Le P'tit Jardin

  • Du succès de son exposition sur le pont des Arts à Paris en 1999 jusqu'à l'Académie des beaux beaux-arts où il fait son entrée en 2013, Ousmane Sow a connu une carrière, aussi courte que fulgurante, n'acceptant de montrer ses oeuvres qu'à l'âge de cinquante ans. Décédé en 2016, il laisse cependant derrière lui plus d'une centaine de sculptures originales et presque autant de pièces en bronze. Pour rendre mémoire à cette création, il fallait un catalogue raisonné qui recense les caractéristiques de ses oeuvres, depuis leur date de fabrication jusqu'à leur localisation, en passant par les lieux où elles furent exposées. Ce catalogue raisonné est publié à l'occasion de l'installation de la série épique Little Bighorn dans le fort militaire de Mont Mont-Dauphin (Hautes Hautes-Alpes).

empty