Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 14/02/2022

Sciences humaines & sociales

  • La pratique d'activités graphiques aide le jeune enfant à construire des habiletés perceptives et motrices, à développer des compétences d'analyse et de comparaison, à solliciter des automatismes dans les gestes utiles pour la maîtrise de l'écriture.
    Grâce à un entraînement systématique et régulier, celui-ci va acquérir le sens des tracés et affiner sa capacité d'analyse visuelle, conditions certes nécessaires, mais non suffisantes pour se préparer à aborder l'écriture cursive au cycle 2. L'ouvrage est conçu en double page : A gauche, le déroulement de la séance : objectifs, tâches de l'élève, rôle de l'enseignant, indicateurs de réussite, difficultés prévisibles, matériel requis, durée...
    A droite, des photos présentant des exemples de réalisations des élèves et illustrant chaque étape de l'atelier. Les activités graphiques décrites ici peuvent constituer le point de départ ou le prolongement d'une observation de motifs, menée dans des répertoires culturels ou à partir de l'environnement proche. En jouant sur les supports et les outils, elles orientent l'élève d'une production spontanée vers des reproductions plus guidées.
    Conçus pour la grande section, ces ateliers graphiques reposent sur les traits verticaux, horizontaux et obliques, le quadrillage, les carrés, les ronds, les lignes brisées, les ponts, les boucles.

  • La pratique d'activités graphiques aide le jeune enfant à construire des habiletés perceptives et motrices, à développer des compétences d'analyse et de comparaison, à solliciter des automatismes dans les gestes utiles pour la maîtrise de l'écriture.
    Grâce à un entraînement systématique et régulier, celui-ci va acquérir le sens des tracés et affiner sa capacité d'analyse visuelle, conditions certes nécessaires, mais non suffisantes pour se préparer à aborder l'écriture cursive au cycle 2. L'ouvrage est conçu en double page : à gauche, le déroulement de la séance : objectifs, tâches de l'élève, rôle de l'enseignant, indicateurs de réussite, difficultés prévisibles, matériel requis, durée...
    à droite, des photos présentant des exemples de réalisations des élèves et illustrant chaque étape de l'atelier. Les activités graphiques décrites ici peuvent constituer le point de départ ou le prolongement d'une observation de motifs, menée dans des répertoires culturels ou à partir de l'environnement proche. En jouant sur les supports et les outils, elles orientent l'élève d'une production spontanée vers des reproductions plus guidées.
    Conçus pour la petite section, ces ateliers graphiques reposent sur les traits verticaux et horizontaux ainsi que les ronds.

  • La pratique d'activités graphiques aide le jeune enfant à construire des habiletés perceptives et motrices, à développer des compétences d'analyse et de comparaison, à solliciter des automatismes dans les gestes utiles pour la maîtrise de l'écriture.
    Grâce à un entraînement systématique et régulier, celui-ci va acquérir le sens des tracés et affiner sa capacité d'analyse visuelle, conditions certes nécessaires, mais non suffisantes pour se préparer à aborder l'écriture cursive au cycle 2. L'ouvrage est conçu en double page : à gauche, le déroulement de la séance : objectifs, tâches de l'élève, rôle de l'enseignant, indicateurs de réussite, difficultés prévisibles, matériel requis, durée...
    à droite, des photos présentant des exemples de réalisations des élèves et illustrant chaque étape de l'atelier. Les activités graphiques décrites ici peuvent constituer le point de départ ou le prolongement d'une observation de motifs, menée dans des répertoires culturels ou à partir de l'environnement proche. En jouant sur les supports et les outils, elles orientent l'élève d'une production spontanée vers des reproductions plus guidées.
    Conçus pour la moyenne section, ces ateliers graphiques reposent sur les traits verticaux et horizontaux, le quadrillage, les traits obliques, les ronds, les lignes brisées, les ponts, les boucles.

  • La collection « C'est à voir ! » propose des ouvrages très visuels pour mettre en oeuvre, pas à pas, des activités de graphisme en maternelle. Son succès ne se dément pas.

    Chaque ouvrage est conçu pour une appropriation très rapide de la démarche en double page :
    Page de droite, le déroulement de la séance : objectifs, tâches de l'élève, rôle de l'enseignant, indicateurs de réussite, difficultés prévisibles, matériel requis, durée.
    Page de gauche, des photos illustrant chaque étape de l'atelier et mettant en avant les productions des élèves jusqu'à la réalisation finale.


    Ce titre, dédié à la PS, présente des ateliers pour développer l'habileté grapho-motrice, en partant des tracés spontanés des enfants jusqu'à la maîtrise du geste. La grande originalité de ce volume est de proposer une réelle progression sur une année, organisée en 5 périodes qui ont chacune un objectif d'apprentissage : produire des griffonnages et des empreintes, explorer les lignes et les formes, s'exercer, accroître l'expertise motrice, se perfectionner. Cette progression a été testée auprès de 6 classes de PS.

    Chaque atelier part de ce que l'élève sait faire, à chaque période de l'année, l'accompagne progressivement à perfectionner son geste et son tracé à partir de tâches simples et structurées (par exemple, tracer des lignes, les prolonger, longer puis « passer sur ») et en utilisant différents outils scripteurs (toujours adaptés à leur niveau). Cette approche, qui s'attache plus à la construction du geste qu'à la valorisation du tracé final, permet de rompre avec les exercices graphiques traditionnels.

  • Cet ouvrage propose d'expérimenter de nombreuses actions plastiques en MS pour développer la créativité et la sensibilité des élèves. À partir d'actions simples, ils découvrent les arts visuels, acquièrent de nouveaux gestes, utilisent différents outils (pinces à linge, bouchons, pailles, ciseaux à cranter...), évoluent sur des supports variés (cartons, buvards, papiers de différentes textures...).

  • Actions plastiques ; TPS

    Collectif

    Ce titre propose d'expérimenter de nombreuses actions plastiques pour développer la créativité et la sensibilité des élèves de très petites sections (TPS) de maternelle. À partir d'actions simples, ceux-ci vont acquérir de nouveaux gestes, utiliser différents outils (doigts, feutres...), évoluer sur des supports variés (cartons, polystyrène...) et ainsi commencer à découvrir les arts visuels. Adaptées à la toute petite section, les activités sont réparties en trois rubriques : manipuler la couleur et la matière, composer et produire du volume.

  • Actions plastiques GS

    Collectif

    Les arts visuels permettent d'enrichir les capacités d'expression et de sensibilité du jeune enfant, en alliant la rencontre d'oeuvres d'art et une pratique créative fondée sur différentes techniques et actions plastiques. Cet ouvrage associe ainsi la découverte d'oeuvres classiques et contemporaines et le développement de l'imagination en créant des collages personnels inspirés de ces oeuvres.

  • Les arts visuels sont au coeur de l'éducation artistique du jeune enfant.
    Ils permettent d'enrichir ses capacités d'expression et sa sensibilité, en alliant la rencontre d'oeuvres d'art et une pratique créative fondée sur différentes techniques et actions plastiques. Cet ouvrage associe ainsi la découverte d'oeuvres classiques et contemporaines et le développement de l'imagination en créant des collages personnels inspirés de ces oeuvres. L'ouvrage est conçu en double page : à gauche, la présentation de l'oeuvre et le déroulement de la séance (objectifs, matériel requis, durée, tâches de l'élève, rôle de l'enseignant...) ; à droite, des photos illustrant chaque étape du processus de création et mettant en avant les productions des élèves jusqu'à la réalisation finale.
    La partie créatrice est systématiquement associée à la technique de collage, dont l'apprentissage s'effectue dès le cycle 1 et qui permet rapidement des résultats propres et colorés. Elle peut être enrichie d'autres techniques ou supports. Adaptées à la grande section, les activités sont réparties en trois rubriques : collage de différents papiers (couleur, forme, taille, etc.) ; découpage et collage ; collage et effets de matière (à partir de matériaux divers : tissu, coton, etc.).

  • Cet ouvrage propose des activités d'arts plastiques simples à réaliser, à partir de techniques diverses et d'un matériel courant (crayons, gouache, feutres, fusain, pastels, encre). Les projets proposés sont illustrés étape par étape et accompagnés d'exemples et réalisations d'élèves du cycle 3. Des conseils pratiques pour chaque technique et des références culturelles apportent un complément utile à la préparation des séances.

  • Les arts visuels sont au coeur de l'éducation artistique du jeune enfant.
    Ils permettent d'enrichir ses capacités d'expression et sa sensibilité, en alliant la rencontre d'oeuvres d'art et une pratique créative fondée sur différentes techniques et actions plastiques. Cet ouvrage associe ainsi la découverte d'oeuvres classiques et contemporaines et le développement de l'imagination en créant des collages personnels inspirés de ces oeuvres. L'ouvrage est conçu en double page : à gauche, la présentation de l'oeuvre et le déroulement de la séance (objectifs, matériel requis, durée, tâches de l'élève, rôle de l'enseignant...) ; à droite, des photos illustrant chaque étape du processus de création et mettant en avant les productions des élèves jusqu'à la réalisation finale.
    La partie créatrice est systématiquement associée à la technique de collage, dont l'apprentissage s'effectue dès le début du cycle 1 et qui permet rapidement des résultats propres et colorés. Elle peut être enrichie d'autres techniques ou supports. Adaptées à la petite section, les activités sont réparties en trois rubriques : collage de différents papiers (couleur, forme, taille, etc.) ; découpage et collage ; collage et effets de matière (à partir de matériaux divers : tissu, coton, etc.).

  • Les arts visuels sont au coeur de l'éducation artistique du jeune enfant.
    Ils permettent d'enrichir ses capacités d'expression et sa sensibilité, en alliant la rencontre d'oeuvres d'art et une pratique créative fondée sur différentes techniques et actions plastiques.
    Cet ouvrage associe ainsi la découverte d'oeuvres classiques et contemporaines et le développement de l'imagination en créant des collages personnels inspirés de ces oeuvres. Il est conçu pour une appropriation très rapide de la démarche et se présente en double page : page de gauche, la présentation de l'oeuvre et le déroulement de la séance (objectifs, matériel requis, durée, tâches de l'élève, rôle de l'enseignant.) ; page de droite, des photos illustrant chaque étape du processus de création et mettant en avant les productions des élèves jusqu'à la réalisation finale.
    La partie créatrice est systématiquement associée à la technique de collage, dont l'apprentissage s'effectue dès le début du cycle 1 et qui permet d'obtenir rapidement des résultats propres et colorés.
    Elle peut être enrichie d'autres techniques ou supports.
    Adaptées à la moyenne section, les activités sont réparties en trois rubriques : collage de différents papiers (couleur, forme, taille....) ; découpage et collage ; collage et effets de matière (à partir de matériaux divers : tissu, coton...).

  • Ce recueil propose une vingtaine de saynètes inédites, s'adressant aux enfants de 8/12 ans.

    Comiques et humoristiques, elles abordent différents thèmes :
    Détournement de contes (« Comment le petit chaperon rouge est devenu le grand méchant loup ») ;
    Pièce policière (« Disparition dans les Highlands » : une enquête surnaturelle à la Sherlock Homes sur fond de légende écossaise) ;
    Jeux de mots et de langage (nombreux sketches) ;
    Comédie (« La brousse a le blues » : des animaux déprimés consultent un docteur ; « Encore une mauvaise note » : une suite de « La mauvaise note » ; « Le tournoi du chevalier de Belleglisse » : des personnages venus du Moyen Age, à la manière du film « Les visiteurs », se retrouvent au beau milieu d'une compétition de ski alpin) ;
    égalité fille/garçon (« À l'aise Thérèse » qui met en scène un frère et une soeur : lui est roi, elle est princesse, lui dirige le royaume, elle est reléguée à des travaux de broderie. Thérèse va s'illustrer et montrer de quoi elle est capable).

    La distribution est variable : des sketches pour travailler en petits groupes ou des pièces comprenant des rôles pour toute la classe.

  • Cette nouvelle collection propose des ouvrages très visuels pour mettre en oeuvre, pas à pas, des ateliers graphiques, plastiques et culinaires facilement réalisables en maternelle. Chaque ouvrage, très pragmatique, est conçu en double page :
    à gauche, le déroulement de l'activité : objectifs, niveaux des élèves, tâches de l'élève, rôle de l'adulte, difficultés prévisibles, matériel requis, durée.
    à droite, des photos de réalisations d'élèves illustrant les étapes du processus de création jusqu'à la réalisation finale.

    Dans cet ouvrage, les auteurs proposent 28 ateliers sur le thème de la nature, à réaliser au fil des saisons. A travers des créations originales et des recettes de cuisine (sucrées et salées), ils permettent d'expérimenter de nombreuses techniques graphiques et plastiques (collages, découpage, pliage, modelage.) ainsi que de sensibiliser aux goûts et aux odeurs.

    Quelques exemples de réalisations dont le succès est assuré : champignon en volume, pomme de pain au lait, tartelette à la patate douce, paysage de montagne en boite, fondant à la crème de marron, nid d'oiseau, phare, épouvantail en paille de maïs et coquille de noix, etc. Certains ateliers sont réalisés à partir d'éléments collectés dans la nature afin de privilégier les matériaux naturels : feuilles d'arbres, coquillages, pétales de fleurs, sable, cailloux, coquilles de noix, etc.

  • Pour mieux entrer dans la lecture, il est important que les enfants développent une bonne discrimination auditive.
    Les exercices-jeux proposés dans ce Petit Cahier les aideront à aiguiser leur faculté d'écouter, d'articuler, de reconnaître des syllabes et des sons et de les distinguer : décomposer des mots en syllabes ; identifier le son final des mots et jouer avec les rimes ; identifier les sons voyelles, les sons consonnes, puis les sons composés ; distinguer des sons proches ; repérer le son ou un des sons associé à chaque lettre de l'alphabet.
    Un entraînement ludique et progressif pour se préparer efficacement à l'apprentissage de la lecture.

  • La conception ludique de ce cahier est un levier fort de motivation pour l'enfant. Il doit résoudre des mystères en collectant les réponses au fil des énigmes grâce aux indices. Sans en avoir l'air, l'enfant est amené à développer des stratégies de lecture et de raisonnement qui serviront directement les compétences scolaires et enrichiront sa culture générale. Ici, l'enfant est confronté à différents types d'écrits, des tableaux, des calendriers, etc.

  • Outils graphiques t.2

    Collectif

    La manipulation d'outils aussi nombreux que variés nécessitant des préhensions diverses, induisant des sensations motrices multiples et des expériences kinesthésiques diversifiées, aide les élèves à développer et affiner leur maîtrise gestuelle. En sollicitant la libération et l'automatisation du bras, de la main et des phalanges, elle prépare et facilite la tenue ultérieure des outils d'écriture. Tome 2 : Eponges et chiffons (PS / MS / GS) Si le recours à la manipulation des éponges est relativement fréquent, dans les classes de PS notamment, il est cependant insuffisamment mis en valeur du point de vue des expériences motrices et graphiques. L'emploi des chiffons pour les exercices graphiques peut surprendre. Pourtant leur texture très particulière offre des effets graphiques originaux très intéressants à exploiter, tout en sollicitant de façon inédite la tonicité du geste, contraint de s'adapter aux diverses qualités de cet outil atypique.

  • La collection Cahiers d'énigmes propose, sur des fondamentaux scolaires, de développer le raisonnement logique de l'enfant à travers la résolution d'énigmes, tout en lui apportant des connaissances sur les thèmes abordés. Les ouvrages présentent 50 énigmes. Les objectifs visés par chacun et les domaines abordés sont adaptés à la tranche d'âge ciblée. La conception ludique de chaque cahier est un levier fort de motivation pour l'enfant. Il doit résoudre des mystères en collectant les réponses au fil des énigmes grâce aux indices. Sans en avoir l'air, l'enfant est amené à développer des stratégies de lecture et de raisonnement qui serviront directement les compétences scolaires et enrichiront sa culture générale. S'entraîner à la lecture, A partir de 7 ans : l'enfant se familiarise avec la lecture en retrouvant des informations précises dans un texte.

  • La création d'une tranche d'âge 10-13 ans élargit encore le panel de cette collection des "Petits comédiens". Ce titre est extrait de "20 pièces à jouer, tome 2" : Parachutés au XXIe siècle, les personnages de Perrault semblent prêts à réécrire leur histoire sous l'oeil effaré et impuissant de l'auteur.

  • Pour les enfants de 5 à 12 ans, des cahiers d'entraînement qui utilisent le support ludique des mots croisés pour : découvrir, en autonomie, des thèmes liés à leur programme scolaire et à leurs centres d'intérêt ; apprendre en même temps à observer, raisonner, mémoriser, enrichir leur vocabulaire... Une organisation simple et claire sur les pages de droite, une grille de mots croises à compléter en s'aidant des informations fournies sur les pages de gauche, dans les textes et définitions illustrés à lire et à comprendre, souvent accompagnés de jeux (énigmes, rébus). Ce cahier permettra aux enfants de découvrir la mythologie grecque et romaine, et le monde fascinant de ses légendes et de ses héros.

  • La pratique de la présente méthode (peu de temps chaque fois mais régulièrement) permet à chacun de doubler sa vitesse de lecture intégrale.
    Et les contrôles expérimentaux ont prouvé, à l'encontre des idées reçues, que le lecteur rapide comprend et mémorise mieux que le lecteur lent. enfin, dans de nombreux cas (lectures d'information ou professionnelles. ), la lecture intégrale doit céder le pas à une lecture sélective des seuls passages qui intéressent directement le lecteur. il est donc possible de faire d'un lecteur lent, un lecteur actif, efficace, autonome, maître de ses processus d'acquisition des connaissances.
    La méthode de lecture rapide richaudeau est issue du cours que françois richaudeau a conçu sur la base de ses travaux de recherche et de ses expérimentations. elle comporte de nombreux tests, exercices et bilans qui en font un outil d'apprentissage efficace. c'est pourquoi elle est adoptée par de nombreuses entreprises et organismes de formation. cette nouvelle édition inclut des conseils et des exercices propres aux lecteurs sur écran (ordinateur, internet.
    ).

empty