Grinalbert

  • 6 récits de Guillaume Apollinaire autour de la vie et de la mort lus par Philippe Massa.
    À l'occasion de cette nouvelle parution, Grinalbert change la forme et la présentation de sa collection de littérature classique dont les nouveautés arriveront désormais sous la forme d'un disque accompagné d'un livre avec l'intégralité des textes enregistrés.

  • M. Caravan mène une vie médiocre, au bureau comme à la maison. Chaque soir, il dîne en famille ainsi qu'avec sa mère que le ménage héberge à l'étage. Cependant, un soir, sa mère ne descend pas... Des personnages mesquins, hypocrites et dérisoires, sèchement croqués par Guy de MAUPASSANT et magistralement campés par Pierre-Alain OLIVIER. En complément, Le Petit fût, élément clé d'un stratagème ignoble mis au point par maître Chicot, aubergiste, pour prendre possession des terrains appartenant à une vieille paysanne.

  • Début XIXe, grâce à la mécanisation, l'Angleterre domine le marché de la dentelle. Redevances et droits exorbitants exigés par les détenteurs des brevets des machines industrielles conduisent à la paupérisation d'une main-d'oeuvre soumise à l'augmentation des cadences et à l'embargo français sur le coton anglais. Alors que révoltes ouvrières et tentatives d'exportations en contrebande se multiplient, trois artisans de Nottingham vont s'associer. Leur projet : faire sortir en fraude du pays un métier mécanique à tisser la dentelle et s'installer en France. Aventure difficile et d'autant plus dangereuse que le pouvoir anglais condamne irrémédiablement tout fraudeur à la peine de mort. Pour y parvenir, ils vont pouvoir compter sur l'aide d'un marin suédois ainsi que sur celle d'un énigmatique passeur et contrebandier français, tous deux orfèvres dans l'art de tromper la vigilance des douanes. Le succès de leur entreprise bouleversera définitivement la destinée de la ville de Calais.

  • Nouvelles

    Prosper Mérimée

    Entré jeune en littérature, Prosper Mérimée afficha rapidement un goût prononcé pour la forme courte. Passé maître dans l'art de conduire une intrigue sans s'embarrasser de superflu et de la clore par une chute bien trouvée, il a laissé à la postérité une vingtaine d'oeuvres que l'on peut rattacher au genre de la nouvelle. Nous vous en proposons six, de saveurs variées, toutes teintées d'humour, parfois noir ou cruel, navigant entre réalisme, féérie ou fantastique, toujours révélatrices de l'immense talent et de l'érudition sans borne de leur auteur. Le livre : La Partie de trictrac, Federigo, Lokis, Il Viccolo di Madama Lucrezia, Les Sorcières espagnoles, La Vénus d'Ille, 6 nouvelles de Prosper Mérimée, texte intégral. Le CD : La Partie de trictrac, Federigo, 2 nouvelles de Prosper Mérimée lues par Laurent Magnin, 1 CD-Audio, durée 67 minutes, texte intégral.

  • Ivan Ivanovitch et Ivan Nikoforovitch sont voisins. S'ils sont de complexions fort dissemblables - l'un occupe son temps à la conduite de ses affaires quand l'autre préfère tendre béatement son dos au soleil - ces deux notables de Mirgorod n'en sont pas moins les meilleurs amis du monde. Une dispute pour des vétilles va pourtant remettre en question cette belle amitié et, malgré les efforts des autres notables de la ville, les entraîner dans des démarches judiciaires pour le moins démesurées.
    Sous le couvert d'une bouffonnerie, c'est une étude sociale virulente et cruelle que nous propose Gogol dans cette nouvelle qui, par sa forme et son propos, s'apparente à plusieurs de ses autres oeuvres plus célèbres, notamment Le Nez, Le Manteau ou bien Vij.

  • Nouvelles

    Paul Arène

    Véritable écrivain provençal, Paul Arène, contemporain et ami d'Alphonse Daudet, est l'auteur d'une foultitude de nouvelles à la verve et à la truculence toutes méridionales. Nous vous en proposons ici 16, pleines d'humour et de bonne humeur, avec comme fil rouge le plaisir de manger.

  • Voix de faits, notes de rêve Nouv.

    Musique libératrice, le blues l'est à plus d'un titre. Dans le plus grand dénuement, les Noirs ont créé une musique qui, à partir de cas particuliers, tend à l'universel. Bien après l'abolition de l'esclavage, les pénitenciers ont longtemps fait perdurer les formes d'aliénation qui ont prédisposé à la naissance du blues. Ainsi, ce monde où la soumission et l'enfermement vont de pair pouvait-il receler des talents cachés, tenus à l'écart des circuits commerciaux et donc frappés du sceau de l'authenticité. Comme pour attester la valeur d'affranchissement du blues, certains détenus ont accédé à la liberté et percé au grand jour grâce à leurs capacités de bluesmen. Ils ont obtenu une libération, bien physique celle-ci, qu'ils doivent à leur art. Cette fonction libératrice du blues est notamment illustrée par la trajectoire de Robert Pete Williams.

    27 linogravures de Paul Smark sur un texte de Nick Ozapi suivi de Angola Prisoner's Blues par Jean-Luc Tudou.
    Narration Philippe Massa sur un texte de Nick Ozapi.
    Musique Mojo Bruno Metregiste et Robert Pete Williams interprétée par Mojo Bruno Metregiste.
    Ouvrage publié avec le concours de la région Bourgogne-Franche-Comté et du Centre National du Livre.

  • La lecture ou l'écoute de contes érotiques est une recherche de plaisirs qui concernent notre corps. érotisme licite, parce qu'il prend soin de se distinguer de la pornographie. Les contes qui vous sont proposés sur ce disque se veulent à la fois légers et discrets. Non point les gros sabots de la vulgarité, mais l'allusion, la douce faille ouverte à l'imagination de chacun : le sexe goûté par des gastronomes. La tendre carte est universelle et nous révèle les désirs et les fantasmes qui embrasent nos coeurs et nos corps tout autour de notre planète. Bon voyage et bon appétit !
    6 contes : La découverte de la caresse, La danseuse arc-en-ciel, Le doigt dans le pot de miel, Comment l'esprit vient aux jeunes filles, Tokkotogn, Eurynomé, adaptés et interprétés par Edith MONTELLE. Habillage sonore réalisé par Grinalbert.

  • Doté d'une voix chaleureuse et envoûtante, Kim VINTER vous convie à explorer l'imaginaire foisonnant et débridé d'un des maîtres du fantastique. Deux matelots ivres aux poches vides se réfugient dans un quartiers londonien condamné et interdit pour cause de peste. Ils vont y faire connaissance avec une bien curieuse assemblée, présidée par Le Roi Peste. Quant à Hop-Frog, bouffon de son état humilié par son tyran, il saura imaginer une vengeance terrible avant de tirer sa révérence. Tout l'univers bariolé d'Edgar Allan POE, peuplé de personnages fantasques et surréalistes, dans la traduction subtile de Charles BAUDELAIRE.

  • Madame Oreille devient hystérique en constatant l'état lamentable du parapluie neuf de son mari quand Maître Hauchecorne s'afflige des soupçons qui pèsent sur lui pour un misérable bout de ficelle. Les époux Loisel, eux, paient cher une gloire éphémère alors que c'est la naïveté amoureuse qui est la cause des larmes de Jeanne Cordier, dépouillée de sa dot par un mari peu scrupuleux. Risibles et mesquins dans Le Parapluie, drôles et tragiques dans La Ficelle, vains et émouvants dans La Parure ou sot et sans scrupules dans La Dot, les héros ordinaires dépeints par Guy de MAUPASSANT sont les dignes représentants de la comédie humaine et Pierre-Alain OLIVIER saura vous faire rire ou vous toucher avec ces 4 histoires sur lesquelles plane le spectre de l'argent.

  • Un riche propriétaire foncier contraint de payer un pré plus de dix fois sa valeur, un homme vendu aux enchères, une curieuse et tragique démonstration d'arithmétique, un fumiste qui passe l'hiver sur la côte sans débourser un centime, la véritable histoire des attributions paradisiaques de saint Pierre, etc. Les oeuvres d'Alphonse Allais?-?écrivain, humoriste, poète, peintre...?-?regorgent de personnages loufoques et de situations burlesques. Parmi plusieurs centaines de contes légués à la postérité nous vous en proposons ici une dizaine, truffés de bons mots et à l'humour ravageur, peinture d'un monde surréaliste qui, finalement, pourrait bien être le nôtre.

    Pour son troisième enregistrement en notre compagnie, François COSTAGLIOLA a su trouver un équilibre subtil dans son interprétation des textes d'Alphonse ALLAIS, réussissant à en préserver toute la qualité littéraire sans en sacrifier l'humour et la légèreté.

  • En compagnie de Laurent MAGNIN découvrez ou redécouvrez tout le talent de Prosper MERIMEE et embarquez à bord de la Galatée pour partager la destinée tragique du lieutenant Roger suite à une malheureuse Partie de trictrac, ou descendez aux enfers en compagnie de Federigo et de ses cartes miraculeuses pour disputer une partie avec le maître des lieux, le tout grâce au style tout empreint d'humour et d'ironie subtile de ce très grand écrivain.

  • L'auberge épouvantable

    Gaston Leroux

    Gaston LEROUX L'Auberge épouvantable Décalque de «L'Auberge rouge», célèbre affaire criminelle ardéchoise du début du XIXe, L'Auberge épouvantable est une des cinq nouvelles mettant en scène une poignée de vieux loups de mer qui passent le temps à se faire peur en se racontant des histoires terrifiantes à l'heure de l'apéritif. L'un deux fait un jour le récit de son voyage de noces en Suisse, au cours duquel il fut contraint de passer une nuit en compagnie de sa jeune épouse et d'un couple d'Italiens dans une auberge de montagne renommée pour avoir été le lieu de crimes abominables. Les nouveaux propriétaires, bien décidés à tirer profit d'une si sulfureuse réputation, y avaient reconstitué le décor de l'époque dans les moindres détails. Mais s'agissait-il bien uniquement d'une mise en scène ?.

    Une ambiance de film d'horreur pleinement restituée par l'interprétation habitée et la voix impressionnante de Charles REALE, pour une histoire à faire peur qui joue avec les codes du genre, le tout teinté d'un zeste d'humour noir comme très souvent avec Gaston LEROUX.

    Grand prix Classique du livre-audio et Prix du public Classique de La Plume de Paon 2012.

  • De situations cocasses en personnages burlesques, accompagnez Octave MIRBEAU dans son combat contre l'arbitraire et la bêtise. Cruels ou ironiques, les six contes lus par Ga'lle MAIRET fustigent les comportements ridicules ou exécrables et les situations absurdes ou inhumaines, fruits d'un ordre social toujours d'actualité, dans un style cinglant et sans appel. Retrouvez ce grand écrivain qui fût parmi les plus célèbres de son temps, aujourd'hui négligé ou ignoré, en raison de ses engagements sans concessions.

  • Guidé par la voix chaleureuse de François COSTAGLIOLA, retrouvez la verve truculente et la sensibilité poétique d'Alphonse DAUDET. Laissez-vous tenter par une escapade champêtre en compagnie du sous-préfet, résistez héroïquement à l'envahisseur avec la population de Tarascon, plongez dans le drame du Père Achille, éprouvez les duretés de la guerre et des hommes avec Le Cabecilla, puis portez vous au secours d'un malade aux côté d'un curé peu ordinaire. Une écriture ciselée et un style plein d'humour pour ces oeuvres d'un écrivain naturellement populaire et incontournable.

  • Nouvelle collaboration avec Kim VINTER pour ce nouveau volume consacré à Anatole FRANCE, immense écrivain de la charnière du XIXe et du XXe siècle, prix Nobel de littérature. Une écriture qui fait la part belle aux subtilités de la langue et donne un relief tout particulier à des personnages hors du commun. Faites ainsi connaissance avec Putois, jardinier irréel né d'un mensonge, mais dont l'influence sur les habitants d'une petite ville est cependant bien réelle. Ou bien avec ce Petit soldat de plomb qui s'anime et qui raconte des souvenirs de guerre sujets à caution. Quant à Edmée, jeune fille de bonne lignée séduite par un petit ramoneur, elle est l'héroïne d'un conte corrosif qui s'émancipe allègrement des poncifs du genre. Trois textes inédits au disque d'un grand auteur fortement épris de justice.

  • La fete a coqueville

    Emile Zola

    Petit village côtier isolé, vivant de la pêche, Coqueville compte moins de deux cents habitants. Dans cet endroit paradisiaque, le quotidien est cependant rythmé depuis des siècles par les querelles entre deux grandes familles : les Floche et les Mahé. Après une tempête, et alors que l'équipage des Floche est rentré bredouille d'une sortie en mer, celui des Mahé rapporte une cargaison qui pourrait bien mettre un terme à la haine qui régnait jusque-là...
    Avec La Fête à Coqueville, ZOLA s'éloigne de la noirceur habituelle de ses propos. Son écriture exhale ici continuellement ses richesses, même après plusieurs lectures ou écoutes et François COSTAGLIOLA a su trouver le ton adéquat, léger et drôle, afin de nous faire vivre cette semaine historique de l'histoire de Coqueville.

  • [...] Puis tous les deux ont arraché une page, l'ont pliée soigneusement, en ont fait un petit bateau, et se sont installés dedans. Il y avait du vent. On ne les a jamais revus... Si vous trouvez un jour un livre bizarre, où tout est mélangé, tout sens dessus dessous, où rien n'est comme il faut, ne cherchez pas à comprendre : c'est le livre de Savitri...

    6 contes : Savitri, Histoire bleue, De maux à mots, Le Berceau et le papillon, Les Yeux du silence, La Larme sur l'oreiller.
    Inclus : 1 CD des contes interprétés par l'auteur.

  • Fort de Joux - 1802. Pierre, 13 ans, seconde son père, vétéran revenu invalide des campagnes napoléoniennes, dans son emploi de porte-clés. La présence au fort d'un prisonnier noir que nul ne peut approcher tant les consignes de sécurité et d'isolement sont strictes, attise la curiosité du jeune garçon. Qui est-il ?... Et que fait-il ici, cet inconnu à la peau sombre dont on l'assure qu'il n'est pas fait comme lui ?...

    « Voici les derniers jours de Toussaint Louverture. Enfin... presque... N'étant ni noir ni homme de lettres, j'ai craint en me saisissant du personnage de Toussaint de l'emmener malgré moi dans les filets de mon imagination comme à fond de cale d'un bateau négrier. Ne dit-on pas que l'enfer est pavé de bonnes intentions ? Alors, Toussaint restera entre quatre murs, et nous resterons de l'autre côté. Ainsi rendu muet et invisible comme l'Histoire l'a voulu, il sera toujours présent, ombre au coeur de l'ombre, étoile noire révélant de sa singulière lumière le monde autour de lui.?» (Jérôme BRIE)

  • Durandeau est un riche industriel que les scrupules n'étouffent pas. Alors que tant d'autres spéculent sur la beauté et ses accessoires, il va développer une affaire florissante en faisant commerce des filles laides. Son succès immédiat et spectaculaire sera à la hauteur de l'ignominie de sa démarche.
    Avec Les Repoussoirs, Emile ZOLA aiguise sa plume et esquisse une charge féroce mais non dénuée d'humour, contre la marchandisation de l'individu dans une société dévorée par le culte de l'argent et la fatuité.
    Dans Celle qui m'aime, le narrateur, à la poursuite de son idéal féminin, sera confronté à une réalité plus triviale que celle qu'il se plaisait à fantasmer. Quant aux Disparitions mystérieuses qui enflamment les imaginations, elles pourraient bien n'être que roublardises destinées à remplir des poches ou des estomacs.
    Trois textes forts, au style impeccable et à l'humour parfois caustique, pour un constat désenchanté sur la nature humaine.
    Bernard PETIT, grand habitué des livres-audio et familier des studios, met ici son talent et sa voix hors-norme richement timbrée au service du verbe incisif d'un des plus grands écrivains français.

  • Le tambour de Roquevaire

    Paul Arène

    Depuis plusieurs semaines, d'étranges promeneurs arpentent la campagne des environs de Roquevaire, et, au son du tambour, se livrent à d'étranges cérémonies. Heureusement, la gendarmerie veille. Une fois résolu le mystère du Tambour de Roquevaire, percez le secret des oeufs salés, portez vous acquéreur d'un pot-au-feu à prix fracassant, puis dégustez un lapin imaginaire, et plus encore.
    Six récits qui font la part belle aux plaisirs de la table, voire plus si affinité, brillamment croqués par Paul ARÈNE et mis en bouche avec gourmandise par Kim VINTER.

  • Dans certaines contrées africaines, lorsque quelqu'un devait être jugé par la communauté pour une faute grave, on appelait le conteur du village.
    Celui-ci ouvrait la séance par un conte philosophique, qui engageait l'assemblée à la réflexion.
    Quand le verdict était tombé, avant que le tribunal ne se disperse, et pour effacer les dissensions apparues pendant le jugement, le conteur disait un conte qui faisait rire tout le monde, cimentant à nouveau le groupe des villageois.
    Voici un florilège des paroles de sagesse que j'ai souvent utilisées lors de mes récitals.

empty