Le Mot Et Le Reste

  • Knud ou les 7 expéditions de Thulé

    Rémi Paolozzi

    • Le mot et le reste
    • 22 Avril 2022

    Knud Rasmussen, explorateur danois métissé d'Inuit, accomplit au début du XXème siècle ce qu'aucun homme n'a réalisé avant lui. Ses expéditions à travers les terres hostiles du Groenland sont à l'origine de découvertes géographiques et ethnographiques majeures. Sa passion pour le peuple et la culture inuit était la motivation première de ces équipées parfois mortelles. La plus célèbre d'entre elles, trois ans de voyage en traineau pour franchir le passage du NordOuest, restera à jamais gravée dans les annales de l'Aventure. Anthropologue de renom, il ouvre les yeux du monde entier sur le peuple Inuit, et la voie vers la reconnaissance et les droits des Inuits du Groenland qui le considèrent comme l'un des leurs. L'auteur lui rend hommage dans cette biographie romancée passionnante.

  • Georges Brassens, militant anarchiste

    Frédéric Bories

    • Le mot et le reste
    • 20 Janvier 2022

    Si les croquants et croquantes de la France entière ont chanté à tue-tête les textes d'un des plus célèbres chanteurs français, peu d'entre eux connaissent son implication au sein du mouvement anarchiste entre 46 et 48. Souvent éludée par les biographes, cette parenthèse politique et littéraire a pourtant façonné son être et conditionné toute son oeuvre. Avant de monter sur scène, Brassens, qui voulait être poète, a passé la guerre et les années qui suivirent à dévorer les livres de Baudelaire, Gide, ou Anouilh avant de découvrir François Villon, Proudhon ou Bakounine, dont les idées antiétatiques, antimilitaristes, et le désir d'égalité sociale, lui seyaient tout à fait. En découla une carrière journalistique dense pour Le Libertaire.

  • Nina Simone

    Frédéric Adrian

    • Le mot et le reste
    • 16 Septembre 2021

    De sa jeunesse américaine dans le Sud ségrégationniste à ses dernières années passées en France, la vie de Nina Simone se lit comme un roman.
    Enfant prodige blessé par le racisme, elle fait ses débuts dans les clubs douteux d'Atlantic City avant de triompher sur les scènes du monde entier. Très tôt engagée dans la lutte pour les droits civiques, elle mêle avec succès art et militantisme, mais des problèmes personnels graves viennent entraver sa carrière. Après des années de galère, notamment parisiennes, elle renoue avec le succès grâce au triomphe inattendu de « My Baby Just Cares For Me ». Cette biographie exhaustive met en lumière le parcours d'une artiste, tardivement reconnue comme la créatrice majeure qu'elle a été, et son influence qui dépasse largement le cadre de la musique.

  • Johnny Hallyday, rock, blues, soul & country

    Arnaud Choutet

    • Le mot et le reste
    • 17 Février 2022

    C'est par la musique qu'il est nécessaire d'aborder «l'idole des jeunes» pour comprendre son impact sur le paysage musical français. Dans sa longue carrière (plus de 1100 chansons en 60 ans), Johnny Hallyday a épousé l'histoire du rock dans ses multiples formes, façonnant sa longévité en incarnant les styles musicaux les plus variés et s'adressant ainsi au plus grand nombre. Sa capacité à retranscrire toutes les ramifications du rock américain dans sa langue maternelle a fait de lui le visage du rock'n'roll en France.
    Cet ouvrage analyse ce phénomène par des portraits croisés entre Hallyday, réputé pour ses reprises devenues tubes, et les grandes figures américaines dont il a su importer la touche : Elvis Presley, Rod Stewart, Otis Redding, Johnny Cash, Bruce Springsteen, Chuck Berry, etc.

  • Punchlines

    Daniel Adjerad

    • Le mot et le reste
    • 17 Février 2022

    Apparue dans les 60's dans le milieu de la boxe grâce à la gouaille de Muhammad Ali puis appliquée, avec le succès retentissant qu'on connaît, au rap dans les 80's sous la plume du rappeur Rakim, la punchline a fait couler beaucoup d'encre. Si elle était constitutive du style de la première génération de rappeurs, elle divise désormais et se retrouve parfois tournée en ridicule par la nouvelle génération qui cherche à s'affranchir de cette science du langage jugée trop ampoulée. En prenant comme point de départ le succès « Bonjour » du rappeur Vald, l'auteur remonte la généalogie du terme et propose une analyse vivante de la joute verbale, convoquant dans un joyeux mélange, des analyses stylistiques de lyrics, des clashs de rappeurs, des poèmes de boxeurs et l'amour du jeu littéraire.

  • Philip Glass : accords et désaccords

    Sylvain Fanet

    • Le mot et le reste
    • 17 Mars 2022

    Ce livre dresse le portrait du compositeur avant-gardiste et visionnaire Philip Glass. D'abord tête chercheuse aux côtés d'artistes tels que Steve Reich ou Bob Wilson, Glass s'affranchit progressivement de l'étiquette minimaliste et donne à sa musique une dimension plus universelle, établissant un pont vertigineux entre Bach, Ravi Shankar, David Bowie, et Aphex Twin. Fort d'une oeuvre conséquente (12 symphonies, 25 opéras, piano solo, musique de chambre...), il élargit notamment le spectre de son audience grâce à l'écriture de nombreuses bandes originales de films (The Hours, Candyman, Truman Show...) et s'impose comme un artiste incontournable, dont le travail est encore régulièrement revisité par des artistes contemporains.

  • Hot stuff : les Rolling Stones en 18 leçons Nouv.

    Hot stuff : les Rolling Stones en 18 leçons

    Milan Dargent

    • Le mot et le reste
    • 19 Mai 2022

    En seulement 18 leçons (et autant de partis pris), ce petit manuel décalé et rafraîchissant vous révélera la seule et unique vérité : les Rolling Stones méritent encore la palme du «meilleur groupe de rock au monde», léguée par les Beatles après qu'ils eurent fini de traverser leur fameux passage piéton. Vous y apprendrez notamment que Keith Richards est un stoïcien qui s'ignore, que Gustave Flaubert s'est rêvé Mick Jagger, que le véritable carburant de l'adulation est la déception, que la drogue n'explique pas tout (mais presque) et que les Rolling Stones ont pour seul combat celui de la Liberté. L'auteur n'oublie pas que «fan» est l'abréviation de fanatique, et la mission de ce livre n'est donc pas tant de séduire le lecteur que de le convertir. Et si ça marche alors... bienvenue au club!

  • Le rap les coups Nouv.

    Le rap les coups

    Thomas Morfin

    • Le mot et le reste
    • 19 Mai 2022

    Avec le rap les coups, Thomas Morfin a composé un éloge véhément du rap américain. Bousculant la chronologie et les hiérarchies, conviant aussi bien les pionniers que les contemporains, les obscurs autant que les stars, il s'efforce de décrire les formes mutantes de cette musique et de rendre justice à sa capacité d'invention. Dans le même mouvement, le rap les coups est le récit d'une passion, et d'une passion qui dure : les Mémoires - ou la mémoire - de quelqu'un qui a pratiquement l'âge du rap et a grandi avec lui. Il assume la subjectivité et le parti pris de l'hommage, mais c'est pour aboutir au coeur d'une passion collective et générationnelle. Le moi initial débouche sur un très vaste nous uni par un même rythme, emporté par les mêmes «coups».

  • Berlin sampler : un siècle de musique, du cabaret a la techn

    Théo Lessour

    • Le mot et le reste
    • 22 Avril 2022

    L'histoire a frappé Berlin comme peu d'autres cités, cet ouvrage se propose de guider le lecteur dans ses méandres musicaux. Après avoir dansé sur le volcan de l'hyperinflation et de l'après-guerre au son du cabaret de Kurt Weill ou de l'Ange bleu, de l'expressionnisme musical, de dada, on y a joué clandestinement du swing sous la dictature nazie puis du rock sous le régime communiste. Sa situation d'île capitaliste en fit un havre de paix pour les sonorités déviantes : le krautrock, l'ambiant cosmique de Tangerine Dream ou de Klaus Schulze, les folies d'Einstu¨rzende Neubauten, Blixa Bargeld et autres dilettants géniaux ou le blues de Nick Cave. Après la chute du mur, profitant de ses grands espaces vides, c'est tout naturellement qu'elle se réinvente en capitale européenne de la techno.

  • John Lee Hooker

    Olivier Renault

    • Le mot et le reste
    • 3 Décembre 2021

    De John Lee Hooker, on connaît surtout la légende : l'enfant qui a vu et entendu jouer Charley Patton et Blind Lemon Jefferson, le fugueur hobo de 14 ans, le guitariste improbable qui ne pouvait jouer qu'en solo, et une carrière faite de succès fulgurants, comme « Boom Boom » ou « Boogie Chillun », et d'oublis relatifs.
    Entre construction du mythe et négligence biographique, il a beaucoup contribué à cet état de fait. Démystifiant ce qui doit l'être, ce livre s'attache à éclairer sa vie, débusquant ses ruses et sauts de côté. Car Hooker est un personnage faussement simple, irrégulier, à la fois rusé et envoûtant, sachant s'adapter aux lois du marché tout en restant éminemment singulier. Mais, malgré ce brouillard, une chose ne trompe pas : on reconnaît dans la seconde un riff de Hooker.

  • Ella Fitzgerald : il était une voix en Amérique

    Steven Jezo-Vannier

    • Le mot et le reste
    • 6 Mai 2021

    Il était une voix, la voix exceptionnelle d'une jeune femme, noire et pauvre, née dans le sud des Etats-Unis en 1917. Ella Fitzgerald sacrifie sa vie au public et à la musique, jusqu'à se fondre en elle. Ses scats endiablés, ses interprétations lumineuses et son art de l'improvisation le prouvent : elle fait corps avec le rythme, transcende les mélodies et sublime chaque parole. Sa musique ne connaît aucune frontière, de style, de classe ou de couleur : le swing des big bands, le be-bop des clubs embrumés, les comédies musicales de Broadway et les ballades de Tin Pan AIley.
    Ella chante en égale avec Louis Armstrong, Frank Sinatra, Count Basie et tous les plus grands, donne leurs lettres de noblesse aux meilleurs compositeurs américains ; la First Lady of swing interprète l'opéra de Gershwin, le jazz de Duke Ellington, la bossa-nova de Jobim et même la pop des Beatles. Dans une Amérique dévorée par le racisme, la voix d'Ella combat toute forme de ségrégation. Avec l'aide de son manager Norman Granz, cette artiste respectée dans le monde entier fait entrer les artistes noirs dans les lieux qui leur sont interdits, contribuant à conquérir la dignité qui leur est due.

  • Rock'n'roll : rhythm n blues, rockabilly, revival

    Christophe Brault

    • Le mot et le reste
    • 25 Novembre 2021

    En devenant N°1 des ventes aux USA le 9 juillet 1955 avec «Rock Around The Clock» Bill Haley ouvre l'ère du rock'n'roll. Issue du rhythm'n'blues des Afro-Américains fusionnant avec la coutry des Blancs, cette musique va bouleverser l'establishment américain avant de déferler sur la jeunesse occidentale. En quelques années (1956-1958), grâce à des stars telles Elvis Presley, Little Richard, Chuck Berry ou Buddy Holly, le rock'n'roll révolutionne la musique, chambarde le show-business, bouscule les parents et crée un nouvel art de vivre. Cet ouvrage propose de revenir aux origines complexes de ce genre qui perd en vitalité dès 1960, mais dont l'influence nourrit toute la seconde moitié du XXème et continue de manière plus discrète mais passionnante d'exister de nos jours sous forme de revival.

  • Rap, hip-hop

    Sylvain BERTOT

    • Le mot et le reste
    • 25 Novembre 2021

    Dix ans après la parution de sa première anthologie consacrée au rap, Sylvain Bertot actualise ce qui est devenu depuis un classique de la littérature hip-hop. Si la première version est parue à une époque où la légitimité du rap semblait encore à prouver pour certains, cette nouvelle mouture, bien qu'augmentée, est née au prix de choix déchirants tant les artistes représentatifs du genre ont été nombreux à dominer les charts sur cette décennie écoulée. C'est tout naturellement que viennent donc rejoindre l'aventure des artistes tels que PNL, Kendrick Lamar, Future, Nicky Minaj, Young Thug, Kaaris, Casey et tant d'autres. Forte de ses deux cents albums choisis sur des critères de qualité formelle et de représentativité de tous les styles du rap, cette sélection permet au lecteur de déambuler à l'aise dans les boulevards comme les sentiers du hip-hop.

  • Alan Wilson l'âme de Canned Heat Nouv.

    Alan Wilson l'âme de Canned Heat

    Gilles Cornec

    • Le mot et le reste
    • 19 Mai 2022

    En 1970 Rock&Folk pouvait écrire qu'il n'était pas au monde cinq groupes supérieurs à Canned Heat. Par-delà leur capacité à étirer jusqu'à plus soif le boogie de John Lee Hooker, cela tenait à leur compositeur, guitariste et harmoniciste de premier ordre, Alan «Blind Owl» Wilson. Plus d'un demi-siècle après une surdose de somnifères, sa voix haute, mémorable sur «On The Road Again», accompagne encore toute une imagerie américaine du voyage. Affecté dès l'enfance par des troubles de la personnalité, Wilson n'était pas taillé pour les quatre années de Sex, Drugs and Rock'n'Roll qui lui furent imposées. Pour peindre son histoire, force était donc de retourner le tableau convenu d'une folle époque qui entraîne le lecteur de Woodstock à Monterey, sans oublier les séquoias de Topanga Canyon.

  • Alternative nation : la scène indépendante americaine 1979-2001

    Jean-Marie Pottier

    • Le mot et le reste
    • 16 Septembre 2021

    Durant un bref moment de grâce musicale au tournant des années 1980 et 1990, dans le prolongement de la révolution punk, les losers l'emportent enfin aux États-Unis. Alors que le conservateur Ronald Reagan entre à la Maison Blanche et que le hard-rock et la synthpop entament une décennie dorée, émerge sous l'impulsion de labels indépendants une scène rock qualifiée d'« alternative ». Et, avec elle, de nouvelles esthétiques : le grunge, les Riot Grrrls, la lo-fi... Il ne lui manque qu'une étincelle pour conquérir le monde : elle s'appellera Nevermind, deuxième album de Nirvana, paru il y a 30 ans en septembre 1991. Cette anthologie revient sur une période prolifique du rock américain et ses classiques (R.E.M., Nirvana, Cat Power) ses succès (Beck, Pixies, Sonic Youth) et ses trésors cachés.

  • JJ Cale

    Bertrand Bouard

    • Le mot et le reste
    • 20 Janvier 2022

    De JJ Cale, on ne connaît que peu de chansons - "Cocaine" popularisée par Eric Clapton en fait partie - et quelques clichés. Si le principal intéressé ne s'en offusquait guère, lui qui alimenta volontiers en petites contre-vérités les journalistes amateurs de légendes commodes, il fallait mettre en lumière son talent. Cet ouvrage revient donc sur la vie de ce musicien qui sut créer une sonorité unique, imitée par de biens plus célèbres que lui, parmi lesquels Clapton, Mark Knopfler ou Manu Chao, et légua au monde, jusqu'à sa mort en 2013, des chansons renversantes d'inventivité.
    Bertrand Bouard s'appuie sur les témoignages inédits (managers, compagnes, famille, musiciens), qui ont accepté de partager leur souvenir de cette figure mystérieuse et attachante.

  • Riot grrrl ; revolution girl style now

    Carton Mathilde

    • Le mot et le reste
    • 6 Mai 2021

    En 1990, Kathleen Hanna a 22 ans et l'envie d'en découdre. On lui dit que le punk est une affaire d'hommes ? Que les artistes au féminin ne valent rien ? Qu'à cela ne tienne, Hanna et ses consoeurs fomentent une révolution culturelle et politique. De Seattle à Washington, d'expos en concerts, de festivals en fanzines, les Riot Grrrls fédèrent les laissées-pour-compte du punk. Inspirées par leurs aînées féministes, elles créent un espace à elles où les filles sont enfin entendues et légitimes, une guitare à la main.
    Evidemment, leur Revolution Girl Style Now ne se passe pas sans remous... Trente ans plus tard, alors que Bikini Kill remonte sur scène, Mathilde Carton montre que ces figures furieuses et touchantes ont mené, dans le giron de l'underground, un combat dont l'écho a ouvert la voie aux Spice Girls, Alanis Morissette, Beyoncé et même Miley Cyrus.

  • Meredith monk, une voix mystique : entretiens avec Jean-Louis Tallon

    Jean-Louis Tallon

    • Le mot et le reste
    • 20 Janvier 2022

    Ce livre réunit les entretiens réalisés par Jean-Louis Tallon avec Meredith Monk entre 2014 et 2020. Il revient sur les principales étapes du parcours biographique de la compositrice et montre, au fil des échanges, comment cette «magicienne de la voix», a su créer un univers musical singulier, spirituel, aux résonances plus que jamais actuelles. Née à New York en 1942, Meredith Monk est à la fois musicienne, chanteuse, dramaturge, chorégraphe et cinéaste. Très tôt, la voix devient chez elle le vecteur premier d'une forme d'art total qui rend ses oeuvres inclassables, entre performances, concerts et opéras. De cette interdisciplinarité surgissent, à l'instar de pièces telles Dolmen Music, ATLAS ou Cellular Songs, des paysages et des personnages atypiques, mais toujours lumineux et puissants.

  • Une histoire de la presse rock en France

    Vieau Gregory

    • Le mot et le reste
    • 19 Août 2021

    Nancy, 1961. Dans sa chambre d'adolescent, Jean-Claude Berthon conçoit le premier numéro de Disco Revue, magazine tout entier consacré à ses idoles : Elvis Presley, Ray Charles, Johnny Hallyday... Un projet inédit mais a priori sans avenir. Puis tout s'accélère. L'émission Salut les copains devient une revue dont les ventes toisent le million d'exemplaires, et ce n'est qu'un début. Quand les Beatles, Dylan ou Polnareff s'invitent dans les lycées, Rock&Folk s'impose comme la référence et dans ce sillon, d'autres verront le jour. Des 60's à nos jours, la presse rock en France a grandi et ses réprésentants, qu'ils s'appellent Best, Les Inrockuptibles, Actuel, VoxPop, Gonzaï ou Rock Hard, épousent les mouvements culturels, politiques et sociaux pour répondre aux aspirations d'une jeunesse.

  • Respect : le rock au féminin

    Steven Jezo-Vannier

    • Le mot et le reste
    • 6 Mai 2021

    En 1967, Aretha Franklin reprend "Respect" d'Otis Redding en inversant le sens des paroles pour dénoncer le règne de la misogynie. Elle n'est pas seule dans ce combat. Dans la société comme en musique, les femmes doivent gagner leur place. C'est une histoire méconnue du rock au féminin qui se dessine ici, mettant en avant les voix de la rébellion, à travers une galerie de portraits, d'attitudes et de paroles, des pionnières du blues comme Bessie Smith ou Ma Rainey, aux plus récentes et dissemblables Beyoncé et Beth Ditto de Gossip, sans oublier la résistance de Wanda Jackson, l'insoumission de Nina Simone, les transgressions de Janis Joplin, l'irrévérence de Donna Summer, la radicalité du Riot Grrrl et l'ambiguïté du Girl power, ou l'engagement de Françaises comme Colette Magny ou Brigitte Fontaine.

  • This is how we do it - 40 ans de r&b en 100 albums

    Meziane Belkacem

    • Le mot et le reste
    • 19 Août 2021

    Au milieu des eighties, le paysage musical noir américain est en pleine mutation. Le funk et la soul évoluent ; Michael Jackson et Prince deviennent des pop stars internationales ; une partie de la jeunesse se reconnaît davantage dans le hip-hop, en lien direct avec la réalité des quartiers noirs. De jeunes artistes sentent qu'ils peuvent faire la synthèse de toutes ces sensibilités, et cette musique prend le nom de R&B, terme générique utilisé depuis 30 ans pour qualifier la musique populaire noire. Jimmy Jam & Terry Lewis, Babyface & L.A Reid ou Teddy Riley sont les chefs de file de cette révolution qui débute avec les stars du new jack swing (Keith Sweat, Al B. Sure!), les boys bands élevés au gospel (Boyz II Men) ou les girl groups (En Vogue, TLC). Mary J. Blige, R. Kelly, Alicia Keys, Frank Ocean ou Beyoncé s'imposent dans le temps comme les nouveaux souverains de la great black music.

  • NTM dans la fièvre du suprême

    ,

    • Le mot et le reste
    • 20 Novembre 2020

    En 1983, le hip-hop prend ses marques en France et rassemble trois jeunes qui écriront un gros chapitre de l'histoire du rap français : Bruno Lopes (Kool Shen), Didier Morville (Joeystarr) et Franck Loyer (DJ S).
    D'abord connu comme crew de danseurs et de graffeurs, NTM devient rapidement le posse de rappeurs Suprême NTM et s'affirme comme un incontournable de cette culture musicale underground qui deviendra la norme.
    Désireux de raconter par le menu le parcours du groupe, les auteurs sont partis à la rencontre de ceux qui ont contribué à leur ascension. Loin des anecdotes people souvent attachées à leur histoire, ce livre s'intéresse à leur musique, avec tous les secrets de studio et du label, et propose une plongée dans le business du rap, loin du « Peace, love, unity and having fun ».

  • Gothic rock : une anthologie en 100 albums 1980-2000

    Victor Provis

    • Le mot et le reste
    • 19 Août 2021

    Souvent réduits à ses représentations dans la culture pop (des clips de Madonna aux films de Tim Burton) la culture gothique et ses pionniers - Bauhaus, Siouxsie and the Banshees ou Joy Division - proposent bien plus que ces poncifs. Sous un gouvernement Thatcher austère, ces derniers laissent tomber la révolution punk pour s'orienter vers la célébration du morbide. Alimenté par les réseaux indépendants, le mouvement s'organise à l'ombre de têtes de gondole comme The Cure, s'épanouit, se mélange et renaît de multiples fois avant l'arrivée des revivals. Avec Alien Sex Fiend, Dead Can Dance, Sisters of Mercy, The Mission, Cocteau Twins, Rosetta Stone ou Lycia, cette anthologie offre un panel éclectique, entre références incontournables et découvertes audacieuses.

  • Pour le commun des mortels, la villa Nellcote est le lieu où les Rolling Stones enregistrèrent leur album Exile On Main Street. Cet enregistrement a été immortalisé par le photographe Dominique Tarlé, qui vécut six mois d'une vie de rêve à leurs côtés, et dont les photos, devenues introuvables, s'offrent un nouvel écrin grâce à ce livre. Benoît Jarry et Florence Viard se sont penchés sur la généalogie de ce bâtiment Belle Époque construit en 1905 dans la baie de Villefranche-sur-Mer et sur la cohorte bigarrée qui l'habita au fil des siècles :
    Milliardaires, diplomates, industriels réputés, survivants du Titanic, résistants et rockeurs. Par leur travail minutieux, ils nous invitent à un voyage sur la Côte d'Azur du début du XXe siècle et dans l'intimité d'un groupe de rock légendaire.

empty