Sciences humaines & sociales

  • Depuis huit ans, pour sa chronique quotidienne sur France Inter, Guillaume Meurice interroge les gens dans la rue, sur les marchés, dans des salons professionnels, à l'Assemblée nationale. Dans les paroles de simples citoyens, les discours des lobbyistes, ou les soliloques des parlementaires, il traque et dissèque les fausses évidences, les contradictions, les éléments de langage, l'illusion du bon sens. Il en retire ici la substantifique moelle, livrant au passage quelques moments off drôles et surprenants, sans rien perdre de sa joie communicative de porter la blague dans la plaie.

  • Du 15 mai 2017 au 3 juillet 2020, Édouard Philippe a été Premier ministre et Gilles Boyer son conseiller avant d'être élu député européen. Depuis vingt ans, ils ont partagé tous les combats et ont vécu ensemble ces 1 145 jours à Matignon. Il en reste des images, des moments, des lieux, des rencontres, des décisions difficiles, des crises violentes et imprévues : en définitive, des impressions qui peuvent, parfois, laisser entrevoir quelques lignes claires.

    Édouard Philippe et Gilles Boyer nous offrent un livre majeur, un témoignage exceptionnel, entre le récit et l'essai sur l'art de gouverner. C'est une leçon d'histoire et un éclairage unique sur les actes, les lieux, les hommes du pouvoir.

  • Défaire le discours sexiste dans les médias

    ,

    • Lattes
    • 10 Novembre 2021

    Qu'est-ce qu'elle faisait dehors à cette heure ? Avait-elle bu ? Que portait-elle ? Il ne peut pas l'avoir violée, je m'en porte garant, c'est mon ami. C'était une autre époque. Il faut séparer l'homme de l'artiste. C'est un drame, un crime passionnel, le geste fou d'un amoureux éconduit. Pourquoi n'a-t-elle pas porté plainte avant ? C'était un dérapage, une maladresse, un geste déplacé. Il ne pensait pas à mal, c'est quelqu'un de bien. On ne peut plus rien dire. Les féministes sont des folles hystériques.

    « Depuis trois ans, je collecte et décortique des centaines d'exemples d'un discours sexiste dans la presse, à la télévision ou à la radio. Ce sexisme ne dit jamais son nom, mais c'est bien lui qui conduit les rédactions à taire ou à reléguer les violences sexuelles en périphérie des journaux. Lui qui se loge dans le choix d'un mot ou d'une virgule, participant à la culpabilisation des victimes et à la déresponsabilisation des accusés.
    Comment lutter contre le sexisme quand il est perpétué et amplifié par les médias ? Il est temps d'explorer les fondements de ce discours, pour en défaire les mécanismes et nous en libérer. » R. L.

  • 12 millions de personnes méritent bien un livre... Sophie Cluzel, la secrétaire d'État aux Personnes handicapées, a interrogé, pendant un an, des personnalités autour d'un thème méconnu lié au handicap.
    Claude Chirac parle pour la première fois de son rôle auprès de sa famille, et de l'interrogation que génère ce soutien : qui aide les aidants ? Le chef Yannick Alléno se confronte à la question du recrutement des personnes handicapées. L'athlète Marie-Amélie Le Fur raconte la féminité lorsque le corps porte la trace d'un accident.
    Gilbert Montagné rit de la technologie, qui complique parfois la vie au lieu de la simplifier. Le philosophe Alexandre Jollien interroge le rejet que suscite trop souvent le handicap. Dominique Farrugia tempête contre la galère d'un fauteuil roulant dans une ville. Le rappeur Gringe évoque la fratrie face à la différence. Marc-Olivier Fogiel répond au reproche concernant la faible présence des personnes handicapées dans les médias. Éleonore Laloux révèle son quotidien de première élue trisomique de France, à Arras. Damien Seguin, 6e au Vendée Globe, démontre que l'impossible se réalise avec une seule main.
    Tahar Ben Jelloun aborde le lien père-fils qui se réinvente lorsque l'enfant a des besoins spécifiques Face-à-face ou tête-à-tête, débat ou confidence, Sophie Cluzel mène ces entretiens avec la conviction que le collectif gagnera à inclure le particulier. Un autre visage du handicap se dessine. Celui de la force.
    Tous les bénéfices du livre seront reversés au programme Vie sociale et citoyenneté des personnes handicapées de la Fondation de France.
    Www.fondationdefrance.org

  • Sales types ! ces affreux qui ont changé la face du monde Nouv.

    Sales types ! ces affreux qui ont changé la face du monde

    Benoit Franquebalme

    • Lattes
    • 4 Mai 2022

    L'Histoire s'est écrite avec des héros et... d'affreux personnages.
    Sanguinaires, avides, complexés, ils n'ont pas eu les honneurs de la postérité. Benoît Franquebalme les sort de l'ombre et brosse le portrait de ces tyrans, inquisiteurs, policiers, rois, évêques, soldats, dictateurs, collabos ou gardiens zélés qui, du IIIeau XXIe siècle, dans tous les pays, ont asservi, massacré, trahi. Il s'interroge, en creux, sur les ressorts de la méchanceté : est-elle héréditaire ? Existe-t-il une solidarité entre salauds ? La culture protège-t-elle de la cruauté ?...

    De l'empereur romain Caracalla à Vladimir Poutine, en passant par le roi Charles le Mauvais, le maréchal Bugeaud ou Joseph Lécussan, chef de la Milice à Lyon, Benoît Franquebalme nous livre une exceptionnelle plongée dans la face sombre de l'Histoire, menée avec autant de savoir que d'esprit.

    Méchamment brillant.

  • Le XXIe siècle sera le siècle des bouleversements démographiques, avec, en particulier, l'essor des populations métissées.
    La révolution démographique étudie ces transformations et leurs conséquences politiques. Eric Kaufmann nous fait traverser l'histoire démographique et migratoire des États-Unis et d'une grande partie de l'Europe occidentale, pour nous expliquer le monde d'aujourd'hui et de demain. Il analyse les phénomènes de repli, de peur, les idées fausses aussi sur le communautarisme et la flambée des discours d'extrême droite et des populismes. Il s'agit de comprendre l'origine de ces bouleversements et la naissance possible d'une nouvelle majorité métissée, dotée d'une histoire commune, qui balayera les peurs et évitera la balkanisation du monde.

  • La poudre aux yeux : enquête sur le Ministère de l'écologie

    Justine Reix

    • Lattes
    • 23 Mars 2022

    Tout le monde s'accorde sur l'urgence écologique. Mais personne ne sait comment fonctionne le ministère censé représenter cet enjeu, ni pourquoi les résultats se font tant attendre.
    Pendant deux ans, Justine Reix a donc mené l'enquête, des couloirs de l'Assemblée nationale aux bureaux feutrés. Elle a rencontré ministres, lobbyistes, députés, ONG, chercheurs...
    Elle a découvert que, des petits arrangements lors de votes de loi jusqu'aux luxueux repas payés par des industriels polluants, ce ministère n'a bien souvent d'Écologie que le nom.
    La poudre aux yeux nous plonge dans les arcanes de cette grande machine et révèle de périlleux dysfonctionnements.

  • Enfances abandonnées : une enquête auprès des enfants des rues Nouv.

    Ils vivent dans la rue, sur les trottoirs de France, sous les ponts, loin des lumières des lampadaires. Pour la majorité, ce sont des mineurs, les plus jeunes ont onze ans. Quand on les voit, on ne les regarde pas. Au gré des polémiques, de l'agenda politique et des fake news, les médias s'intéressent rapidement à leur sort : on dit qu'ils se prostituent, qu'ils volent, qu'ils se droguent, qu'ils agressent, ces enfants nourrissent le fantasme d'un pays submergé par l'immigration et la perte de son identité. Mais qui sont-ils ? Pourquoi sont-ils chez nous ? Combien sont-ils ? Des milliers probablement, disséminés dans les grandes villes de France.

    La journaliste Nadia Hathroubi-Safsaf a voulu comprendre. Pendant presque un an, elle s'est rendue sur le terrain, notamment dans le quartier de la goutte d'Or à Paris où ces enfants sont le plus visibles. Voici son récit d'une humanité bouleversante.

  • Sur le bout de la langue ; le plaisir du mot juste

    Bertrand Périer

    • Lattes
    • 9 Octobre 2019

    « Les mots sont mes plus chers compagnons. Tous les jours, je joue avec les mots, je les manie avec délectation, dans une cour de justice, dans l'arène médiatique, dans les jurys de concours d'éloquence. Les mots m'ont révélé, m'ont fait sortir de ma réserve naturelle.
    Ce livre, à la fois ludique et érudit, est une déclaration d'amour aux mots d'un défenseur de la langue française, conscient cependant de son évolution nécessaire, et quelque part un portrait décalé. J'aspire à vous (re)donner à aimer des mots incongrus, des mots oubliés, des mots de jargon, des mots qui font rêver et des mots qui font voyager, des mots qui disent et des mots qui évoquent.
    Les mots de la loi, les mots de la foi, les mots de la table, les mots de la jeunesse, les mots de la musique. Les mots dits et les mots d'elle, les mots d'amour et les mots de tous les jours. Les mots disent tout de notre rapport au monde. Ce livre est donc un voyage délibérément subjectif dans mon univers lexical.
    Bienvenus ! ».
    Bertrand Périer

  • Avec RetroNews, découvrez l'histoire à partir des grands articles publiés dans les journaux depuis trois siècles.
    Au programme de ce deuxième numéro, trois grandes thématiques : Élections, Migrations et Boxe, ainsi que des archives et photos exceptionnelles.
    Le dossier Élections vous fera redécouvrir les campagnes de dénigrement contre Clemenceau en 1893, l'arrivée des sondages en France, ou encore la propagation de l'affichage électoral. Puisque l'actualité brûle autour de la question des Migrations, le deuxième dossier propose une grande rétrospective sur la vie des Arméniens d'Alfortville dans les années 1920, la détresse des réfugiés polonais du Havre, le quotidien de misère des ouvriers marocains de Paris à l'orée de la Seconde Guerre mondiale et un reportage à Ellis Island, « l'île des pleurs », en 1930. Enfin, que serait la boxe sans la littérature, le journalisme et la photographie ? À travers les articles d'époque, vous pourrez revivre minute par minute le combat dantesque de Marcel Cerdan, futur champion du monde, et ce soir où le Franco-Sénégalais Battling Siki a terrassé le légendaire Georges Carpentier. Autour de ces grands dossiers, de nouvelles rubriques voient le jour, des articles d'époque In Extenso, de la photographie et des formats courts : une interview au long cours de Staline par l'écrivain H.G. Wells, un portrait de Huysmans fraîchement converti au catholicisme, ainsi qu'une série de photos et de caricatures rares illustrant la grande messe électorale à travers l'histoire.

  • Retronews n.3 ; un siècle d'explorations Nouv.

    Retronews n.3 ; un siècle d'explorations

    Collectif Retronews

    • Lattes
    • 4 Mai 2022

    Pour ce troisième numéro, Retronews proposera toujours trois thèmes d'actualités, ainsi que des textes oubliés, un reportage photo inédit et une partie fiction avec des nouvelles d'époque.
    Au sommaire :
    Héros et héroïnes : comment la presse et les journalistes d'hier ont façonné l'image des personnalités héroïsés ? Que ce soit Jeanne d'Arc, Charles Martel, le soldat inconnu ou les personnalités de la Révolution.
    Les grandes explorations : à une époque encore récente, on connaissait mal l'Afrique, l'Antarctique, le Canada, l'Amérique du sud, l'Asie... Redécouvrez les grands reportages qui ont raconté aux Français ces découvertes.
    Cinéma, l'âge d'or : que ce soit King Kong, Le Corbeau, John Ford ou les leçons d'argot de Jean Gabin, ce dossier est consacré à cette révolution majeure qu'a été la diffusion de 24 images par secondes dans une salle obscure.
    Cahier images : photos et illustrations d'époque des grandes explorations.
    Mais aussi :
    Une interview oubliée d'Al Capone à la presse française.
    Le camping raconté par Colette.
    Maupassant en Algérie.
    Une interview rare de Jules Verne.
    Une nouvelle inédite de Marcel Proust parue dans Le Figaro et qui préfigure ce qu'allait devenir À la recherche du temps perdu.

  • « Nous sommes le sol sur lequel vous marchez. Vous êtes de plus en plus lourds et nombreux. Ça ne peut pas durer. ».
    « J'ai beaucoup traversé la rue et je ne vois aucune embauche pour les jeunes. Peut-être parce que j'habite face au cimetière. ».

    Au coeur de la crise des Gilets jaunes, Emmanuel Macron fait le pari que de la concertation jaillira la concorde. Le peuple est invité à s'exprimer, à partager ses propositions, à faire part de ses doléances. Mais, contrairement à l'engagement pris, les 400 000 pages de contributions, consignées avec soin par plus de 16 000 maires ne seront jamais rendues publiques.
    Au printemps 2020 l'association Rendez les doléances ! naît. L'objectif est de faire pression sur le gouvernement pour qu'il honore ses engagements. Chercheurs, enseignants, bénévoles commencent un long travail pour retrouver ces doléances, les mettre en ligne et les étudier. C'est une part de l'histoire des Français, de leurs vies, de leurs réalités qui nous est offerte, des textes précieux pour comprendre la crise traversée et toutes celles à venir.

  • Trois femmes

    Lisa Taddeo

    • Lattes
    • 2 Septembre 2020

    Lina, femme au foyer et mère de deux enfants, enferrée dans un mariage sans passion depuis dix ans, retrouve un ancien amour adolescent et se lance dans une aventure qui, très vite, finira par la consumer.
    Sloane, entrepreneur à succès dans une enclave chic du Nord-Est, supposément épanouie dans son couple libre, va prendre conscience des dynamiques de pouvoir inégales qui régissent son mode de vie.
    Enfin, Maggie, étudiante, noue une relation avec son professeur d'anglais, dont les conséquences bouleverseront son existence.

    Fondé sur huit années de reportage intensif, et narré avec une franchise et un sentiment d'urgence étonnants, Trois femmes est la peinture fondatrice de l'éros dans la société d'aujourd'hui. Il expose avec une profondeur et un pouvoir émotionnel sans précédent la fragilité, la complexité et l'inégalité du désir féminin.

  • Depuis qu'il est arrivé à Paris, Adrien Naselli, père conducteur de bus et mère secrétaire, tient une liste des gens comme lui, ces « transfuges de classe » qui concentrent l'attention des médias. Pour cette enquête, il est allé à la rencontre de leurs parents. Ils sont ouvriers, agriculteurs, aides-soignantes, petits employés, tandis que leurs enfants sont journalistes, écrivains, magistrats ou universitaires. Ils gagnent le smic ou à peine plus, ont quitté l'école avant dix-huit ans et n'ont pour la plupart jamais pris l'avion. Dans le conte de fées de la méritocratie, ils sont l'envers du décor Dans ce livre tendre et poignant, Adrien Naselli a voulu redonner la parole à ceux qu'on n'entend jamais. Princes et princesses de la République, les transfuges de classe ont vu leurs parents, ni rois ni reines, relégués au second plan. Ce livre leur rend la couronne.

  • Retronews n.1 ; découvrir l'histoire par la presse

    Collectif Retronews

    • Lattes
    • 22 Septembre 2021

    Avec RetroNews, découvrez l'histoire à travers, trois siècles d'archives de presse.

    Depuis plus de trois siècles, la presse « couvre » le bruit du monde, « enregistre » ce qui s'y passe. Au travers des grandes unes et des gros titres, mais aussi des petites annonces, de faits communs, de reportages, d'histoires, de photos, de dessins, RetroNews vous propose des incursions dans ces « moments » qui questionnent l'actualité.

  • Les lois folles de la République

    Bruno Fuligni

    • Lattes
    • 22 Septembre 2021

    S'il fallait réunir l'ensemble des lois en vigueur en France, elles représenteraient un livre de 23 000 pages. Avec humour et érudition, Bruno Fuligni en présente les plus folles.
    Sait-on qu'on risque aujourd'hui davantage à ramasser un champignon en forêt qu'à recruter un tueur à gages ? Que la France continue de verser une pension d'Ancien Régime qui remonte à 1738 ? Qu'un décret de 2008 nous autorise à éviscérer les ragondins ? Et qu'en vertu d'un arrêté du 13 juillet 1951 pris au nom de François Mitterrand, « les signes d'hermaphrodisme, l'absence ou la perte du pénis rendent inapte à tout emploi outre-mer » ?...

    Une balade à travers le maquis du droit, pour en débusquer la poésie absurde et ce qu'il révèle de notre histoire.

  • Comment tenir un discours raisonné, progressiste et humaniste sur le climat et l'environnement sans être écrasé par le fanatisme vert ?
    La dérive collapsologique peut aujourd'hui nous faire perdre la guerre technologique. À force de refuser l'innovation au nom de la préservation supposée de la nature, nous prenons le risque de sortir de l'Histoire face à la Chine et aux géants américains. La France doit se débarrasser de ses fausses croyances et faire de nouveau confiance au progrès.
    C'est bien à la jeunesse qu'il revient de réaliser cela, sans céder à l'alarmisme écologique qui conduirait à la violence politique.
    Nous ne sommes pas à la veille de la fin du monde, l'aventure humaine ne fait que commencer !

  • Comment la philosophie met au défi l'intelligence artificielle Qu'est-ce que penser ? Cette interrogation, aussi vieille que la philosophie, n'a rien perdu de son intérêt. Au contraire : à l'âge numérique, où l'on identifie souvent la pensée à l'intelligence artificielle, la question est plus actuelle que jamais. Le philosophe Markus Gabriel nous invite à penser à propos de la pensée, et nous explique pourquoi la pensée humaine ne sera jamais remplacée par des machines intelligentes.
    Dans ce livre incisif, mêlant comme à son habitude théories philosophiques et références culturelles contemporaines, Markus Gabriel prend résolument parti sur l'une des plus importantes discussions de notre temps. Traduit de l'allemand par Georges Sturm.

  • Lettre à mon fils Charb

    Denise Charbonnier

    • Lattes
    • 21 Avril 2021

    Stéphane Charbonnier, dit Charb, est mort assassiné dans l'attentat de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.
    Pour la première fois, sa mère prend la parole. Elle se souvient de l'enfant qu'il fut. Du dessinateur passionné, farouchement attaché à la liberté d'expression, qui le paya de sa vie.
    Denise Charbonnier raconte, « du dedans », ce mois de janvier 2015, les années qui ont suivi jusqu'au procès qui s'est tenu de septembre à décembre 2020. Elle ne cache pas sa colère contre les politiques qui n'ont pas pris la mesure du danger, ni contre la protection policière qui ne fut pas à la hauteur des menaces reçues.
    Le récit poignant d'une mère debout.

  • Les 4 saisons de la bonne humeur

    Michel Lejoyeux

    • Lattes
    • 16 Novembre 2016

    Le professeur Michel Lejoyeux, l'auteur du best-seller "Tout déprimé est un bien portant qui s'ignore" nous livre un programme précis et pratique - de l'hiver à l'automne - pour faire le plein d'optimisme et d'énergie. Une "ordonnance" pour toute l'année à partir des principes de vie qu'il utilise tant dans sa vie privée que dans sa pratique de médecine. Toutes ses techniques sont validées médicalement et scientifiquement, elles sont naturelles, sans dangers ni additifs chimiques.
    Elles révolutionnent en douceur la chimie de notre cerveau et l'état physiologique de notre corps, éloignent la déprime et augmentent notre résistance et notre santé. On découvre comment augmenter la production de la sérotonine, l'hormone de la bonne humeur et comment baisser la noradrénaline, l'hormone du stress. Un programme stimulant : nourriture, exercice, loisirs, conseils psychologiques ainsi que plusieurs morceaux de musique à écouter et des tableaux à admirer.

  • L'or de la montagne noire : un scandale sanitaire français

    Alexandra Saviana

    • Lattes
    • 27 Octobre 2021

    La mine de Salsigne a longtemps fait vivre la vallée de l'Orbiel, dans l'Aude. Elle a fermé ses portes en 2004. L'histoire aurait pu s'arrêter là : celle d'une entreprise qui faisait rêver - l'or - qui procurait emploi et dynamisme à toute une région et qui en disparaissant emportait ses secrets. Même Alexandra Saviana qui a grandi dans la région ignorait son existence, les conditions de vie des mineurs, les réalités de l'extraction. Mais en 2018 les grandes inondations qui frappent la région mettent au jour son empreinte terrible. Arsenic, plomb, aluminium ont été enfouis pendant des années et se sont déversés dans les cours d'eau, sur les champs, empoissonnant les hommes, les cultures. C'est un des plus gros scandales écologiques et industriels.
    Alexandra Saviana s'est passionnée pour cette affaire et a rencontré tous ceux qui se battent pour que la vérité éclate et que des décisions soient prises : l'ancien mineur et délégué syndical Robert Montané ; Max Brail, ancien agent de maîtrise et maire d'un village de la vallée, licencié pour avoir alerté la presse sur les dangers de l'arsenic ; François Espuche, expert des procédures judiciaires dans les affaires de pollution, Frédéric Ogé, chercheur qui recense depuis des années les dommages causés par l'exploitation minière. Le mal est invisible et pernicieux mais la colère, la quête de justice et de vérité sont plus forts.

  • En vert et avec tou.tes

    Julien Bayou

    • Lattes
    • 8 Septembre 2021

    Il paraît que les écologistes sont rétrogrades. Qu'ils veulent revenir au modèle Amish. On dit d'eux qu'ils sont des amateurs, un mix de baba cool et de zadistes. Pourtant, ils sont désignés comme l'ennemi numéro un du pouvoir...
    Mais un adversaire n'est-il pas une alternative ? Pour la décrire, Julien Bayou prend la plume. Il déconstruit les attaques, décrit la révolution de velours dont la France a besoin. Car, après des décennies de crise qui ont abîmé l'idée même de progrès, l'écologie trace un chemin d'espoir !

  • De tous temps, les codes secrets ont décidé du sort des hommes, des peuples et des nations. Grâce à eux, les militaires ont pu mener leurs guerres dans l'ombre, les puissants et les bandits protéger leurs trésors, les amants camoufler leur passion. Les codes sauvèrent ainsi les Grecs des Perses, accompagnèrent César dans ses conquêtes, firent arrêter et décapiter Marie Stuart, scellèrent l'énigme du Masque de fer, décidèrent Wilson à rejoindre les alliés, et permirent d'épargner des milliers de vies pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Simon Singh, avec la clarté et le sens du récit historique qui ont fait le succès du Dernier Théorème de Fermat, retrace la lutte permanente, au cours des ages, entre ceux qui élaborent les codes et ceux qui cherchent à les briser. Une histoire qui court des origines à aujourd'hui, des stratagèmes de la communication pendant l'Antiquité à la confidentialité sur Internet au XXIe siècle. Une histoire qui met en scène des personnages et des scientifiques souvent inconnus - secret oblige -, mathématiciens, physiciens, linguistes mais aussi joueurs d'échecs, de bridge, ou encore cruciverbistes, tous hors du commun.

    A la croisée du jeu et de la guerre, de l'histoire et de la science, de l'espionnage et de l'informatique, une fantastique page de l'esprit humain, enfin révélée.


    Simon Singh est docteur en physique nucléaire. Il a travaillé au laboratoire du CNRS à Genève et est l'auteur du Dernier Théorème de Fermat.



    En fin d'ouvrage, un jeu concours : Simon Singh offre 10 000 livres sterling (environ 100 000 FF) au lecteur qui réussira à briser une série de codes secrets.

  • À partir de la loi sur l'abus de faiblesse, l'auteur analyse les situations où un individu « profite » d'une personne vulnérable ou trop crédule. Un escroc qui profite de la faiblesse d'une femme pour lui soutirer de l'argent, une dame âgée qui fait d'un jeune protégé son héritier, une épouse abandonnée qui persuade ses enfants que leur père ne les aime pas, un homme riche et puissant qui force une relation sexuelle avec une subordonnée, et tous les chantages affectifs qui perturbent nos vies minuscules... Autant de cas qui démontrent que l'abus de faiblesse s'exerce dans tous les domaines des rapports humains. Personnes âgées, enfants, adultes en état de sujétion psychologique : où commence l'influence normale et saine et où commence la manipulation ?
    En se fondant sur son expérience clinique, l'auteur interroge la notion de consentement et les dérives des comportements, souvent qualifiés d'« inappropriés » - un mot dont le flou dit peut-être combien nous sommes démunis face à la question des limites.

    Au terme de cette quête aussi précise qu'inspirée, Marie-France Hirigoyen révèle que le statut de victime n'est pas irréversible.

empty