Wakefield Press

  • A late collection of short stories from the last of the great Francophone Belgian fantasists: distilled tales of distant journeys, buried memories, and impossible architecture.

  • Anglais The table

    Francis Ponge

    Écrit de 1967 à 1973 sur une série de matinées passées à travailler dans sa maison de campagne, The Table propose un dernier chapitre de l'interrogatoire par Francis Ponge des objets sans prétention de sa vie : en l'occurrence, la table sur laquelle il a écrit.

  • Ce volume rassemble trois pièces sauvages de l'auteur désigné par André Breton comme l'un des seuls "vrais dadas" : L'Empereur de Chine (1916), The Mute Canary (1920) et Le bourreau du Pérou ( 1928). Les deux premiers sont depuis longtemps reconnus comme des moments forts dans la contribution du mouvement Dada au théâtre, mais ces pièces font également écho au travail d'autres surréalistes dissidents de l'époque, tels Georges Bataille et André Masson. Ces oeuvres théâtrales troublantes étaient des anticipations significatives du théâtre de la cruauté et du théâtre de l'absurde d'Antonin Artaud des années 1960.

  • Anglais Spells

    Michel Ghelderode

    Spells, du dramaturge belge Michel de Ghelderode, figure parmi les collections de contes fantastiques les plus remarquables du XXe siècle. Tour à tour mystique, macabre et drôle d'humour, et plongé dans l'atmosphère déstabilisée de Bruxelles, Ostende, Bruges et Londres, Spells évoque un royaume mystérieux d'anges, de démons, de masques, d'effigies et d'apparitions, un monde de jardins mutilés et oppressés, mannequins de cire poussiéreux et reliques sinistres. Combinant l'intégralité du contenu des éditions de 1941 et 1947, cette traduction de Spells est l'édition la plus complète jamais publiée.

  • Anglais Hashish

    Oscar A. H. Schmitz

    Publié pour la première fois en allemand en 1902, Hashish est un recueil de contes décadents et imbriqués de satanisme, érotisme, sadisme, cannibalisme, nécrophilie et mort. Chapitre oublié mais important de la lignée de la littérature fantastique et décadente allemande, cette traduction du hachisch est entièrement illustrée par des dessins du beau-frère de l'auteur, Alfred Kubin, tirés de la deuxième édition allemande du livre, en 1913.

  • Située à Hambourg, Londres, Palerme, Brest et dans d'autres ports de l'Europe angoissée des années 1920 et 1930, Mademoiselle Bambù raconte l'histoire de trois agents secrets : l'aventurier mélancolique et l'espion accidentel, le capitaine Hartmann; sa maîtresse énigmatique de Naples (et un agent double pour les Allemands), Signorina Bambù; et le sinistre père Barbançon, qui se retire de sa vie d'espionnage et d'assassinat pour passer des jours troublés dans une pension. Mademoiselle Bambù est la version de Pierre Mac Orlan du roman d'espionnage, écrit et développé entre 1932 et 1966.

empty