Sports

  • Niki Lauda

    Dominique Vincent

    Niki Lauda est décédé le 20 mai 2019. Champion du monde de Formule 1 à trois reprises, le coureur autrichien a laissé une empreinte indélébile dans l'imaginaire des passionnés de la course automobile, qui n'ont oublié ni son terrible accident sur le Nürburgring, ni sa rivalité sportive avec James Hunt, puis plus tard avec Alain Prost.

    S'appuyant sur une iconographie particulièrement riche et originale et des témoignages de personnes qui l'ont connu, Dominique Vincent nous invite à dérouler son itinéraire de pilote depuis la fin des années 60, les moins connues, jusqu'au milieu des années 80.

  • Bruno Morin, principal ingénieur de l'écurie Matra de Formule 1, nous livre dans cet ouvrage ses souvenirs engrangés pendant ses six années passées sur tous les circuits du Championnat du Monde, au sein de l'écurie française. Avec méthode et passion cet homme discret donne sa vision des pilotes qu'il a fréquentés et nous transmet également un portrait Jackie Stewart, et de Ken Tyrrell, avec qui il a partagé le titre de Champion du Monde.

    L'auteur nous donne également un point de vue éclairé sur les réussites et les échecs de Matra Sports, apportant de nouveaux éléments à une saga initiée par Jean-Luc Lagardère, entrée depuis dans l'Histoire de France, la grande. La préface de Sir Jackie Stewart cautionne parfaitement la mémoire de Bruno Morin livrée dans cet ouvrage.

  • Johnny Rives, emblématique journaliste du quotidien l'Equipe a côtoyé Henri Pescarolo pendant des décennies au point de devenir de véritables amis.
    Ils ont partagé, outre les courses - un dans la voiture volant en main, l'autre en bord de piste tenant sont stylo -, des avions, des hôtels, des voitures innombrables et de multiples aventures

  • La Formule France a cinquante ans ! Débutée en fanfare en 1968, cette formule de promotion, destinée à mettre le pied à l'étrier à la génération des baby-boomers a magnifiquement tenu son rôle ! En effet, la Formule France verra éclore de futurs pilotes de Formule 1 comme Jacques Laffite, Jean-Pierre Jarier ou Michel Leclère et d'autres gloires qui deviendront professionnels de la course, voire constructeurs, comme Hughes de Chaunac. Pour le moins, les autres concurrents de la Formule France se forgeront des souvenirs pour toute une vie grâce à cette discipline qui fut avant tout un loisir sportif automobile, enfin financièrement abordable. Les auteurs nous invitent à visiter ces trois extraordinaires années que dura la Formule France, à mécanique Renault 8 Gordini, de 1968 à 1970.

    La vraie Révolution de mai 1968 aura été pour un grand nombre d'amateurs de course automobile l'avènement de cette Formule France que tous les jeunes fanas attendaient de leurs voeux. Ce livre s'adresse aux nostalgiques de ces années où tous les rêves étaient encore possibles, même celui d'accéder au plus haut niveau de la Formule 1 et des 24 Heures du Mans !

  • Entre le Rallye Monte-Carlo 2002 et le Rallye de Catalogne 2012, Sébastien Loeb a disputé près de 150 épreuves routières en WRC. Après chaque course, ou presque, il trouvait toujours le temps de nous envoyer sa chronique qui paraissait dans Autohebdo la semaine suivante. Durant cette période, qui l'a vu remporter neuf titres de champion du monde en compagnie de son fidèle coéquipier Daniel Elena, il a relaté avec précision et sincérité tous ses faits et gestes.
    Voici la compilation de ses exploits, de ses victoires - 76 - et de ses quelques rares bourdes... Ce sont ses commentaires, ses annotations, sa parole en somme. Et ce précieux témoignage est à conserver comme un document unique. A l'image de ce pilote hors-norme.

  • Ayant participé à toute l'aventure d'AUTOhebdo depuis sa création, en 1976, Christian Courtel, rédacteur en chef du magazine entre 1991 et 2003, a fini par ouvrir sa mémoire en compilant, sous forme de chroniques, divers aspects du sport automobile.
    Il y a mêlé anecdotes, expérience personnelle, portraits et faits méconnus. Il s'agit d'une succession de tranches de vie où les acteurs défilent de façon aléatoire et voulue par l'auteur. Pour la réalisation de cet album, 50 chroniques ont été sélectionnées parmi les 173 parues dans AUTOhebdo entre avril 2006 et juin 2009. Elles ont pour la plupart été enrichies, et une chronique inédite s'est glissée dans ce recueil.

  • 4CV Renault

    Dominique Pascal

    La naissance de la 4 CV, étudiée sous l'Occupation par un groupe d'ingénieurs résistants, au total mépris des autorités allemandes, relève d'une véritable aventure romanesque, compte tenu des difficultés de l'époque.
    Lorsqu'elle sort au Salon 1946, la petite berline étonne les habitués de la marque par sa conception technique originale, en totale rupture avec les habitudes conservatrices du constructeur. Avec 1 105 547 exemplaires produits durant ses quatorze années de présence sur le marché, on peut affirmer que sa mission a été amplement remplie. Cet ouvrage est un hommage appuyé à cette voiture mythique qui a accompagné chaque Français du baby-boom.

  • Avec ce livre, Dominique Pascal vous propose de feuilleter 50 ans d'histoire Citroën. Cinquante ans qui ont vu l'automobile passer de ses balbutiements à son âge d'or. Et la maison Citroën se distinguer particulièrement dans trois domaines : technologique. industriel et publicitaire. En effet. André Citroën et ses successeurs ont imposé rien de moins que la traction avant. Ils ont mis en pratique les méthodes industrielles les plus innovantes. Et enfin ont porté au plus haut niveau la publicité automobile. Allant jusqu'à écrire le nom de Citroën sur la Tour Eiffel ! Ce livre illustre tous ces aspects de l'entreprise Citroën à travers ses modèles. Illustrés par autant de pages de catalogues issues d'archives privées.

  • C'est Jean-Pierre Nicolas lui-même qui montre et commente ses photos prises tout au long de sa carrière de pilote, notamment en Renault 8 Gordini et sur berlinette Alpine. Champion du monde des rallyes en 1973 avec l'équipe Alpine, mais aussi vainqueur du Rallye de Monte Carlo sur Porsche, Nicolas est l'un des meilleurs pilotes des années 1960 et 1970.

  • Reims, avec son épreuve de 12 Heures, a souvent été considérée comme la revanche des 24 Heures du Mans, qui se disputait un mois après l'épreuve mancelle. De plus les bolides de Formule 1 y disputèrent nombre de Grand Prix de France. Fangio, Clark et aussi Jean-Pierre Beltoise s'y couvriront de gloire. C'est pourquoi un livre « définitif » sur ce circuit de légende aujourd'hui disparu était important à publier.

empty