• nouvelle prsentationLe XIIe sicle voit l'apparition en France d'une littrature et d'une langue nouvelles : le roman . Adapte du latin avec de nombreux emprunts aux langues germaniques et celtiques, la langue mdivale, devient le mode d'expression privilgi d'un genre littraire qui renoue avec une tradition ancienne mais offre des formes et une thmatique rsolument originales : il est l'art de conter des rcits d'armes et d'amour , d'exalter l'amour courtois import des cours du sud de la France.
    Ce volume prsente un panorama des romans courtois des XIIe et XIIIe sicles, depuis les prcurseurs que constituent les romans antiques en vers jusqu'aux grandes sommes en prose des annes 1250. Il analyse l'oeuvre de Chrtien de Troyes et s'attarde sur les clbres lgendes de Tristan et Yseult, de Lancelot et la reine Guenivre, couples exemplaires d'amants courtois invents par le Moyen ge.

  • Elle, c'est une femme de quarante-trois ans, à deux reprises mariée pour le pire et divorcée pour le meilleur, qui croit encore aux vertus de l'Amour, qu'elle a tendance à vouloir un peu trop sublimer. Elle décide de partir en quête de son homme idéal. Eux sont les survivants d'une espèce primitive d'hominidés qui ne pensent qu'à une seule chose : partir en quête de nouvelles femelles pour accroître leur tableau de chasse et susciter l'admiration des autres membres de leur tribu, de plus en plus nombreux. Alors, quand cette femme, lors de ses tribulations sentimentales, rencontre au hasard du net un Homo Erectus Australopithecus, comme elle les appelle, c'est immédiatement l'étincelle... mais pas forcément celle à laquelle on pense.
    />

  • Les origines historiques de la légende arthurienne se perdent dans la nuit des temps : empire romain de grande-bretagne, sarmates ou pictes, rois saxons ? qui étaient les contemporains d'arthur ? l'archéologie situe les faits au pays de galles, en cornouailles ou encore en ecosse...
    Fondatrice de toute la culture anglo-saxonne, la légende arthurienne doit son existence dans la littérature à une rivalité anglo-française : henri ii plantagenêt, pour asseoir sa légitimité, fit rédiger l'histoire d'un héros anglo-saxon destiné à faire pendant à charlemagne, le héros français. ainsi naquit arthur. au cours du moyen age, il devint le modèle absolu du chevalier, héraut des valeurs courtoises, défenseur de la chrétienté.
    Entre mythe et histoire, anne berthelot conduit le lecteur, tel un chevalier errant, au coeur d'une forêt touffue dans la profondeur de laquelle il parviendra à démêler les fils d'une des plus grandes légendes de tous les temps.

  • Le roi Arthur, Merlin l'enchanteur, la Table ronde, la quête du Graal, Lancelot du lac, autant de noms qui enflamment notre imagination. Si les origines historiques de la légende arthurienne se perdent dans la nuit des temps, la figure d'Arthur, parfait chevalier, défenseur de la chrétienté s'est établie aussi bien en France qu'en Grande Bretagne, où elle fonde véritablement la culture anglo-saxonne.
    Cet ouvrage se propose de raconter l'histoire même d'Arthur, depuis sa naissance orchestrée par Merlin, fils du diable, jusqu'à sa mort et à la chute de l'empire de la Table ronde, ainsi que celle des lieux où elle prend place (Tintagel, Stonehenge, Avalon), des personnages qui gravitent autour de lui (Gauvain, Agravain, Keu, Guenièvre, Morgane, Mordred, le roi Pêcheur et tant d'autres). On découvrira entre autre comment fut conçu Arthur, comment il fonda la Table ronde, conseillé par la sagesse de Merlin, comment le Graal fut découvert par Galaad, comment Lancelot aima Guenièvre, comment Tristan et Iseult se rattachent eux-mêmes à légende d'Arthur, etc. On rencontre de superbes figures de femmes (Viviane, la Dame du Lac), des portraits de chevaliers courtois et de sombres figures de traîtres, on comprendra surtout ce qui captiva tant de lecteurs depuis tant de siècles : le légendaire, le merveilleux, le romanesque à l'état pur, en bref, un des tout premiers romans de l'histoire de la littérature.
    Illustré essentiellement par de somptueuses miniatures médiévales, ce livre est un passeport pour cet univers où le merveilleux le dispute sans cesse à l'Histoire.

  • Anna, lieutenant de Gendarmerie, se promène accompagnée par Darius, son berger allemand, quand ce dernier découvre un bras coupé gisant sous des broussailles, en plein coeur du Verdon.

    L'enquête débute avec l'aide du capitaine Constantin.

    Un étrange tatouage sur le moignon, représentant une peinture au décor provençal, les mènera alors sur la piste d'un des plus éminents voleurs de tableaux.

    Après avoir vécu en Bourgogne et en Normandie, Anne-Marie Berthelot a posé ses valises dans le Sud. Depuis une vingtaine d'années, elle jouit d'un paysage méditerranéen, de cette Provence qu'elle affectionne, de cette nature qu'elle admire, joue avec les mots et les pinceaux, s'entoure d'animaux qui lui donnent le souffle de sa vie.

empty