Théâtre

  • Ce 4ème opus de la revue Le Bruit du monde pose la question des censures et autocensures actuelles. Qu'est-ce qui fait réellement scandale aujourd'hui ? Qui est arbitrairement réduit au silence ? Par qui ?

  • Débats et combats des nouvelles écritures pour la scène. Revue collective dirigée par Pauline Peyrade.
    "Le Bruit du monde" est une revue consacrée aux écritures théâtrales contemporaines et à leur ancrage dans le monde d'aujourd'hui. Chaque numéro propose de parcourir une question de société à travers des textes d'auteur-e-s émergent-e-s, accompagnés d'articles sur l'écriture, l'engagement et les combats qui animent notre génération.
    Ce numéro est sur le thème de l'amour 2.0 : Comment vit-on l'amour aujourd'hui ? Y a-t-il un amour-4G ? Un amour-jetlag ? Que reste-t-il du romantisme ? Qu'est-ce que le polyamour ? À quoi ressemblera l'amour dé-genré ? Quels sont les lieux de réinvention de l'amour ? Que cherche-t-on à préserver et pourquoi ? L'amour est-il par essence « 2.0 » ?
    Avec des extraits de pièces inédites d'Alan Payon, Lola Molina, Marilyn Mattei et Samuel Pivo ; des traductions originales de Luciana Lagisquet (Uruguay, trad. Chap Rodriguez) ; et des contributions de Christophe Pellet, Alain Badiou, Olivier Neveux, Florencia Dansilio, Judith Balso, Mathieu Bertholet et de l'artiste Sandra Ghosn.

  • Ce volume rassemble trois pièces sauvages de l'auteur désigné par André Breton comme l'un des seuls "vrais dadas" : L'Empereur de Chine (1916), The Mute Canary (1920) et Le bourreau du Pérou ( 1928). Les deux premiers sont depuis longtemps reconnus comme des moments forts dans la contribution du mouvement Dada au théâtre, mais ces pièces font également écho au travail d'autres surréalistes dissidents de l'époque, tels Georges Bataille et André Masson. Ces oeuvres théâtrales troublantes étaient des anticipations significatives du théâtre de la cruauté et du théâtre de l'absurde d'Antonin Artaud des années 1960.

empty