Biographie / Témoignage littéraire

  • Obsessionnelle, parano et hypocondriaque, Nora Hamzawi partage ses petites angoisses ordinaires avec humour et autodérision.
    À mi-chemin entre séances chez le psy et journal intime, elle décortique des scènes de nos vies pour mieux y trouver sa place.
    Comment fait-on pour avoir l'air à l'aise en soirée ? Qui sont ces gens qui fréquentent les stations de skis ? Y a-t-il un âge pour arrêter de regarder La Boum ? Pourquoi est-ce qu'on est obligé de se tutoyer dans les magasins bios ?
    Son regard sur le monde, sa perception des situations et son désarroi, amusé et sensible, révèlent l'absurdité et la folie du quotidien.
    En bref, si vous vous demandez régulièrement si vous êtes normal ou à côté de la plaque, cette introspection sans filtre devrait vous aider à relativiser !

  • Le journal de mon bébé

    Collectif

    • Marabout
    • 29 Octobre 2014

    Racontez à votre bébé l'histoire des premiers mois de sa vie et conservez précieusement les plus beaux souvenirs de ces instants uniques et précieux.
    Du choix de son prénom à ses premiers pas, retrouvez dans ce journal tous les moments importants de la première année de vie de votre enfant.

  • Dans une passionnante enquête, ce livre vous fait partager la démarche de l'autrice, jeune universitaire qui part à la rencontre de personnes autistes afin de leur donner la parole. Loin des clichés ordinairement véhiculés, cet ouvrage retrace les parcours de vie et de résilience hors normes d'autistes invisibles qui s'adaptent, se cachent, s'assument, se battent. En alternant récits de vie et savoirs académiques, avec un style énergique et drôle, l'autrice, elle-même autiste Asperger, bouscule vos idées reçues sur la normalité et vous invite à repenser notre société. Vie scolaire et professionnelle, relations sociales, rapports hommes/femmes : autant de sujets qui sont explorés ici et sur lesquels ces « atypiques » posent un regard avisé et corrosif.
    En observant le monde à travers leur lorgnette, c'est curieusement sur vous-même que vous en apprendrez le plus. Les autistes prennent la parole : il est temps de les écouter !

  • D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours voulu être quelqu'un. Sortir du lot, être différente. Jamais je n'ai voulu choisir un parcours classique. Quand mes potes de classe pensaient à leur avenir, je réfléchissais à la meilleure façon de repousser les limites. De m'autodétruire.
    Tout y est passé ; dépendances, addiction aux drogues, addiction à l'Amour, colère, haine de soi, haine des autres. La rue, les squats, la débauche, le mal physique, le mal psychique. J'essayais de trouver le plus laid car il représentait ma beauté. Ma propre vision de la vie biaisée. Je vendais mon Amour Propre pour me perdre dans les Amours sales.
    Aujourd'hui, tout ça est loin, mais pourtant encore tellement présent. Ça tape fort, parfois. Et ce qui tape fort, c'est la voix de toute une jeunesse désabusée, paumée, en colère, pas assez entendue, et surtout, pas assez écoutée. Une jeunesse cataloguée. Cet ouvrage, ce témoignage, c'est la voix de cette jeunesse que l'on pense perdue, mais qui pourtant crie si fort pour être écoutée. Les chroniques d'une ado désabusée, racontée par une adulte qui n'a pas abandonné.

  • « Qui m'a filé ça ? Quand ? Je suis sûre que c'est Esteban. Je le sens. Ou ce mec qui m'avait draguée dans la rue, Fabrice. Je vais faire comment quand je voudrai avoir des relations sexuelles maintenant ? Je dois le dire à mes futurs partenaires ? Et pour être en couple ? Putain de merde. C'est quoi ce délire ? Le VIH ?! Le putain de VIH. Le virus du sida. Là. Dans mon corps. » À vingt ans, Lucie apprend qu'elle est porteuse du virus du sida. Alors qu'elle ne s'était jamais sentie concernée, elle doit désormais accepter que le VIH l'accompagnera à vie. Presque six ans après, elle a décidé de raconter son histoire pour briser les clichés sur les personnes séropositives. Elle évoque ses angoisses, sa colère, les sentiments de honte et d'injustice, les réactions diverses et parfois difficiles de son entourage et des garçons qu'elle fréquente.
    Elle veut surtout s'adresser aux jeunes, qui négligent de plus en plus le préservatif et le dépistage malgré les campagnes de prévention, pour éviter qu'ils ne commettent les mêmes erreurs qu'elle.

  • Chaque année, plusieurs centaines de milliers de personnes quittent le monde du travail sans savoir ce qui les attend. Heureux de cette liberté retrouvée, ils tombent parfois de haut.
    Danièle Laufer, auteur et journaliste spécialisée des questions de psychologie et de société depuis trente ans, a rencontré des dizaines de jeunes retraités issus de milieux sociaux différents et lui ont confié leurs joies, leurs espoirs et leurs désarrois. De l'espérance du départ à sa réalité, nous assistons aux sentiments contradictoires du pot de départ, à l'ambivalence face aux remplaçants à venir, sans compter les difficultés à signer sa propre fin. Puis le départ acté, c'est l'appréhension du temps libre qu'il faut occuper tout en surmontant des sentiments personnels d'inutilité, de perte de confiance, de mal-être. Bousculée dans ses repères, le jeune retraité doit réinventer son couple, apprivoiser sa liberté, reprendre confiance en lui pour construire le reste de sa vie.
    Loin d'être un énième livre pratique, cet essai basé sur des témoignages réconfortera les nouveaux retraités.
     

  • Il n'est pas trop tard pour réagir !
    Professeur au lycée où elle enseigne les sciences économiques et sociales, Cécile Ernst côtoie chaque année des centaines d'adolescents de toutes cultures et de tous milieux sociaux, certains malmenés par la vie, d'autres incroyablement gâtés. Une chose les réunit pourtant : leur manque de savoir-vivre en société, et la fierté (ou pour le moins l'impunité) qu'ils en retirent.
    Au fil de ce livre où s'entremêlent son vécu et ses recherches de sociologue sur la question du savoir-vivre, Cécile Ernst montre comment les incivilités (au lycée, dans la rue, le RER, à la télé...) ne sont que l'écho d'un monde qui fait de l'indifférence à l'autre une valeur tendance, un acte profondément libérateur et une nouvelle norme sociale. Mais il n'est pas trop tard pour réagir.

  • Nous adorons les histoires, depuis la nuit des temps, depuis notre enfance. Des histoires avec des personnages attachants ou repoussants, de nombreux rebondissements et des émotions fortes.
    Elles nous font grandir en apprenant à mieux nous connaître, à mieux appréhender le monde, à mieux comprendre les autres.

    L'art du récit, très répandu dans le monde anglo-saxon, demeure encore décrié en France car accusé de tromper, voire de manipuler. En réalité, l'art du récit est à la fois de plaire et d'instruire.
    Cet ouvrage s'attache à détailler les origines de cet art ainsi que son évolution à travers les siècles, notamment à travers des explications scientifiques (psychologie, biologie, neurologie,...).

    Enfin, cet ouvrage donne toutes les clés pour devenir un conteur d'histoires hors-pair : Les règles d'élaboration (thème, personnages, péripéties,... ainsi que l'attitude, les gestes, la posture, le ton adopté, qui jouent ainsi un rôle majeur dans la transmission d'un récit et sa capacité à marquer les esprits.

  • "Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer se rendent-elles compte de leur état ? Comprennent-elles que leur raison chavire et que leur mémoire flanche ?
    La mère de l'auteur, sur ses petits carnets à spirale, prend des notes. Son humour est corrosif, puis l'angoisse perce. Qui suis-je ? Quel jour est-on ? Quelle heure ? Un témoignage rare sur la perte des capacités - non pas un journal, mais un quotidien qui frôle l'incohérence. Autour de ces notes qu'elle retrouve à l'occasion d'un rangement, Geneviève de Cazaux raconte sur une période de trente ans les prémisses de la maladie, son irruption, et les bouleversements qu'elle provoque dans une famille.
    Ce récit est aussi une enquête journalistique, où les interviews apportent un éclairage sur Alzheimer et la dépendance des personnes âgées."

  • Didier Drogba

    Didier Drogba

    Voici l'histoire de l'un des joueurs de football à succès les plus en vue de notre époque. Né en 1978, Drogba est en effet reconnu pour ses qualités de meneur, ses tirs ajustés et sa puissance naturelle.Il a joué pour son pays d'origine, la Côte d'Ivoire, des clubs français, chinois, turc, mais c'est comme attaquant de Chelsea qu'il s'est fait un nom. Les supporters du club qui lui vouent un véritable culte, l'ont élu en 2012, meilleur joueur de tous les temps.En marge du foot, l'engagement de Drogba en faveur de la paix, contre le paludisme et autres épidémies en Afrique n'a jamais failli.
    Il a été nommé, en 2007, ambassadeur de bonne volonté du programme des Nations-Unies pour le développement : " Le PNUD oeuvre dans le monde entier pour améliorer la vie des populations et je suis fier d'être personnellement engagé dans cette action " a déclaré Drogba au moment de sa nomination....En 2010, le magazine Time l'a cité parmi les 100 personnalités les plus influentes du moment.

  • Le fils du terroriste

    Zak Ebrahim

    • Marabout
    • 10 Février 2016

    L'histoire d'un choix.
    Après avoir été élevé dans la haine et l'endoctrinement, peut-on choisir une autre voie ?
    Zak Ebrahim avait juste 7 ans quand son père a aidé à perpétrer l'attentat à la voiture piégée contre le World Trade Center de 1993.
    Elevé dans un climat de radicalisme et dans un esprit de revanche, son amitié à 17 ans avec un garçon juif lui ouvre les yeux. Il décide d'utiliser son expérience pour lutter contre le terrorisme et la haine entre les communautés.
    Son histoire est choquante, puissante et, finalement, édifiante.

  • Voici l'histoire de l'un des joueurs de football à succès les plus en vue de notre époque. Né en 1978, Drogba est en effet reconnu pour ses qualités de meneur, ses tirs ajustés et sa puissance naturelle.
    Il a joué pour son pays d'origine, la Côte d'Ivoire, des clubs français, chinois, turc, mais c'est comme attaquant de Chelsea qu'il s'est fait un nom. Les supporters du club qui lui vouent un véritable culte, l'ont élu en 2012, meilleur joueur de tous les temps.
    En marge du foot, l'engagement de Drogba en faveur de la paix, contre le paludisme et autres épidémies en Afrique n'a jamais failli. Il a été nommé, en 2007, ambassadeur de bonne volonté du programme des Nations-Unies pour le développement : « Le PNUD oeuvre dans le monde entier pour améliorer la vie des populations et je suis fier d'être personnellement engagé dans cette action » a déclaré Drogba au moment de sa nomination....
    En 2010, le magazine Time l'a cité parmi les 100 personnalités les plus influentes du moment.

  • L'ultra marathon pour la vie

    Rich Roll

    • Marabout
    • 25 Janvier 2017

    Avec ses 30kg de trop, incapable de monter un escalier sans s'arrêter, Rich Roll  a soudain réalisé quel était le futur qui l'attendait et où sa vie de sédentaire allait le mener... En l'espace de quelques mois, grâce à la mise en place d'un programme d'entrainement rigoureux et une alimentation végane, ce quadragénaire bedonnant s'est littéralement transformé en une véritable machine de guerre qui l'a conduit jusqu'à l'Ultraman triathlon (un triathlon XXL - 515 km), une compétition extrême qui a lieu à Hawaï où s'affrontent les plus grands sportifs, puis au EPIC5... Cette histoire montre ce que la volonté d'un homme peut accomplir. Rich Roll fait partie de la liste des 25 hommes les plus forts du monde du magazine Men's Fitness.

  • Hello 2013 !

    Collectif

    • Marabout
    • 14 Novembre 2012

    1. Hello 2013, et les nouvelles tendances (quoi qu'ils puissent inventer, ce sera forcément moins pire que le revival 80's coincé).
    2. Hello 2013, et son actu cinéma. Fast&Furious6, Aquaman, Les Schtroumpfs2 ; ça va en faire, du pop-corn (et des hommes en costumes moulants) !  3. Hello 2013, année où tout le monde s'aimera sur Terre (on veut bien commencer avec le voisin d'à côté, s'il baisse sa sono).
    4. Hello 2013, et les amis qu'on va reprendre le temps de voir (même si c'est pour se plaindre tous en coeur qu'on n'a le temps de rien et qu'on ne voit plus personne).

  • Comment permettre à chacun de trouver sa place dans une famille recomposée ? Comment gérer les conflits ? Peut-on demander aux grands-parents d'« adopter » l'enfant du nouveau conjoint ? Et que se passe-t-il dans le cas particulier où le couple recomposant est homosexuel ?

  • Une anthologie des lettres d'amour crites par les grands crivains de tous les temps.

  • Il y a eu beaucoup de livres - à grande et petite échelle - sur Steve Jobs, l'un des plus grand entrepreneur de l'histoire. Mais ce livre est différent.

    Un livre basé sur 25 années d'interviews réalisées par Brent Schendler qui a débouché sur une longue amitié entre le journaliste et Jobs. Un livre qui revient et met en cause le mythe du génie solitaire et donne à voire toute la complexité d'un être extraordinaire.
    Un portrait nuancé de son évolution et une contextualisation du succès d'Apple !

empty