Jbe Books

  • Sentir est un voyage qui touche à tous nos sens, et aussi la première aventure menée par Ryoko Sekiguchi en territoire liquide : le vin de Champagne. Tout commence par sa rencontre avec Hervé Deschamps, septième Chef de caves de la Maison Perrier-Jouët depuis 1811, qui lui dévoile ses passions, ses exigences de perceptions et ses rêves. Avec son regard vif et sensible, le chef de cuisine Pierre Gagnaire se joint à la conversation, partageant son aptitude pour faire naître des goûts et des sensations à partir du vivant et du présent. L'ouvrage est rythmé par la précieuse complicité du botaniste Marc Jeanson, à la tête de l'herbier du Museum d'Histoire Naturelle, qui associe sensations et plantes.

  • Sunset cocktails

    Guillaume Aubry

    Boire le coucher de soleil dans toutes ses nuances, transformer la contemplation en expérience physique : c'est le défi que s'est donné l'artiste Guillaume Aubry. Pour y parvenir, il a fait appel à un mixologue de renom, Sterling Hudson, qui a su développer avec finesse les nuances visuelles et gustatives du soleil qui disparaît peu à peu derrière l'horizon. Ce livre en français rassemble les recettes des 12 cocktails proposés, ainsi qu'un essai de Guillaume Aubry et une préface de Ryoko Sekiguchi.

  • Un dîner fermenté

    Enoki

    Ce petit livre en français rassemble les 8 recettes d'un dîner organisé autour de la fermentation. Le collectif d'artistes Enoki engage en effet un cycle de dîners qui associent les pratiques artistiques, scientifiques et alimentaires. Il propose ici un dîner fermenté en compagnie des artistes, des scientifiques, et des acteurs de l'alimentation de demain. Pour comprendre et réaliser, de l'apéritif au dessert, 8 recettes fermentées.

  • La mer imaginaire

    Collectif

    Catalogue de l'exposition La mer imaginaire sous le commissariat de Chris Sharp à la Villa Carmignac en 2021. Vingt-huit artistes sondent les modes d'exposition du monde animal subaquatique rêvé et menacé.

  • Une fille comme toi

    Jan Baetens

    De 1955 à 1965 le cinéma a vécu sous une autre forme, le ciné-roman-photo. Chaque nouveau film paraissait sous ce format hybride, reprenant les codes formels du roman-photo et intellectuels du cinéma. Issu des archives de Jan Baetens, Une Fille comme toi est un ciné-roman-photo au second degré : une collection privée de plus de 1.500 magazines a été remixée, de manière à créer l'équivalent fictif d'un film qui n'a jamais existé, mais dont on reconnaît pourtant toutes les images.

  • Marylin Minter, all wet

    Collectif

    Cet ouvrage est publié à l'occasion de la double exposition Marilyn Minter / Betty Tompkins : Deux icônes au MO.CO, Montpellier Contemporain à l'été 2021. Photographe autant que peintre - Marilyn Minter a réalisé des shootings de mode pour Tom Ford et Jimmy Choo, parmi d'autres - ses compositions d'une sensualité décadente et pop exploitent le vocabulaire de la photographie et de la publicité. Elles proviennent de clichés préalablement réalisés par l'artiste, mettant en scène des modèles derrière des plaques de verre mouillées et embuées, retravaillés sur Photoshop afin de créer des images composites.
    Ces collages photographiques de corps idéalisés, irréels, aux couleurs saturées, servent de référence pour des tableaux longuement travaillés, comportant de nombreuses couches de vernis sur métal. Cette peinture translucide, souvent appliquée directement avec les doigts, rend les tableaux à la fois hyperréalistes et luisants, leur donnant une profondeur qui contraste avec la planéité des gros plans.

  • Cet ouvrage est publié à l'occasion de la double exposition Marilyn Minter / Betty Tompkins : Deux icônes au MO.CO, Montpellier Contemporain à l'été 2021. Betty Tompkins est connue pour ses toiles grand format Fuck Paintings, une série commencée en 1969, représentant l'acte sexuel, dont les images sont extraites de photos pornographiques et qui fut censurée de nombreuses fois, notamment en France en 1973.
    Formée à la Syracuse University à New York à l'époque de l'expressionnisme abstrait, Tompkins porte autant d'attention à la forme et au langage qu'à l'image explicite qu'elle s'approprie. Ainsi, c'est de manière formaliste, abstraite et minimaliste que l'artiste aborde la sexualité et le désir.

  • Emporte la mer avec toi

    David Horvitz

    De "Écris une lettre à la mer" à "Goûte la mer sur la peau d'un autre" en passant par "Laisse la mer entrer en toi" ou "Ecoute la mer aussi près que possible", l'artiste David Horvitz propose ici une série de consignes poétiques liées à l'univers marin en réponse à l'exposition La Mer Imaginaire conçue par Chris Sharp à la Fondation Carmignac. Avec une grande économie de moyens et une approche ouverte à tous, il nous pousse ainsi à interroger de manière onirique notre façon d'être au monde et d'interagir avec lui.

  • Pour sa deuxième année d'ouverture, la Fondation Carmignac a invité la commissaire Chiara Parisi qui a imaginé une exposition, « La Source », puisant son inspiration dans l'architecture de la Villa et l'île de Porquerolles. Deux axes majeurs de la collection sont explorés dans un jeu de vis-à-vis : le corps féminin (Egon Schiele, Sarah Lucas, Roy Lichtenstein, Thomas Ruff...) et l'abstraction (Gerhard Richter, Theaster Gates, Susan Rothenberg...). Intégralement constitué de photographies in situ de Luc Boegly, le catalogue déploie un parcours en image très immersif, ponctué de textes d'artistes inédits. Au milieu de l'ouvrage, neuf poèmes de jeunesse de Roy Lichtenstein offrent au lecteur une approche neuve et essentielle de l'artiste.

  • Cross Examination met en scène 33 oeuvres de la Tia Collection qui portent la forme, le symbole ou l'idéologie de la croix. Le livre propose une déambulation inédite par la reproduction des oeuvres à leur échelle réelle, offrant au lecteur un voyage intime et immersif dans ces chefs-d'oeuvre contemporains. On y retrouve entre autres des oeuvres de Jean Fabre, Alice Schille, Antoni Tapiès, Gilbert & George, etc.

  • New Office est une société écran orchestrée par Florence Jung sous une fausse identité entre mars 2019 et mars 2020. New office ne produit rien. new office reproduit le seul système connu, celui sur lequel elle s'est construite. Un système dont l'unique ligne de défense est qu'il est impossible d'en concevoir la sortie. Un système qui, dans son stade le plus avancé, provoque divers symptômes : un état de suspicion généralisé, une sensation d'oppression chronique, une propension grandissante à l'ennui, le désir de fuir comme unique horizon. L'exploitation de ces conditions pathologiques est le coeur de l'activité de New Office. La vente des données de tous ceux qui ont répondu aux annonces de New Office a financé la production d'une édition originale. Cet ouvrage en est le fac-similé.

  • 435 Ponti e qualche scorciatoia est la seconde pièce de la série 3 Easy Pieces, série de projets artistiques conçus dans l'espace public et produit par Lab'Bel pour Venise. Cette série est conçue en étroite collaboration avec des Vénitiens, des institutions locales, des petits artisans, des musiciens et des résidents. Avec son projet « 435 Ponti et qualche scorciatoia » David Horvitz s'empare de la ville à travers un itinéraire interne, une carte pédestre qu'il a dessinée lui-même reliant à pied tous les ponts de la ville. Tout Venise y est imaginée comme un lieu d'exposition, dans lequel des choses arrivent, disparaissent, réapparaissent... Il s'agit d'un programme souhaité, rêvé, distinct des dérives urbaines des situationnistes qui se promenaient pour décaler l'expérience immédiate de la ville, réinventer un sujet. Il en découle un leporello de trente-trois cartes postales.

  • Écrit par Chris Sharp, commissaire de l'exposition La Mer Imaginaire, ce récit permet d'accéder à l'envers de la conception d'une exposition, au coeur de l'imaginaire du curateur, et initie une nouvelle collection d'écrits inattendus. La Cité des châteaux de sable est une odyssée onirique dans le ventre de la mer, une quête initiatique qui convoque l'enfance, l'imaginaire des peuples sous-marins et le vertige des forces océaniques.

  • André Cadere : lettres sur un travail Nouv.

    Entre le 19 mai et le 3 juillet 1978, André Cadere écrit quarante-trois lettres quil adresse à son ami, le galeriste Yvon Lambert. Il les lui remet, pliées en quatre, quand celui-ci vient lui rendre visite à lHôpital Universitaire de Paris après son travail à la galerie... Ces lettres - précieux témoignage de sa pensée, de sa pratique et de ses activités - sont publiées ici pour la première fois, dans leur intégralité, et constituent le troisième et dernier écrit de lartiste.

  • Amalia ulman pigeon bob

    Ulman Amalia

    Les pigeons ont pesé dans l'histoire des sciences et des civilisations et ont sauvé des milliers de vies. Pourtant, aujourd'hui, ils sont tristement considérés comme des rats volants. Bravant cette adversité, Bob enfile son costume, et saute à pieds joints dans l'économie de demain - un système « aussi libre qu'un oiseau. » En ignorant gaiement toute règle, Amalia Ulman crée son propre monde, fait de sophistication et de fantaisie, tantôt doux, tantôt satirique.

empty