Thames And Hudson

  • Le mobilier art déco connaît aujourd'hui une popularité croissante.
    Le terme art déco, utilisé dès les années 1960, fait référence à la grande exposition internationale des arts décoratifs qui eut lieu à paris en 1925 et présenta au monde entier ce style moderniste, successeur de l'art nouveau, qui combinait une élégante simplicité à l'utilisation des matériaux les plus précieux, héritage de l'ébénisterie d'art du xviiie siècle. si le mobilier art déco, en parfaite harmonie avec le nouveau style de vie qui émergeait en europe et aux etats-unis - contemporain de l'ère du jazz, des paquebots transatlantiques et des grands magasins -, fit l'objet de nombreuses interprétations, notamment en angleterre, en allemagne et aux etats-unis, il fut cependant essentiellement français, et plus spécifiquement parisien : la virtuosité d'un ébéniste tel que ruhlmann ou le brillant individualisme d'eileen gray ou de legrain ne connurent aucun équivalent hors de l'hexagone dans les années 1920.
    Alastair duncan présente dans cet ouvrage quatre-vingt-cinq créateurs de mobilier français, qui peuvent être divisés en trois groupes : les traditionalistes, qui reprirent l'héritage des ébénistes français du xviiième siècle (ruhlmann, follot, groult, leleu, süe et mare, pour n'en citer que quelques-uns), les modernistes (adnet, arbus, prou . ), qui se rebellèrent contre l'étroitesse de vue néoclassique et apportèrent leur propre touche ou style art déco, et les individualistes, qui défient toute forme de classification (pierre legrain avec son mélange de primitivisme africain et d'influences modernistes ou encore eileen gray avec ses laques à l'orientale pleins de fantaisie, de théâtralité et d'ultra-modernisme).
    En s'appuyant sur plus de 300 illustrations, presque toutes expressément réalisées pour ce livre, alastair duncan dresse un panorama complet du mobilier art déco dons les années 1920 et 1930.

  • L'art nouveau, malgré sa relative brièveté, fut un mouvement extrêmement novateur qui marqua profondément le xxe siècle.
    Il se forma en réaction contre l'historicisme de la fin du xixe siècle et le rationalisme de l'ère industrielle, et connut vers 1895 une ascension irrésistible, suivie d'un déclin tout aussi rapide dans les années précédant la première guerre mondiale. ce mouvement, dont le style se caractérise notamment par des lignes tout en courbes et en volutes et une thématique souvent florale et onirique, prit différents noms selon les pays - " jugendstil " en allemagne et en autriche, " modern style " en angleterre, " stile liberty " en italie, " modernismo " en espagne, " style nouille " en france et fit l'objet de multiples interprétations.
    Dans cet ouvrage d'une grande clarté, alastair duncan présente un panorama international de l'art nouveau et retrace le parcours des différents artistes, artisans et architectes qui l'animèrent emile gallé, rené lalique et hector guimard en france, victor horta et henry van de velde en belgique, louis comfort tiffany aux etats-unis, charles rennie mackintosh en angleterre, josef hoffmann en autriche ou encore antoni gaudi en espagne.
    Alastair duncan est l'auteur de nombreux ouvrages de référence, et notamment, dans la collection " l'univers de l'art ", du volume consacré à l'art déco. responsable pendant quatorze ans du département des arts décoratif des xixe et xxe siècles chez christies à new york, il a par ailleurs été commissaire d'exposition pour la smithsonian institution.

  • L'Art déco a été l'un des styles les plus marquants de notre époque, mais aussi de toute l'histoire des arts décoratifs.
    Trouvant son origine en France dans les années de grande effervescence culturelle qui précédèrent la Grande Guerre, le mouvement se diffusa rapidement dans toute l'Europe, et connut de spectaculaires développements aux Etats-Unis. Le cubisme et le constructivisme, le futurisme et l'égyptomanie, les ballets russes et le Bauhaus ont marqué, parmi tant d'autres facteurs, une esthétique illustrée par des noms aussi fameux que ceux de Ruhlmann, Poiret, Sonia Delaunay, Eileen Gray, Jean-Michel Franck ou Puiforcat.
    Les chefs-d'oeuvre de la période comprennent aussi bien les célèbres flacons de parfum de Lalique que les images chic et glacées de Tamara de Lempicka ou le décor du paquebot Normandie. L'étude concise et détaillé d'Alastair Duncan offre au lecteur un panorama de la période et une encyclopédie de ses artistes, en même temps qu'un manuel pour l'étudiant, le collectionneur ou le simple curieux.

  • L'Exposition Internationale de Paris de 1925 contribua à faire connaître au monde entier le style Art déco, lequel fut immédiatement adopté avec enthousiasme par les Etats-Unis qui, très vite, organisèrent des expositions sur les arts décoratifs et ne tardèrent pas à apporter leur propre contribution à la joyeuse exubérance de ce style. Les étonnantes illustrations de cet ouvrage témoignent de leur production tant dans le domaine de la sculpture que dans celui du mobilier, de l'ornementation architecturale, des arts graphiques, du cinéma et des arts appliqués en général.

    Alastair Duncan, auteur de nombreux ouvrages de référence sur l'Art nouveau et l'Art déco, analyse et décrit dans son intégralité un sujet jusqu'ici négligé et contribue à révéler le travail d'artistes talentueux tels que Donald Deskey, Paul Manship, Gilbert Rohde ou Walter von Nessen - créateurs dont la vision éclairée contribua à transformer l'esthétique et les arts décoratifs américains.

empty