• Odyssées

    Aglaé Bory

    Odyssées est un travail photographique qui a reçu le Prix Caritas Photo Sociale en 2020. L´odyssée d´Homère raconte l´histoire d´un retour qui n´en finit pas. Le retour d´Ulysse à Ithaque après vingt longues années d´absence. Ce travail est un écho à ce récit de voyage originel. J´ai suivi plusieurs personnes en situation d´exil, demandeurs d´asile ou réfugiés, le plus souvent en attente de statut. La plupart d´entre eux vivent dans des centres d´hébergement en attendant la réponse de l´administration. L´attente est souvent longue et douloureuse. Elle les isole du réel et les enferme dans un espace mental en suspens. A travers cette succession de portraits et de paysages, j´ai voulu créer une correspondance entre cet espace émotionnel et les paysages dans lesquels ces personnes évoluent afin de rendre perceptible ce sentiment d´exil. Je les ai photographié dans leurs lieux de vie, dans leur territoire quotidien. Leurs regards se perdent à travers les fenêtres. Ils sont dans le flou.

  • Des photographies silencieuses, qui racontent le vertige de l'existence du lien, inaltérable, total, la tâche difficile d'accompagner un enfant et puis l'ailleurs, le dehors, le monde qui appelle et exclu, la solitude invisible.
    Tenter d'archiver le temps.
    Petites choses quotidiennes, intimes, anodines, répétées.
    La nécessité de les photographier, les montrer, les regarder, les voir.
    Les photographies sont mises en scène. Un déclencheur à distance visible, dans la main indique le moment de la prise de vue. L'instant décidé.
    « Archiver le temps, archiver leurs mérites, le temps passé par elles et dont il ne reste rien » Marguerite Duras.
    Cette série avait été consacrée par la Bourse du talent en 2009 et exposée à la Bibliothèque nationale de France, site François Miterrand, à Paris la même année. « Corrélations rejoint les oeuvres qui tirent leur force d'un style d'auteur et d'une portée universelle; elle procède en même temps d'une connivence authentique, celle du jeu de l'enfant mis en scène », avait alors écrit le critique Hervé Legoff.
    « Corrélations » a fait partie des Photographiques du Mans en avril 2011.
    Actuellement, ce travail est exposé à la galerie du Château d'Eau à Toulouse du 8 juin au 11 septembre 2011.
    Le Château d'Eau de Toulouse soutient la publication de ce livre et fera rentrer une pièce de ce travail dans sa collection.
    La DRAC Alsace soutient la publication de ce livre.

empty