Kiblind

  • N'écoutant que leur courage, Le duo composé de l'illustrateur Simon Bournel-Bosson et du journaliste Maxime Gueugneau est parti à la découverte d'un humus exceptionnel : la « Diagonale du Vide », nom peu reluisant pour désigner un quart du territoire français. En effet, cette ligne fictive - discutable et discutée - joint entre elles des zones à faible densité de population sur un tracé quasi continu des Ardennes jusqu'aux Pyrénées-Atlantiques. Ce qui lui vaut un dédain et une ignorance profonde de la part du reste de la France. L'objectif était double : lutter contre la méconnaissance de ces territoires et évidemment rigoler un maximum. Simon et Maxime ont donc affronté les vents et les marées mais surtout les aires d'autoroutes, les bars douteux, les soirées étudiantes, les marchands de cornichons, les cadavres de nonnes, les sandwicheries, les tex-mex, les fantômes et autres magasins de bidons sacrés pour se convaincre qu'il n'y avait rien de « vide » dans cette diagonale. En quatre étapes allant de Saint-Dizier à Pau, sur près de 1000km, en passant par Auxerre, Commentry, Vézelay, Montluçon, Bar-sur-Aube, Tulle, Uzerche, Tarbes ou Lourdes, les deux loulous ont vécu pas mal d'aventures qu'ils se font un plaisir de nous raconter en textes et en images. Initialement paru dans le magazine Kiblind lors de la saison 2016-2017, les quatre reportages qui composent le livre ont été revus, corrigés et augmentés de nouveaux textes, d'infos croustillantes et d'illustrations exclusives. Le tout a été imprimé artisanalement à l'Atelier Kiblind sur une machine à Risographie.

empty