• La paix seulement !

    - Epanya Loude

    • Tertium
    • 15 Janvier 2009

    A Cambrai le génie de la ville est un géant noir du nom de Martin. Sa participation a sûrement influencé ce jumelage poétique entre des enfants du Cambrésis et l'Afrique.
    Avec l'aide des enseignants, des documentalistes, des responsables de centres sociaux, convaincus du rôle essentiel du livre dans la construction des êtres, un chemin de mots relierait l'Afrique à Cambrai pour appeler la paix.

    Jean-Yves Loude a donné la consigne à tous les participants de créer un texte à la manière d'un conte bref africain, nourri de cette sagesse exemplaire des génies et des griots de la savane. Chaque groupe de jeunes chercheurs de la paix se vit attribuer une des 26 lettres de l'alphabet. Car, le monde brûlant d'aujourd'hui méritait bien la douceur et l'humour d'un "Abécédaire de la paix".
    Christian Epanya a, en complicité avec les mêmes jeunes acteurs, donner à ce dictionnaire de la tolérance la dimension d'un grand album.

  • De génération en génération, l'histoire du grand empereur Kankou Moussa s'est racontée. Dans cet album, c'est le vieux Kouyaté qui transmet son savoir aux enfants, en échange de quelques grains de poussière d'or...Au XIVe siècle de notre ère régna sur l'empire du Mali un homme du nom de Kankou Moussa. A cette époque, son pays était l'un des plus riches du monde. On racontait aux étrangers avides d'or que le métal précieux poussait sur cette terre comme des carottes. Mais Kankou Moussa s'est surtout rendu célèbre pour son sens de la justice, son extrême générosité, et l'incroyable pélerinage qui l'a mené du Mali jusqu'à la Mecque, en passant par le Caire ; accompagné de 60.000 hommes, de 500 esclaves et d'une centaine de chameaux charriant des tonnes d'or, il inonda l'Egypte de ses bienfaits avant de regagner son pays alourdi de dettes.

empty