Livres en VO

  • Les objets iconiques du quotidien, sculptures « molles », pièces en céramique et collages du duo suisse (entrecoupées par les autoréflexions et questionnements aussi drôles que pertinents d'Aubry & Broquard sur les affres de la création et ce que signifie être artiste, en planches de BD).

  • Quatre leporellos sous coffret : cette édition rassemble pour la première fois, sous forme de livres dépliants distincts, les quatre longs dessins (dont le légendaire The Line) réalisés par Saul Steinberg pour le Labyrinthe des enfants à la Triennale de Milan en 1954.

  • Une suite de personnages hauts en couleur qui s'expriment à travers des pancartes humoristiques.

  • Anglais Who am I ?

    Adam Higton

    • Nieves
    • 15 Mars 2019

    Un petit livre pour enfants conçu par l'illustrateur Adam Higton au format carré, inspiré par la série de livres jeunesse Pixi et les publications de Petomies.

  • Anglais Key zest

    Harmony Korine

    • Nieves
    • 12 Juin 2019

    Le script du nouveau film d'Harmony Korine, The Beach Bum, qui suit les tribulations de Moondog (Matthew McConaughey), rebelle white trash déjanté.
    Réalisateur (Gummo, Mister Lonely...), producteur, scénariste (Kids ou Ken Park avec Larry Clark), acteur (pour Gus Van Sant), écrivain et artiste (collaborateur de Christopher Wool ou Brian DeGraw), Harmony Korine, né en 1973 à Bolinas, Californie, est une figure de proue de la pop culture des années 1990 et du cinéma indépendant américain.

  • Anglais State of mind

    Philipp Keel

    • Nieves
    • 19 Novembre 2014

    Une sélection d'oeuvres sur papier (dessins, aquarelles, sérigraphies, collages photographiques) de Philipp Keel.
    Auteur des best-sellers All about me et Keel's Simple Diary, Philipp Keel est par ailleurs un artiste suisse de renommée internationale. Ce luxueux livre d'artiste propose une collection de dessins en noir et blanc et en couleurs, des aquarelles, des collages et des photographies créés entre 2002 et 2014. Cette sélection représente les souvenirs d'expériences spécifiques de l'artiste ainsi que les endroits différents qu'il a parcourus. Comme des souvenirs rendus visuels, ces dessins engendrent une prise de conscience du temps. Ils sont une protestation contre l'oubli.
    Publié à l'occasion de l'exposition éponyme à la Villa Flor, S-chanf (Suisse) d'août à décembre 2014.

  • De la contravention comme support artistique : Stefan Marx recouvre de dessins les amendes infligées à Christoph Keller du fait de son activité de distillateur (l'ancien éditeur d'art, designer et curateur se consacrant à présent à la production artisanale d'eaux-de-vie devenues très réputées).
    Projet conjoint de l'artiste Stefan Marx et de l'éditeur et maître-distillateur Christoph Keller, Rebel Without A Cause dévoile l'impressionnante collection de plus de 150 contraventions et rappels à la loi accumulés par Keller en près de 20 ans d'activité. Ces avis d'infractions et autres courriers déplaisants délivrés par les autorités sont transformés en matériaux artistiques grâce aux interventions dessinées de Stefan Marx. Les originaux ont été vendus à hauteur de sept fois le coût de l'amende à la Galerie Karin Guenther à Hambourg, sous le leitmotiv « amende moins coûteuse = oeuvre d'art bon marché », commuant ainsi la sanction initiale en rétribution profitable.
    Artiste / graphiste / musicien, Stefan Marx (né en 1979 à Schwalmstadt, vit et travaille à Hamburg) est une figure de la scène skateboard. Il a collaboré avec de nombreuses marques spécialisées, mais aussi avec le label Playhouse Records. Il a fondé, en 1995, sa propre enseigne Lousy Livin' Company. Il est également le cofondateur du label et magasin de disques hambourgeois Smallville records, et membre du groupe The Dead See.
    Ses dessins en noir et blanc, ses flyers et ses slogans énigmatiques rendent compte d'une expérience ancrée dans la culture de rue, tout en maintenant une distance critique qui interpelle au-delà des codes de toute contre-culture spécialisée.
    Son travail a largement été exposé en Europe (notamment avec le collectif The Side Effects of Urethane) et présenté dans des revues telles que The Art of Rebellion ou Street Logos.

    Christoph Keller (né en 1969 à Stuttgart) est l'éminent gérant d'une distillerie de liqueurs et spiritueux de Stählemühle, dans le sud de l'Allemagne. En tant qu'ancien éditeur d'art (il est l'ancien directeur de la maison d'édition Revolver - Archiv für aktuelle Kunst), designer et commissaire d'expositions, il conserve une activité éditoriale en tant que directeur de collection sous le label « Christoph Keller Editions » chez l'éditeur suisse JRP|Ringier. Après avoir voyagé dans le monde entier, son archive itinérante d'éditions d'art indépendantes « Kiosk - Modes of Multiplication » siège désormais à la Bibliothèque des Beaux-Arts de Berlin. Keller est également conférencier et enseignant en écoles d'art.

  • Pour le 13e numéro de son journal graphique, l'artiste japonaise a demandé aux 46 artistes participants de cultiver une jacinthe, et d'inscrire cette expérience au sein de contributions mêlant peintures, photographies, poésie, haïku, essais et journaux d'observation (avec Yukinori Maeda, Masanao Hirayama, Benjamin Sommerhalder, Susan Cianciolo...).

    Avec Ryoko Aoki, Mai Endo, takanooomiya, Sogo Hiraiwa, Yutaka Kikutake, Yukinori Maeda, Kei Takemura, Futoshi Miyagi, Yuichiro Tamura, Takuya Isagawa, Daigo Takeuchi, Erika Kobayashi, Takako Minekawa, Laetitia Benat, Masanao Hirayama, Takahiro Ito, Yuuka Miyazono, Fumi Oshima, Aoi Nagae, Kouichi Tabata, Fabian Leitgeb, Moire, Michiyo Okada, PUGMENT, Kotaro Okazawa, Yuki Takahashi, Nobuhiro Shimura, Errol van de Werdt, Aiko Koike, Amber Fu, Yurie Nagashima, Makoto Taniguchi, Teppei Kaneuji, Mirei Hattori, Cameron Allan McKean, Kiku Okuda, Benjamin Sommerhalder, Akira Takayama, Shie Okabe, Takashi Ogami, Takehito Koganezawa, Susan Cianciolo, Elein Fleiss.

    Here and there est un journal graphique (photographie, design, mode, architecture) conçu par l'artiste japonaise Nakako Hayashi et publié par Nieves.

  • Anglais Dennis and Denise

    Clare Goodwin

    • Nieves
    • 15 Août 2018

    Cet ouvrage regroupe les récits de cinq auteurs inspirés par la peinture de Clare Goodwin, Dennis and Denise (2018). L'oeuvre n'est jamais décrite ni expliquée, mais agit comme catalyseur à l'expérimentation littéraire (textes de Tony Grisoni, Rebecca Geldard, Chris Fite-Wassilak, Frances Loeffler, Aoife Rosenmeyer, J. Emil Sennewald).

  • Le 14e numéro du journal graphique de l'artiste japonaise, sur le thème du collage.

    Avec Elein Fleiss, Laetitia Benat, Yukinori Maeda, Cosmic Wonder, Autre Temps, Yuki Kimura, Elena Tutatchikova, Masaho Anotani, Kyoji Takahashi, Miranda July, Mike Mills, Susan Cianciolo, Mauricio Guillén, Nobuhiro Shimura, Takeshi Miyamoto, Taiki Iai, Pugment, Yuichiro Tamura.

    Here and there est un journal graphique (photographie, design, mode, architecture) conçu par l'artiste japonaise Nakako Hayashi et publié par Nieves.

  • Anglais Spheric dialogues

    James Jarvis

    • Nieves
    • 15 Janvier 2013

    Une série de 365 planches de bande dessinée réalisées au jour le jour en 2012, qui brassent thèmes philosophiques et figures de la pop culture, où se mêlent des références à Descartes, à Shopenhauer, à Conan le Barbare, à Suicidal Tendencies et au skateboard.

    Le travail de l'artiste illustrateur londonien James Jarvis (né en 1970) touche aux champs du dessin animé, du jouet, de la bande-dessinée, du design graphique, de l'impression et de la vidéo et aborde notamment les thèmes de la philosophie, des « réalités parallèles », du minimalisme et du skateboard.

  • Anglais Studies ; Geoff McFetridge

    Collectif

    • Nieves
    • 16 Mars 2015

    Une série de dessins, provenant pour la plupart de travaux préparatoires pour des peintures (livre d'artiste).
    « These drawings are, mostly, studies for paintings. I have always been interested in creating work that lies between image and language. Imagery that your mind reads as language rather then being seen as spatial or physical things. These pictures are for me a way to induce a misfiring of our mind to have something resonate with the viewer. What I am trying to capture is the moment of legibility. I would like these drawings to create a sense that the font with which you perceive the world has been changed. » Geoff McFetridge Los Angeles Né au Canada, McFetridge a acquis une solide réputation de graphiste alors qu'il était encore étudiant au California Institute of the Arts. Il a été directeur artistique de Grand Royal, le magazine underground culte des Beastie Boys. Il a depuis travaillé avec les plus grandes enseignes internationales. Il a réalisé des clips pour Plaid, Simian, The Whitest Boy Alive, les bandes-annonces de Virgin Suicides ou encore d'Adaptation. Il est l'un des acteurs du projet Beautiful Losers. Son travail a fait l'objet d'expositions monographiques de Los Angeles à Paris, Londres ou Tokyo.

empty