Jeunesse

  • Partez à la rencontre de Claude Monet, le peintre impressionniste qui avait la main verte. Voilà plus d'un siècle maintenant que Claude Monet a créé un magnifique jardin à Giverny, dans le Vexin normand, au nord-ouest de Paris. Inspiré par un art japonais aux couleurs lumineuses, il a semé et planté iris, pavots, tulipes, roses, et les célèbres nénuphars appelés nymphéas. L'équipe qu'il employait pour entretenir ses plantations compta jusqu'à dix jardiniers, et ce jardin devint non seulement le plus subtil des chefs-d'oeuvre du peintre, mais aussi sa plus grande source d'inspiration, au point qu'il en fit le thème clef de nombre de ses tableaux.

  • Clara Button adore les chapeaux ! Lorsque son grand frère Ollie massacre son chapeau préféré, celui de sa grand-mère modiste, maman leur propose d'aller visiter le Victoria and Albert Museum. Clara est émerveillée par le grand lustre en verre coloré, par les magnifiques costumes de la galerie de la mode, et surtout, par les innombrables chapeaux qu'elle découvre. Intrépide, elle part seule à la recherche d'un chapelier capable de réparer le chapeau abîmé et fait alors de fabuleuses rencontres.
    De son côté, Ollie découvre un univers peuplé d'épées et de tigres !

  • Petit Frank est architecte. Il habite avec son chien tacheté, Eddie, et son grand-père, Papi Frank, qui est aussi architecte. Avec tout ce qui lui tombe sous la main, des macaronis, des livres, des rouleaux de papier-toilette, des plats, des cuillères, Petit Frank s'amuse à construire des tours en spirale, des chaises, et même des villes entières. Mais Papi Frank n'est pas d'accord : les architectes ne construisent que des maisons.
    Ils décident alors d'aller visiter le MoMA. Et parmi bien d'autres choses, ils voient l'étrange siège en carton de Frank Gehry et la Broadacre City de Frank Lloyd Wright. Papi Frank se rend compte que les architectes peuvent imaginer beaucoup plus de choses qu'il ne pensait. Les deux Frank rentrent à la maison et se mettent à construire des objets de toutes les formes et de toutes les tailles, des grands, des gros, des ronds et des bizarres, avec tous les matériaux qu'ils peuvent trouver, y compris des biscuits.
    À la fin de la journée, au moment de se mettre au lit, Petit Frank se sent un peu plus grand, et Papi Frank un peu plus jeune, et bien plus sage.

  • El Modernismo De Sorolla à Picasso, 1880-1918 William Hauptman Un regard sur la production artistique en Espagne à l'aube du XXe siècle, période méconnue et fascinante qui prélude à la naissance de l'art moderne hispanique.

    Le catalogue qui accompagne l'exposition de la Fondation de l'Hermitage " El Modernismo. De Sorolla à Picasso, 1880-1918 ", offre une vision globale de l'art espagnol à l'aube du XXe siècle. Centrée sur des peintres de la " génération de 1898 " issue des turbulences extrêmes traversées par l'Espagne tout au long du xixe siècle, l'exposition montre l'évolution que connaissent ces artistes. Oscillant entre respect des traditions hispaniques et modernité, leurs oeuvres s'inscrivent dans l'élan d'ouverture que connaît alors l'avant-garde espagnole. Extraordinairement riche et diverse, la production artistique en Espagne à l'aube du XXe siècle reste encore mal connue en dehors de son pays d'origine. Entre la mort de Goya et la période cubiste de Picasso s'étendent pourtant quelques décennies fascinantes, qui voient se former les prémices de l'art moderne hispanique. Grâce à cette exposition, la Fondation de l'Hermitage propose à ses visiteurs la découverte d'une partie des trésors cachés de l'Espagne, dont beaucoup sont présentés pour la première fois en Suisse.
    Le catalogue accompagnant l'exposition contient des textes de William Hauptman, commissaire de l'exposition, Blanca Pons-Sorolla (arrière-petite-fille du peintre Joachin Sorolla) et Javier Baron (conservateur au Museo Nacional del Prado, Madrid). La centaine d'oeuvres exposées est entièrement reproduite en couleur et regroupent des artistes aussi divers qu'Anglada, Beruete, Casas, Mir, Picasso, Pinazo, Regoyos, Rusiñol, Sorolla ou encore Zuloaga.

  • Breath of life - la vie n'est qu'un souffle - illustrations, couleur Nouv.

empty