Bertrand Suarez-Pazos

  • «Sept fois ils se sont dit oui. Dans des consulats obscurs, des mairies de quartier, des grandes cathédrales ou des chapelles du bout du monde. Tantôt pieds nus, tantôt en grand équipage. Il leur est même arrivé d'oublier les alliances. Sept fois, ils se sont engagés. Et six fois, l'éloignement, la séparation, le divorce...
    Edgar et Ludmilla... Le mariage sans fin d'un aventurier charmeur, un brin escroc, et d'une exilée un peu "perchée", devenue une sublime cantatrice acclamée sur toutes les scènes d'opéra du monde. Pour eux, c'était en somme : "ni avec toi, ni sans toi". À cause de cette impossibilité, ils ont inventé une autre manière de s'aimer.
    Pour tenter de percer leur mystère, je les ai suivis partout, de Russie jusqu'en Amérique, du Maroc à l'Afrique du Sud. J'ai consulté les archives et reconstitué les étapes de leur vie pendant un demi-siècle palpitant, de l'après-guerre jusqu'aux années 2000. Surtout, je suis le seul à avoir recueilli leurs confidences, au point de savoir à peu près tout sur eux.
    Parfois, je me demande même s'ils existeraient sans moi.» Jean-Christophe Rufin.

  • Ravage

    René Barjavel

    "Nous sommes en 2052, au coeur de Paris ; la ville, futuriste, bourrée de technologie, se trouve soudain coupée d'une ressource plus que vitale, l'électricité. De cette panne résultera l'effondrement brutal de la civilisation. Commence alors un récit d'apocalypse. François, un étudiant en chimie agricole accompagné de son amie d'enfance Blanche qu'il aime en secret, prend l'initiative de former un groupe de femmes et d'hommes dans l'optique de fonder une nouvelle civilisation basée sur le retour à la terre (sans technologie). Avec le groupe, il décide de rejoindre la Provence, son village natal où ses parents et de braves paysans vivent encore à l'ancienne.
    Mais le voyage sera long et douloureux dans l'enfer d'un monde en ruine, François et ses compagnons devront affronter la chaleur torride, la faim, la soif et la sauvagerie des hommes. ...."

  • Confiteor

    Jaume Cabre

    Confiteor défie les lois de la narration pour ordonner un chaos magistral et emplir de musique une cathédrale profane. Sara, la femme tant aimée, est la destinataire de cet immense récit relayé par Bernat, l'ami envié et envieux dont la présence éclaire jusqu'à l'instant où s'anéantit toute conscience. Alors le lecteur peut embrasser l'itinéraire d'un enfant sans amour, puis l'affliction d'un adulte sans dieu, aux prises avec le Mal souverain qui, à travers les siècles, dépose en chacun la possibilité de l'inhumain - à quoi répond ici la soif de beauté, de connaissance et de pardon, seuls viatiques, peut-être, pour récuser si peu que ce soit l'enfer sur la terre.

  • La mort violente de sir Charles, dernier des Baskerville à résider dans la demeure familiale qui se dresse sur la lande sauvage, a-t-elle été provoquée par une créature terrestre ou doit-elle s'expliquer par l'intervention de forces occultes ? Le docteur Mortimer, ami et exécuteurtestamentaire du défunt, fait appel à Sherlock Holmes.
    D'indices en déductions, cette fascinante enquête du célèbre détective Sherlock Holmes nous mène aux frontières du fantastique. Frissons et suspense sont au rendez-vous.
    Bertrand Suarez-Pazos donne vie à tous les personnages du roman et nous entraîne dans l'univers mystérieux de Sherlock Holmes. Tout au long de l'enquête, la musique rythme l'action. De son timbre clair et puissant, la clarinette basse incarne de façon saisissante l'effrayant chien des Baskerville.

  • 7 ans après

    Guillaume Musso

    Un divorce les avait séparés... le danger va les réunir. Après un divorce orageux, Nikki et Sebastian ont refait leur vie, très loin l'un de l'autre. Jusqu'au jour où leur fils Jeremy disparaît mystérieusement. Fugue ? Kidnapping ? Pour sauver ce qu'elle a de plus cher, Nikki n'a d'autre choix que de se tourner vers son ex-mari qu'elle n'a pas revu depuis sept ans. Contraints d'unir leurs forces, ils s'engagent alors dans une course-poursuite, retrouvant une intimité qu'ils croyaient perdue à jamais.Des rues de Paris au coeur de la jungle amazonienne. Un thriller implacable brillamment construit. Un couple inoubliable pris dans un engrenage infernal. Il faut tout le talent de Bertrand Suàrez-Pazos pour restituer la dualité de ce roman où une violence brutale alterne avec l'irrésistible renaissance du sentiment amoureux.

  • Plus que trois jours avant le match contre les Allemands. C'est la première fois que l'équipe de foot junior de Bagamoyo, en Tanzanie, va rencontrer une équipe européenne, avec des maillots et tout le grand jeu. En tant que capitaine, Nelson doit encore remettre le terrain en état, trouver des filets pour les buts et réunir tous les joueurs. Parmi eux, il y a Mandela, sa soeur jumelle, imbattable en défense. En y pensant, Nelson commence à s'inquiéter : lors d'une rencontre internationale, a-t-il le droit de faire jouer des filles dans son équipe ?

  • Avenue des mystères

    John Irving

    • Theleme
    • 2 Juin 2016

    Lors d'un voyage aux Philippines, Juan Diego Guerrero, écrivain américain célèbre et vieillissant, revit en rêves récurrents les épisodes de son adolescence au Mexique, à la lisière de la décharge publique de Oaxaca où lui et sa soeur Lupe ont grandi.

    Des émotions, il en aura tout au long de son périple, notamment avec Miriam et Dorothy, mère et fille aussi désirables qu'inquiétantes.

  • Une femme aimée

    Andrei Makine

    • Theleme
    • 4 Juillet 2013

    Défendre cette femme... Effacer les clichés qui la défigurent. Briser le masque que le mépris a scellé sur son visage. Aimer cette femme dont tant d'hommes n'ont su que convoiter le corps et envier le pouvoir.

    C'est cette passion qui anime le cinéaste russe Oleg Erdmann, désireux de sonder le mystère de la Grande Catherine. L'effervescence du XVIIIe siècle européen se trouve confrontée à la violente vitalité de la Russie moderne. La quête d'Erdmann révèle ainsi la véritable liberté d'être et d'aimer.

  • À moi seul bien des personnages est une histoire d'amour inassouvi - une histoire tourmentée, drôle et touchante - et une approche passionnée des sexualités différentes. C'est la représentation intime et inoubliable de la solitude d'un homme bisexuel qui s'efforce de devenir "quelqu'un de bien". Irving nous livre une formidable chronique ; du grand renfermement puritain face à la libération sexuelle et à la guerre du Viet Nam, sans oublier l'évocation de l'épidémie de sida et ses ravages ainsi que l'effarant silence des gouvernants (Reagan). Mais toujours de l'humour, beaucoup d'humour, arraché à la tristesse et la mélancolie.

  •  Très populaire en son temps, Jean Richepin (1849-1926) est aujourd´hui rarement publié. Il se fait connaître grâce à la Chanson des gueux, qui en partie censurée, lui vaut un mois de prison. Ses oeuvres intéressent les plus grands artistes comme Sarah Bernhardt et plus récemment Barbara ou Georges Brassens.


    Les nouvelles des Morts Bizarres, teintées d´un soupçon d´humour noir, révèlent l´imagination de Jean Richepin.
      5 histoires lues par Bertrand Suarez-Pazos : Constant Guignard . Bonjour Monsieur! . Mademoiselle Brouillard . Georges la Sainte . L´assassin nu "Quand Pierre Lurier sortit de prison, il se trouva sans travail et sans pain.
    Il avait été condamné, à l´âge de vingt-cinq ans, pour vol avec effraction dans une maison où il venait d´entrer comme valet de chambre. En prison, il avait appris à faire des ferrets pour cordons de soulier. Or, dans la petite ville de province où la surveillance de la haute police l´obligeait à demeurer, il lui était absolument impossible d´utiliser ce métier tout spécial. D´autre part, il ne fallait pas songer à se replacer comme domestique. Pierre Lurier avait donc pour horizon la misère et la faim.
    Il réfléchit qu´en travaillant longtemps et beaucoup, si par hasard il trouvait de la besogne, il arriverait uniquement à ne pas crever comme un chien. Il se dit, par contre, qu´en commettant un nouveau crime, il pourrait d´un coup gagner non seulement un morceau de pain, mais peut-être la richesse. Il n´hésita pas, et choisit le second parti."

  • Le cancer fait peur. La médecine occidentale moderne dépiste et soigne cette maladie, mais ne tire pas parti des découvertes récentes qui montrent comment mieux s'en protéger. Il y a, en plus des traitements classiques, des choses à faire, simples, et qu'on ignore trop souvent.
    L'auteur retrace ici l'aventure scientifique passionnante qui a mené à cette nouvelle vision du cancer - fondée sur le rôle essentiel, encore peu connu du système immunitaire et la découverte des mécanismes inflammatoires qui sous-tendent la croissance des tumeurs.
    David Servan-Schreiber expose une nouvelle vision de la biologie du cancer. Et affirme : pour s'en protéger, il faut aussi faire appel à nos défenses naturelles.

    Dédicace et remerciements lus par l'auteur.
    Retrouvez les recommandations de D. Servan-Schreiber, les tableaux, photos et notes bibliographiques du livre sur le site www.anticancer.fr/audiolib.
    Inclus dans ce livre audio un cahier illustré de 16 pages "Les réflexes anticancer au quotidien".

empty