492- 1792) du Professeur Michel Vergé-Franceschi est un véritable usual paru une première fois il y a une dizaine d'années. La préface de l'Amiral Jean-Charles Lefèbvre, chef d'État-major de la Marine à l'époque, témoigne de l'importance de l'ouvrage conçu comme un véritable almanach.
    L'ouvrage fort de 800 pages, réparties en deux volumes, présente, année après année, tous les événements maritimes qui ont intéressé la France, l'Europe et le monde depuis les Grandes Découvertes de Christophe Colomb jusqu'aux heures sombres de la Révolution française.

empty