Lettres et langues

  • Publié pour la première fois en 1995, Les écrivains français racontés par les écrivains qui les ont connus est une passionnante anthologie réalisée et préfacée par Charles Dantzig. Elle rassemble, du XVIe siècle au XXe siècle, des témoignages de première main rarement sinon jamais reproduits jusque-là sur trente-sept des plus grands auteurs de notre littérature.
    Voici Claude Binet, ami de Ronsard, évoquant la séduction qu'exerçait l'auteur des Sonnets pour Hélène sur le roi Charles IX. Au XVIIe siècle, c'est Marie de Gournay, la « fille d'alliance » de Montaigne, qui est racontée par le mémorialiste le plus spirituel de son temps, Tallemant des Réaux, et Molière par La Grange, le secrétaire de sa troupe, tandis que Charles Perrault parle avec sagacité et affection de La Fontaine. Au XVIIIe siècle, Rousseau est évoqué de manière inattendue par Bernardin de Saint-Pierre, l'auteur de Paul et Virginie. Un siècle plus tard, Mérimée raconte son ami Stendhal avec sa vivacité habituelle ; Victor Hugo se remémore les derniers jours de Chateaubriand, à qui il avait tant voulu ressembler ; les Goncourt, pourtant si méchants, font de Flaubert un portrait à la fois attendri et admiratif. Au XIXe siècle, c'est au tour de Maurice Sachs de se remémorer Jean Cocteau, sa séduction et son talent. Quant à Serge Doubrovsky, il met en scène sa rencontre avec un Jean-Paul Sartre épuisé et malade, mais à l'intelligence aussi vive que toujours : « Je m'arrête, j'attends. [...] La tremblote a disparu par enchantement. L'oeil terne se rallume, lance des éclairs. » Qui connaît mieux les écrivains que les écrivains ?
    Dans une longue préface, Charles dantzig propose une réflexion sur ce qu'est ou peut être la biographie d'un écrivain. Le complément indispensable à son Dictionnaire égoïste de la littérature française.

  • Dostoïevski : face à la mort, ou le sexe hanté du langage Nouv.

    En 2021, l'humanité pandémiquement globalisée célèbre le bicentenaire de la naissance (30 octobre 1821) de Fedor Mikhaïl Dostoïevski, génie aussi tourmenté que prophétique. Son oeuvre hante la conscience européenne et mondiale depuis un siècle et demi (Nietzsche, Proust, Kafka, Nabokov, Berdaïev, Chestov, Soljénitsyne, Sarraute, Sollers, Visconti, Bresson, Kurosawa, Wajda et bien d'autres).
    Vibrante osmose et vigilance tonique, l'oratorio de Julia Kristeva décrypte un Dostoïevski total et neuf, galvanisé par le langage. Son livre dévoile la surprenante actualité du « grand Russe ».
    L'oeuvre de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski hante la conscience européenne et mondiale depuis un siècle et demi (Nietzsche, Proust, Kafka, Nabokov, Berdiaev, Chestov, Soljénitsyne, Sarraute, Sollers, Visconti, Bresson, Kurosawa, Wajda et bien d'autres) et continue à fasciner le marketing hyperconnecté (16 versions en chinois de Crime et Châtiment). Le livre de Julia Kristeva dévoile la surprenante actualité du « grand Russe », génie aussi tourmenté que prophétique.
    « Partout et en toutes choses, je vivais jusqu'à l'ultime limite, et j'ai passé ma vie à la franchir », écrit-il à son ami le poète A. Maïkov en 1867. Il l'a fait, porté par sa foi orthodoxe dans le Verbe incarné, en réinventant ce pari sur la puissance de la parole et du récit qu'est le roman polyphonique : pour braver le nihilisme et son double, l'intégrisme, qui gangrènent le monde sans Dieu et avec lui.
    Ses personnages extravagants, oscillant entre monstruosité pathétique et insignifiance d' « insectes », pressentaient déjà la matrice carcérale de l'univers totalitaire qui se révéla dans la Shoah et le Goulag, et qui menace aujourd'hui par l'omniprésence de la technique.
    Vibrante osmose et vigilance tonique, l'oratorio de Julia Kristeva décrypte un Dostoïevski total et neuf, galvanisé par le langage. L'homme et l'oeuvre s'introduisent dans le troisième millénaire, où, enfin, « tout est permis ». Et les anxiétés des internautes rejoignent les sous-sols des démons dostoïevskiens.

  • « Les mots sont mes plus chers compagnons. Chaque jour, je joue avec eux, je les manie avec délectation. Ils offrent une infinité de portes ouvertes sur le monde pour le décrire, le transformer, s'en échapper. Choisir comme dans une boîte à outils le mieux adapté, le plus exact, le plus inattendu : quel bonheur !
    C'est ce goût des mots que je m'efforce de transmettre aux jeunes que je forme à la prise de parole en public ou que je rencontre à l'occasion de ces concours d'éloquence qui, partout, fleurissent depuis quelques années. » Après La parole est un sport de combat, Bertrand Périer poursuit son exploration de la langue française et nous invite à partager avec lui le plaisir du mot juste. Un livre ludique et stimulant, où se dessine également le portrait décalé d'un défenseur d'une parole sincère et authentique.

  • « Ce livre parle avant tout d'amour : le grec ancien a été l'histoire la plus longue et la plus belle de toute ma vie. Peu importe que vous connaissiez le grec ou non.
    Si c'est le cas, je vous dévoilerai des caractéristiques de cette langue dont personne ne vous a parlé au lycée, quand on vous demandait d'apprendre par coeur conjugaisons et déclinaisons.
    Si ce n'est pas le cas, c'est encore mieux. Votre curiosité sera comme une page blanche à remplir.
    Qui que vous soyez, cette langue recèle des manières de s'exprimer qui vous permettront de vous sentir chez vous, de formuler des mots et des idées qui ne trouvent pas d'expression exacte dans notre langue. »Andrea Marcolongo réalise l'exploit de parler de « choses anciennes » de la manière la plus printanière et moderne qui soit. Robert Maggiori, Libération.Une fée philologue nous enchante. Lucien d'Azay, Le Figaro littéraire.L'allégresse, l'humour, la sensibilité habitent cet essai. Roger-Pol Droit, Le Monde des livres.Traduit de l'italien par Béatrice Robert-Boissier.

  • Une anthologie de poésies du moyen-âge au XVIIIème siècle, nouvel objet d'étude du programme de français dans le cadre du bac 2020.


    Une anthologie des poésies écrites par les plus grands poètes dont Marot, Villon, Ronsard, Joachim du Bellay, Louise Labé, La Fontaine, André Chénier... 

  • Ce livre n'est pas un manuel de grammaire rébarbatif mais bien plutôt une passionnée et très amusante déclaration d'amour au français.

    Il propose une approche ludique, vigoureuse et tendre, qui vise à décorseter notre langue pour se l'approprier, la prendre, et l'apprendre.
    Il est question de rimes embrassées, d'accords, de liaisons scandaleuses, du temps qui passe, de naissances, de changement de genre, de jeux et de faux semblants, de la chair d'un mot et de la caresse d'un accent.

  • Sur 2020 et 2021, une terrible pandémie a frappé le monde entier. Notre société et nos vies en ont été durablement bouleversées.
    Ce ouvrage se fait l'écho de ces nombreux altérations :
    D'une part en expliquant à quel point notre langue française a su faire preuve d'inventivité pour parler de ce virus et aider à le combattre.
    D'autre part en montrant à travers des photographies très emblématiques des instantanés de nos vies et de notre quotidien affectés par la pandémie (rues de Paris désertes, port du masque généralisé, matchs sans public, grandes surfaces dévalisées en produit de première nécessité, faune sauvage réapparaissant dans les grandes villes, télétravail, isolement, école à la maison, hôpitaux saturés...) enfin en dressant un bilan des nouveaux mots et des nouveaux sens qui sont apparus dans notre langue.
    -De nombreux mots liés à a médecine et aux épidémies, qui étaient déjà présents au Petit Larousse, ont été amplement utilisés ces derniers mois par les médias et le grand public : comorbidité, anticorps, agueusie, anosmie, cordon sanitaire, coronavirus, dyspnée, écouvillon, pandémie, télétravailler...
    -De nouveaux sens sont apparus : barrière pour « gestes barrières », déplacement dérogatoire, distanciation physique.
    -De nouveaux mots ont émergés : Covid-19, déconfinement, reconfinement, VPN.
    -Une néologie ludique a fait son apparition : coronabdos, coronanniversaire, webinaire...

  • Mille sabords ! mon beau château ! Nouv.

    "Moulinsart... J'y suis entré un jour de l'été 57, n'y connaissant personne, ni Haddock, ni Nestor, ni Tryphon ni même Tintin. Une belle maison en pierre blanche avec de hautes toitures d'ardoises sur lesquelles brillait un ciel bleu. Je ne suis pas revenu de cette première visite. J'ai arpenté sans fin, pendant soixante-quatre ans, le château du capitaine, toujours étonné de m'y perdre, comme on s'égare régulièrement dans les couloirs, revisités chaque nuit, d'une demeure onirique."

  • Les mondes extraordinaires de Jules Verne : aux origines de la pop culture et de la science-fiction Nouv.

    Jules Verne est le deuxième auteur le plus traduit au monde. Pourtant, son oeuvre a été sous-estimée par ses contemporains. Pour quelles raisons ? Dans cet essai, Nicolas Allard nous présente un Jules Verne en père de la pop culture. Ses oeuvres visionnaires ont contribué à donner ses lettres de noblesse à un nouveau type de divertissement, intelligent et populaire. Ses Voyages extraordinaires ont largement été adaptés au cinéma, à la télévision, en bandes dessinées, en mangas, voire en jeux vidéo et ont inspiré un nombre considérable d'artistes tels que Steven Spielberg, George Lucas, James Cameron, Hergé, Hayao Miyazaki ou encore Stan Lee. C'est cet héritage culturel si riche que l'auteur nous fait partager pour en montrer la force et l'actualité.

  • Comme Roméo et Juliette, Paul et Virginie sont le symbole de la jeunesse et de l'amour parfait. Leurs mères, rejetées par la société, se sont réfugiées dans l'île de France, aujourd'hui l'île Maurice, et élèvent ensemble leurs enfants. Paul et Virginie se sont baignés dans la même eau, nourris des mêmes fruits. Ils s'aimaient en frère et soeur jusqu'à ce qu'ils grandissent, s'aiment autrement et soient séparés. L'effondrement de leur bonheur au bord de l'eau, à l'ombre des bananiers et des citronniers en fleur, a ému chaque génération depuis 1787. Après Rousseau, Bernardin de Saint-Pierre redit la nostalgie du paradis perdu, le scandale du mal en réponse au bien, la perversion de l'homme naturel par la société. Paul était la générosité, Virginie la vertu. Pourquoi l'océan les a-t-il arrachés l'un à l'autre ?

    Edition présentée et commentée par Jean-Michel Racault.

  • L'anti-fautes d'orthographe est un ouvrage pratique et complet permettant d'écrire 65 000 mots sans fautes. En effet, il comporte les catégories grammaticales (indispensables pour les accords), les féminins et les pluriels irréguliers et difficiles, les mots à ne pas confondre, ainsi que les règles de formation du pluriel et d'accord du participe. Il permet véritablement d'apporter une réponse facile et immédiate à toutes les questions d'orthographe.

  • Petites chroniques du français comme on l'aime ! Nouv.

    300 fiches et 10 dossiers thématiques où Bernard Cerquiglini nous conte la langue française, son histoire et sa petite histoire. Sur le mode de la confidence et du clin d'oeil complice, il nous fait part de ses bizarreries, de ses particularités, etc.
    À l'instar, de Raymond Queneau, il sait bien « que le français est la langue qu'un français parle à un autre français, mais pas celle qu'un grammairien parle à un grammairien. ». Il n'est donc point question d'être ici docte et pontifiant, mais de satisfaire la curiosité de lecteurs prêts à partir à la découverte des trésors de culture qui se logent dans les anfractuosités verbales de notre langue.

  • Un ouvrage pratique et complet, facile à transporter et à utiliser pour éviter les erreurs les plus fréquentes. Idéal pour tous ceux qui sont en cours d'apprentissage ou qui souhaitent rafraîchir leurs connaissances en anglais. Avec des rappels des points de grammaire les plus indispensables, des listes de vocabulaire et d'expressions indispensables.

  • Les écrivains sont des créateurs de mondes. Le Pays Imaginaire, la Terre du Milieu, Narnia, la forêt des Rêves Bleus, l'île de Robinson... cet atlas présente les cartes de ces lieux familiers des lecteurs.
    Vingt-trois auteurs évoquent les territoires qu'ils ont fait naître dans leurs oeuvres à travers les plans qu'ils ont imaginés. Ils racontent également les lieux littéraires ou réels qui les ont fait rêver et ceux qui furent à la source de leur propre inspiration. Un magnifique voyage de carte en carte à travers la littérature : une inépuisable source de rêverie et d'aventure !

    « Nos cartes étaient des oeuvres d'art. Les principaux volcans crachaient de telles flammes et étincelles qu'on eut pu craindre que ces continents de papiers ne s'embrasent ; les chaînes de montagnes étaient si bleues et blanches de glace et de neige qu'elles vous glaçaient le sang. Nos déserts bruns et arides étaient grumeleux de chameaux et pyramides, et nos jungles tropicales si luxuriantes et enchevêtrées que les jaguars voûtés, serpents agiles et gorilles moroses ne s'y mouvaient qu'avec difficulté [...]. Nos rivières étaient larges et plus bleues qu'un myosotis, constellées de canoés et de crocodiles. Nos océans étaient tous sauf vides... Ces cartes étaient vivantes, on pouvait les étudier, les inspecter, les compléter ; des cartes qui, en définitive, avaient un vrai sens. » Gerald Durel,Ma famille et autres animaux, 1956.

  • Toutes les difficultés qu'on peut rencontrer en grammaire présentées à travers 40 fiches, chacune sur 1 ou 2 pages : l'emploi de la ponctuation, les fonctions d'un mot, l'utilisation des pronoms relatifs...
    4 rubriques récurrentes sur chaque fiche :
    Observez bien !
    N'oubliez pas la règle !
    Attention aux pièges !
    Petite astuce.

    Une collection qui passe en revue toutes les difficultés qu'on peut rencontrer quand on cherche à bien écrire.

  • Un ouvrage tout en couleurs, pratique et complet pour conjuguer 8000 verbes sans faute.

  • Le BLED Latin s'adresse aussi bien à ceux qui commencent l'étude du latin qu'à ceux qui souhaitent trouver dans un seul ouvrage une présentation synthétique de la langue latine : règles de syntaxe, vocabulaire essentiel et grands repères culturels.

    Le BLED Latin est organisé en six grandes parties et présente :
    Une introduction à la langue latine (alphabet, prononciation, étymologie...) 1) les déclinaisons : les 5 déclinaisons et les noms les plus fréquents pour chacune ; les adjectifs (déclinaisons, formation et emploi du comparatif et superlatif) et les pronoms-adjectifs (formation et emploi) ; + exercices ;
    2) les conjugaisons : les 5 conjugaisons, présentation et emploi des temps et des modes, accord du verbe ; + exercices ;
    3) la phrase : phrases simples et phrases complexes, les propositions, emploi des modes impersonnels... ; + exercices ;
    4) des tableaux récapitulatifs : tableaux des déclinaisons et des conjugaisons avec présentation des verbes les plus fréquents pour chaque conjugaison, tableaux des verbes irréguliers et des verbes défectifs ;
    5) la civilisation : chronologie de l'histoire et de la littérature romaine, institutions, société, vie quotidienne, arts ;
    6) une rubrique de vocabulaire présente les 800 mots latins les plus fréquents.
    Tous les corrigés des exercices sont regroupés à la suite des parties 1, 2 et 3.

    Les points forts de l'ouvrage :
    - Un ouvrage avec une structure simple en 6 parties, chacune de couleur différente et clairement matérialisées par des onglets.
    - Les tableaux récapitulatifs pour un rappel de toutes les déclinaisons et conjugaisons.
    - L'approche Bled qui propose systématiquement des exercices pour vérifier immédiatement que l'on a bien compris les règles.

  • Ce guide de conversation est le compagnon indispensable pour voyager en toute sérénité et se débrouiller dans toutes les situations ! La première partie propose une petite histoire de la langue et une grammaire concise pour maîtriser l'essentiel de la langue. La seconde partie est composée d'un grand nombre de phrases usuelles et d'indications de prononciation et contient des informations sur la culture et les pratiques locales.
    La troisième partie est constituée d'un lexique d'environ 4 500 mots et expressions. En supplément : Les adresses et numéros de téléphone utiles à l'étranger et la liste des fêtes et jours fériés Supplément de cette nouvelle édition : un guide culturel et touristique répertoriant tous les plus beaux monuments à visiter !

  • Toutes les difficultés qu'on peut rencontrer en grammaire présentées à travers 40 fiches ou tableaux de conjugaison, chacunsur 1 ou 2 pages : l'orthographe des verbes irréguliers, la conjugaisondu subjonctif, la valeur des modes des verbes.
    4 rubriques récurrentes sur chaque fiche :
    Observez bien !
    N'oubliez pas la règle !
    Attention aux pièges !
    Petite astuce.
    Une collection qui passe en revue toutes les difficultés qu'on peut rencontrer quand on cherche à bien écrire.

  • Pour comprendre comment fonctionne la langue et améliorer ses écrits, les notions clés et 500 exercices corrigés. Une grammaire en 75 doubles-pages associant la révision et l'entraînement. Sur la page de gauche, l'explication du point de grammaire, illustrée de nombreux exemples dans un français vivant ; Sur la page de droite, un entraînement progressif permettant de repérer, d'analyser, puis d'employer le fait de langue.
    A intervalles réguliers, des bilans pour réinvestir les connaissances acquises. Tous les corrigés à la fin de l'ouvrage. Pour quels publics ? Enseignement supérieur (lettres, sciences du langage, didactique du français, FLE), Préparation aux concours de l'enseignement, Formation continue.

  • Dictionnaire poche business

    Collectif

    • Harrap's
    • 8 Septembre 2021

    Pratique et actuel :Un outil précieux dans un format de poche, contenant :
    - Le vocabulaire, en constante évolution, du monde des affaires (ex. la vente, la comptabilité, le marketing, la finance, les technologies de l'information et la gestion).
    - Le vocabulaire le plus récent (ex. bad bank, actifs pourris, bilan carbone, subprimes).

    Convivial et pédagogique :
    - De nombreux exemples présentent le vocabulaire en contexte.
    - Plus de 100 encadrés pour expliquer les concepts et institutions tels que : LBOs, mutual funds, the Footsie, The FTC (Federal Trade Commission), etc.

    Un supplément pratique :
    - Des CV et modèles de lettres.
    - Des modèles de présentations professionnelles dans les pays anglos-saxons accoompagnée des expressions couramment utilisées dans ce contexte.
    - Un organigramme et la description des postes clés dans les grandes sociétés britanniques et américaines.

  • 150 000 mots, expressions et traductions, un précis de grammaire, des tableaux de conjugaison et de déclinaisons et un cahier spécial sur la Rome antique.

  • Le poème respire. Il bouge. Tout en se nourrissant de la vie de son auteur, il a son existence propre. C'est un petit être sauvage - mais où naît-il? Qu'est-ce qui le fait grandir? Pourquoi traverse-t-il une crise violente? Comment le rencontrer, se laisser féconder par lui? Va-t-il mourir un jour?

    En racontant la vie du poème, Pierre Vinclair offre à lire, comme par la bande, celle d'un écrivain occupé depuis plus de vingt ans par la composition poétique, à Paris, puis au Japon, en Chine, à Singapour, en Angleterre et aujourd'hui à Genève. À mi-chemin d'une autobiographie (pudique, amusée, mais résolument engagée) et d'une «lettre à un jeune poète», Vie du poème propose une extraordinaire visite de son atelier.

  • Les points clés de la grammaire allemande en 77 fiches et de nombreux exercices pour s'entraîner à l'écrit et à l'oral.

    * Une grammaire efficace Pour chaque point clé, une fiche de révision et une série d'exercices progressifs.
    En fin d'ouvrage, des tableaux de synthèse et les corrigés des exercices.

    * Une grammaire tournée vers l'oral Avec cette nouvelle édition, l'ouvrage s'enrichit de fiches consacrées à l'oral et d'exercices associés à des documents audio disponibles sur le site www.editions-hatier.fr/maitriserlagrammaire/allemand.

    * Pour qui ?
    De niveau B1 vers B2, l'ouvrage s'adresse aux lycéens, aux étudiants et aux adultes qui veulent progresser en allemand.
     

empty