L'express

  • Un livre pour corriger facilement vos erreurs récurrentes de conjugaison ludique, ce vrai livre d'entraînement permet aussi de vous tester entre amis. Vous trompez-vous parfois dans l'accord du participe passé ? Savez-vous conjuguer les verbes pronominaux ? le verbe bouillir à l'imparfait du subjonctif ? Avez-vous des soucis avec les accents circonflexes et le subjonctif ? Savez-vous quel mode mettre après la conjonction après que ? Si vous préparez une épreuve, souhaitez mettre à jour vos connaissances ou tout simplement apprendre une bonne fois pour toutes les règles de conjugaison pour les utiliser avec aisance, cet ouvrage résolument pratique et accessible est fait pour vous ! Il vous permet : - de vous tester par le jeu des questions/réponses ; - de réviser la règle lorsque vous avez commis une erreur ; - de progresser rapidement en vous entraînant avec de nouveaux exercices ; - de vous référer aux tableaux de conjugaison complets quand vous avez un doute.

  • Un livre pour améliorer facilement son orthographe ludique, ce vrai livre d'entraînement permet aussi de vous tester entre amis et de réviser ensemble.
    Vous trompez-vous parfois dans l'accord du participe passé ? Savez-vous accorder les adjectifs de couleur de façon appropriée ? Avez-vous des problèmes avec le pluriel des noms composés ? Si vous préparez une épreuve, souhaitez mettre à jour vos connaissances ou tout simplement vous entraîner pour rafraîchir votre niveau en orthographe, cet ouvrage résolument pratique et accessible est fait pour vous ! Construit en trois parties, il vous permet : de vous tester par le jeu des questions/réponses ; de réviser la règle lorsque vous avez commis une erreur ; de progresser rapidement en vous entraînant avec de nouveaux exercices.

  • L'étrange origine de M.Proust et d'autres noms rigolos Dominique Fumanal L'ExpressBrochéParu le : 24/05/2012.L'auteur, spécialisé en étymologie des noms de famille nous fait découvrir la vraie origine de noms de familles parfois difficiles à porter. Ce petit livre...› Lire la suite humoristique vous en apprendra long sur ces noms de famille qui ont été inventé...par hasard il y a plusieurs siècles et déformés au cours des temps. On y apprendra que l'onomastique (la science des noms) s'est forgé au cours des millénaires avec des mélanges de toutes sortes, et des transformations qui tiennent parfois à des situations ou à des confusions surprenantes. Les noms proviennent souvent d'un lieu, du métier ou d'une caractéristique d'une personne... Dominique Fumanal rassemble ici 50 histoires de Messieurs Froc, M.
    Hochet, M. Crétin, Schnock ou Fillette. Le lecteur s'amusera beaucoup en découvrant ces notules (1 par double page) et découvrira par exemple pourquoi les Baveux ne bavent pas au sens propre mais étaient d'incroyables bavards, que les Bourreaux ne coupaient pas de têtes mais exerçaient le métier de rembourreurs (de fauteuil) ou encore Monsieur Cabot n'a rien à voir avec un chien mais du mot "cap" ou "tête", les Cabot étaient donc réputés pour avoir une petite tête voire la tête dure, d'où la caboche...

  • Nous employons tous des mots savants, un brin recherchés, pour briller en société, au bureau ou dans les diners en ville... On les entend dans une conversation, on les capte à la radio, on tombe dessus dans un livre ou un journal, on n'a pas le temps de vérifier leur définition exacte dans un dictionnaire, mais on se les approprie machinalement. Ainsi se véhiculent les mots. Mais les emploie-t-on à bon escient ? Ce petit dictionnaire empirique recense plus d'une centaine de termes éloignés de leur sens par l'usage, mal interprétés ou indûment employés : "faux amis" de la langue française, expressions littéraires remises au goût du jour mais dénaturées, jargon psychanalytique tiré par les cheveux, termes techniques vulgarisés et détournés au passage, par extrapolation, de leur sens originel, quitte à signifier tout le contraire... L'objectif de cet ouvrage n'est pas de nous culpabiliser, comme le ferait un trop scrupuleux professeur de français, mais de resituer dans leur contexte d'origine les mots savants les plus couramment employés et d'analyser avec humour les causes des glissements sémantiques. A la manière d'un Chifflet dans 99 expressions à foutre à la poubelle, chaque terme est d'abord traité sous son aspect humoristique avant d'être expliqué dans son éthymologie et sa signification exacte. Quelques citations de personnalités avec des termes employés à mauvais escient apparaîtront ici ou là... Nyctalope : avec son air d'insulte à la capitaine Haddock, ce terme est le plus souvent utilisé, ou perçu, de manière péjorative. Il amuse beaucoup les enfants et il n'est pas rare de le voir orthographié ainsi : "nique ta lope". Etre nyctalope n'est pourtant en rien un défaut puisqu'il s'agit, tout bonnement, de la capacité de voir dans le noir, ou plus précisément de distinguer des formes dans la pénombre... Le chat est nyctalope. Le moustique et le lapin aussi.

  • D'où vient le spleen baudelairien ? Pourquoi dit-on allô quand on décroche le téléphone ? Quelle est l'origine du nom de la chaîne de télévision arabe AI Jazira ? Que signifie avoir l'esprit d'escalier ? D'où la langue française tire-t-elle son nom ? Quatre bonnes raisons de tester votre culture en étymologie avec les 300 QCM de ce livre. Sérieux : Vous assimilez les notions essentielles grâce aux réponses commentées. Ludique : Vous testez vos connaissances sous forme de quiz, seul ou entre amis. Pratique : Vous vous entraînez à répondre rapidement pour les concours. Efficace : Vous progressez grâce à trois niveaux de difficulté.

  • Texto, SMS, MSN, «chat» sur Internet... Depuis la démocratisation de l'ordinateur, puis des téléphones portables, les messages électroniques ont envahi notre vie quotidienne. A commencer par celle des ados. Ces messages ont pour objectif de communiquer rapidement, pour gagner du temps et éviter de dépasser son forfait téléphonique. Pour y parvenir, tous les moyens sont bons : acronymes, abréviations, anglicismes, fotes d'ortograf, diminutifs, symboles (les fameux smileys, petits visages exprimant une émotion), verlan ou bonne vieille écriture télégraphique réinventée... Ce brassage des genres a donné naissance à un nouveau langage, souvent incompréhensif, voire barbare, pour le néophyte. Les anciennes générations peuvent dénoncer une culture primaire, les grammairiens crier à la mort de l'orthographe, du style et... des voyelles. Ceux qui souhaitent vivre avec leur temps, comprendre notre époque - et éviter de se couper de la jeunesse - préfèreront chercher à percer les mystères de ce nouveau moyen d'expression. Ils découvriront ainsi un univers insoupçonné, bourré d'inventivité et d'humour. Voici, pour la première fois, le décodage du langage SMS à la portée de tous les utilisateurs de téléphones mobiles. Plus qu'un simple dictionnaire, cet ouvrage didactique décrypte les usages de la génération Internet et les origines d'une véritable contre-culture. Un petit format, ludique pour un achat d'impulsion, 3 € seulement.

empty