Locus Solus

  • L'hortensia est botaniquement un Hydrangea appartenant à la famille des Hydrangeaceae, avec de grosses boules aux couleurs vives ou des inflorescences plates « en dentelle ». Même s?il apprécie le climat atlantique, il se plaît aussi dans de nombreuses autres régions de France.
    L?hortensia est bien une plante exotique, venue du Japon. Plante de salon et de serre, il devient une plante permanente du jardin, d'abord rose, jusqu'à ce qu'on découvre pourquoi et comment la faire devenir? bleue !
    L?hortensia reste une plante liée à la pierre, à l?architecture, au bâti, notamment aux chapelles, aux vieux murs? petit à petit il en est même venu, dans l?imaginaire collectif, à être représentatif d?une certaine identité régionale bretonne. Ce livre raconte ce long parcours, qui suit celui du tourisme et des villégiatures, et donne des exemples de son intégration dans le monde des arts, de la photo?
    Sans oublier une présentation des espèces les plus courantes, conseils d'entretien et taille. Tout en images !  

  • Comme les précédents titres de la série à succès « Fleurs sauvages », cet ouvrage très illustré présente plus de 70 plantes à baies, drupes (noyaux) et petits fruits. Une promenade pédagogique qui fourmille d'infos sur leurs origines, leurs noms, les façons de les cultiver, leur intérêt botanique, culinaire, médicinal?
    Beaucoup sont savoureuses, mais certaines redoutablement toxiques, comme la belladone qui entre dans les potions des sorcières? Certaines au contraire soignent et sont appréciées en médecine, en homéopathie.
    Les + connues : cassis, chèvrefeuille, aubépine, argousier, nèfles, prunelles, fraises des bois, groseille, houx?.

  • Pour la première fois réunis en un livre, les 43 Peintres Officiels de la Marine en activité. Leurs oeuvres, tableaux, photos, sculptures se dévoilent par thèmes autour de la mer (ports, bateaux, marins, fêtes).

  • La rencontre avec les maîtres, attendris ou inquiets, avec le monde agricole et ses problématiques? petits bobos comme plus grandes blessures sont souvent source d?émotions, de rires et de larmes. Chaque histoire comporte une petite illustration originale en début de chapitre, dans une mise en page très accessible à tous les publics.
    Stéphane Girodon est l?un de ces nombreux vétérinaires qui pratique son métier (on peut ici parler de sacerdoce) avec passion. Un vrai regard sur l?humanité autant que l?amour des animaux transpirent ici à chaque page par des anecdotes ou des histoires émouvantes et drôles.
    Enfin une suite aux chroniques du véto le plus littéraire de France !

  • Une invitation à découvrir les arbres remarquables de Loire-Atlantique au gré de huit promenades, tant en ville qu'à la campagne. Les illustrations soulignent les caractères propres à chaque espèce : aspect, singularités, caractéristiques, etc. Des anecdotes témoignent de leurs propriétés ornementales, médicinales ou encore gastronomiques.

  • La flore des potagers et de ses légumes est ici abordée sous un angle qui mêle botanique et anecdotes culturelles ou historiques avec la passion de l'auteur qui pratique le jardinage depuis sa prime enfance !

    Comme les précédents titres de la série à succès « Fleurs sauvages », cet ouvrage très illustré présente plus de 60 fleurs méconnues : celles des légumes oubliés, classiques ou à la mode et celles des auxiliaires (engrais verts et plantes compagnes). Une promenade pédagogique qui fourmille d'infos sur l'origine des légumes, leurs noms, les particularités régionales et sur tous les trésors de nos potagers de France.

  • Comme les précédents de la série à succès « Fleurs sauvages », cet ouvrage documentaire abordel a flore du bord de mer et des dunes littorales sous un angle qui mêle botanique et anecdotes culturelles et historiques, mais aussi dictons, proverbes et usages traditionnels des plantes, dans la vie courante.

  • Un ouvrage très illustré présente plus de 70 plantes aromatiques et condiments. Une promenade pédagogique qui fourmille d'infos sur leurs origines, leurs noms, les façons de les cultiver et de les multiplier, leur intérêt culinaire et tous leurs trésors.
    En voici les principales espèces, qu?elles soient vivaces, annuelles ou bisannuellesd, es plus connues aux plus rares, de l'absinthe au thym, en passant par le basilic, le fenouil ou la menthe? Tout savoir pour les cultiver en pot, sur un rebord de fenêtre, un balcon, ou en pleine terre au jardin.

  • À travers une centaine de portraits d?arbres remarquables d?Ille-et-Vilaine, ce livre invite à (re)découvrir un patrimoine vivant insolite, à percevoir la complicité singulière tissée entre l?homme et ces extraordinaires végétaux et surtout à saisir l?émotion, si particulière, ressentie face à ces monuments patinés, pour certains, par le poids des siècles. Il est vrai que ces arbres en imposent de par leur grand âge, leur masse, leur beauté, leur silhouette insolite ou leur rareté botanique : il est difficile de rester insensible devant cet héritage.
    Les auteurs ont réalisé un patient collectage autour de ce patrimoine à la frontière entre la botanique et la culture. Ils portent témoignage de l?émotion perçue au pied de ces vénérables vieillards. Mais tissent aussi une réflexion sur l'arbre (son mode de fonctionnement sobre et résilient, ses bienfaits en matière de biodiversité et de cadre de vie) et sur la sauvegarde fragile de ces végétaux hors normes. Quelques vues anciennes (cartes postales) montrent l'état hier-aujourd'hui.

  • Les plus belles photographies animalières de la faune bocagère. Un large choix d'une centaine d'espèces présentées, des batraciens aux oiseaux, en passant par les insectes, les mammifères, etc. En privilégiant un regard pertinent sur la sauvegarde de cette diversité particulièrement forte dans le bocage de l'Ouest de la France.

    Organisation du livre en 4 « milieux » bocagers : talus et haies, champs et prairies, lisières des bois et forêts, rivières, lacs et étangs. A chaque fois, on repart « Du + petit au + grand » : de l'insecte au grand rapace ou au cervidé. Quelques infographies viennent expliquer en schémas couleur les grandes notions de la vie animale en ces milieux.

    Chaque espèce est photographiée avec sa fiche technique multilingue (français, nom latin, anglais, breton quand il existe) donnant ses dimensions, habitudes, etc.

    Les photos sont localisées et commentées, ainsi que parfois les conditions de la prise de vue par le photographe (anecdotes, infos utiles, etc.).

  • Avec plus de 60 espèces détaillées, voici un large panorama des fleurs rares ou courantes de Bretagne. Photographiées par un passionné de botanique et racontées sous l'angle culturel par un historien naturaliste. Une promenade pédagogique qui fourmille d'infos inédites sur l'origine des noms, les usages, les légendes et autres mystères autour de la botanique. À un prix très attractif, qui a aussi fait le succès du Tome 1 !

  • Très nombreuses et diversifiées en Bretagne, elles ont longtemps été un complément de revenus pour des générations de bretons ; leurs fonctions variant au gré des besoins en terre, servant à la fois de zone de pâturage, de productions céréalières et d?extraction de la tourbe pour le combustible. A travers des clichés saisissants, un éclairage nouveau permet d?entrevoir leurs histoires, de la dureté de cette nature rustique, en passant par son apprivoisement, jusqu?au grand défrichement des révolutions agronomiques du XIXème siècle.
    Au fil des saisons découvrez la lande et ses mystères issus des riches collections iconographiques de l?Ecomusée de Rennes. Un livre riche qui plaira à la fois aux initiés et aux amateurs, soucieux de découvrir ou redécouvrir la nature qui les entoure.

  • En plus de quelques recettes illustrées à base d'huîtres, l'auteur nous livre son amour pour la mer et la navigation.Géant d'une fière époque de la course au large, Eugène Riguidel évoque immanquablement les paroles de Renaud dans « C'est pas l'homme qui prend la mer » : « Mais Tabarly, Pajot Kersauson et Riguidel naviguent pas sur des cageots ni sur des poubelles ! » Attaché depuis sa naissance au golfe du Morbihan et à sa tradition ostréicole, Eugène Riguidel livre ici une dizaine de recettes originales d'huîtres à cuire. Savoureux, d'abord, et pratique aussi, pour éviter les restrictions dues parfois aux bactéries? Dorothée Caradec met en scène les recettes avec talent. Et deux grands illustrateurs apportent leur touche maritime et amusante aux souvenirs iodés du navigateur rebelle.

  • Le Finistère ne dispose encore d?aucune publication sur ce sujet. Or son patrimoine arboricole est pourtant l?un des plus riches et originaux de France. On y rencontre des arbres insolites, exotiques ou sacrés parmi les plus anciens d?Europe. Ils constituent une identité et un héritage transmis par des générations d?hommes.
    Les auteurs ont réalisé un patient collectage autour de ce patrimoine à la frontière entre la botanique et la culture. Ils portent témoignage de l?émotion perçue au pied de ces vénérables vieillards. Mais tissent aussi une réflexion sur l'arbre (son mode de fonctionnement sobre et résilient, ses bienfaits en matière de biodiversité et de cadre de vie) et sur la sauvegarde fragile de ces végétaux hors normes. Quelques vues anciennes (cartes postales) montrent l'état hier-aujourd'hui.
    Rubrique sur les arbres disparus, les classements, les grands territoires, avec cartographie.
    Ouverture à une base de données de plus de 200 arbres, ajoutée en index.
    Préface d'un grand spécialiste de la question en France.

  • Légume, fruit, naturalité, saison, des mots du langage courant dont les définitions peuvent recouvrir des réalités bien différentes.
    Quand le fruit - botaniquement parlant - devient légume et réciproquement, quand il est de saison, « bio » mais en provenance de l'hémisphère Sud, quand la lecture des étiquettes dans les rayons d'un supermarché permet de faire le tour du monde, comment s'y retrouver ?
    En excluant ces plantes hors sol, forcées, gavées d'engrais et de pesticides, où en est la naturalité des végétaux de notre alimentation quotidienne ? Tous sont issus de plantes sauvages domestiquées durant des siècles au cours des millénaires et ont - malgré tout - gardé leurs cycles et rythmes biologiques, sensibles à la longueur du jour, à l'alternance des températures entre le jour et la nuit, à la nécessité du froid hivernal pour fleurir au printemps, à la qualité d'une bonne terre de jardin.
    Cet ouvrage, richement illustré, offre les éléments de réflexion et des propositions de réponses en militant pour que la naturalité ne soit pas qu'une utopie.

  • Un rebord de fenêtre, une cuisine transformée en serres, une allée, un jardinet, une cour, un parc, une vue sur un square... Ne sommes-nous pas tous un peu jardinier ?
    Mais qui est ce jardinier ?
    Amateur ou professionnel, acteur principal de nos jardins, personnage central du rapport de l'homme à la Nature, personnage complexe aux multiples facettes qui a traversé époques et civilisations, il se devait d'avoir un ouvrage qui ne parle que de lui.
    Plus de 60 auteurs, de Xénophon à Gilles Clément, en passant par Olivier de Serres, la Quintinie, Chambers, Diderot, Capek et Orsenna nous font découvrir le jardinier dans son intimité mais aussi dans cette extravagance à vouloir se plier à la Nature tout en la domptant.

  • De l'asphodèle d'Arrondeau à l'oenanthe safranée, en passant par la bruyère cendrée, l'ail des ours, le sceau de Salomon et 60 autres fleurs, voici un aperçu des fleurs rares ou courantes de Bretagne. Photographiées par un passionné de botanique et racontées sous l'angle culturel par un historien naturaliste. Une promenade printanière et pédagogique qui fourmille d'infos inédites, de légendes et autres mystères, et de la mythologie autour de la botanique. À noter pour les apiculteurs : plus de 30 fleurs présentées sont mellifères.

  • Depuis des millénaires, le Cannabis sativa nous accompagne, des cordages des voiliers jusqu'à la pâte à papier en passant aujourd'hui par son usage textile et les polémiques autour de ses effets psychotropes. Le cannabis reste interdit ou très réglementé dans de nombreux pays mais le chanvre présente, quant à lui, une production d'avenir de par ses atouts écologiques. Yves-Marie Allain présente les deux facettes de cette plante à travers son histoire, sa culture, ses anecdotes sans jamais porter de jugement. Un regard à la fois historique, sociologique et botanique. Indispensable pour comprendre les enjeux que porte, à elle seule, cette plante aux deux visages, si mal connue.

  • On y trouve un panorama des fleurs mellifères d'une grande partie de la France, photographiées par un passionné de botanique. Une promenade pédagogique qui fourmille d'infos inédites sur l'origine des noms, les usages, les légendes et autres mystères autour du miel et des abeilles.
    Des anecdotes autour des Abeilles et de la BD, des affiches de cinéma, les ruchers-écoles... le tout illustré et commenté.

  • Ferdinand Bac (1859-1952) :
    Fils d'un enfant naturel de Jérôme Bonaparte, fut élevé en marge de la cour du Second Empire.
    À la fois dessinateur, peintre, caricaturiste et paysagiste, il est l'auteur de plusieurs manuscrits - inédits - dans lesquels il énonce des principes de rénovation de l'art des jardins, un art alors à la recherche de solutions nouvelles pour entrer dans la modernité.
    Il inaugure l'une des grandes tendances du jardin moderne et peut être considéré comme l'inventeur du jardin méditerranéen : « Bac a été un précurseur. Il a pour ainsi dire inventé le style méditerranéen. », écrit l'historien des jardins Ernest de Ganay en 1937.
    Son oeuvre-maîtresse existe toujours : la villa et le jardin Les Colombières, surplombant la mer Méditerranée, à Menton.

    Cet ouvrage vise à combler une lacune dans l'histoire de l'art des jardins et du paysagisme en France. Il analyse la démarche créatrice de Ferdinand Bac : comment réaliset- il, sur la Côte d'Azur, son projet de refondation culturelle de l'art des jardins, puisant aux sources de l'histoire et du territoire méditerranéen ? Quelle a été la postérité de son oeuvre non seulement en Europe mais encore en Amérique où l'on vit éclore des jardins « latins » et « méditerranéens » durant l'entre-deux-guerres ? Enfin, dans sa quête des constantes issues de la terre méditerranéenne, peut-il avoir des disciples aujourd'hui parmi les paysagistes ?

  • L'histoire de ce spiritueux, boisson traditionnelle écossaise puis irlandaise dont la production s'est aujourd'hui exportée sur tous les continents.

  • Pommes à couteau ou pommes à cidre ? Voici un livre très complet sur une tradition bien ancrée, celle des vergers de pommes en Cornouaille et de leur élaboration en cidres parmi les plus prisés de France.

empty